Publié par Pierrot le Chroniqueur


J'ai déjà indiqué à plusieurs reprises ici que j'appréciais particulièrement les Articles de qualité (ou AdQ) de Wikipédia. Je fréquente donc assidument de temps en temps1 les pages de vote pour connaître quel sera le prochain.

Ce matin, je suis tombé sur ça . Et je dois dire que j'ai très peur. Pour treize contributeurs de Wikipédia, cet article mérite le label Article de Qualité. Et vu qu'il n'y a que peu de votants contre, cet article va donc obtenir son label, et sera exhibé comme vitrine de Wikipédia. À coté d'autres AdQ sérieux (eux), tel celui-là ou celui-là ou bien encore celui-là (une liste complète est disponible ici), il y a comme un léger problème. Tous ne sont pas de niveau équivalent évidemment, mais pour ce que j'en ai vu, tous parlent de sujets sérieux, drôles, historiques ou cocasses. Mais aucun ne parle de sujet aussi peu crédibles2 que celui-là.

Certes, jamais n'apparait dans les critères requis pour que le label AdQ soit accordé que le sujet traité doit être sérieux. Seul compte, et je cite: "Il doit être bien écrit, complet, argumenté, neutre et stable."

Ce qui permet d'avoir un article bien écrit, qui semble traiter a peu près exhaustivement le sujet, neutre a priori, stable (il n'y a pas de guerre d'édition en cours). Ah, il manque quelque chose : il n'est pas vraiment argumenté. La section opposition fait un paragraphe en tout et pour tout. Visiblement, cela ne gène pas beaucoup les votants.

Je ne suis pas un spécialiste de tout ce qui concerne ce qui est au ciel, mais je crois avoir un peu de culture générale. Je pense donc pouvoir reconnaître les âneries quand je les vois. Et la, il y en a un paquet d'âneries. Cet article ne fait que rapporter des spéculations malgré tous les efforts des participants : un grand nombre de liens ont été créés, comme par exemple un qui pointe vers ici ou on trouver une explication de comment coloniser Jupiter (si, si).

Comme le notait Rama dans un de ses commentaires, la seule chose qui importe aux Wikipédiens semble-t-il c'est qu'une information soit sourcée. C'est à dire que quelqu'un, quelque part ait parlé d'un sujet. Et pas du tout le fait que cette information soit aussi abracadabrantesque, pour reprendre un bon mot d'Arthur Rimbaud.

Car entendons-nous bien. Il faut actuellement environ quatre jours pour atteindre la Lune. Les sondes martiennes les plus rapides mettent 6 mois à atteindre leur but. Pour plein de raisons techniques que je ne détaillerai pas ici, une navette avec passagers humains mettra environ le double pour arriver à destination. Soit 1 an de voyage. Et Mars se trouve à 75 millions de km de la Terre en moyenne. Wikipédia va donc réussir à faire passer en AdQ un article qui traite d'un sujet dont on sait qu'il ne se réalisera jamais (enfin certainement pas dans un futur proche) quels que puissent être les progrès de la science. On m'objectera que marcher sur la Lune n'est devenu possible qu'il y a 40 ans. Je répondrai : Certes ! Mais en comparaison, une fois que l'Homme a découvert l'Amérique, il avait fait 1/100 du chemin pour aller sur la Lune. Qu'il n'a pas colonisée du tout. Et pour aller coloniser une éventuelle autre planète, la Lune se trouve non pas à 1/100 de ce qu'il reste à parcourir. Mais à 1/2000 de la distance de Jupiter par exemple, soit 20 fois plus loin.

Bref tout cela pour dire que je suis très déçu que cet article passe en AdQ, sans que personne n'ait fait remarquer le vide intersidéral3 de base sérieuses sur lequel il est bâti.


 
1. Oui c'est contradictoire. Mais après tout, on a bien des trucs qui sont tout sauf des articles d'encyclopédie sur Wikipédia, alors, comme on dirait dans une cours de récréation, "c'est pas moi qui ait commencé".
2. Voire délirants.
3. C'est le cas de le dire ...

Commenter cet article

Rama 07/08/2008 08:49

Est-ce que quelqu'un s'est demandé comment est-ce que ça se passe sur en: ou sur de:, par exemple ? Ca fait partie du processus de "levage de la tête de dedans le guidon" de regarder ce genre de choses -- sinon on finit par se demander si une chose ou l'autre est possible, alors qu'elle est faite sur un autre wiki.

Je pense que des défauts que l'on reproche à fr:, certains sont dûs à des facteurs spécifiques -- la culture française (son Educ'Nat, ses « intellectuels », sa presse) et la façon d'écrire qui vient avec ; la prédominance de la France, probablement plus écrasante avec la Belgique que les USA ne le sont avec le Royaume-Uni ; le fait que l'anglais est plus courant dans les pays non anglophones que le français à l'extérieur de la Francophonie (et le complexe d'infériorité linguistique qui va avec); ...

