Publié par Pierrot le Chroniqueur

En bref, dans son dernier billet, la dame ne peut s'empêcher de raconter n'importe quoi comme, ne lui en déplaise, je l'ai démontré plusieurs fois. Mais évidemment, c'est plus facile à affirmer - pour reprendre son expression - que ce n'est pas vrai qu'à regarder ses contradictions dans le blanc des yeux. Mais quand on veut noyer son chien, on prétend qu'il a la rage.

Je vais faire très bref - ou du moins essayer.
Notre observatrice, dans ce billet intitulé un avocat demande le retrait des rédactions d'une ex-wikipédienne essaie (encore une fois) de faire croire à son lectorat que Wikipédia est l'Enfer et que les Wikipédiens sont un mélange entre Satan, Dark Vador, Bob l'éponge et le-mec-qui-pique-les-petits-gâteaux-dans-une-pub. Bref, le Mal absolu, mais on a l'habitude. Passons.

Alithia nous annonce d'emblée ou presque que : Il apparaît que toute personne ayant rédigé une partie de wikipedia a parfaitement le droit de demander le retrait de ses contributions, ce qui entraîne également le retrait de la reprise des-dits passages et articles que d'autres auront modifié ensuite. Raté. Pour une simple et bonne raison : la seule personne qui dit le droit en France au final, ce n'est pas l'avocat, c'est le juge jusqu'à preuve du contraire. Donc à moins que la chose change subitement pour faire plaisir à notre blogueuse, il n'apparaît rien du tout. Il est juste supposé par un avocat. Premier point sur lequel il y a un léger couac.
Deuxième (dans le même paragraphe) : Les wikipédiens étant paresseux, plutôt que de faire respecter le droit et de prendre en compte la légitimité de la demande de l'ex-rédactrice. Les Wikipédiens sont paresseux, mais pondent quand même un machin qui fait plus de 800000 pages, et puis, les Wikipédiens, plutôt respectueux du droit en fait (ce qui a valu justement le départ de l'ex-contributrice mécontente) vont - a priori - attendre que quelqu'un rendant un jugement leur indique le droit (si ça en arrive là). C'est-à-dire pas l'avocat de ladite ex-rédactrice, quelles que puissent être ses compétences par ailleurs.

Et ça continue par un petit problème de traduction, puisqu'Alithia nous indique avec gentillesse qu'elle ne maitrise pas les subtilités de l'anglais, puisqu'elle confond toujours la version américaine (qui correspond plutôt à une organisation à but non lucratif, pour faire simple) avec la version française. D'ailleurs, on dit ici de faire attention. Mais on n'est pas à une confusion près.

Puis une attaque envers Jean-No, qui ne présente aucun intérêt (mais qui épaissit le dossier). Ah si, Alithia nous montre qu'elle ne comprend pas vraiment ce que recouvre le terme d'administrateur. C'est dommage, pour une personne qui se prétend connaisseuse de Wikipédia (mais aussi juriste, scientifique de haute volée, etc.). Ah si, elle en rajoute une couche avec sa phrase : Les administrateurs qui de fait ont le pouvoir de décider du contenu des articles -car ils ont le pouvoir de maintenir ou évincer les modifications des utilisateurs selon leur point de vue personnel-, ne sont pas responsables juridiquement de ce que wikipedia publie ou devrait retirer, disent-ils. Non seulement les administrateurs n'ont pas de responsabilité éditoriale par leur fonction, mais leur pouvoir est partagé par l'ensemble des contributeurs de Wikipédia (à une nuance près, qui est la suppression d'un texte pour le grand public et encore ...). Pire que ça, contrairement à ce que l'observatrice nous assène depuis l'ouverture de son blog, la diversité des opinions parmi les administrateurs ET contributeurs est normalement un moyen d'atteindre la neutralité exigée. Oui, mais encore faudrait-il admettre que des gens qui ne sont pas d'accord avec une idée peuvent ne pas l'être pour des raisons tout à fait différentes. Un professeur de philosophie, en particulier, devrait être particulièrement sensible à cette ... réalité.

Continuant dans le n'importe quoi, Alithia vient nous parler de Wikipédia nationales - ce qui est une erreur grossière relevée par le Concombre masqué - et insulter les administrateurs en les traitant de "petits voyous". Bof, toujours à côté du sujet. Et le meilleur, à mon avis, c'est qu'Alithia souhaitant bonne chance à Maffemonde (oui on parle d'elle et non, je mettrais pas ici de lien vers sa page utilisateur) pour faire respecter son droit, alors que le problème initial est que le droit d'auteur semble n'avoir pas été respecté par Maffemonde. C'est un peu ouroborien, vous ne trouvez pas ?

Ah oui. Le pavé ci-dessus n'est pas franchement une brève. Tant pis.

Commenter cet article

ceedjee 28/05/2009 10:06

Salut,Grande discussion pour petit problème, non ? Un bot peut être programmé pour reverter toutes les contributions de Maffemonde et un second le suivre pour les réinsérer en son nom.Tout le monde sera content (ou pas).

Pierrot le Chroniqueur 28/05/2009 10:27



Erreur : il s'agit de supprimer les contributions de Maffemonde et non de les reverter (ce qui suppose au passage qu'il s'agisse de contributions en fin d'historique). Cela impliquerait a
priori une purge de TOUTES les versions de TOUTES pages à partir du moment où Maffemonde a participé aux dites pages.
Ta solution est, il me semble, inapplicable (il faut un humain pour une purge, sinon je peux te certifier qu'un certain nombre de chasseurs de copyvio adopteraient ta solution les yeux fermés).



DarkoNeko 26/05/2009 09:08

Les Wikipédias nationales... mon dieu, c'est de peer en peer.

Pierrot le Chroniqueur 26/05/2009 09:24



C'est pourtant une experte. Selon elle-même.



Popo+le+Chien 25/05/2009 16:37

Il doit y avoir un souci au niveau des liens, parce qu'à partir du 2e paragraphe tout le texte est chez moi surligné quand on passe la souris dessus.Sinon merci pour ouroborien, un mot que je ne connaissais pas (mais que j'essaierai à l'avenir de replacer aléatoirement dans les conversations).

Pierrot le Chroniqueur 25/05/2009 17:22



Je vais corriger (je pense que c'est un souci HTML). Sinon, pour ouroborien, c'est un néologisme made in moi, j'ai l'impression. Je le laisse sous GFDL si c'est le cas.

P.S. : je viens de corriger.