Publié par Pierrot le Chroniqueur

La question du Tonton Grognon Pierrot est — comme souvent — volontairement provocatrice, vous l'aurez compris, ami lecteur. À moins que vous ne soyiez pas parfaitement au fait de Wikipédia et de ses codes. Je vais donc me fendre, en préambule, d'une petite précision pour les brebis égarées sur mon blog : les liens rouges sont les liens, dans les articles, vers une page qui n'est pas encore créée. Pardi, c'est bien pour cela que le lien est rouge et non bleu. Incroyable, non ? Ou alors c'est parce que mon inconscient me conduit à préférer le rouge communiste au bleu Marine. Mais je n'en suis pas sûr.

Mais assez divagué, rentrons dans le (rouge) vif du sujet. Une petite affaire parmi d'autres a occupé la page de requêtes aux administrateurs ces derniers jours. Le contributeur  a soudain eu des considérations très terre à terre (attention, ce morceau de phrase est un jeu de mots pourri comme je les affectionne, mais difficile à discerner. Saurez-vous le voir ?) en se plaignant qu'il y a de l'obstruction dans le lait de vache. Il ne s'agit pas du pis qui serait bouché, mais de l'attitude de deux contributeurs, Golfestro et Dheillyx, qui l'empêchent de mettre des liens internes sous prétexte qu'ils sont rouges. Après quelques guerres d'édition, 空 a fini par voir rouge et s'en est donc ouvert auprès des administrateurs. Qui, globalement, lui ont donné raison, invoquant pêle-mêle "un processus absolument normal" (Boréal, partiellement de retour sur Wikipédia, mais pas pour ajouter du contenu apparemment), "une action que peut réaliser n'importe quel contributeur" (Euterpia), et même carrément "un principe de fonctionnement de Wikipédia" qu'entraver serait "anti-collaboratif" et "proprement inacceptable" (Kimdime et Jules78120).

Certes, l'apposition de liens rouges est une pratique qui, depuis un certain nombre d'années maintenant, est largement admise et très probablement consensuelle (il y a même un projet qui leur est consacré). Sous certaines conditions du moins (je vais y revenir). Mais le débat autour de leur pertinence est — croyez-en ma vieille expérience — un serpent de mer. Des arguments parfaitement légitimes et recevables existent contre cette pratique, même s'il s'agit d'une position assez largement minoritaire. En tout cas, des arguments qui ne sont pas en infraction avec les principes fondateurs et les règles principales de notre projet favori. Aussi, si je comprends — et approuve — la position d'Euterpia et de Boréal, qui rappellent à juste titre que la pratique est consensuelle et qu'il ne faut donc pas faire d'obstruction contre elle, j'ai beaucoup plus de mal avec la surenchère de Kimdime et de Jules78120 qui semblent considérer qu'il n'est tout simplement pas permis (car ce serait contraire aux principes de base de Wikipédia) de souhaiter qu'on ne mette pas de liens rouges.

Comme rappelé sur la page d'aide, l'intérêt principal des liens rouges est évidemment d'inciter à la création, en aiguillant le lecteur vers un article pour l'heure inexistant, mais qui ne demande qu'à vivre. Un bon moyen de faire remarquer au lecteur qu'il y a un manque à combler. La raison principale qui, aux yeux de beaucoup de contributeurs, supplante les inconvénients inhérents à cette manière de faire. Car trois critiques principales peuvent être — et ont régulièrement été — apportées : 

  • La principale est le manque de praticité : le renvoi vers un article inexistant peut, au lieu d'inciter à la création, apparaître comme étant une erreur. Le phénomène nuit alors à la navigation et semble surtout illogique. En ce sens, la remarque de Dheillyx, qui n'est pas nouvelle, expliquant qu'il est dans l'ordre logique des choses de d'abord créer et d'ensuite mettre les liens qui vont bien, est fondée, d'un certain point de vue.
  • Mettre des liens rouges vers des articles à créer expose au risque, qui est loin d'être théorique, de guerre d'édition si l'admissibilité de l'article envisagé est sujette à caution. La situation se voit parfois, et cette manière de procéder est alors génératrice de conflit.
  • Enfin, la présence de liens rouges au sein d'un article appauvrit la qualité de ce dernier. Puisque le travail qui est alors présenté semble totalement inachevé. Ce n'est pas pour rien que l'un des critères du label article de qualité est justement l'absence de lien rouge. 