Mais il y a aussi des facteurs constants: fr: est plus jeune, et surtout a moins d'utilisateurs, que en:. Un article avec peu de traffic va typiquement s'améliorer moins lentement (y compris pour le cas de l'« expert » qui retape son polycopié de cours des années 80 pour ne faire un article ; le fond peut être bon, mais parsemé de petites blagues, de points d'exclamation et de trucs mnémotechniques). Je pense que la majorité des défauts de fr: sont dûs simplement à un manque de maturité du projet. La vraie critique, c'est que le projet ne mature pas aussi vite qu'il pourrait parce que les règles du jeu sont mal foutues. Je n'ai aucun doute que fr: « converge », il le fait juste très lentement.

Pierrot le Chroniqueur 07/08/2008 17:57



Je suis plus mesuré sur la convergence effective ou pas ... D'autant plus qu'il y a toujours concurrence forte entre deux
constructions possibles de Wikipédia, soit par essaimage, soit par croissance arborescente. Et les soubressauts sont toujours aussi visibles, voire violents.
Après, l'autre point noir et polémique vivante sur le rôle effectif des "experts" ... Entre autres choses à améliorer !



DocteurCosmos 06/08/2008 23:14

Alourdir la procédure ? Là est toute la question. Soit on veut se donner les moyens et la peine de faire à notre échelle une sorte de peer review soit on fait dans le vite mal fait. Dans la mesure où Wikipédia attire n'importe qui, c'est aux contributeurs de s'organiser pour que cela ne se traduise pas par du n'importe quoi. On voit là qu'on a le pendant exact, du point de vue des articles (contenu, structure), de la difficulté de "gérer" les contributeurs lourdement problématiques.Bref il me semble que les procédures conduisant à l'attribution des labels de qualité devraient être les plus encadrées/formalisées. J'ai peut-être tort d'attacher de l'importance auxdits labels (je sais par exemple que l'ami Poulpy s'en tape) mais c'est le seul endroit (en dehors des articles !) où j'ai l'impression qu'on pourrait travailler dans le bon sens.

Pierrot le Chroniqueur 06/08/2008 23:44



La solution n'est pas évidente à trouver. Elle va de toute façon se heurter aux différentes sensibilités qui co-existent tant bien que mal sur Wikipédia. Certains voudront renforcer le contrôle,
d'autres y seront opposés. Et le status quo perdurera. Mais espérons que l'on ne reverra pas trop (je n'ose dire plus) d'articles tels celui la proposés comme vitrine (car c'est un peu ce que
sont les AdQ) de Wikipédia.



DocteurCosmos 06/08/2008 22:45

C'est affaire de confiance (et d'estime) réciproque et donc de maturité (intellectuelle entre autres). C'est d'ailleurs pour cela qu'il y a en général plus de votes pour que de votes contre/attendre. Il est difficile de se mettre dans la position du censeur.J'avais proposé il y a déjà quelques temps qu'on établisse une grille de lecture/évaluation pour cadrer un peu mieux les choses, mais cela n'a pas déclenché l'enthousiasme... Je continue de soupçonner que beaucoup se prononcent (pour) sans avoir lu in extenso les articles ce qui achève de fausser la procédure...

Pierrot le Chroniqueur 06/08/2008 22:57



Le problème d'une grille de lecture, c'est qu'il en faudrait une pour chaque domaine (difficile me semble-t-il de trouver une grille commune à un article de littérature et un de biologie). Ce qui
alourdirait considérablement la procédure. Et ensuite, cela tendrait peut-être à catégoriser les contributeurs en fonction de ce qu'ils savent. Ce qui est formellement interdit sur Wikipédia
!



DocteurCosmos 06/08/2008 22:28

Disons qu'hélas les procédures des labels de qualité souffrent du même bordelisme ambiant que les autres pages "communautaires" de l'encyclopédie. C'est d'autant plus dommage que c'est là que pourrait se faire le boulot de lissage/relecture le plus important dans une optique de "produit fini".En tant qu'encyclopédie Wikipédia souffre essentiellement d'une absence d'horizon d'attente (pour prendre une terminologie littéraire) ou plus simplement de "lecteur type".

Pierrot le Chroniqueur 06/08/2008 22:35



Tout à fait. Mais il pourrait être intéressant, justement parce que les AdQ ne sont pas si nombreux, et qu'il n'y a pas d'engorgement dans les votes pour AdQ, que les participants aient ce but
(faire un article "fini", mais sur des sujets point trop spéculatifs) à l'esprit.

