Publié par Pierrot le Chroniqueur

Quand cette histoire est apparue, je me suis dit : " Mon petit Pierrot, soit ça fait faire Pschiit ! , soit  Gilbert en comparaison ne sera qu'une vulgaire brise d'été un après midi d'août ".

Cela a commencé tout doucement vers le 1er août quand un contributeur (Aliesin pour ne pas le nommer) est venu poser un bandeau de pertinence sur l'article Paris. La bandeau de pertinence est un bandeau assez négatif, car il indique au lecteur que le contenu de l'article (ou du paragraphe selon l'endroit ou il est posé) laisse sérieusement à désirer et qu'il faut prendre les informations avec prudence. Sachant que l'article Paris fait partie des 30 articles les plus lus (selon les statistiques de juin) de Wikipédia, la pose de ce bandeau pour tout l'article est un acte sérieux. Aliesin prévient immédiatement en expliquant son action sur la page de discussion de l'article. Fin du premier acte.

Vers le 5 août, cela repart. Clicsouris (vous vous en souvenez, j'ai parlé de lui ici) lui précise que le principe de Wikipédia permettant de corriger soi-même les erreurs, il n'a qu'à le faire lui même. Aliesin lui réplique qu'il ne se place plus dans une position de contributeur, mais dans une position de relecteur averti qui prévient les lecteurs des défauts des articles. Position facile à tenir pour lui (en tout cas il le pense) : en tant qu'ancien contributeur ayant été à l'origine de nombreux articles de qualité (AdQ), il connaît bien les arcanes de Wikipédia, et peut ainsi avertir en connaissance de cause les purs lecteurs de Wikipédia. Cela pourrait en effet être une position louable (après tout, Wikipédia est fait pour les lecteurs, non ?). Les actions futures d'Aliesin montreront hélas que ce n'était pas du tout son but. Mais terminons ici l'interlude.

Trois jours plus tard, Aliesin a créé une sous-page dans le but de présenter les défauts qu'il voit à l'article Paris. Sous-page qui permettrait de faire avancer les choses (et sans doute de retirer le bandeau de pertinence toujours apposé à ce moment en haut de l'article). Il présente sur le Bistro le résultat de sa réflexion. La discussion s'engage, tout d'abord calme, puis le débat rebondit suite à une intervention de Clicsouris, qui vient faire remarquer que s'il est d'accord avec les réflexions de Aliesin sur le fond, il  est d'avis qu' il vaut mieux avoir un article imparfait que pas d'article du tout . Ce qui se discute selon les sujets évidemment, mais, sur ce point là, il a parfaitement raison. La discussion se poursuit de manière assez enflammée ce qui fait que ce dérapage est passé inaperçu : Poppy, justifiant son action par les réflexions de Aliesin, conteste le label article de qualité (AdQ) de l'article Paris. Si c'est une action qui se produit régulièrement (notamment pour, comme dit sur Wikipédia, "mettre à jour les labels au vu des nouvelles exigences de WP" ) elle est rarement indolore. Et là encore moins que d'habitude, vu que c'est à ma connaissance la première fois qu'un label est contesté par un contributeur à la lecture d'une analyse faite par un autre (comme le note Hégésippe Cormier ici ). A priori, rien de bien extraordinaire, mais les braises commencent à rougir. Fin du deuxième acte.

