Publié par Pierrot le Chroniqueur

(Ambiance)
Je me demandais que traiter ces jours-ci (enfin dans un vaste choix) à propos de Wikipédia - et qui soit relativement  rapide à faire par rapport à un emploi du temps personnel qui se charge de plus en plus, puisque les fêtes de fin d'année approchent. Et qui se doit d'être le plus efficace possible.

Un coup de griffe au passage
Il y a toujours le Comité d'arbitrage, me direz-vous. Oui mais voilà, Popo le chien a décidé de s'en occuper à ma place (ou pas, mais en tout cas il veut en parler), ce qui n'est pas plus mal. Je dois dire - comme je l'ai écrit ailleurs - que les nouveaux élus ne semblent pas parvenir à faire mieux que leurs prédécesseurs, en trouvant le moyen de laisser des personnes cracher leur fiel (et je reste mesuré) dans la page de "témoignages" d'un arbitrage (et ailleurs)1, de contredire leur propre règlement2 et de passer par pertes et profits un arbitrage demandé par Hégésippe Cormier contre Iluvalar pour comportement inapproprié sous prétexte que le CAr n'a pas de compétence sur un autre projet de la Wikimedia Foundation, Wikinews (c'est vrai, mais le conflit est sur Wikipédia) et d'autre part, parce que le Comité d'Arbitrage n'a pas compétence sur les Wikipompiers (ah bon, et depuis quand ?)3. Et là, je vois que toi, lecteur, tu as vu où je voulais en venir : les Wikipompiers.

J't'ai cramé !
Donc les Wikipompiers ... Les Wikipompiers sont un ensemble de gens que personne n'a mandaté pour ça mais qui imaginent pouvoir faire de la médiation dans des conflits entre Wikipédiens en toute bonne foi, comme des ersatz de super-héros, sans doute. Ils en sont tellement persuadés qu'ils se sont même dotés d'une belle Charte pour le clamer à la face du monde, qui n'attendait sans doute que ça pour pouvoir continuer à tourner. Hélas pour eux, ces médiations tournent souvent à la pantalonnade la plus grotesque (je n'ai pas dit toujours, je ne suis pas entièrement de mauvaise foi et en plus ce billet n'en a pas besoin).
Allez, parlons rapidement de cette Charte (les trucs en gras sont aussi en gras là-bas) :
  • Apaiser les débats. Ah oui. Comment dire ... Pour ça, il faut que les utilisateurs en conflit le veuillent bien (et arriver au conflit ne se fait pas en recherchant l'apaisement) et que le Wikipompier, volontaire avant tout, soit assez diplomate pour le faire. Connaître (de manière globale et sans friction) les personnes en conflit est sans doute un plus si l'on veut appeler au rationnel plus qu'à l'émotionnel.
  • Neutralité du Wikipompier. Non, vraiment, là c'est drôle. Je dirais ça à Michelet (ex-wikipompier de son état) quand je le verrais.
  • Pas de jugement sur le fond. On se demande alors comment on peut faire une médiation si on ne peut proposer une voie de sortie en connaissant le sujet de dispute ... un minimum (j'ai un ou deux cas en tête).
  • Apporter un regard extérieur. Le libellé de ce en quoi consiste ce regard extérieur et en particulier : Il cherche à comprendre le sujet, et pose des questions aux rédacteurs est en contradiction avec le point précédent. C'est déjà mal parti.
  • Rappeler fermement les règles de Wikipédia. Au nom de quoi ou de qui ? La communauté n'a jamais rien avalisé de ce genre.
La Charte des Wikipompiers est donc déjà - à mon sens - d'une prétention rare. S'il avait été juste écrit : le Wikipompier va chercher à effectuer une médiation sans en rajouter plus que ça, cela aurait amplement suffit, enfin du moins pour comprendre la chose. Mais peut-être pas pour justifier l'existence même d'un groupe constitué (comme les administrateurs ou le Comité d'Arbitrage).
Ne parlons même pas des moyens d'intervention, on se croirait dans un groupe de scouts. Il ne manque plus que le totem et les chansons autour du feu de bois ...

A quoi servent les Wikipompiers au final ?