Quand on voit comment réagissent parfois les rédacteurs quand leur sont faites des critiques sur le fond, on se dit malheureusement que ce n'est pas demain la veille que cela risque d'arriver.



DocteurCosmos 06/08/2008 22:06

Disons qu'il y a ingénieur et ingénieur... Ce que je veux dire par traitement primaire c'est que l'article traite du sujet du point de vue de ceux qui voudraient partir coloniser l'espace (et qui proposent donc un plan : d'ailleurs le plan de l'article est révélateur sur ce point). C'est très répandu sur Wikipédia. Un jeu vidéo est par exemple traité du point de vue de celui qui y joue etc. ...

Pierrot le Chroniqueur 06/08/2008 22:14



C'est tout à fait exact. On se demande alors comment des votes positifs ont pu être émis pour le passage en AdQ, vu que cela contrevient, selon moi, au principe de neutralité.



DocteurCosmos 06/08/2008 20:29

Ce genre d'article pose la problèmatique des traitements au premier degré. Sur ce genre de sujet on attendrait comme AdQ un traitement de fond. Or on se retrouve avec un traitement digne d'une équipe d'ingénieurs. Beaucoup (trop) d'articles relèvent du simple exposé (scolaire ai-je envie d'ajouter).

Pierrot le Chroniqueur 06/08/2008 20:54



Je ne pense même pas que le traitement soit celui d'ingénieurs. Au mieux celui de lecteurs de science-fiction qui ont voulu transformer ce qui reste à l'heure actuelle de la spéculation en faits
avérés et sourcés. On en revient à ce que Rama disait suite à mon billet sur l'article cinématographique : puisqu'il est possible de trouver des sources, on crée un article, sans se préoccuper de
la qualité des sources, ni de la qualité de ce qu'on écrit ensuite.



Korrigan 06/08/2008 19:53

Pour la pauvreté, il était clair que je ne parlais pas de pauvreté monétaire, qui est bien peu pertinente pour le développement humain... davantage de la pauvreté en tant que privation de liberté (ça me rappelle qu'un jour, quand j'aurai les tempes grisonnnantes et un milichouia de sagesse, je m'attaquerai à cet article. Parole de wikivrogne).

Pierrot le Chroniqueur 07/08/2008 17:43



(Wikivrogne ? Tiens tiens ...)
Tu parles donc de pauvreté plus ... intellectuelle et spirituelle qu'économique. Un chantier encore moins facile ?



Scrongneugneu 06/08/2008 19:33

Pour coloniser Jupiter, la solution a été donnée par Clifford D. Simak dans la quatrième nouvelle de son « roman-recueil » Demain les chiens (City), lorsque les humains découvrent, sur place, le paradis dès qu'une station de conversion les a transformés en « dromeurs ». Au point que, rapidement, toute l'humanité préféère abandonner sa condition humaine, seules subsistant sur Terre quelques poignées d'irréductibles regroupés à Genève...

Pierrot le Chroniqueur 06/08/2008 20:30



Dromeurs ? Cela veut dire quoi pour ces colons? C'est un mélange de drone et chomeur ?

En tout cas, merci pour cette référence littéraire.



gede 06/08/2008 04:07

Tu ne provoques pas : la pauvreté est une notion relative. Pour être plus précis, l'indicateur le plus communément utilisé par les économistes (en Europe, du moins), la pauvreté monétaire, est une notion relative puisqu'elle définit comme pauvre tout personne vivant en dessous d'un seuil fixé à 50 % ou 60 % du revenu médian. Mais il existe aussi des indicateurs ayant une définition absolue.Pour revenir au post, le problème est sans doute dans la définition même de ce qu'est un AdQ. On peut y voir un article qui dit tout ce qu'il y a d'important à dire sur son sujet, quelque soit celui-ci. C'est la définition dominante. On peut, au contraire, y voir un article qui traite pleinement un sujet qui est, en lui même, d'une importance significative. La colonisation de l'espace ressortit clairement du premier type. Si l'on adhète à lla seconde défintion, la possible accession de l'article au statut d'AdQ est embarrassante, tant le sujet est peu fondé scientifiquement et n'aurait qu'une place mineure dans une encyclopédie papier classique.J'aurais tendance à adhérer au second type. Pour deux raisons. D'une part, parce que c'est la définition implicite de la plupart des lecteurs, peu au fait des principes de hiérarchisation sur WP : il y a ainsi un risque de tromperie sur la marchandise. D'autre part, parce que personne ne semble avoir tiré pleinement les conséquences de la première définition, qui impliquerait l'existence d'AdQ de quelques lignes sur des sujets parfaitement triviaux et creux, comme l'aéroport d'une île du Pacifique. Tout se passe comme si la définition dominante était fondé sur cet addendum : n'importe quel sujet peut donner lieu à un AdQ pour autant que l'on ait écrit dessus 100 000 octets, et fournit une centaine de notes de bas de page.  A défaut du contenu en connaissances non triviales, nous pesons ainsi les kilo octets et les sources.  

