Publié par Pierrot le Chroniqueur

Il était impossible pour moi de passer aussi brutalement sur ce fait que sur les 3 millions d'articles de pages atteintes par la version anglophone de Wikipedia (d'ailleurs, quand j'ai vu ce que m'avais proposé Monsieur Cyclopède, j'ai décidé d'en faire encore moins). Donc, conjointement ou presque, ZDNet et NetEco indiquent qu'une information du New York Times a été confirmée lundi par la fondation Wikimedia (qui chapote les projets Wikipedia, entre autres). A savoir, le système des modifications surveillées (ou flagged revisions) est adopté par Wikipedia en anglais pour les pages concernant les personnalités vivantes, système déjà adopté par la version germanophone de Wikipedia depuis un certain temps. Il y a fort à parier qu'indiquer la mort du sénateur américain Edward Kennedy, bénéficiant d'une aura certaine dans son pays et toujours vivant à cette heure, n'y aura pas été pour peu de choses.

Une flagged revision ? Mais qu'est-ce que c'est ?
Pour faire simple, le système de modifications surveillées est un système que l'on pourrait qualifier de salle d'attente. Ainsi, une modification faite par un utilisateur anonyme (non enregistré ou ne s'étant pas connecté à son compte) ou récent sur le projet n'est prise en compte dans le texte présenté qu'à la condition expresse d'être avalisée par un contributeur expérimenté. J'avais abordé le thème (sans trop y plonger) par deux fois (ici et ), en signalant que Jimmy Wales, fondateur de Wikipedia, s'était inquiété de la précipitation des modifications apportées lorsque certains évènements se produisaient (ou que la rumeur devenait forte). Popo aussi en avait parlé.

Eclaircissons immédiatement quelques malentendus qui n'ont pas manqué de se produire (et oui, déjà).

Et je ne fais que reprendre ce que j'avais déjà écrit - et qui est d'ailleurs le contraire de ce qu'indique imprudemment le blog de soutien à Knol1 - il y a un certain temps.
La première question est : est-ce que le système de modification surveillée constitue une entrave à la contribution ? La réponse est non. En tout cas pas à la contribution faite dans les règles de l'art s'agissant de la partie (et non de l'ensemble) de Wikipedia plus étroitement surveillée. Il s'agit d'éviter aux personnes "bien intentionnées" ou trop crédules (restons gentil) d'introduire des informations erronées, volontairement biaisées ou diffamantes sur telle ou telle personnalité sujette d'une page. En gros, il s'agit d'installer un filtre aux contributions. Un filtre supplémentaire, pouvant appuyer la surveillance effectuée par les petites mains, et qui n'introduit normalement qu'un délai2.
La seconde question est : est-ce porter atteinte à l'essence même du projet ? Non, forcément. Comme je le rappelle fréquemment, le fait d'avoir "une encyclopédie libre" n'a jamais impliqué que cette encyclopédie soit librement modifiable de manière anarchique. Autrement dit, rien n'oblige à la base que n'importe qui puisse éditer Wikipedia (c'est juste un choix), rien n'empêche non plus un utilisateur anonyme d'éditer. Mais dans la zone contrôlée, ces modifications n'apparaitront plus forcément dans l'article (et dans son historique).
Ces nuances indiquent clairement que le système Wikipedia reste très différent du système Knol, puisqu'en aucun cas, il n'existe plusieurs versions simultanées d'une page sur un même sujet et qu'aucun utilisateur n'a de pouvoir de captation d'une ou plusieurs pages (contrairement à ce qui peut être raconté ici ou là).

Et pour la version francophone ?

Devant l'alignement de la version anglophone (la plus grosse) sur sa consoeur germanophone (une des plus importantes), il y a fort à parier que la version francophone suive aussi. Si, bien sûr, la communauté francophone exprime un consensus sur la question. Ce qui ne se fera pas sans heurts et grincements de dents3.
Pour ma part, et bien que je n'aie toujours pas d'avis tranché sur la question d'une application globale des flagged revisions, il me semble que tout ce qui touche aux personnes vivantes constitue un excellent champ d'application pour cette fonctionnalité. Je l'étendrais également, pour ma part, aux pages concernant des personnes décédées depuis, disons, moins de 10 ans. Ce qui éviterait les comportements grotesques (comme les créations de pages sur le décès de Michael Jackson ou ses funérailles, au hasard qui fait bien les choses ici).