Quelques soubresauts continuent à agiter les Bistrot et Bulletin des administrateurs (BA) pendant une petite semaine, pendant laquelle Aliesin élargit son attaque à tous les contributeurs qui utilisent internet et bien qu'il emploie la tactique bien connue de "celui qui attaque le premier gagne souvent sur WP" , il se fait tirer un peu les oreilles sur le BA (en passant, on commence à voir un peu plus clairement quel est le but qu'il poursuit depuis sa critique de l'article Paris. Mais cela deviendra clair un tout petit peu plus tard !). L'explosion est déclenchée le 20 août sur le Bistro quand il revient à la charge contre un autre AdQ. L'attaque qu'il lance se base sur le fait que selon lui, cet article mélange plusieurs concepts différents et qu'ainsi, l'article devrait se voir affublé des bandeaux de pertinence ou de recyclage. Ce qui pour un article qui vient d'être promu de qualité fait désordre.
Cette attaque déclenche entre autres, les réactions violentes de l'utilisatrice Maffemonde qui a déjà eu maille à partir avec Aliesin. L'empoignade se poursuit avec l'intervention de Touriste qui semble partager l'avis de Aliesin, mais qui visiblement a des problèmes de traduction, comme le lui fait remarquer ironiquement Maffemonde. Le ton monte entre les protagonistes, sans qu'il ne soit clairement possible de déterminer dans quel camp1 se situe qui. Jusqu'à ce qu'intervienne Snipre. Qui se contente de comparer ceux qui acceptent des labels pour des articles n'en valant pas la peine à des collabos. Tout simplement ! Maffemonde lui répond glacialement et à partir de ce moment, le débat quitte le bistro pour le BA. Sur le BA, TigH (administrateur dont j'ai  parlé aussi ici) annonce qu'il a bloqué Maffemonde pour 24 h en raison du ton peu amène (!) qu'elle a employé pour répondre entre autres à Snipre. Il lui est fait remarquer par un nombre non négligeable d'administrateurs que le bouton l'a démangé un peu vite et que si il désirait bloquer Maffemonde, il aurait du aussi bloquer Snipre pour ses propos inacceptables d'une part, et Aliesin qui est à l'origine de tout ce tintouin d'autre part. S'ensuit un déblocage de Maffemonde par Esprit Fugace qui jugeait comme beaucoup d'autres administrateurs que TigH avait été un peu rapide. Fin du troisième acte. Le décor est en place, les acteurs bien identifiés, le dénouement est proche. Ou pas.

Aliesin enchaîne directement par une guerre d'édition sur l'article Paris2 qui conduit à son blocage pour 24 h, comme c'est le tarif habituel (ou pas, ça dépend qui la mène). Ce blocage est contesté par Pwet-Pwet3 qui estime qu'on ne bloque pas un contributeur pour une guerre d'édition et que c'est l'article qui doit être protégé. Sauf qu'entre-temps, Aliesin a tombé le masque et révèle ici son but : "L'objet de mes critiques est très clairement d'inciter les gens à ne pas faire confiance à Wikipédia et surtout de ne pas y participer [...] Il est désormais clair que le meilleur investissement que je puisse fournir est une opposition frontale au projet que j'assume totalement. Comme tu me le reproches je sais très bien mettre le feu, sauf que pour moi il s'agit de faire réflechir les gens". Il se voit donc comme une sorte de Chevalier blanc (il y en a eu une tripotée sur Wikipédia depuis qu'elle existe) investi d'une mission de Salut public. Et qui assure que si il a été bloqué, c'est uniquement parce que Wikipédia ne peut admettre la critique4.

Ces propos assez éloignés des principes fondateurs de Wikipédia conduisent Moez (qui n'était pas intervenu encore), à proposer un bannissement pur et simple d'un contributeur aux idées aussi éloignées des bases sur lesquelles Wikipédia fonctionne. Une excessivement longue discussion (que j'invite à aller lire ici) a lieu pour savoir si la proposition de Moez est acceptable ou pas. Elle sera acceptée à la suite d'un vote des administrateurs (dont un des rôles est la protection contre les dégradations de l'encyclopédie. Il semble que la position de Aliesin entre clairement dans une démarche de dégradation volontaire de l'encyclopédie). Les administrateurs décident donc de bannir Aliesin. Fin du quatrième acte.

Poppy estime que le bannissement était injustifié, et le modifie en un blocage d'une semaine, au motif que les bannissement ne sont prononçables que par le CAr, et incite donc quelqu'un à lancer un arbitrage contre Aliesin. Bapti5 annule et rebloque indéfiniment Aliesin, mais l'idée de Poppy va faire son chemin.
En effet, Moez lance (à juste titre, selon moi6) illico presto un arbitrage contre Poppy pour avoir délibérément été contre une décision communautaire des admins. Dans le même temps, EL7 décide qu'une large décision des admins (28 se sont exprimés, 18 sont pour le bannissement, 4 pour aucune sanction, 5 pour un arbitrage et un pour un blocage long) est en fait arbitraire, et contraire à l'idée d'un consensus8. Et pour ne pas permettre que des décisions aussi arbitraires (je cite son argumentaire) soit reprise, il lance un arbitrage9 contre les 18 administrateurs au motif qu'il désorganise ayant décidé le bannissement de Aliesin ! Record battu. Et enfin, pour que la farce soit complète, Alvaro lance un arbitrage contre Aliesin pour la sauvegarde de Wikipédia, justement dans une posture qui lui fut reprochée à de nombreuses reprises (dont un précédent arbitrage). Fin du cinquième acte.
Le public en délire applaudit les acteurs (et ils sont nombreux !).

