Publié par Pierrot le Chroniqueur

Bien sûr que si !

Mais avec les caprices de la technique (enfin, disons plutôt un oubli que j'arrive difficilement à assumer, alors je rejette la faute), ils ne se sont pas publiés en temps et heure (enfin de manière indépendante, parce qu'on les trouvait déjà , à la fin).

Aussi, je vous re-souhaite à toutes et tous une excellente année 2014, avec plein de bonnes et belles choses. Y compris sur Wikipédia, pourquoi pas.

Commenter cet article

Hégésippe 07/01/2014 20:57

Pour ma part, à voir l'« inflation » de e-cartes de vœux, y compris celle de la BNF (!), je me suis remis aux cartes sur support papier, dont la réalisation (hormis les photocopies laser sur bristol) est entièrement de mon fait. J'ai même failli commander des timbres-poste dessinés par mes soins, et puis je me suis dit que ce détail-là n'était pas indispensable.

Pierrot le Chroniqueur 07/01/2014 21:21

Pourquoi pas, c'est une bonne idée. La chaleur et la sincérité se perdent dans les vœux informatisés.

Jean-Claude 07/01/2014 16:01

Bonjour Pierrot, j'ai oublié de te souhaiter une bonne et heureuse année 2014, mais je lis toujours tes billets, sans répondre à tes remarques (quel manque de politesse), mais d'autres le font à ma place...je ne suis pas très bavard car wikipédia, la famille et d'autres engagements m'absorbent...

Pierrot le Chroniqueur 07/01/2014 19:28

Il n'y a aucune obligation de commentaire, rassure-toi ... Être commenté et débattre est agréable, mais être simplement lu (et je le suis de plus en plus) aussi. Je te souhaite une excellente année 2014, à toi et à celles et ceux qui te sont chers. :)