Publié par Pierrot le Chroniqueur

Après le billet d'hier, dans lequel transparait mon agacement de plus en plus marqué contre certains arbitres (et sans doute aussi contre le comité d'arbitrage), je vais revenir dans celui-ci sur les réflexions d'Antandrus. Rappelons, pour les nouveaux lecteurs, chaque jour plus nombreux, plus fougueux et plus beaux1, que j'ai initié une série d'articles sur ce petit bijou de la pensée wikipédienne, qui devrait avoir un peu plus de publicité au sein des différents projets Wikimedia2. Vous pouvez lire la version originale ici, la V.F. ici (dans la traduction de RamaR).

La cinquième réflexion est la suivante :
Since mid-to-late 2005 there has been an increasing focus by Wikipedians, especially new Wikipedians, on designing pretty user pages, userspace widgets, fancy signatures, and other similar stuff rather than contributing content. This is probably not a good trend, but it is unlikely to change. The best content contributors often neglect these things, and vice versa.

Soit, selon la traduction de RamaR (corrigée par mes petits soins) :
Depuis la seconde moitié de 2005, il y a eu de plus en plus d'intérêt de la part des Wikipédiens, en particulier des nouveaux, pour la réalisation de jolies pages utilisateur, de boites, de signatures et autre gadgets, plutôt qu'à contribuer à la matière encylopédique. Ca n'est sans doute pas une bonne tendance, mais il est peu probable que cela change. Les meilleurs contributeurs de matériau encylopédique négligent ces choses, et réciproquement.

Le décor est posé, et bien posé. Je dirai même que cela va plus loin : certains inscrits ne font que de la programmation, du bot, de la cosmétique, des boites utilisateurs3 ou autres participations à Legifer ou à l'Oracle4. Apport au contenu : nul. La question se pose donc des raisons profondes de leur participation. Participer à la construction d'une encyclopédie ? Non, leurs actions le prouvent. Alors ? Je n'en sais rien. Mais je confirme, la tendance n'est pas géniale, et ce qui est inutile peut s'avérer rapidement nuisible.

Je propose5 ici une expérience wikipédienne : une semaine avec tous les outils bloqués (bots, live RC, etc.), toutes les pages utilisateurs blanchies et les pages méta-communautaires (Legifer, Oracle) fermées. Et voyons qui restera sur Wikipédia pour travailler à sa construction. Suis-je le seul à penser que cela permettrait de clarifier les choses pour tous ?

1. Je sais, je m'égare, mais on appâte le chaland comme on peut.
2. A ce propos, un lexique est disponible
ici.
3. A la source de quelques psychodrames wikipédiens. Mais il est vrai qu'il est fondamental pour le savoir universel et sa diffusion de connaitre les gouts culinaires de untel, son navigateur internet ou autre truc dérisoire.
4. Voir note 2. Et toc.
5. Oui proposons !
Soyez gras quoi !

