Publié par Pierrot le Chroniqueur

Après quelques billets, revenons à certains fondamentaux comme diraient nos amis joueurs de rugby et donc, aux réflexions que nous a fait partager le wikipedien1 anglophone Antandrus (vous pouvez lire la version originale ici, la V.F. ici, dans la traduction de RamaR). La dixième réflexion est très intéressante et concerne la liaison entre faux-nez et article trollogène.

Je vous la livre en anglais :
The more extreme and unencyclopedic the viewpoint, the greater the likelihood of it attracting sockpuppet support.
Je la traduirais par ceci :
Plus le point de vue est extrême et non-encyclopédique, plus la probabilité qu'il s'attire le soutien de faux-nez est forte.
Ou pour faire dans le vulgaire (et faire bondir le googlemètre2) :
Plus le truc n'a rien à foutre sur Wikipédia, plus vous aurez de casse-couilles pas francs du collier pour le défendre.
En me relisant, je me dis qu'il n'y a pas à dire, le français est vraiment une belle langue. En progressant encore, je pourrais même devenir auteur pour Laurent Gerra, qui sait. Ou de Jean-Marie Bigard. Que du lourd.

Plus le point de vue est extrême et non encyclopédique3, plus la probabilité ... est forte. Ca laisse rêveur. D'autant plus que des sujets a priori encyclopédiques attirent déjà des "contributeurs" extrêmement pénibles, dont l'expulsion rapide est souhaitable. Pas difficile d'en trouver (des sujets et des contributeurs pénibles). Mais Antandrus traite d'un niveau un peu plus élevé. Celui où un sujet non admissible va attirer un ensemble impressionnant de créations de comptes visant à le maintenir au sein de Wikipédia. Un suppressioniste patenté vous dirait : comme si on avait besoin de ça !

Et pourtant ... Les anciens de Wikipédia se souviendront avec agacement (ou émotion, c'est selon) des regrettables épisodes noëlistes, qui constituent un excellent exemple. Le noëlisme n'est pas un mouvement politique, mais une blague internet issue d'un forum de jeux vidéo. Noël étant tout simplement la transcription de No-L (pour no life, le degré ultime du geekisme4). Résultat : volonté déclarée d'imposer leur "blague" au sein de l'encyclopédie, soit en tant qu'article(s) soit en tant que références dans d'autres articles ou pages de Wikipédia. Et tout ça pendant un gros moment, avec encore quelques résurgences ponctuelles. Le bonheur des administrateurs qui peuvent tirer à vue, sans risque de se faire d'ennemis sur Wikipédia5. Que de temps perdu (surtout en PàS).

Et que faire donc ? Pas grand chose. C'est un talon d'Achille de l'encyclopédie.

1. Pour ceux qui se poseraient encore la question, je réserve wikipédien pour désigner un francophone. Wikipedien (sans accent) pour le reste. Ou pas.
2. Car n'étant pas a priori informaticien, je n'ai pas accès aux stages très chers secrets. Par contre, je sais qu'il me suffit de placer certains mots comme sexe, pornographie ou politique dans le corps de texte, ce que bien sûr je ne m'abaisserai pas à faire. Quoique ... Zut, trop tard.
3. Quelle que puisse être la notion que recouvre ce terme. Je vais utiliser la notion très générale suivante : qui ne rentre pas dans les critères établis par Wikipédia.
4. Je jargonne. Le geekisme étant l'informatico-dépendant, et donc avec peu de vie sociale (ou alors, par le biais des wikirencontres
). Le geekisme, dans son dernier degré n'en a plus aucune. D'où le no-life.
5. Quoi que ... On ne sait jamais.

Commenter cet article