Publié par Pierrot le Chroniqueur

(Ambiance)

Avec le développement de Wikipédia, s'est développée une confrérie ou plutôt une communauté s'appuyant sur un vocabulaire bien particulier. Plusieurs de ses membres, habitués aux discussions sur le site ou sur l'IRC, finissent par adopter bon nombre de mots propres à l'univers Wikipédia dans leur language quotidien (j'en ai même fait un lexique). Utilisé lors de rencontres amicales ou avec des amis, on a d'un coup l'impression de passer pour un extra-terreste (ou pour un imbécile à tendance geeko-snob) quand soudainement dans une conversation, on se met à parler de "trolls", de "POV" ou de "CAr" comme par exemple "Arrête ton troll là", "ce que tu me dis est un joli POV" ou enfin "Fais gaffe, ça va finir au CAr si tu continues" ... Les premiers étonnés sont quand même ceux qui utilisent cet argot1 quand ils constatent qu'un silence gêné règne autour d'eux, leurs interlocuteurs étant dépassés par ce language bien à part. Ou alors trop polis pour ricaner ouvertement.

Mais voilà, Wikipédia a une solution à tout problème2. Pour ceux qui ont adopté ces tics de language, il existe enfin un remède pour balayer ce mal-être quotidien et la possibilité de pouvoir s'exprimer sans que personne ne bloque. Grâce à Dieu et à Jimbo son représentant sur Terre, ont été inventés les "wikirencontres".
Voilà la solution, un peu radicale certes, mais efficace : mettez fin à toutes vos relations hors-Wikipédia, liez-vous d'amitié avec les contributeurs de Wikipédia3, puis dernière étape, fixez-vous des rendez-vous à travers le monde qu'on nommera "wikirencontres". Ainsi, lors d'une table ronde avec vos nouveaux amis Wikipédiens, vous aurez tout le loisir de parler de "BA", de "fâcheux", de "AàC", "spammeurs", etc. Enfin vous avez donc l'occasion d'intégrer un groupe car, il faut bien l'avouer, la plupart des Wikipédiens sont des anti-sociaux préférant les soirées chez eux devant l'écran de l'ordinateur plutôt que de sortir au grand air. C'est normal, les Wikipédiens sont tous des informaticiens ou presque, et l'Informatique c'est le Mal4.

Ces fameuses wikirencontres sont organisées partout dans le monde, cependant elles s'organisent autour des communautés linguistiques. Ainsi les wikirencontres entre Wikipediens francophones sont organisées en France pour la plupart, quoi de plus normal5. Celles-ci sont regroupées sur cette page, il y en a cet été un peu partout : Paris, Lyon, Rennes et même à Bruxelles (qui est en Belgique6). Pour vous y rendre, suffit de vous y inscrire avec votre pseudonyme. Cependant si vous faites parti des "fâcheux" selon la Cabale certains, il se peut que tout s'organise par e-mail (à votre détriment). Car si vous êtes considérés comme personna non grata7 par les organisateurs, bonjour la galère ! Mais là aussi il existe une solution : la création d'un faux nez discret et sympa et vous serez accueillis bras ouverts (ne riez pas, on le voit tous les jours).

Et que fait-on dans ces wikirencontres ? En général, elles ont lieu autour d'un repas (restaurant, pique-nique ...), vous aurez enfin le loisir de casser du sucre sur les absents ou sur vos têtes de turcs avec vos nouveaux potes, vous discuterez également de l'avenir radieux de Wikipédia et de ses projets, vous aurez surtout la possibilité d'être reconnu et écouté par d'autres personnes (alors que dans votre quotidien vous êtes plutôt transparent, seul et ignoré), et, si vous vous débrouillez bien, d'être élu administrateur très rapidement.

Où ont-lieu les prochaines wikirencontres ?
  • Inscrivez-vous vite à celle de Paris le 27 juin -> cela se passe ici (une fois inscrit, si vous faites partie des gens appréciés, vous aurez un mail de réponse, sinon vous serez tout simplement ignoré, cela va de soi).
  • Les autres wikirencontres seront donc : à Bruxelles le12 juillet 2008, à Rennes en juillet 2008, à Lyon en juillet 2008
Intégrez le monde merveilleux des Wikipédiens, ne restez plus seuls, il se pourrait même que nous nous croisions !

P.S. : et avec un peu de chance, vous serez sur les photos de groupe.


1. Oui. Argot. Sans connotation péjorative.
2. Car Wikipédia est une secte. Cette observation vous est offerte par le Pharisien libéré (blog d'un banni de Wikipédia).
3. Ils sont tous forcément sympathiques, cultivés et beaux.
4. Ce raccourci vous est offert par l'Observatoire de Wikipédia (blog d'une bannie de Wikipédia).
5. Oui, il paraitrait que la plus importante communauté francophone est installée en France. Mais sur Wikipédia, on peut brandir sa non-francitude à coups d'invocations de franco-centrages. Voir mon lexique pour une définition.
6. Qui a dit que ce blog n'était pas culturel ?
7. Qui ne veut pas dire "personne non grattée". Je dis ça pour tout Wikipédien qui se prend pour un animal. Et il y en a des tas. Chats, chiens, teignes ...

Commenter cet article

Serein 30/06/2008 16:12

Le Schmilblick est-il allé à Paris dans les 8 derniers jours, alors ? ;-)

Pierrot le Chroniqueur 30/06/2008 16:13


oui l'a été


Scrongneugneu 27/06/2008 04:57

« me tirer les vers du nez et deviner qui je suis » : il faut essayer la stratégie du schmilblic.Ça donne des résultats, parfois : « je rappelle que le Schmilblick est un œuf et un œuf ne fait pas de politique, allons voyons ! Hein ? Mais non, j'l'ai pas dit. Alors Simone, s'il vous plaît, candidat suivant ! »

Pierrot le Chroniqueur 27/06/2008 09:48



Convoquons Papy Mougeot !



Serein 26/06/2008 23:00

Moi ça me fait marrer... c'est vrai que de temps en temps on a besoin de se retrouver pour cabaliser réellement, s'échanger notre sang en des cérémonies rituelles secrètes etc... Tout le monde sait que c'est comme ça que ça marche (et tu as oublié les wikirencontres toulousaines, les pires...). Bon sinon, tu es vexé de n'avoir pas eu le mail pour la wikirencontre parisienne ? Tu veux que je t'invite ? ;-)

Pierrot le Chroniqueur 26/06/2008 23:04



Ce n'est pas comme ça que tu vas me tirer les vers du nez et deviner qui je suis. Mais c'est bien essayé :D