En dépit de ces critiques persistantes, la pratique est donc largement usitée et encouragée. Dans le cadre d'un consensus indéniable. Toutefois, deux conditions nécessaires sont à remplir : que le sujet soit admissible ; et que l'apposition de liens rouges ne soit pas une fin en soi : inviter à créer c'est bien, créer c'est encore mieux.

Commenter cet article

Anonyme 19/04/2014 00:31

Les liens rouges, c'est trop moche. J'ai tendance à les supprimer. Si personne n'a encore créé l'article, c'est souvent parce que le sujet n'en vaut pas la peine... Bref, je ne supprime pas systématiquement, mais ça m'arrive d'en supprimer...

Pierrot le Chroniqueur 22/04/2014 10:18

Les sujets qui ne sont pas admissibles n'ont, de toute façon, aucune raison de bénéficier de liens, qu'ils soient rouges ou bleus.

Jules 12/04/2014 23:48

PS : tout à fait pour l'anecdote, le tout premier message déposé sur ma Pdd, en octobre 2010, était pour m'expliquer qu'il ne fallait pas forcément supprimer les liens rouges ;-) https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Discussion_utilisateur:Jules78120#Liens_rouges

Les deux liens rouges, qui concernaient des personnes admissibles, sont depuis devenus bleus. La magie de Wikipédia.

Pierrot le Chroniqueur 22/04/2014 10:17

Wikipédia est magique, mais le monde entier aussi est magique. Et, dans le monde entier, il y a beaucoup de gens bizarres, d'incompétents et de pénibles. C'est aussi une composante de sa magie, d'un certain côté ...

Hégésippe 16/04/2014 15:08

« Oui, c'est vrai, Wikipédia est magique. »

Je vais hélas digresser « grave », loin de cette histoire de liens rouges. C'est juste pour le caractère « magique » de Wikipédia, car il y a des jours et heures où on pourrait considérer que c'est de la magie noire.

Sinon on voit mal ce qui pourrait pousser par exemple, dans l'article sur l'acteur Jeff Goldblum, au-delà de la mention légitime et succincte de sa compagne Lydia Hearst-Shaw, de la mère de celle-ci (Patricia Hearst) et de l'arrière-grand-père (William Randolph Hearst), à se livrer à des considérations sans le moindre intérêt (s'agissant de la bio de Goldblum) sur le film Citizen Kane, son réalisateur Orson Welles et pour finir sur l'Armée de libération symbionaise. Pendant qu'on y était, on aurait pu mentionner la boulangerie-pâtisserie où Patty Hearst faisait acheter ses viennoiseries par sa gouvernante, avant son enlèvement en 1974...

Comme je l'ai écrit tout à l'heure sur #wikipedia-fr-liverc, il y a des moments où j'ai des envies de wikimeurtre... Cf. https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Jeff_Goldblum&diff=102965486&oldid=102963740

Pierrot le Chroniqueur 14/04/2014 10:29

Pas forcément, en effet, mais c'est tout à fait possible sur le principe. Oui, c'est vrai, Wikipédia est magique. :)

Jules 12/04/2014 23:49

Petit problème de lien : https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Discussion_utilisateur:Jules78120&oldid=57188468

Jules 12/04/2014 23:12

« la surenchère de Kimdime et de Jules78120 qui semblent considérer qu'il n'est tout simplement pas permis (car ce serait contraire aux principes de base de Wikipédia) de souhaiter qu'on ne mette pas de liens rouges. »

Ce n'est pas tout à fait ce que j'ai dit : j'ai dit qu'on ne peut pas utiliser comme argument d'autorité que les rouges sont interdits, puisque c'est... faux. Et que contestation de l'ajout de certains liens rouges il peut y avoir, à condition qu'elle soit argumentée.

Je cite, pour rappel, mon unique intervention dans la RA :

« Même avis que Kimdime : il serait bon de rappeler à Dheillyx et à Golfestro que rien ne s'oppose a priori à l'introduction de liens rouges, contrairement à ce qui est affirmé : c'est une pratique courante, consensuelle et tout à fait autorisée sur Wikipédia. Il convient donc, àmha, qu'ils précisent quels liens rouges les gênent éventuellement (des sujets non-admissibles, par exemple), et non qu'ils opposent comme seul argument que les liens rouges sont interdits, argument non-recevable. »

Cdlt.

