Publié par Pierrot le Chroniqueur

Car tout n'est pas noir dans la vie. Et heureusement1. Ainsi, un disque de la Star Academy peut toujours être mis dans un arbre pour faire peur aux oiseaux. Et si on le passe, on évite l'emploi d'insecticide en plus. Mais comme dirait l'autre, les chenilles et autres pucerons sont des hommes comme les autres. Mais arrêtons là la divergence par rapport à mon sujet initial ...

Dans sa 25e réflexion, notre ami Antandrus nous indique (en version originale) :
Vandalism in the form of trolling and nasty personal attacks spikes on Friday and Saturday nights, local time. Look at the bright side: at least they're not driving drunk.
Je traduis :
Le vandalisme sous forme de trollage et d'attaques personnelles minables culminent le vendredi et le samedi soir (heure locale). Regardez du bon côté : au moins, ils ne conduisent pas ivres.

C'est exactement ce que je disais dans un précédent billet sur une précédente réflexion du même : Alors, comme disaient les Monty Python, pourquoi ne pas toujours regarder du bon côté de la vie (et ne pas trop embêter les autres) ?

Par conséquent, une question me taraude : peut-on utiliser le vandalisme sur Wikipédia comme moyen de canaliser les ... frasques des uns et des autres (et donc, pourquoi pas, de sauver des vies ou autres ?). La réponse est sûrement oui, car comme on dit, tant qu'on fait une connerie ici, on ne la fait pas ailleurs.

Ma suggestion est donc la suivante :
  1. création de projets dédiés aux âneries : Deletionpedia, Alcoolopedia, etc. L'avantage, c'est que le financement de tels trucs peut se faire plus facilement, si l'on met en avant les enjeux de santé et de sécurité publiques.
  2. migration ou duplication de contenus de Wikipédia dans ces projets, pour fournir un fond d'amusement aux vandales.
  3. migration forcée desdits vandales vers ces projets.
  4. remise à zéro périodique des dits projets, pour que les vandales ne cassent pas leurs jouets entièrement.
Et vous qu'en pensez-vous ?

 


1. Pour couper court à toute extrapolation hasardeuse dans tel ou tel média, précisons que je me situe au niveau de la métaphore.

 

Commenter cet article

Elfix 25/12/2008 11:21

Un autre bon côté du vandalisme sur Wikipédia : cela fait grossir le compteur d'edit de ceux qui font le plein de patrouilles RC à longueur de journée (Merci LiveRC).

Pierrot le Chroniqueur 25/12/2008 12:36



Oui, également . Mais je préfèrerais, dans l'absolu, que les patrouilleurs aient moins de travail.