Publié par Pierrot le Chroniqueur

Disons le tout de suite :
  • j'ai failli intituler ce billet : Peste ou choléra ? Mais je pense que ce procédé presse people n'aurait pas été juste envers les candidats arbitres actuels.
  • je remarque avec une consternation grandissante que le problème de fonctionnement du Comité d'Arbitrage n'a toujours pas été réglé, et qu'à mon sens, il empire à chaque nouvelle requête.
  • je remarque aussi que les remarques effectuées vis-à-vis de ce Comité et des arbitres n'ont jamais été réellement prises en compte. D'ailleurs, au passage, Popo fait un sondage en ce moment sur le sujet dans son blog.
Bref. Revenons (encore une fois) sur le Comité d'Arbitrage, dont les soubresauts d'agonie (je grossis un peu le trait, mais je vais m'en expliquer plus bas, bande d'impatients) n'en finissent pas de se prolonger. Mais ce qui m'inquiète le plus n'est pas tant sa disparition (ou celle de son crédit, ce qui revient au même), mais les dégâts que cela risque d'engendrer. Le point de départ est : les élections (qui commencent après-demain) pour de nouveaux arbitres, avec un mandat d'un an.

Parlons donc des candidats.

A l'heure où j'écris, ils sont au nombre de six : Moumine, Apollon, Turb, Laszlo, Iluvalar, Chandres. Deux ont déjà une expérience d'arbitre, Moumine et Turb. A mon sens, et ce n'est pas un soutien électoral (chacun est libre de voter comme il le sens, et je n'ai pas partagé tous les points de vue développés), Moumine a fait son boulot correctement par le passé. Pour Turb, j'ai moins de recul, ses actions étant forcément limitées par le fait qu'il fut suppléant. Mais ceci me le fait comparer un peu à l'action de Moumine. Apollon, quant à lui, est un contributeur qui commence à avoir de la bouteille. Certains lui reprocheront un problème d'orientation idéologique. C'est possible, mais pas si marqué que ça à mon avis (sachant que ceux qui hurlent le plus fort ne sont pas vraiment des modèles de neutralité). Donc, globalement, pour ces trois candidats, ça va.
Les suivants, beaucoup moins. Laszlo brille par sa discrétion dans les pages communautaires classiques. Autrement dit, difficile de se faire réellement une idée sur la personne ... Et son adéquation au rôle revendiqué. Par conséquent, je suis un peu dubitatif. Chandres, contributeur plus récent, est un peu plus visible mais ... pareil.
Quant à Iluvalar ... Je ne dirais pas mieux que Ludo29, et ne m'étonne pas de voir deux personnes en particulier (Ataraxie et Dodoïste) se réjouir de sa candidature. Comme quoi, s'entêter dans son erreur (confusion Wikipédia-réseau social) ne les effraie pas le moins du monde. Avec quelqu'un qui a réussi à susciter une grosse opposition contre lui pour son "rôle" de Wikipompier, il ne faut pas s'attendre à une amélioration pour un mandat d'arbitre, selon moi.

