Publié par Pierrot le Chroniqueur

Paysages africains

Paysages africains

"[...] Nous pensons aussi que sur Wikipedia, les sujets relatifs à l’Afrique sont trop absents et le plus souvent écrits par des occidentaux, un déséquilibre très dommageable pour l’Afrique [...]".

Lu sur le site Afrik.com, de la part de Kelson. Comme dans le cadre du billet ", je ne peux m'empêcher de considérer que ce message est regrettable. Il ne fait qu'appuyer une idée reçue, à savoir qu'un Africain sera toujours mieux placé qu'un occidental (pour reprendre l'expression utilisée : "un club de blancs occidentaux") pour écrire sur l'Afrique. Elle laisse même entendre que cela puisse léser l'Afrique...

C'est dommage de laisser penser ça au public en général, et aux gens formés en Afrique en particulier. Je ne reprendrai pas ici la petite discussion sur la tradition orale, un point qui semble-t-il a été indiqué comme opposable à la demande de sources écrites (on parle de travail inédit). Par contre, je signale à tout hasard que les meilleurs spécialistes d'un sujet (africain, ou non), civilisationnel ou non, ne sont pas forcément liés par le sang ou la localisation au sujet, et donc n'ont surtout pas obligation à être eux-mêmes partie sujet. Ainsi, les travaux des spécialistes américains de la littérature russe sont souvent considérés comme de premier plan, ou plus connu, les fondateurs de l'égyptologie ne furent pas des Egyptiens (modernes). Les exemples sont nombreux (et tant mieux).

Cette position revient dans ce cas à ethniciser la participation aux sujets linguistiques, ethniques ou nationaux. Elle est contraire à la notion de libre participation (du moment que le travail est encyclopédique). Elle relève aussi d'un certain abandon de la notion de neutralité de point de vue, pourtant au cœur de Wikipédia. Enfin, elle dénigre le travail déjà fait et celui à venir sur des sujets portant sur l'Afrique par des non-Africains, et partant de là, sur des contrées non-occidentales par des Occidentaux, sous prétexte que leurs initiateurs ne sont pas forcément des natifs du coin (ça marche aussi en sens inverse, ou également en "interne"). Dommage pour l'universalisme revendiqué depuis longtemps par les projets Wikimedia.

Cette communication ne me plaît pas, vous l'aurez deviné.

 

Note : le gif animé, provient de Commons, sous licences GNU Free Documentation License, Version 1.2, et Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported.

Commenter cet article

garcinia cambogia extract pure 02/04/2014 11:54

Africa is rich with its own culture and tradition which is far different from any other countries gone are the days where sudan is remarked as the cry of Africa now the Africa is been in the midst of development.

Pierrot le Chroniqueur 02/04/2014 13:14

And so what ?

Matkailss 03/10/2013 12:40

Analyse très pertinente. Voilà encore le mois international de la contribution francophone à Wikipédia qui est organisé sans même un pays africain francophone sur la liste. Cette événement pourrait permettre d'avoir plus de contributeurs africains si il était élargi jusque dans les pays africains. C'est se demander si la version française de wikipedia appartient au français et aux canadiens.
Vraiment dommage !!!

Pierrot le Chroniqueur 02/04/2014 12:12

Je ne peux que souscrire à ta déception.

Billeversée 12/07/2013 18:13

Il y a une vraie question à creuser, ce sont les biais culturels, que la plupart des spécialistes estiment présents même au niveau de la recherche (donc des experts) en sciences sociales. On peut avancer l'hypothèse qu'un (ou plusieurs) spécialistes occidentaux sur l'Afrique ne peuvent atteindre la NPOV pour cette raison sans confrontation avec d'autres biais culturels (notamment Africain ici). Et vice-versa naturellement. Et d'autant plus que Wikipédia est rarement écrite par des spécialistes.

Cela reste une hypothèse :)

Billeversée 12/07/2013 23:21

Oui en effet, et dans l'idéal, cela demande de chacun d'avoir le recul suffisant pour accepter qu'il ne fait que tendre vers la neutralité (individuellement). Du coup, mon idée était surtout : à plusieurs, on y tend peut-être mieux (et plus vite), et à plusieurs de différentes cultures, on y tend encore mieux. Ou pas :)

Pierrot le Chroniqueur 12/07/2013 21:15

A la recherche de la neutralité parfaite. A mon avis, on peut tendre vers, mais l'atteindre, c'est autre chose (ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas essayer).

