Publié par Pierrot le Chroniqueur

Wikipédia est publié en plus de 250 langues, ce qui en soit est un très joli exploit. On trouve des version en latin (15000 articles, mais ce n'est pas le fameux "latin moderne"), en normand (2700), en creek (3) et évidemment dans des langues plus usuelles, comme le suédois avec ses 280 000 articles, et bien d'autres.

Le quatuor de tête est pour l'instant composé du polonais (470 000 articles), le français (640 000), l'allemand (702 000) et bien sûr l'anglais (2 000 000). On voit la toute la sagesse de Jimbo quand il a choisi la langue officielle de Wikipédia ! Aurait-il choisi l'ourdou, ou le swahili, nous  verrions le compteur d'article aficher un fier 6292 (voire 5870), ce qui a moins de classe qu'un nombre à 7 chiffres ! Rappelons tout de même que la langue de Wikipédia a failli être le chinois (souviens-toi, lecteur, lectrice, de la Génèse de la chose, ou alors relis ce merveilleux billet).

On notera que les version allemandes et françaises sont très proches en quantité d'articles. Et environ deux fois plus de personne parlent français qu'allemand dans le monde. Fait étrange, d'ailleurs, que viens étayer le fait que le polonais soit la quatrième langue wikipédienne, alors que le polonais compte moins de locuteurs que l'allemand, me semble-t-il.

Donc, il faut donc en moyenne deux fois moins de Germanophones pour écrire un article que de Francophones ! Et ce n'est pas la seule différence entre fr: et de: (je jargonne comme les wikipédiens entre eux : pour parler d'une wikipédia étrangère, on ne cite que les deux premières lettres de son nom).

Il a été récemment annoncé (et relayé dans le Bistro) que la version allemande de Wikipédia allait être éditée et vendue sur support papier. Le gouvernement allemand a versé de l'argent à la wikipédia allemande pour en améliorer certains pans. Ce sont des signes très clairs que la qualité est largement du côté de cette version du projet Wikipédia.

En Francophonie (en France, à peu de choses près pour Wikipédia), il semble que Wikipédia se complaise dans une posture de martyr (et martyr, c'est pourrir un peu disait le poète) quand des gens extérieurs la critiquent. Toutes les critiques ne sont pas faites de bonne foi, certaines sont abérrantes, mais toutes ne le sont pas. Et Wikipédia semble toutes les mettre dans le même sac et décide de les ignorer globalement. Grossière erreur selon moi. Si Wikipédia tient à conserver sa crédibilité elle ferait bien, la communauté qui fait vivre ce site diablement intéressant, de cesser de se regarder le nombril, de cesser aussi cette course au nombre d'articles (entretenue chaque jour par l'introduction du Bistro) et de réfléchir aux différences fondamentales qui font que de: est reconnue comme étant sérieuse et source éventuelle de revenus, ce que personne de sensé en Francophonie ne pense évidemment de sa version de Wikipédia.

Commenter cet article