Publié par Pierrot le Chroniqueur

Derrière ce titre au jeu de mot on ne peut plus douteux (avouons-le), se cache un billet où la réflexion se veut prendre le pas sur toute polémique. Alors, cela constitue peut-être une occasion de parler de l'opportunité de l'insertion de l'information disponible dans Wikipédia.

Première chose à noter : de manière générale, cette question n'est  pas loin du centre du débat dit entre inclusionnistes et suppressionistes. Mais ici, je préfère me pencher sur quelque chose d'un peu plus léger, mais assez symptomatique : faut-il ou pas rajouter certains informations que je qualifierai ici plus d'illustratives que d'étayantes.

J'illustre ...

L'idéal dans Wikipédia, c'est que tout ajout dans l'espace principal (celui qui concerne les articles proprement dits), quel qu'il puisse être, soit dûment sourcé.
Ce qui commence à être bien, c'est que les gens font de plus en plus attention. L'exemple que je donnerai ici (pressé jusqu'au trognon, vous allez voir pourquoi) concerne "la pomme est un fruit" (voilà pourquoi). Ce genre d'affirmation un peu aventureuse (car la pomme n'est pas réellement un fruit) fit les beaux jours de Wikipédia à ses débuts, mais serait plus difficilement acceptée telle quelle aujourd'hui. Une évolution sans doute intéressante, puisqu'elle permet d'introduire la confrontation systématique de l'ajout à une ou plusieurs références. Et cela renforce la crédibilité de Wikipédia. Par contre, ce qui est beaucoup moins bien, c'est que sous prétexte que l'on peut sourcer une information (là, déjà la notion de source est plus extensible, dirons-nous, en plus), on l'insert. Sans aucun discernement.
Prenons un exemple simple. Il est pour une entreprise comme, disons, la SNCF, tout à fait possible de trouver les horaires dans une gare particulière pour un trajet passant par cette gare un jour donné de l'année. Source facilement consultable (même s'il y a beaucoup à dire sur l'ergonomie du site internet de ladite entreprise), par tous et dans le monde entier. Premier hic, dirons mes lecteurs attentifs, la source est primaire. Mais ça a peu d'importance pour notre propos. Donc, sous prétexte que, certains contributeurs mettront cette information dans l'article de la gare, de la SNCF, du train concerné, et, s'ils ne s'arrêtent pas à temps, dans le Bistro. La question est clairement : quel en est l'intérêt dans la construction d'une encyclopédie ? Absolument nul. Le propos de Wikipédia n'est assurément pas de construire un rapport d'activité (volumineux et détaillé) de la dite entreprise. Mais plutôt de donner les points clés (nombreux) de cette entreprise. Et Wikipédia sera toujours plus mauvaise sur ce genre d'informations que la SNCF elle-même. Autrement dit, l'information horaire à autant de pertinence que de connaître la liste des effectifs de l'entreprise, employé par employé.
Exemple simple, mais pas si éloigné que ça de la réalité, que cela soit dans le projet liés aux transports ou ailleurs.

Discutons ... un peu.

En gros : il existe de l'information - appelons-ça comme ça - parfaitement sourçable mais également parfaitement inutile car non-pertinente pour un article donné. J'explique ici mon titre. Eminent linguiste, N. Chomsky est, à l'heure actuelle, l'un des intellectuels les plus cités de la planète, se prononçant sur beaucoup de thématiques plus ou moins proches de son domaine de prédilection (un peu comme un Bernard-Henri Lévy, mais en plus connu). Et justement, (les) Wikipedia n'y échappe(nt) pas. Ce qu'on peut très sincèrement regretter. En grossissant le trait - volontairement - j'ai toujours l'impression quand je vois une citation je dirais "hors-sphère d'expertise" de voir mon plombier donner son avis sur une opération de l'intestin grêle. Ca a beau être un problème de tuyauterie, je suis extrêmement dubitatif. Si l'on en revient à Chomsky et surtout à ses citations (et pas seulement à lui), l'impression qui se dégage est qu'on tente de meubler un article avec des citations est que cela fait peut-être plus joli, et paraît donner une patine intellectuelle aux auteurs (plus qu'à l'article), mais n'apporte rien au fond ... et peut également entraîner un écart à la règle de neutralité qui doit prévaloir sur Wikipédia1. En plus.