Kelson 12/07/2013 15:54

Je confirme que l'interprétation qui est donnée ici de ce qui est écrit n'est pas représentative, ni de ma pensée, ni de l'approche du projet Afripédia. Heureux de voir que certains avaient correctement compris.

Comme pour les appels à plus de pédagogie afin d'assurer un meilleur accueil des nouveaux arrivants (compris par certains patrouilleurs comme un désaveu de leur immense effort) ; il semble que de nouveau cela soit ressenti comme une remise en cause globale du travail effectué.

Ce n'est évidement pas le cas et c'est très dommage que de voir ce ressenti monté en épingle alors que concrètement il n'y a rien pour le justifier. Afin de soigner cette hypersensibilité, je recommande vraiment de lâcher un peu prise ; c'est l'été, profitez-en !

Palsambleu 12/07/2013 23:14

D'accord dans l'ensemble avec Pierrot. J'ajouterais même, me concernant, qu'il y a un peu comme une dérive néocolonialiste. Le Blanc occidental, avec sa belle association, va chez les Africains pour les guider afin qu'ils parlent d'eux sur un projet de Blancs occidentaux. C'est violent, mais son avis de citoyen politisé. C'est comme ça que je vois cela. Et Afripédia n'est pas une priorité quoi qu'il en soit, franchement.

Petit message à Kelson aussi : que viennent faire ici les patrouilleurs ? Quel joyeux mélange... Ou comment, quand on laisse parler ses sentiments et son inconscient, confirmer malgré soi qu'il y a une volonté wikimédienne de s'ingérer dans la communauté pour promouvoir une vision des choses. Les patrouilleurs c'est le mal. Le suppressionnisme c'est le mal. D'ailleurs, tout ce monde-là ce sont des mal-embouchés. "Restez modestes et ne vous faites pas plus importants que vous ne l'êtes". Piquant. Balayez d'abord devant votre porte : Wikimédia France et Wikimédia CH ne sont les représentants de personne. Ni de la communauté. Ni de Wikipédia. Ni de rien. N'ont rien à exiger. N'ont aucune importance. Mais ne restent pas modestes. Le sont même de moins en moins. Presque bouffis d'importance et d'orgueil. Forts de la certitude qu'ils président aux destinées de Wikipédia depuis des années. Qui sait, c'est peut-être pour ça qu'ils sont de moins en moins écoutés. Qu'il y a proportionnellement à la communauté de moins en moins de membres. Qu'ils sont de plus en plus critiqués (en anonyme, comme moi. On craint la vocalité et la rancune de certains spécialistes, que voulez-vous). Et se sentent obligés de venir (mal) se justifier jusqu'à au blog de l'influent (ou pas) Pierrot. Il y aurait à dire plus encore. Non ? Bof, inutile d'être désagréable avec un mal-embouché. Donc restons-en là.

Kelson 12/07/2013 21:40

Un esprit conciliant se serait montré satisfait du fait que j'infirme son doute. Il aurait aussi proposé une formulation alternative pour réaffirmer notre engagement à encourager la participation des Africains sur Wikipédia, en particulier sur les sujets mal traités de leur continent. Tu n'a rien fait de cela.

Alors, mon cher Pierrot, et cela vaut pour les quelques mal-embouchés habituels de WPFR. Soyez économes de vos critiques. Articulez les sur des choses écrites et non sur des interprétations aventureuses. Restez modestes et ne vous faites pas plus importants que vous ne l’êtes. Vous serez alors écoutez avec plus d'attention.

Pierrot le Chroniqueur 12/07/2013 21:13

Certes. Donc, forcément, les gens comprennent mal. OK.
Cependant, une petite remarque : si tant de gens comprennent mal, c'est peut être qu'il y a une raison (et donc que concrètement, il y a des choses pour le justifier, au contraire). La communication, c'est pas facile...

Alexander Doria 12/07/2013 11:57

Peut-être que les termes sont mal choisis, mais le fond du message me paraît pertinent. Le fait est qu'un contributeur intervient plus volontiers sur un sujet lié à son pays que sur un sujet étranger. Ce n'est pas un hasard si la Wikipédia francophone est la seule apparemment à publier des articles sur les 36 000 communes de France. Un contributeur d'Afrique subsaharienne ne sera sans doute pas plus compétent pour apporter des connaissances encyclopédique sur son pays ; seulement, il en aura la motivation.