Notes
1. Je me demande toujours en quoi Wikipedia se rapproche de Knol, d'ailleurs, vu que la généralisation qui est faite est totalement fausse. Mais il est vrai que ce n'est pas la première fois que je peux lire ce genre de choses.
2. Et vus les "ralentissements" occasionnels des serveurs Wikimedia, il y a des jours où on ne s'apercevra de rien.
3. Je note le premier ou la première qui me sortira : c'est-à-dire prise de décisions et brunodesacacias (pour les non-wikipédiens, c'est une sorte de marronier interne).

Commenter cet article

DocteurCosmos 26/08/2009 11:41

Et donc Wikipédia continuera à se développer de manière anarchique avec de temps en temps l'apparition d'articles sur des catastrophes aériennes et le décès de quelques personnes célèbres...

Pierrot le Chroniqueur 26/08/2009 11:47



Ou pas (c'est la notion de développement qui m'interpelle, ainsi que celle de non-systématicité).
Je pense qu'il faudra que je développe le sujet, réellement, un jour.



DocteurCosmos 26/08/2009 11:27

Pas plus que maintenant il me semble. C'est simplement ajouter quelques durites supplémentaires à l'usine à gaz du "consensus éditorial".

Pierrot le Chroniqueur 26/08/2009 11:31



Le consensus éditorial n'existe pas, et si par malheur il se devait d'exister, c'est une énorme erreur. Mais j'en ai parlé à de nombreuses reprises.



DocteurCosmos 26/08/2009 10:47

Je ne vois pas comment.Il y aura parmi les "validateurs" des contributeurs enclins à favoriser ou soutenir ce genre de développements.

Pierrot le Chroniqueur 26/08/2009 11:21



Je sais. Mais ça va éclaircir les choses. Quoi qu'il en soit.
Je suis sûr que quelqu'un de sérieux réflechira à deux fois avant de laisser le mécanisme s'emballer, non ?



DocteurCosmos 26/08/2009 10:08

Tu as deux fois "confirmé" dans une des premières phrases (bug des flagged revisions - enfin - du validateur ?).Je ne vois pas en quoi ce système empêcherait la création d'articles dédiés à des morts célèbres.

Pierrot le Chroniqueur 26/08/2009 10:41



Corrigé.

Déjà, pour éviter toute confusion, il n'y a pas de morts (décès) célèbres. Il y a des gens connus qui meurent. Ce qui est en soit révélateur de l'inutilité totale (et je reste mesuré) des
articles sur les dits décès, et, dans un deuxième temps de l'influence très dommageable de l'omniprésence du people dans les médias et du manque de discernement que cela implique. Digression
fermée.

Concernant ta remarque.
A partir du moment où un système de validation est mis en place, il est peu probable que certaines informations puissent être aussi facilement montées en épingle que dans un système sans. Par
exemple en consacrant un article à un décès de people (ou l'"overdose Michael Jackson" dans tous les sens que l'on peut appliquer) ou à n'importe quelle rue ou autre chose qui n'a de sens que
dans un ensemble.
Il s'agit d'une responsabilisation par rapport au contenu proposé.



Litlok 26/08/2009 07:43

C'est ce qui s'appelle porter la poisse!À lire aussi, sur le blog de Wikimédia France, un billet sur le même sujet...

Pierrot le Chroniqueur 26/08/2009 09:02



Certes. Et c'est encore pire si je me trompe ...



gribeco 26/08/2009 02:51

Tss, encore un qui confond la version anglaise avec la version allemande. La proposition anglaise est là : http://en.wikipedia.org/wiki/Wikipedia:Flagged_protection_and_patrolled_revisionsLa proposition précédente (validation systématique pour toutes les biographies de personnes vivantes) a été rejetée par la communauté anglophone.

Pierrot le Chroniqueur 26/08/2009 09:01



Merdum. Je ne peux pas dire autre chose pour ce manque de clarté flagrant et pour avoir laissé des ambiguités..
Et présente mes excuses au lectorat.