Parlons rapidement des perspectives d'avenir.
Dans l'état actuel des choses, il ne faut pas se leurrer sur une amélioration à venir, et pour cause :
  • les candidats sont six. Les arbitres sont neuf. Il y a cinq postes pour un an à pourvoir, un pour six mois. Les six candidats sont donc déjà potentiellement élus. Rien qu'avec la présence d'Iluvalar, cela pose problème.
  • bizarrement, alors que les arbitres ont remplacé relativement rapidement Dereckson pour cause d'absentéisme, la question ne s'est jamais posée pour Arria Belli, qui en un an, n'a pas été d'une assiduité folle. C'est le moins que l'on puisse dire.
  • un des arbitres, GdGourou, est à mon sens de plus en plus border line. Et c'est un euphémisme. La cause ? Des appréciations toutes personnelles dans la déclaration de recevabilité des arbitrages (en voici une). Et qui n'ont certainement pas lieu d'être. Mais c'est un détail parmi d'autres.
  • ceci montre la perception du Comité par les Wikipédiens. Je ne m'étonne pas vraiment de voir qui soutien ledit Comité non plus. Le peu de candidats montre également le peu d'intérêt suscité par l'organe ...
  • des démissions à la pelle ces derniers temps, certaines totalement justifiées et estimables (je pense à la dernière de Zouavman, par exemple, mais pas seulement), d'autres relevant de l'effet de manche (comme je le disais il y a un certain temps, mais pas seulement non plus).
  • des arbitrages avec erreurs manifestes. Et toujours pas possibilité de contester.
  • des témoignages qui n'en sont pas (mensonges évidents, défouloirs, etc.) et une impunité totale des dits témoins en cas de débordement.
  • des "conseils" non respectés (on saura de qui je veux parler en particulier si on sait lire entre les lignes).
  • etc.
Ca fait beaucoup. Je ne cache pas que les nuages s'accumulent au-dessus du Comité.

Et donc ?

Toujours aucune réflexion sur le long terme sur le Comité et son fonctionnement, avec une (fausse) naïveté assez pénible consistant à en faire l'organe suprême de décision sur Wikipédia. Personnellement, je ne monterai pas dans une voiture "normale" conduite par un aveugle avec autres handicaps. Je suis courageux, mais pas téméraire.

Commenter cet article

pwet-pwet 06/03/2009 21:17

Encore une preuve que ce règlement est mal fichu et n'est pas du tout un modèle de pertinence lorsqu'il entre dans les détails. Pourquoi faudrait-il 10 arbitres, ni plus, ni moins? pourquoi ne pas en laisser un nombre indéfini ? Mystère. Il faudrait un jour revoir tout ça de fond en comble si on veut un texte souple qui permette au CAr de fonctionner correctement.

Pierrot le Chroniqueur 08/03/2009 22:51



Désolé pour le retard à la réponse, j'ai eu un léger bug avec over-blog, et je ne m'en suis aperçu qu'il y a peu.
Pourquoi 10 arbitres ni plus ni moins ? Sur le nombre en tant que tel, je n'en sais rien. Par contre, ça me dérangerait assez de voir une fluctuation du nombre d'arbitres, sans qu'il y
ait garanti d'un nombre minimal. Je m'explique.
Dans un arbitrage sur Wikipédia, il y a fortement intérêt pour l'équité du jugement du rendu. Ce qui implique de facto une certaine représentativité (non atteinte, pour plein de raisons,
actuellement) du corps des arbitres. Hors, statistiquement, il vaut mieux que les arbitres soient, disons, au minimum 10. C'est également pour une raison d'équité envers l'arbitré que je pense
qu'une réduction à 3 arbitres (comme tu l'as proposé) sur un arbitrage dans le système actuel (ce que tu as proposé) est risqué. Il suffit de voir certains arbitrages pour s'en convaincre. Mais
ce n'est que mon point de vue.
Et hélas, ce n'est pas le seul point qui serait à discuter et à rénover.



gdgourou 06/03/2009 13:37

Merci pour le borderline... au moins cela me previens.

Pierrot le Chroniqueur 06/03/2009 14:38



C'est aussi pour ça que ce blog existe.



Fred0 06/03/2009 12:19

Je peux me tromper, mais d'après ce que je comprend du principe des élections tel qu'il est décrit sur la page de dépôt des candidatures, le fait qu'il n'y ait que 6 candidats pour 6 postes à pourvoir ne signifie pas forcément qu'ils seront tous élus par défaut. Encore faut-il qu'ils obtiennent « [strictement] plus des deux tiers de votes favorables et [...] au moins 10 votes [favorables] ».Du coup, on risque plutôt de se retrouver avec à CaR de 6 ou 7 membres au lieu de 10.

Pierrot le Chroniqueur 06/03/2009 13:32



C'est-à-dire d'un Comité incomplet. Et donc d'une quasi-impossibilité d'un fonctionnement normal.