Si on considère à la fois leur Charte (pas vraiment applicable) et leurs archives, on se rend compte facilement qu'une bonne grosse partie des "feux" s'auto-apaisent faute de combattants ... Ou finissent devant le Comité d'arbitrage : les positions intermédiaires sont au final plutôt rares. Dans les deux cas évoqués, les Wikipompiers n'ont pas vraiment eu d'influence sauf à considérer que les protagonistes lassés soit un succès. Et bien sûr, ne parlons pas de cas où l'intervention d'un Wikipompier a été aussi apaisante que si l'on avait placé une allumette dans une flaque de napalm.

Personnellement moi-même4 (et ici comme Hégésippe sans doute), les Wikipompiers, comme toutes les personnes qui se mêlent de prôner la paix - ne disont pas le Wikilove, sinon à force cela va se voir que je ne pense pas du bien des "Wikiloveurs" - sans en avoir les capacités réelles5, voire pire, donc les Wikipompiers me semblent au mieux inutiles, au pire un moyen de flatter son égo à bas coût pour, éventuellement, espérer devenir administrateur (le rêve secret de tout Wikipédien, j'imagine). Je préconise - en tant que Pierrot, docteur es Wikipédia6 - que la communauté des Wikipédiens se penche vraiment sur le sujet, ce qu'elle ne fera pas (au mieux), afin de supprimer une bonne fois pour toutes cet organe inutile (tiens, ça me rappelle un ancien billet dans lequel je parlais d'appendice).

N'oublions pas non plus, dans cette petite histoire, que Wikipédia n'a pas vocation à être un réseau social. Il y a Facebook pour ça. C'est d'autant plus vrai que si l'on considère que la majorité des conflits concerne le contenu de Wikipédia (et, dans un sens, heureusement), on se demande ce qu'une médiation entre personnes vient faire là-dedans : une encyclopédie a pour but de présenter un savoir établi (ici de manière neutre). Le reste n'est que poudre aux yeux.

Feu éteint, rentrons à la Wikicaserne ...
Bon, je clos ce billet qui, à le relire, traduit un peu ma mauvaise humeur du jour (oui, Pierrot a le droit d'être grognon) : pour moi, le relationnel prime sur le contenu pour une partie des utilisateurs de Wikipédia, ce qui est, en soi, un manquement total au but premier du projet.

1. Oui, ce n'est pas une première. Mais notons ici les jolies performances de Perky, Ataraxie et Rocla. Comment ça je prends partie ?

2. Ce n'est pas une première non plus, ceci dit. Au passage, Pwet-pwet est bien gentil d'affirmer qu'il ne remplacera pas Derekson indéfiniment, et c'est tout à son honneur, mais ce n'est pas du tout la question.
3. Enfin sur le fonctionnement de ce groupe auto-constitué. Etonnant, alors qu'ils ont compétence sur des élus de la Communauté ...
4. Qui a lancé cette tournure ? Moi je le sais ... Le premier qui répond gagne la première place du concours du premier qui a répondu à ma question.
5. Donc une certaine intelligence et une écoute. Ne croyez pas que les plus gentils en apparence sont les plus aptes. Ce serait une bêtise.
6. Ouais, au moins. Ca fait un Universitaire de plus.


Vous avez aimé ? Partagez cet article !

  • Blogasty
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Google
  • Technorati
  • Facebook
  • YahooMyWeb
  • Scoopeo
  • Pioche
  • Diggons
  • Tape moi
  • Bluegger

Commenter cet article

Vyk 07/08/2009 21:27

J'adore ! J'adore ! J'adore ! J'adore !...Génial celui-là !J'espère en lire d'autres comme ça. C'est criant de vérité.Cette fois-ci, bravo !

Pierrot le Chroniqueur 08/08/2009 11:30


Merci beaucoup !


GillesC 10/12/2008 09:37

Ce qui me chiffonne chez les Wikipompiers est qu'il s'agit de volontaires (jusque là rien de répréhensible évidemment, nous sommes tous volontaires sur le projet...), mais qui s'autoproclament médiateurs, et ce quelle que soit leur expérience passée. Être médiateur, IRL, c'est un métier... qui nécessite de connaître au minimum quelques rudiments sur le sujet du conflit.La difficulté pourrait être surmontée si les Wikipompiers intervenaient en tant que "caserne", avec des délégations en fonction du thème du conflit. Actuellement, leur mode de fonctionnement me semble un peu puéril: c'est le premier qui répond qui prend en charge le feu. Pour une réforme douce, il faudrait à mon avis:

des intervenants plus spéclalisés (mais ils pourraient répondre que ce serait renier leur "neutralité")
un système d'acompagnement des pompiers débutants par les pompiers les plus expérimentés, avec des interventions en duo pour les premiers pas
régulièrement, un débat sur le rôle réel de chacun d'entre eux (être volontaire c'est bien, mais les pompiers pyromanes, je crois -j'espère- que personne n'en veut), avec radiation de la liste à la clef si le comportement est problématique -et pas un débat interne à la caserne, non, mais à la "communauté"