Juste une petite réflexion qui me vient après avoir lu toutes ces pages de discussion. Le but d'Aliesin était (est toujours sans doute) de nuire à l'encyclopédie et de la désorganiser. Je crois qu'il a manifiquement réussi son coup, parce que voir arriver 3 arbitrages , mettant en jeu 24 personnes, juste au moment où les élections pour les postes d'arbitres vont commencer, ce qui ne va sans doute pas inciter les contributeurs à venir, de même que cela risque de refroidir les candidats pour le balai (ouf, j'ai passé ce stade10). Bref, le résultat de tout cela c'est :
  1. un incroyable temps perdu à cause d'un contributeur qui n'en demandait probablement pas autant.
  2. l'opprobre jetée sur les administrateurs qui prennent sur eux de protéger l'encyclopédie. Enfin dans ce cas, pas dans tous, ne rêvons pas.
  3. des administrateurs qui se dédisent mutuellement.
Et encore, je pense que tout ça n'est pas fini ...


1. C'est à dire de savoir si untel est pour le déchéance du label ou pas. La discussion vire à la foire d'empoigne pour savoir si WP n'aurait pas placé la barre trop haut dans les critères d'attribution du label AdQ, pur savoir comment écrire un article aussi général qu'un traitant de la culture de l'Allemagne, etc.
2. Uniquement pour placer le bandeau de pertinence.
3. Oui, le nombre de personne impliquée dans cette histoire est faramineux ! Et vous n'avez encore rien vu !
4. C'est probablement un petit peu vrai, mais sur le coup, il se trompe complètement. Les AdQ sont un des domaines les plus propices aux débats-guerre de tranchée qui soit sur Wikipédia, et Aliesin n'est pas le dernier à y avoir mis le feu.
5. Toujours plus de personnes impliquée dans  cette histoire. Et ce n'est pas fini !
6. Mais ce n'est que mon avis à moi !
7. Qui venait d'être bloqué pour insultes ... Et dont j'ai parlé indirectement à plusieurs reprises.
8. Sans doute une méconnaissance du terme consensus. Enfin ce n'est pas la première fois que le consensus est utilisé comme prétexte fumeux.
9. Je note avec amusement qu'une fois encore, Docteur Cosmos va aider EL à rédiger son argumentaire. Sans doute un hasard, il nous le dira probablement ici !
10. C'est pour répondre au commentaire de Serein qui voulait en savoir un peu plus sur moi.

Commenter cet article

Darkoneko 25/08/2008 22:56

les administrateurs ne peuvent se faire élire sans avoir été lêche cul avec tous ou presqueBouge pas, je part éclater de rire un peu plus loin, et je reviens.

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 23:03



T'es gentil, tu ne le fais pas trop près de l'écran, ça salit :)



Apollon 25/08/2008 20:53

Serein peut me demander, j'ai deviné depuis longtemps :) (mais je le dirais pas).Pas vraiment d'accord avec ce résumé qui prête trop au protagoniste principal.

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 22:24



Ah si, dis ! Délate :)



Laurence 25/08/2008 20:24

28 administrateurs se sont exprimés! Mais où étaient planqués les 151 autres? ;)

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 22:23



151 moins les gens qui ne viennent plus ...



Babar 25/08/2008 18:47

Oui, déjà à l'époque les administrateurs ne se cassaient pas la tête à sanctionner les Wikipédiens qui écrivaient n'importe en violant la règle de citations des sources qui apparait on ne sait plus pourquoi lors de chaque édition de Wikipédia.Cette page est intéressante, on y voit parmi les raisons les plus profondes de la politique des administrateurs. Beaucoup de wikipédiens ne supportent pas la critique, ils y sont allérgiques. Comme toutes les elections d'administrateurs se font selon le mode du plébiscite (Aliesin aurait-il perdu l'élection selon une autre méthode de vote, comme la proportionnelle ?), les administrateurs ne peuvent se faire élire sans avoir été lêche cul avec tous  ou presque, ce qui sur Wikipédia est synonyme d'une faible efficacité dans la rédaction proprement dîte.Suivant leur mode d'élection, ils ne peuvent finalement que défendre ce pour quoi la masse les a élu : son droit de prétendre à se substituer à l'élite. Loin de moins une vision élitiste conservatrice, je partage ce voeu pieu, mais garde-t-il son intérêt idéaliste si dans le même temps la masse élimine avec hargne ceux qui parmi elle souhaitent lui donner les moyens de ses ambitions...