Pierrot le Chroniqueur 06/08/2008 08:51



Je suis assez d'accord avec toi ...
C'est un peu le principe du Canada (non, ce n'est pas une amorce de troll québécois) Dry : ça a la couleur, ça ressemble, mais c'en est pas. Et comme j'ai pu le remarquer à de nombreuses
reprises, nous avons une floppée d'exemples de ce type sur Wikipédia : beaucoup, beaucoup de texte, pour un contenu de fait complètement indigent.



Darkoneko 06/08/2008 00:00

à l'instar d'autres wikipédia, ça fait longtemps que j'ai abandonné tout espoir de redemption pour les AdQ, donc bon :)

Pierrot le Chroniqueur 06/08/2008 08:48



Justement, c'est peut être dommage de laisser ça à une poignée de personnes, non ? (je me fais l'avocat du diable).



Korrigan 05/08/2008 20:51

Bah... il y a plein un paquet de gens qui travaillent à "la fin de la pauvreté dans le monde" ! Et y'a des jours où on se dit que la colonisation de Jupiter risque d'arriver bien avant...

Pierrot le Chroniqueur 05/08/2008 22:39



Personnellement, je crois plus en la colonisation de Jupiter (enfin, je suis curieux de voir comment s'implanter dans une couche de gaz sous forte pression ...) qu'à la fin de la pauvreté dans le
monde.
Car la pauvreté est une notion relative, quand on y pense (là, je provoque) et certains économistes parlent d'une incompressibilité d'une part de pauvreté (là je suis sérieux, mais je n'ai pas de
référence en tête ...). Enfin je n'ai pas de compétence spéciale pour en parler, et, au passage, je tire mon chapeau à toutes ces personnes dévouées.

Je crois aussi qu'il pourra être plus facile d'éradiquer la pauvreté dans le monde que d'épargner à Wikipédia certaines de ses turpitudes habituelles, mais là je suis mauvaise langue ;).



Popo le Chien 05/08/2008 19:25

Quand tu dis que la colonisation n'est pas possible, finalement tu spécules aussi, non? ;-) Comme disait Twain "ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait".Plus sérieusement, je n'ai pas lu l'article, mais je sais qu'il existe une tripotée de revues scientifiques à comité de lecture (genre Acta Atronautica) qui parlent de méthodes d'exploration de l'espace (souvent par le biais de problèmes de physique): une façon ludique d'aborder des thèmes sérieux je suppose.

Pierrot le Chroniqueur 05/08/2008 19:44



En effet, je spécule, mais négativement ;-)
Pour en revenir à ce que disait Twain (j'aime beaucoup cette citation), je crois qu'il y a malgré tout un obstacle infranchissable (allez, disons difficilement franchissable) à la colonisation de
l'espace : la durée des voyages n'est plus négligeable devant la durée de vie humaine.



Apollon 05/08/2008 18:24

La tentation est permanente sur wikipédia de passer de la simple description de la réalité à sa création ou sa modification dans le sens qui nous plait. Dans la même veine que l'exemple que tu soulèves, j'avais découvert qu'un contributeur avait créé tout un article sur une ligne 15 du métro de Paris, article qu'il avait entièrement spéculé depuis une vague annonce de fusion de lignes secondaires dans une ligne d'un document régional. Dans un genre très différent mais répondant à la même logique, il y a actuellement Wikipédia:Pages à supprimer/Produit Intérieur Doux dont je ne résiste pas de citer un défenseur :Personnellement je suis totalement béotien en économie et je suis donc
ravi d'apprendre l'existence de cet indicateur! Bien que je sois un peu
sceptique je trouve l'idée intéressante et je ne comprends pas un tel
rejet de la part des partisans de la suppression. D'ailleurs je trouve
qu'il y a un gros parti pris dans cette véhémence et ce mépris! Cet
article a besoin d'un lifting pour lui donner un caractère plus
objectif, et d'être complété, mais je trouve que cette notion fait
contrepoids au fameux PIB, est tout à fait dans le cadre des débat
actuels sur l'altermondialisme et la richesse.

Pierrot le Chroniqueur 05/08/2008 19:12



Hélas ... Encore un énième argument pour une réforme des pages à supprimer.
Je pense que le contributeur (je ne sais pas de qui il s'agit, je n'ai pas été voir cette page) en question n'a pas compris la notion de "TI", mais qu'il sera quand même tenu compte de son
avis.
Ce fut le cas de nombreuses fiches sur Wikipédia, ce sera encore le cas. Dommage pour l'encyclopédie.