Pierrot le Chroniqueur 14/04/2014 10:28

J'ai pris en compte le fait que tu as dit avoir le même avis que Kimdime, signifiant que tu reprends son argumentation à ton compte. Et tu précises aussi que l'argument de Dheillyx et Golfestro est non-recevable. Tu le qualifies ici de "faux" mais, ce faisant, tu prends position sur un plan éditorial car il s'agit d'un débat éditorial. Leur argument n'est pas faux, leur argument est recevable : rien n'interdit d'enlever des liens rouges, rien ne l'autorise non plus, et le débat n'a jamais été véritablement et définitivement tranché. La position de Golfestro et de Dheillyx est une position éditoriale qui a déjà été défendue par le passé, et je pense que la qualifier de "fausse" ou de "non-recevable" relève de l'opinion d'un contributeur et pas de la fonction d'un administrateur. ;)

Ce que devaient faire les administrateurs, et qu'a fait Euterpia, c'est rappeler qu'il n'y a pas de certitude en la matière, qu'il faut se pencher sur la validité de ces liens précis et que, surtout, la guerre d'édition doit s'arrêter. Un administrateur, en tant qu'admin, pouvait difficilement aller plus loin à mon sens. Tu as été un peu plus loin (ce n'est pas bien grave) et Kimdime est déjà à des kilomètres (et je ne crois pas que ça ait servi à régler la requête). ;)

TomT0m 12/04/2014 16:25

Au sujet des liens rouge, je n'insisterai jamais assez sur le modèle Lien Wikidata, qui permet de lier un lien rouge à un item Wikidata. Ça sert à préciser de quoi on parle et de récupérer des interwikis même quand il n'y a pas d'article, à l'instar de Modèle:Lien.

Pierrot le Chroniqueur 12/04/2014 16:32

C'est aussi une solution à creuser.

Pic-Sou 12/04/2014 12:51

Mais c’est que Pierrot serait sinophone ? Voilà qui raccourcit la liste des contributeurs susceptibles de se cacher derrière ce compte ! ;-)
Sinon, je souscris à ton analyse, même si je pense qu’il pourrait être facile de résoudre le premier point : lorsque l’on clique sur un lien rouge, le message que l’on voit le premier est « comment faire pour créer XXX ? ». L’encadré actuel est, je trouve, très pédagogique (il me semble que ce sont les membres du projet A&A qui ont fait du très bon boulot) ; cependant, je pense qu’ajouter encore avant, un texte du type « l’article XXX n’existe pas encore », pour avertir le lecteur que non, ce n’est pas une erreur, pourrait être utile. De mémoire, l’ancien message le signalait, et je me souviens que quand avant d’être contributeur, je cliquais sur un lien rouge, je n’avais pas l’impression d’avoir affaire à une erreur mais justement plutôt à quelque chose d’inachevé.
Au passage pour le dernier point, ne pense-tu pas que parler de « réduction de qualité » est un peu fort ? Il est vrai que lorsqu’on est sur un très bon article, cliquer sur un lien rouge qui n’apporte rien de plus déçoit, mais finalement pas plus que cliquer sur une ébauche d’ébauche…

Pierrot le Chroniqueur 12/04/2014 14:38

Sait-on jamais ... :D

Pic-Sou 12/04/2014 14:23

Done ! (non, ceci n’est pas un piège destiné à te faire éditer sous ton véritable pseudo ! :D )

Pierrot le Chroniqueur 12/04/2014 14:13

Très bonne idée. :)

Pic-Sou 12/04/2014 14:07

Je vais d’ailleurs poser la question au projet A&A !

Pierrot le Chroniqueur 12/04/2014 13:35

Oui, je suis un grand sinophone avec un remarquable maître : Google Traduction. :D

C'est vrai, tu as raison de le souligner : le guide à la création, en arrivant sur une page vierge, est bien réalisé et très pédagogique, même si ta suggestion est encore une piste d'amélioration. Pour la réduction de qualité, elle vient du fait, comme tu le soulignes justement, qu'il s'agit alors d'un produit inachevé. C'est pourquoi les labels AdQ exigent que tous les liens de l'article soient bleus.