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 22:26



C'est une vision un peu noire des choses ... Dirons certains.



Moez 25/08/2008 17:53

Juste pour dire que je parcourai l'épisode de la candidature admin d'Aliesin dont la lecture est assez interressante, à plusieurs égards. Je retiens la réponse faite à (:Julien:), d'une délicieuse ironie.

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 18:27



Je vais m'empresser de regarder.

MAJ: J'ai regardé. Comme on dit, chassez le naturel, il revient au galop.



Si on vous demande... 25/08/2008 16:10

Je préfère que les admins se contredisent parfois, car c'est bien la preuve que leur pouvoir disciplinaire n'est pas une autorité, et que leur parole n'est pas celle du bon dieu (qui du reste n'existe pas)

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 16:19



Euh, j'ai du mal à tout saisir.



Pwet-pwet 25/08/2008 14:44

En fait je me suis mal exprimé. Je m'adresse aux personnes qui justifient l'action de blocage par le fait qu'elles ont le "bon avis" et que les autres se trompent. Elles ont tout à fait le droit de donner leur avis et de le répéter. Mais répéter cet avis en disant qu'il est le bon ne donne pas la légitimité pour l'appliquer. Laisser croire le contraire est particulièrement agaçant. En tous cas c'est grave car si cette action n'est pas remise en cause, les décisions ultérieures seront prises à la majorité, contrairement à l'usage qui a prévalu jusqu'à maintenant.

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 15:32



Certes ... Mais quelle solution proposes-tu comme alternative à une décision majoritaire d'administrateurs ?
La décision consensuelle (tout le monde d'accord) ne marche plus depuis longtemps sur Wikipédia, ce qui n'est guère étonnant pour une simple question démographique. Pire, elle sert de prétexte
pour bloquer des décisions majoritaires qui ne plaisent pas à certaines personnes.
La décision via le comité d'arbitrage rencontre une défiance profonde, et de plus en plus ouverte, en raison de commentaires et décisions rendues surprenantes, sans parler des "témoignages" qui
ne sont pas là pour faire avancer le débat.
Restent les décisions unilatérales (aïe) ou les prises de décisions communautaires (aïe).
Je ne sais pas trop comment tu pourrais voir la chose ... Mais bien sûr, tu peux développer ton point de vue :)



DocteurCosmos 25/08/2008 14:10

Merci de tes bons conseils.Je pense que la communauté wikipédienne souffre d'un manque de maturité patent et est prompte à trouver des boucs émissaires et autres figures d'épouvante...

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 14:12



Ce n'est pas moi qui le dit ;)



Chaps 25/08/2008 13:46

Je suppose que Pwet Pwet s'adresse à moi, donc je vais y répondre. Je
ne pense pas être dans une position de personne qui pense avoir
toujours raison (contrairement à d'autres) et utilise la méthode Coué
pour parvenir à mes fins (d'ailleurs, j'interviens rarement sur le BA
pour ce genre de cas). Réduire mon avis à cela est tout simplement
réducteur, je ne suis pas intervenu dans cet esprit là. Ainsi pour la
protection de wiki, j'entends par sa protection d'éviter les divisions
internes, c'est ce qui ressort à mes yeux de ces divers débats et je
trouve cela regrettable et navrant. J'ai affirmé être d'accord sur le
fond et non sur la forme et les intentions, c'est cela que je reproche.
Je donne donc seulement mon avis, comme le font d'autres, mais cela ne
me donne pas plus raison que d'autres. Mais je repète ce que j'ai
exprimé dans mon post précédents "Y a les partisans du "y a qu'à faire
ceci, cela ..." et ceux qui font ceci et cela.". Voilà tout, mon souci
principal est d'éviter les divisions entre nous :s

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 13:49



Je pense que Pwet-Pwet appréciera cette explication.