JJG 12/07/2013 21:52

Oui voilà, d'accord avec Alexander Doria : ce serait intéressant d'avoir plus de contributeurs africains, qui pourraient potentiellement écrire sur leur pays. Avouons-le, beaucoup d'articles sur l'Afrique sont franchement pauvres sur fr. Tant qu'à avoir des francophones, autant en profiter. Mais c'est vrai que les termes du message étaient un peu mal choisis. Et puis ce n'est pas parce qu'untel vient de tel pays que ce qu'il écrira sera forcément pertinent : il y a quelques années, un Vietnamien francophone a laissé sur wikipédia fr une quantité MONSTRUEUSE de conneries dans les articles consacrés à l'histoire de son pays. J'en sais quelque chose, puisque j'essaie péniblement de rattraper les dégâts (j'en aurai pour des mois au minimum et je n'en suis qu'au début). Mais si on pouvait avoir des contributeurs africains faisant de bons apports sur des sujets pointus (ou même généralistes !) ce serait génial.

Pierrot le Chroniqueur 12/07/2013 12:40

Et je ne critique pas l'objet d'Afripedia, mais sa communication : comme je l'indiquais à Spider-âne, les mots ont un sens.

Pierrot le Chroniqueur 12/07/2013 12:31

Je ne remets pas en doute les motivations des uns et des autres, bien entendu. Mais après, je constate juste que ce ne sont pas des joueurs professionnels de football qui ont construit le portail football, et j'en passe. :)

Guerry 12/07/2013 12:10

Oui : une motivation qui faut accompagner, et c'est difficile !

Spider-âne 12/07/2013 11:38

Bah, ce n'est pas la première fois que la communication autour de Wikipédia déconne...

Pierrot le Chroniqueur 12/07/2013 11:39

Je pointe bien ce problème de communication, justement.
Il y en a d'autres, au moins aussi problématiques, sur d'autres sujets : les mots ont du sens.

Guerry 12/07/2013 10:30

La population wikipédienne est fortement éthnicisée : majoritairement mâle, blanc, 20-30 ans, etc. Le problème n'est pas de savoir si un africain sera plus à même de parler de sujets liés à l'Afrique sur Wikipédia, mais de savoir comment diversifier la population qui édite Wikipédia.

Pierrot le Chroniqueur 12/07/2013 11:34

Ce n'est pas comme ça que j'interprète ce message, c'est bien ce qui m'a fait bondir. Et Serein laissait entendre exactement la même chose à mon sens (ce qui a été relevé par plusieurs contributeurs). J'ai bien écrit laissait entendre.

Sur la diversification des contributeurs et une meilleure couverture de Wikipédia sur l'Afrique, tout le monde ne peut qu'être d'accord. A la condition expresse (qui reste valable aussi pour la population actuelle des contributeurs) que les règles de Wikipédia soient respectées, bien entendu. De toute manière, les projets Wikimedia ne sont pas, par nature, totalement ouverts à tous : il faut de l'envie, et également un minimum de compétences.

Guerry 12/07/2013 11:26

Kelson ne dit pas qu'un africain est mieux placé pour écrire un article sur l'Afrique : il dit qu'il faut plus d'Africains wikipédia (là tout le monde est d'accord), et une plus grande diversité de contributeurs qui écrivent sur l'Afrique (là on est d'accord aussi j'imagine ?).

Le problème de l'accueil des nouveaux n'est pas nouveau : et c'est un problème de culture (culture geek vs non-geek, occidentale vs. non-occidentale, pour rester dans le très schématique...) Je crois que Serein voulait soulever ce problème de culture dans l'accueil, pas un problème très théorique « d'éthnicisation » des contributions.

Pierrot le Chroniqueur 12/07/2013 11:06

Tu remarqueras que je ne traite pas du comment varier la population qui édite Wikipédia (ce qui est souhaitable, ne serait-ce que pour multiplier les accès aux sources). Je traite bien du message qui semble envoyé, à savoir une partition ethnique des compétences.
Le fait que tu évoques, à savoir que la population wikipédienne est fortement ethnicisée, est historique et en train d'évoluer. Parce qu'internet est aussi en train d'évoluer.