Cela faisait un petit (et même un long) moment que je n'avais pas fait mon petit florilège, à vocation humoristique voire taquine, des votes les plus drôles, les plus saugrenus, les plus bizarres ou les plus à côté de la plaque des contributeurs de Wikipédia...

Je lisais l'autre jour, pendant mon temps libre (car on fait ce qu'on veut de son temps libre), l'hebdomadaire Marianne (numéro du 4 au 10 mai). J'y ai découvert, pages 72 à 75, une interview du politologue (entre autres) Emmanuel Todd , qui s'est révélée...

Je m'étais dit que commenter l'actualité wikipédienne (comprendre le cirque entourant le microcosme wikipédien du noyau dur, très dur, des contributeurs réguliers) n'était finalement pas des plus intéressants, et les lecteurs les plus assidus de ce blog...

Wikipédia est un objet politique, cela ne fait aucun doute : il suffit de voir à quel point les contributeurs peuvent facilement reproduire les comportements observables dans la vie hors toile pour s'en rendre compte. Par exemple sur le très controversé...