Publié par Pierrot le Chroniqueur

Contributeur se dirigeant vers le côté obscur de Wikipédia (afin de le combattre, hein)

J'ai l'impression en écrivant ces quelques lignes que je reviens en arrière de quelques mois. J'avais en effet commis quelque chose en mai dernier dans lequel j'abordais les problèmes soulevés par les projets. Et j'y avais abordé l'un des problèmes clairement identifiés desdits projets : l'effet grégaire de défense d'une ou plusieurs pages étant fondamentalement contraire aux principes mêmes de Wikipédia (et aussi à la loi). Du pain béni pour les détracteurs de Wikipédia - il y en a. Donc, ces jours-ci, le problème est évoqué ici. Pour ceux qui ne veulent pas cliquer sur le lien que je propos, je fais un résumé : un "travail" du projet:cinéma s'avère être une violation de droit d'auteur. Bon, premier truc qui est déjà fortement répréhensible, et d'ailleurs de nombreux Wikipédiens consacrent de leur temps à lutter contre. Ce qui est louable.

Mais le plus fort, c'est qu'il se trouve des gens pour défendre ce genre d'infractions, avec des idées farfelues du type : "Il me semble pourtant que quelques retouches corrigeraient ce que vous appelez une violation de droits d'auteur.", ou "Moi aussi j'ai passé du temps sur ce glossaire." On voit bien que l'intérêt profond de l'encyclopédie dans son ensemble, on s'assoit dessus pour des considérations de ... confort. Et c'est une chose assez répandue, au final. La plus fréquente est à mon avis la page à peine ébauchée : on compte trop sur le mythe de "la pomme est un fruit". J'y reviendrai. Et il y en a tout un tas d'autres : l'effort intellectuel nécessaire pour travailler dans un cadre défini (un peu flou, certes, mais tout de même défini) est visiblement trop important pour un certain nombre de gens. Malheureusement, dans un site comme Wikipédia, ce type d'actes éclabousse ceux (tout à fait corrects, eux) d'autres contributeurs.

Mais tant qu'on ne trouble pas la quiétude de ceux qui pensent "apporter" une pierre à l'édifice ...

P.S. : oui je sais, je suis grognon.

Commenter cet article

Popo le Chien 13/03/2009 09:21

Si ton image est vouée à revenir, j'y ajouterais volontiers quelques chatons. Et des domo-kuns.

Pierrot le Chroniqueur 13/03/2009 13:22



ça me rappelle quelque chose ...



Scrongneugneu 12/03/2009 23:42

/me prête quelques palettes de tuiles à Pierrot, pour qu'il puisse les làcher sur les yorkshires qui défendent implicitement le recours au copyvio

Pierrot le Chroniqueur 13/03/2009 09:05


Ah, que voilà une bonne idée !


Darkoneko 12/03/2009 23:14

P.S. : oui je sais, je suis grognon.

Pierrot le Chroniqueur 13/03/2009 09:04



Meuh non, c'est pas vrai.