Pwet-pwet 25/08/2008 13:20

Ce n'est pas en répétant ad nauseam que votre point de vue sur Aliesin est le bon et est celui qui va "protéger wikipédia" (de quoi? qu'un lecteur pointe des défauts dans des articles?), que vous allez convaincre ceux qui ne sont pas de votre avis. (Au passage, merci à Pierrot pour la publication des commentaires qui ne vont pas dans son sens).

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 13:36



A mon avis, et comme sur d'autres sujets, un peu de dialogue ne ferait pas de mal.
Les gens qui s'arc-boutent sur des positions sans tenter la discussion ne sont pas productifs en général (et ce ne sont pas ceux qui sont le plus visibles qui sont les plus
nuisibles), et nous en avons quelques exemples (très) récents. Un peu de dialogue raisonné et étayé devrait aplanir les choses ... A mon sens.

Quant à la publication des commentaires : c'est normal. On n'est pas chez A*** ici.




Chaps 25/08/2008 12:26

Wikipedia est atteint d'immobilisme quant il s'agit de protéger l'encyclopedie en question. Y a les partisans du "y a qu'à faire ceci, cela ..." et ceux qui font ceci et cela. Ici, se pose un double problème, Aliesin (avec d'autres semble-t-il) sont partis en croisade pour foutre le merdier tout simplement (on pourra alors reprocher ma franchise), en deux semaines, ils ont réussi non seulement à braquer les gens les uns contre les autres, à en dégouter certains, bref à nous diviser pour ainsi mieux régner ... et cela sera toujours le cas d'ici un mois, deux mois ou l'autre d'autres affaires similaires. Certains veulent que les décisions soient prises seulement si tout le monde tire dans le même sens sinon on nomme ceci l'arbitraire, dans le même temps ils réclament une demande d'arbitrage pour statuer, je me demande personellement lequel est le plus arbitraire (je tiens au passage à soutenir mes anciens collègues du CAr car ils vont devoir se coltiner à de sacrés pavés à droite et à gauche).J'ai répondu sur la demande d'arbtrage à EL me mettant en cause ainsi que d'autres admin, comme dit là bas, à moins d'un retournement de situation, je resterai sur ma position devant l'attitude de certains, j'ai passé l'âge d'être naif.

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 12:37



Toi oui, mais pas d'autres ... Présumons la bonne foi.



Pwet-pwet 25/08/2008 12:06

"Les administrateurs décident donc de bannir Aliesin. Fin du quatrième acte." C'est faux. Un tiers des administrateurs qui se sont prononcés étaient contre le bannissement direct d'Aliesin. Or, les décisions administratives de blocage ne se prennent pas à la majorité, mais par un système de médiane ou de moyenne par rapport aux sanctions proposées, afin d'atteindre le meilleur compromis possible  cf. cette discussion . Le seul compromis possible était le lancement d'un arbitrage, et non une action unilatérale dans un sens ou l'autre, mais bon, tout le monde n'a voulu en faire qu'à sa tête et voilà le résultat.

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 12:36



Je n'ai pas la même lecture : je rejoins assez l'avis émis par je ne sais plus qui, qui indiquait que la majorité suffisait.
Ce qui n'est pas un jugement sur l'issue de l'affaire.



DocteurCosmos 25/08/2008 10:40

Dans la mesure où je dois me prononcer sur la recevabilité de la demande il me semble qu'il est de mon devoir de chercher à comprendre le mieux possible ce que les parties cherchent à dire non ?Il ne faut pas, à mon humble avis, voir dans cette remarque adressée à EL une aide quelconque mais plutôt une demande de précision.Et ce n'est pas un hasard (ou alors le fait que je corrige ce matin même le lapsus de Turb sur le nom d'un collègue arbitre en est un aussi). Je me targue de lire avec le plus d'attention possible ce qui est écrit. Y compris sur ce blog ;-).

Pierrot le Chroniqueur 25/08/2008 12:34



Je ne peux que te recommander la plus grande prudence concernant tes interactions avec EL dans le cadre de l'administration (ici un arbitrage) ...
La légère paranoïa de la communauté wikipédienne du moment aurait tendance à ne pas trop pardonner un faux-pas. Dans un futur proche ou éloigné, d'ailleurs.