Publié par Pierrot le Chroniqueur

Continuons nos commentaires sur les réflexions d'Antandrus. Vous pouvez lire la version originale ici, la V.F. ici (dans la traduction de RamaR).

Arrivons au huitième point qui dit, dans la langue des Rolling Stones (ou des Beatles, c'est comme vous préférez) :

Logging in as an anonymous IP or sockpuppet, in order to vandalise a user page or leave a nasty personal attack, is a particularly despicable form of cowardice. If you have a problem with someone, work it out in the open.

Ce qui donne dans la langue de Sim (ou de Stéphane Collaro, c'est comme vous préférez) :

Se connecter sous IP ou avec un faux-nez pour vandaliser une page utilisateur ou lancer des attaques personnelles est une forme particulièrement méprisable de lâcheté. Quand on a un problème avec quelqu'un, on le règle face à face.

L'anonymat est la règle sur wikipédia. On crée un compte en choisissant un pseudonyme (certains en ont des rigolos, des courts, des longs, certains utilisent leur vrai nom, d'autres pas) et personne ne demande qui se cache derrière. Cela constitue d'ailleurs un des points d'interrogation du grand public vis-à-vis de la fiabilité des informations mises en ligne (d'où le besoin de sourcer ses informations, de manière précise et identifiable, ce qui pose un autre problème).

Les gens devraient se comporter sur Wikipédia, même cachés par leurs pseudonymes comme ils le feraient dans la vraie vie. Et il ne viendrait pas à l'idée de la majorité des gens de mettre une cagoule pour aller faire exploser la maison de vacance d'un collègue avec lequel on s'est pris le bec autour d'un café. C'est pourtant exactement ce qu'il se passe avec les vandales dont parle Antandrus. Comme il est aisé soit de contribuer sans se connecter sur un compte, soit de se créer un faux-nez et de rester inaperçu et incognito, la tentation est grande pour les lâches de s'abriter derrière l'anonymat pour aller tenter de régler leurs comptes.


Commenter cet article

Rama 23/06/2008 00:06

Il y a un dessin qui montre exactement ça sur XKCD:
http://www.xkcd.com/438/

A part ça, je pense qu'il y a un problème inhérent au mode "écrit décontracté" qu'on trouve sur le Web. Il est facile de soupçonner de l'ironie mordante ou de la méchanceté alors qu'en présence de l'interlocuteur, des modes de communications non verbaux (expressions de visage, ton de la voix) tempèrent ou nuancent le propos.

Pierrot le Chroniqueur 23/06/2008 11:13



C'est évident. Ta remarque me rappelle d'ailleurs un reportage qui commence vraiment à dater ou un spécialiste d'éthologie comparait les expressions faciales et gestuelles des hommes politiques
avec celles de nos cousins les grands singes. J'arrête là la digression.



Scrongneugneu 20/06/2008 20:06

/me ***smackise*** (attention, de manière chaste) WikiSerein pour sa phrase « Pour ma part, quand je me rendrai compte que mes pétages de plombs
seront inassumables, j'espère choisir l'option silence et retrait
ponctuel... » :D

Pierrot le Chroniqueur 20/06/2008 20:09



Malheureusement, ce n'est pas une option courante. Et d'ailleurs, on pourrait remplacer "pétages de plomb" par plein d'autres choses !
Scrongneugneu, tu es aussi cordialement invité à écrire un billet (ou plus) pour ce blog, et Serein peut continuer aussi ;)



Serein 20/06/2008 09:25

Pour moi, à partir du moment où le pseudo est assumé pour toutes les contributions, il n'y a pas de souci. Ou alors on peut forcer les gens à prendre un nom réel, je peux m'appeler Georgette Mercier sur WP, les gens seront contents mais ça ne changera pas grand chose... comme de toutes façons il n'y a pas de politique de vérification d'identité (et sans doute pas la possibilité technique de le faire)...Ce que je n'aime pas trop, c'est le pseudo de secours utilisé (justement) pour faire apparaître une facette de sa personnalité qu'on ne souhaite pas assumer. Pour ma part, quand je me rendrai compte que mes pétages de plombs seront inassumables, j'espère choisir l'option silence et retrait ponctuel...Mais comme tu dis, tout cela est compliqué...

Pierrot le Chroniqueur 20/06/2008 09:42



Oui. Il y a tant à dire sur le sujet ...



Serein 20/06/2008 01:30

Le vandalisme injurieux n'est sans doute pas la pire des choses sur WP. Même si dans ces cas-là, le fait d'être soi-même identifié par un simple pseudo permet de se distancer un peu des injures.Ce que je trouve particulièrement abject, c'est le comportement général des gens sous pseudo sur internet, et entre wikipédiens pour ce qui nous concerne. Quantité de gens ont un comportement et un vocabulaire qu'ils ne se permettraient jamais face à face avec quelqu'un. Comme si les codes de la vie en société se trouvaient particulièrement superflus dans l'irréalité d'internet. Alors que derrière ces pseudos, il y a toujours de vraies personnes...Je doute fortement que tous les vandales et personnes insultantes que j'ai pu croiser soient des ados mal élevés. Il y a certainement dans le lot des personnes tout à fait "normales" dans la vie... Quant aux règlements de compte sous IP ou faux-nez, c'est évidemment le comble de la lâcheté. Il arrive parfois, comme ça, des "témoignages" sur le Bistro, le BA ou des pages d'arbitrages, soi-disant courageux, soi-disant de personnes ayant peur des représailles. Mais on croit rêver... que craignent-ils ? Les hypothétiques représailles d'administrateurs (dont il s'en trouvera toujours au moins un pour défendre le contradicteur, tant la cabale des admins est une chose qui n'existe que dans la tête de ceux qui la veulent), ou plutôt le ridicule ?Autant je suis très attachée à l'usage du pseudonyme pour les contributeurs, par commodité et pour séparer leur vie de leurs contributions, autant ce genre de faux-nez qui n'ont rien d'encyclopédistes et ne sont là que pour servir un point de vue ou des injures qu'on n'a pas le courage d'assumer à visage découvert me mettent généralement mal à l'aise et me donnent de furieuses envies de blocages...

Pierrot le Chroniqueur 20/06/2008 01:57



D'aucuns te répondront qu'un pseudonyme est aussi une excellente façon de ne pas se mouiller.
Ce qui est aussi vrai. Mais dans un alter ego wikipédien, transparait parfois les bonnes bribes de personnalité réelle.
Enfin, tout ceci est compliqué.