Commenter cet article

Pymouss 07/06/2008 01:50

L'idée est assez radicale ma foi... « Débarrassons-nous de tout l'accessoire et n'éditons que l'essentiel, à savoir l'espace encyclopédique ! »Je crois que tout ce qui est accessoire sur Wikipédia n'est cependant pas à mettre dans le même panier. On peut, à mon avis, distinguer trois sortes d'accessoires :
L'accessoire indispensable. Le vandalisme représente mine de rien une sacrée part des édits dans l'espace encyclopédique. Pour lutter le plus efficacement contre ce fléau, des bots ont été mis en place pour supprimer automatiquement les créations aberrantes, notament Salebot. Bloquer ce genre de bot serait tout simplement suicidaire car c'est évidemment sur les articles les plus consultés qu'interviennent le plus les vandales et se retrouver sur la page [[Roland Garros]] avec des finesses du style « Jean-Claude kiffe Sylviane » la foutterait mal. De même arrêter LiveRC conduirait à considérablement augmenter les vandalismes de la sorte. Dans cette catégorie, je place aussi les pages de discussion des articles et des utilisateurs. Sans ces espaces, le sens même d'œuvre collaborative perd son essence. Les supprimer, c'est s'exposer encore plus à l'arbitraire et à l'incompréhension.
L'accessoire utile. Dans cette famille, je placerais volontiers tout ce qui permet de près ou de loin d'améliorer le contenu encyclopédique mais peut  parfois à s'éloigner du but de la rédaction de l'encyclopédie. Le Bistro ou la Guilde des Guides (sans parler du Bulletin des administrateurs) sont des lieux où les discussions dérapent souvent mais qui sont quand même utiles pour mettre en avant des articles à travailler, des points d'actualité intéressants (ou pas...) et apporter une aide à des utilisateurs plus ou moins perdus dans la jungle wikipédienne. C'est aussi là que, par à-coups, se dessine peu à peu une certaine « ligne éditoriale ». Il y a aussi toute la série des pages des travailleurs de l'ombre : l'atelier graphique, sans lequel bien des articles seraient ternes ; l'atelier typographique, qui permet d'assurer une cohérence dans la rédaction des articles ; les projets, imparfaits et inégaux, qui permettent de regrouper les passionnés d'un sujet pour faire avancer la qualité des articles, etc.
L'accessoire futile. C'est dans cette catégorie que se trouve évidemment ce qui est visé par Antardus. On y trouve en vrac : les pages utilisateurs, les boîtes utilisateurs, les pages de délire communautaires, etc. En un mot tout ce qui ne sert aucunement à développer la qualité des articles mais à se faire mousser ou à détourner l'encyclopédie de son vrai but. Mais est-ce pour autant si nuisible que ça ? Le temps passé à peaufiner une page est aussi le moyen pour un débutant pour se familiariser avec les subtilités du langage Wiki, pour se familiariser avec le système des catégories, voire améliorer les articles correspondant à ses centres d'intérêt. La page utilisateur c'est aussi un moyen pour un utilisateur plus ancien de regrouper des pages utiles, de lister des modèles, de cibler des artciles à surveiller plus particulièrement. Bien sûr, il ne faut pas pour autant que la page utilisateur devienne l'unique occupation mais ceux qui prennent WP pour un hébergeur de blog se lassent vite ou sont rapidement bannis.
Alors, oui, Wikipédia est plein de pages accessoires, des lieux où on échange, parfois vivement, où l'on se fait la main, où l'on rigole... En un mot, des accessoires qui ont chacun une certaine utilité quand on met en œuvre un projet collaboratif. En interdire l'édition, c'est perdre aussi de l'âme du projet sans forcément conduire à l'amélioration des articles.

Pierrot le Chroniqueur 07/06/2008 09:47



J'ai parlé de provisoire, ne l'oublions pas ...
Mais je note aussi que :

LiveRC a créé un mélodrame il y a peu, EDUCA33E bloquant son script suite à quelques remarques. De plus, LiveRC n'existe pas sur tous les wikis. Sans remettre en cause son utilité
manifeste, il n'est pas indispensable non plus, malgré tout le bien que l'on (que je, d'ailleurs) peut en penser.

Au vu des conneries émises dans le bistro (je ne parle pas de trucs pour plaisanter), mais bien de machins comme de proposer une catégorie violeur, par exemple, j'ai plus que des doutes. Et
n'oublions pas qu'il s'agit d'une porte d'entrée à Wikipédia. Et pour le reste ...

Les boites utilisateurs, j'étais comme toi au départ : rassemblons les énergies communes en nous identifiant comme amateur de ou habitant en. Pour l'instant, mes expériences m'indiquent que
ces boites ont une utilité proche de zéro, quand elles ne sont pas nuisibles à celui qui les pose.

Pour finir, je souhaite plus que jamais que l'on se pose quelques questions que le futile occulte pour le moment. C'est aussi pour ça que j'ai créé ce blog. D'ailleurs, je dois dire que je
me trouve un peu trop grognon ces jours-ci ...