Publié par Pierrot le Chroniqueur


Continuons nos pérégrinations wikipédiennes estivales.

Avant propos

Je vais encore cette fois-ci me consacrer aux réflexions d'Antandrus-le-wikipedien-anglophone, que j'ai déjà abordées à de nombreuses reprises. Précisons que ce n'est pas faute de trouver du sujet à traiter dans les bistros d'hier ou d'aujourd'hui (avec de magnifiques "interventions"), dans le bulletin des administrateurs ou encore dans les nouvelles requêtes d'arbitrages (ou dans les en-cours). Non. C'est que ça me prendrait trop de temps à traiter de manière correcte, surtout que, comme d'habitude la mauvaise foi est exacerbée (sans parler du reste).

Propos

Dans le billet précédant, "vanité des vanités ..."1,  j'indiquais qu'Antandrus avait repris une maxime de La Rochefoucauld pour indiquer la part importante du rôle des égos dans la vie de Wikipedia (et donc de Wikipédia). La quinzième réflexion (qui fait suite à la précédente sur le sujet) précise un peu les choses. Je la cite ici (on pourra aller vérifier ici que je ne copie pas trop d'âneries) :

Wikipedia's worst enemies are those whose vanity has been wounded. They may be moderately notable people who attempted to edit an article on themselves, and failed to control it; or they may be people who worked hard on an article on a subject about which they care, which was deleted by the community; or they may be people who attempted to push a POV which was rejected by the community. Usually they invoke a higher moral principle in support of their campaign against the project, such as censorship, free speech, conspiracy against them, or whatnot, as their own vanity prevents them from recognizing that
vanity itself is the source of their displeasure.

Par fainéantise, je vous donne également la version traduite produite par RamaR :

Les pires ennemis de Wikipédia sont ceux dont la vanité est froissée. Ce peut être des gens moyennement notables qui ont essayé d'éditer l'article qui leur est consacré, et qui n'ont pas pu en prendre le contrôle ; ou des gens qui ont travaillé dur sur un article consacré à sujet qui leur tient à cœur et qui a été supprimé par la communauté ; ou encore des gens qui veulent promouvoir un point de vue rejeté par la communauté. D'ordinaire ils invoqueront un principe moral supérieur à la rescousse de leur croisade contre le projet, comme la Censure, la Liberté d'expression, une conspiration pour les persécuter, ou toute autre chose, parce que leur propre orgueil les empêche de voir que c'est cette vanité même qui cause leurs tracas.

Encore du propos
Elle ne traite donc pas (au grand désespoir de propos Popo le chien, j'imagine3) des fameux articles de qualité (d'ailleurs, on pourra aussi parler un jour des évaluations d'articles ...), mais du cas particulier des comportements personnels imputables à des blessures d'égos (que j'avais pris la précaution de ne pas évoquer, pour ne pas gâcher la surprise). Ici, on en distingue trois particuliers :
  • les gens auxquels une fiche4 est consacrée, sans contrôle de leur part. Rien de très nouveau en fait, puisque l'on retrouve très souvent le problème dans le cadre des biographies "non-autorisées". Ce qui est très intéressant dans ce problème, c'est qu'il s'agit d'une question fondamentale de neutralité. Peut-on écrire objectivement sur soi-même un article d'encyclopédie ? La réponse est très probablement non, mais il peut y avoir exception. Cependant, contrairement à Antandrus, j'inclurai à cet ensemble les supporters et autres groupies de ces personnes, dans une version toute wikipédienne de crime de lèse-majesté. On pourra citer, parmi plusieurs personnalités très grand public concernées, les frères Bogdanoff, Olivier Besancenot, Dieudonné, etc.
  • les gens dont le sujet a été supprimé par la communauté. Et là, on touche à des points très sensibles. J'en ai d'ailleurs déjà évoqué un, qui revient périodiquement. En gros, tel ou tel chose doit, selon le point de vue d'un groupe plus ou moins restreint, figurer sur Wikipédia ce qu'un autre groupe, plus ou moins important, conteste et dont le point de vue a prévalu. Je rajoute ici immédiatement le groupe des gens dont les sujets pourraient être supprimés par la communauté et qui le sentent. La logique est toujours la même : imposer un contenu coûte que coûte, sans se poser bien souvent la question de la pertinence du sujet en question5. Ou pire, en apportant des réponses très ... spéciales et biaisées. C'est une des racines de la division profonde entre inclusionnistes et suppressionistes, à mon sens. Sauf qu'ici, on a typiquement la perte de la notion d'importance relative.
  • les gens qui veulent promouvoir un point de vue rejeté par la communauté. C'est un point doublement problématique. Soit l'avis est exotique : on est alors dans le cadre de l'application de la politique de neutralité de Wikipédia, et il n'a pas à être considéré comme autre chose qu'un point de vue marginal même si il s'avère par la suite que ce point de vue reflète la réalité de la chose (ou du moins le point de vue majoritaire). C'est ce qui est entendu lorsqu'il a été écrit que la théorie de la relativité aurait été considérée comme marginale pour Wikipédia à l'époque de sa publication. C'est le cas facile à traiter, pour peu qu'il ne touche pas un sujet ... marginal ou exotique. Dans ce deuxième cas de figure (comme par exemple, la vie de la mouche tsé-tsé en Ouganda6), la distinction va être plus difficile. Mais, contrairement à ce que pense une partie de la communauté, je pense que c'est à la personne qui propose d'aborder un thème particulier de prouver son admissibilité.
Post-propos
Bien que la réflexion d'Antandrus soit, comme jusqu'à présent7,  très intéressante,  je la  trouve incomplète sur les points abordés. J'ai donc par conséquent tenté de combler ce que je pense être des lacunes ... Ce qui ne veut pas dire que je n'en ai pas laissé également. Mais il est parfois difficile de faire exhaustif dans une page de blog ... Et encore plus, reconnaissons-le, dans une sous-page de Wikipédia avec plus de soixante réflexions ...

P.S. : vous avez échappé à quelques jeux de mots foireux avec propos. Il y avait un truc autour de Midas (pas le roi, l'autre) et autour d'une chanson bien connue ... Toujours moins polémique que certaines choses sur le Bistro.


1. J'aurais pu l'appeler vahiné des vahinés, pour faire un jeu de mots ensoleillé-vacances. Mais puisque l'ambiance n'est pas tellement pacifique sur Wikipédia, c'eut été gonflé2.
2. Et toc.
3. Celui-là, c'est fait. C'était un poil plus dur avec le pseudo Kropotkine_113.
4. Je parle bien de fiche. Les biographies de personnes vivantes sont très souvent non neutres, voir pire dans les cas relevant de la politique sur Wikipédia.
5. En fait, j'en parlais un peu dans le dernier billet.
6. Sujet exotique proposé au hasard. Je ne sais pas si la mouche tsé-tsé est présente dans ce pays et j'ai la flemme de vérifier.
7. Enfin, disons que ça n'engage que moi, mais je suis d'accord avec moi-même.

Commenter cet article

Popo le Chien 23/07/2008 20:46

Je parlais de vanité comme moteur positif de l'amélioration de l'encyclopédie, donc non, pas de déçu du fait qu'il n'en parle pas.

Pierrot le Chroniqueur 23/07/2008 21:39



Encore faut-il que les articles dits de qualité le soit effectivement. Ce n'est pas toujours le cas.