Publié par Pierrot le Gorafieur

Selon les informations de notre stagiaire médias, une très grave crise interne couve actuellement au sein de la rédaction du journal Le Parisien. La rédactrice en chef Isabelle Spaak aurait été particulièrement outrée par une indélicatesse de sa rédaction, qui lui a souhaité son anniversaire à la mauvaise date et en la rajeunissant de cinq ans alors qu'elle se félicite d'être une femme d'âge mur dirigeant des hommes. Des mesures de licenciement pour faute grave seraient sur le point d'être engagées.

Sous le choc, les journalistes coupables ne peuvent que déplorer les dégâts. "Nous avons pourtant tout vérifié, comme s'il s'agissait d'une enquête, avec tout notre sérieux habituel", déplore l'un d'eux, tandis que l'un de ses collègues renchérissait : "ouais voilà, nous sommes allé sur Wikipédia quoi. Apparemment, ce n'est pas la bonne date, je ne comprends pas comment ça se fait ! Et maintenant on va être virés !"

Remontée, la société des rédacteurs du Parisien a décidé de porter plainte contre la Wikimedia Foundation, exigeant que toute la lumière soit faite sur cette affaire. La fondation se refuse pour l'heure à tout commentaire. "Je commence quand même à m'interroger sur le sérieux de Wikipédia, c'est comme si tout le monde pouvait la modifier", glisse en réclamant l'anonymat l'un des stagiaires du journal. "On avait déjà eu des problèmes d'âge avec Arielle Dombasle à cause d'une erreur de Wikipédia. Je trouve que ça commence à bien faire !" 

Commenter cet article

Hégésippe 29/05/2014 21:59

« On avait déjà eu des problèmes d'âge avec Arielle Dombasle à cause d'une erreur de Wikipédia. »

Ah oui, quand de petit(e)s malin(e)s tentaient de faire croire qu'AD était née en 1858 au lieu de 1753...

Pierrot le Chroniqueur 30/05/2014 11:44

1753 ? Tu vois, même toi tu continues de la rajeunir !

FOO 28/05/2014 15:20

N'est pas le Gorafi qui veut, hélas.

Pierrot le Chroniqueur 28/05/2014 15:32

Sans aucun doute. Mais j'avais eu de bons échos, peut-être minoritaires (qui sait), sur mes canulars du 1er avril. En tout cas, je vais poursuivre de temps en temps dans cette voie. :)

theoliane 27/05/2014 12:47

Excellent ! Même si je n'ai absolument pas suivi cette affaire, je trouve cette analyse remquable par sa justesse et son goût de vécu :-)

Pierrot le Chroniqueur 28/05/2014 15:29

Presque. :)

David Berardan 28/05/2014 13:30

à la différence du Gorafi que là dans l'histoire ça serait (presque) crédible...

Pierrot le Chroniqueur 27/05/2014 13:34

Merci. Je crois que je commence à affectionner le style Gorafi qui permet de "sérieusement" inverser les rôles. :)