Publié par Pierrot le Chroniqueur

Ces derniers jours ayant vu un usage intensif de Google pour des raisons qui n'ont pas échappé à mon lectorat n'ont pas été une excuse pour ne pas regarder ce qui se fait chez les autres. D'abord parce que c'est toujours instructif, ensuite parce que c'est parfois drôle (volontairement ou pas). Mais je me restreindrai ici aux sujets traitant de Wikipédia ... Et comme je n'ai pas vraiment envie de rentrer dans tel ou tel détail, je vais me centrer autour de trois blogs, bien connus de la sphère wikipédienne. Et pour cause, deux d'entre eux sont les plus productifs sur le sujet. Mais on va (rapidement) commencer par le troisième. Ou plutôt la troisième.

Chez Anthère

Anthère nous annonce la sortie du livre qu'elle a co-écrit (« Wikipédia découvrir, utiliser, contribuer ») avec Guillaume Paumier dans le but d'éclairer le grand public sur le fonctionnement de ladite Wikipédia et lui mettre le pied à l'étrier. Deux petites remarques (pas sur le livre, que je n'ai pas lu et sur lequel je n'ai pas prévu de faire une critique) :
  • Anthère annonce ce livre sur son blog près de 15 jours après sa sortie. Et pas loin de 15 jours après mon propre billet sur la chose. Je me serais plutôt attendu à l'inverse ...
  • Non, c'est tout en fait.
En tout cas,on ne peut pas dire qu'Anthère soit très pressée de sombrer dans la publicité la plus outrancière pour son oeuvre commune.

Chez Poulpy
Poulpy nous parle de catégories (par deux fois, tout de même). Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a raison d'aborder le sujet. J'en retiens (bon, je n'ai pas attendu ces billets pour le penser non plus, je revendique mon indépendance et tout) :
  • le système est utile.
  • le système n'est pas forcément très simple.
  • le système est parfois redondant.
  • le système est parfois mal organisé.
  • Poulpy pourrait potentiellement tomber dans une schématite aiguë. Il ne serait pas le premier.
Donc ? Peut-être faudrait-il que la communauté francophone se décide à faire un peu le ménage en se penchant attentivement sur les arborescences. En évitant de faire n'importe quoi (par exemple en lâchant les bots prématuréments).

Chez Popo
Il semble que sa série sur les arbitres ((1/3), (2/3) et (3/3)) n'ait pas rencontré un franc succès, contrairement (toutes proportions gardées) à son billet sur la consultation de certains articles selon les saisons et épidémies. Malheureusement. Car (et c'est le cas de l'écrire) le sujet est très important dans la gestion des relations entre wikipédiens. Et le dernier arbitrage lancé (et déclaré recevable) démontre, si besoin en était, que le Comité d'arbitrage a réellement un besoin de "recadrage" dans son fonctionnement.
J'ai une petite suggestion pour lui : combiner les pics de fréquentation des pages utilisateurs des mis en cause (voire des témoins) avec les arbitrages en cours. Et des arbitres tant qu'on y est. C'est juste une petite curiosité.

Chez moi

Pas mieux que Popo.

Commenter cet article

Popo le Chien 02/02/2009 15:40

Ah bon ben je reposte alors.Je disais que l'absence de réaction ne me choquait pas outre mesure, pour trois raisons:1. Une bonne partie des gens s'en foutent - le CAr concerne ceux qui s'intéressent à la vie méta, mais comme Poulpy on peut très bien faire sans. 2. Les billets qui suscitent le plus de commentaires, en règle générale, sont ceux qui touchent directement les contributeurs ou sont controversés. Tout le monde a un rhume, tout le monde a eu affaire aux vandales de longue durée, mais personne n'a rien à faire de Knol, pour appliquer ce raisonnement à trois autres billets récents.3. Plus généralement, les propositions des billets 2 et 3 étaient somme toute de bon sens et consensulles (la preuve: elles ont aussi été proposées par d'autres). Dès lors, c'est dur de susciter l'enthousiasme des foules (genre "ouééé, super idée, la réduction du CAr à trois ou la mort!")Ce qui m'embêtera vraiment sera le jour où la PDD partira et que des gens que je sais lecteurs du blog voteront contre; si je poste à l'avance, c'est justement pour avoir un feedback sur les éventuelles fautes de raisonnement avant de lancer la discussion de la PDD.

Pierrot le Chroniqueur 03/02/2009 09:26



Des noms des noms .
Sinon oui, le consensuel ne fait pas recette.



DocteurCosmos 02/02/2009 13:25

Je profite de ton blog pour le faire .

Pierrot le Chroniqueur 02/02/2009 14:31


C'est déjà ça


DocteurCosmos 02/02/2009 09:23

J'ai apprécié les trois billets de Popo sur le CAr.

Pierrot le Chroniqueur 02/02/2009 13:11



Il faut lui dire (je les ai appréciés aussi).



Scrongneugneu 01/02/2009 22:03

« [pas] très pressée de sombrer dans la publicité la plus outrancière pour son oeuvre commune »Peut-être que l'évocation du livre, sur le plateau du Vingt-Heures de la « Claire Chazal de la blogosphère wikipédienne », lui a paru suffisante...OK, je ---------------------------> [ ]

Pierrot le Chroniqueur 02/02/2009 13:10



Meuh non.



Popo le Chien 01/02/2009 21:28

Bon, je sais pas si mon premier commentaire est passé, tu me diras.Je voulais ajouter que t'es un peu injuste, le 1er billet sur les arbitres a suscité pas mal de réactions.

Pierrot le Chroniqueur 02/02/2009 13:10



Non le premier visiblement, je ne l'ai pas reçu.
J'ai bien vu que tu avais eu une bonne dizaine de commentaires ... Mais pas sur les trois, alors que le sujet est à mon sens important. Ce n'est pas être injuste, juste déçu (pas par tes billets,
mais par le manque de réaction).



Le concombre masqué 01/02/2009 00:01

Car (...) le sujet [le Comité d'Arbitrage] est très important dans la gestion des relations entre wikipédiens.Certes (et encore le "très" est contestable - quelle proportion de litige finissent devant les arbitres ? (Faible selon moi) L'existence d'un système d'arbitrage a-t-il la moindre influence sur les conflits non soumis au CAr ? (Aucune selon moi)).Mais les "relations entre wikipédiens" sont-elles quelque chose d'important ? Boaf.

Pierrot le Chroniqueur 01/02/2009 09:43



J'étais un peu ironique pour cette phrase.
Je pense justement que les relations entre wikipédiens prend beaucoup, beaucoup, de place et ceux qui veulent les gérer ... malgré les autres.