Publié par Pierrot le Chroniqueur

J'annonçais hier - en me basant sur la presse internet reprenant un article du New York Times (repris un peu partout, comme par le Monde) - la mise en place dans la version anglophone du système des versions patrouillées concernant les personnes vivantes, restreignant ainsi l'application généralisée ayant cours sur la version germanophone de Wikipedia. J'ai un peu pêché par précipitation, comme me l'a fait remarquer Gribeco dans un commentaire, ce qui n'excuse rien.
On ne peut pas reprocher aux uns les inexactitudes que l'on se permettrait à soi-même.

Gribeco me signalait donc - à juste titre - que l'application des flagged revisions protections aux pages des personnalités sur la version anglophone est un petit peu plus subtile que la présentation que j'en ai faite rapidement (et plus succintement que la version de Serein sur le blog de Wikimedia France). C'est vrai. Corrigeons donc le tir en signalant (encore une fois) la page en anglais concernant cette application et en donnant (en français) la précision requise. Voilà la portion du texte original qui nous intéresse ici :
Flagged protection is a proposal to allow administrators to enable an active flag on a given article, 'flag protecting' it. Reviewers can flag revisions, and the version viewed by readers by default on (semi) flagged protected pages is the latest confirmed revision. During the trial, semi flagged protection is intended to be used with the same requirements as for semi-protection, and full flagged protection (see below), with the same requirements as for full-protection.
Je traduis :
La protection surveillée est une proposition pour permettre aux administrateurs de rendre actif une balise sur un article donné, c'est-à-dire de le baliser-protéger. Des vérificateurs peuvent baliser des modifications, et la version consultable par les lecteurs par défaut sur ces pages (semi)-balisées est la dernière modification avalisée. Durant l'essai, la semi-protection balisée est destinée à être utilisée avec les mêmes précautions que la semi-protection, et la protection balisée totale (voir ci-dessus), avec les mêmes précautions que la protection totale.

Autrement dit :
  • les personnalités vivantes ne sont pas les seules visées.
  • le fonctionnement de Wikipédia n'est pas profondément changé contrairement à ce qu'on peut lire dans Slate.
C'est tout pour le moment, et encore mes excuses

Ah si, j'ajoute encore un truc.
Les germanophones utilisent la flagged revision (en gros, les versions surveillées et devant être validées de façon native).
Les anglophones utilisent la flagged protection (en gros, une version surveillée et validée sur "demande").
La différence est subtile, mais elle existe.

Commenter cet article

lucasbfr 27/08/2009 10:06

La derniere version de l'article (si tu veux, c'est activé mais personne ne verra rien). Le but c'est juste (de tête) que des outils de vandal fighting (Huggle et ses amis) puissent dire "ok, cette version est vérifiée pas la peine que qqn d'autre regarde"

Pierrot le Chroniqueur 27/08/2009 13:58



OK, merci beaucoup.



lucasbfr 26/08/2009 17:00

Pour info, les 2 seront activées (mais flagged revisions sera configurée de manière que ce soit toujours la dernière version qui soit visible). Le but sera juste de mieux répartir le RecentChanges patrolling

Pierrot le Chroniqueur 26/08/2009 17:28



La dernière version de quoi ?
J'ai l'impression que c'est un peu compliqué d'expliquer cette histoire ...



DocteurCosmos 26/08/2009 12:13

Rectificatif utile en effet.La flagged protection me semble moins calamiteuse que la flagged revision.

Pierrot le Chroniqueur 26/08/2009 13:56



Je ne pense pas que la flagged revision soit aussi calamiteuse que tu puisses le penser.