Actuellement, avant de lancer une requête d'arbitrage, il est recommandé de passer par la case médiation, que ce soit par un appel à commentaire (tiens, un sujet peut-être à traiter pour toi  ), ou un appel à un wikipompier. À mon avis, tant que les wikipompiers ne peuvent garantir une certaine qualité de leur réponse, cette étape est superflue, et peut même aggraver le conflit.J'ai eu recours aux wikipompiers (au moins deux fois, de mémoire), mais à chaque fois, j'y suis allé en me demandant sur qui j'allais tomber. Cette absence totale de garantie plombe la confiance que l'on pourrait avoir dans le groupe dans son entier -car quand on fait appel à un wikipompier, on ne sait pas qui va se charger du feu...Je regrette énormément le fait que d'aucuns{{refnec}} considèrent qu'un passage par la case wikipompier est un argument en faveur d'une élection d'admin. À mon sens, ce passage ne sert qu'à donner des informations sur le comportement du candidat. Partant, proclamer dans une candidature: "vous voyez, j'ai l'expérience des conflits, j'ai été wikipompier" est ridicule, car ce passage par la "caserne" n'est d'aucune manière une garantie sur la qualité du comportement, ni sur la pertinence des solutions trouvées. J'ai parlé de candidature, et c'est vrai non seulement pour une élection d'admin, mais a fortiori pour une élection au CAr, où cet argument est -il me semble, je n'ai pas le temps de relire les dernières candidatures- plus lourdement mis en avant par les candidats.Dans le même genre que les wikipompiers autoproclamés sans expérience particulière au préalable de l'activité de médiation, et avec une maturité sujette à caution (maturité corrélée à l'âge, mais le coefficent de corrélation n'est pas égal à 1 car il y a des jeunes qui font souvent preuve de plus de maturité que des "vieux sages" eux aussi autoproclamés ), je vois aussi les gens qui clament faire partie de la patrouille RC avec une jolie casquette sur leur PU, et qui tirent plus vite que leur ombre avec LiveRC... encore un sujet de billet pour toi, non

Pierrot le Chroniqueur 10/12/2008 09:48



Eh bien ... Que rajouter à ton commentaire ? Pas grand chose.
Ah si :

je te remercie d'intervenir ici. J'apprécie beaucoup ta vision du projet, qui me semble très équilibrée et pondérée (bien plus que la mienne, parfois, je l'avoue sans problème)  et
porteuse d'une certaine réflexion de fond.  Un vrai plaisir à lire, et un vrai plaisir également à méditer.

tes suggestions de sujets sont effectivement très intéressantes. Mais ... Pourquoi ne pas en traiter un ou deux à l'occasion par toi-même ? Mes colonnes sont ouvertes, comme je l'ai déjà
fait à plusieurs reprises (avec plus ou moins de bonheur, mais bon ...). Ce n'est qu'une suggestion qu'il me semble t'avoir déjà faite, mais je garde espoir .

A très bientôt j'espère.



Rhadamante 09/12/2008 15:27

A première vue, je dirais que ça ressemble à du Desproges...

Pierrot le Chroniqueur 09/12/2008 15:48



Non plus. Enfin c'est possible (Desproges a fait plein de choses), mais ma référence est plus récente.
On ne prête qu'aux riches.



humplop 09/12/2008 12:52

4 : c'est barnard flou, l'optien qui s'en fout, il s'engage personellement lui même. festival robless

Pierrot le Chroniqueur 09/12/2008 13:25



Non. C'est plus vieux que ça .



DocteurCosmos 09/12/2008 08:31

J'ai quand même une fois fait remarquer à un wikipompier de 14 ans (!) qu'il n'était sans doute pas assez mûr pour la tâche (il ne comprenait rien de rien au conflit éditorial sur lequel il intervenait).

Pierrot le Chroniqueur 09/12/2008 09:04



Bah ... que dire, sinon que ça ne m'étonne pas.