Pour ne pas parler dans le vide, faisons ici une liste de quelques pièges que l'on retrouve facilement :
  • dans les biographies, au hasard ... Les âges. Même générés par des modèles ad-hoc, c'est redondant lorsque l'on a une date de naissance. La taille et le poids sont d'un apport négligeable. Y compris pour des sportifs, vu que le poids évolue. Il est par exemple plus pertinent d'indiquer une catégorie de poids lorsque c'est nécessaire. Et le reste s'il s'agit d'un caractère nettement distinctif. Le plus ridicule dans tout ça ? Les groupes sanguins de tel ou tel chanteur (souvent asiatique). Ne riez pas, ça se trouve.
  • les numéros de téléphone, horaires, tarifs, heures de marées ...
  • citations surnuméraires et bien souvent inutiles de gens plutôt moins que plus qualifiés que d'autres sur un sujet.
  • listes sans fin dans des boites à dérouler. Quel que soit le sujet.
  • articles séparés pour tel ou tel aspect d'une personnalité ou autre. Mais c'est presqu'un autre débat (éparpillement des informations).
  • statistiques (non datées, non contextualisées de préférence)
  • etc.
De fait, plus le sujet est accessible ou commun (informations semblant faciles à déchiffrer), plus on pense que les informations que l'on peut - justement - facilement trouver et a priori facilement déchiffrer sont pertinentes. Ce n'est pas le cas. Sinon, Wikipédia ne servirait à rien, puisque son but est justement de rassembler la connaissance. Et non pas relayer la simple information : Google est là pour ça.

1. Entre nous, j'ai toujours pensé que le fait brut était bien plus intéressant pour une éventuelle réflexion que des discours sans fin autour du dit fait. Ce n'est qu'une opinion personnelle. Une dérive vers l'ascétisme, peut-être ?

Commenter cet article

DocteurCosmos 29/09/2009 16:42


Ou alors plus méfiant tout simplement.


Pierrot le Chroniqueur 29/09/2009 22:05



Moui. Ou pas.



DocteurCosmos 28/09/2009 08:17


Je ne vois pas le rapport entre la tendance au moindre effort et la vulnérabilité intellectuelle. Si un neuneu lit un article bien construit et équilibré, il n'en sortira rien de plus que s'il lit
un article moins bien développé et de plus orienté. Ce n'est pas parce qu'il fournira plus d'"effort" que la lumière se fera.

D'ailleurs c'est aussi en se confrontant à des textes partiaux qu'on se forge le muscle du cerveau.


Pierrot le Chroniqueur 29/09/2009 09:41



C'est bien dommage. J'explique. Si tu ne veux (ou ne peux) pas te donner la peine de consulter des documents permettant de te faire une idée précise des tenants et aboutissants, tu ne peux
contextualiser ce qui t'est présenté. Or, si tu ne peux effectuer cette contextualisation, tu ne peux pas, à l'évidence, te faire une idée précise et tu restes à la merci de tes a priori et
autres déficiences (culturelles, techniques ou autres). Tu es donc plus réceptif (en approbation ou en réaction) aux idées développées devant toi.



DocteurCosmos 26/09/2009 14:36


"On l'induit en erreur" : mais qu'est-ce que tu en sais ?


Pierrot le Chroniqueur 27/09/2009 14:49



Et toi ?
Ce qui est très étonnant dans ta démarche et dans ta réflexion, c'est que tu ne prends pas en compte (ici du moins) la tendance au moindre effort, pourtant si naturelle. Et pourtant ça se vérifie
tous les jours, dans la vraie vie, et sur Wikipédia.
En bref : si tu ne veux pas provoquer des malentendus, fais en sorte d'être clair au possible.



Erdrokan 24/09/2009 19:46


"Inutile" ? bof. Y a plein de choses qui *me* sont inutiles sur Wikipédia mais j'imagine que ça intéresse des gens si c'est là. Si c'est "encyclopédique" (attention, tarte à la crême), je vois pas
pourquoi on le virerait (si c'était MON wiki et que je faisais ce que je veux oui mais là....).

Sinon, jolie tentative de me faire passer du côté obscur, mais non :D Ecris les posts que tu veux, moi je vais continuer à dilettanter chez Popo  ;)


Pierrot le Chroniqueur 25/09/2009 21:54



Il y a plein de choses qui intéressent plein de gens. Mais de là à ce que ces choses soient "encyclopédiques", il y a encore une marge. C'est là le souci, comme tu le sous-entends (si j'ai bien
saisi).

Sinon, je ne demande pas une exclusivité ...



DocteurCosmos 24/09/2009 12:02


Si faute d'hypothétiques "acquis présupposés" on craint d'exposer le lecteur à une analyse qu'il pourrait prendre pour argent comptant, autant fermer Wikipédia.

Ce qui est bien plus pernicieux pour le lecteur peu averti, ce sont les pov qui ne s'affichent pas comme tels, c'est-à-dire toutes ces formulations et assertions tendancieuses qui
émaillent les articles. Au moins quand on précise l'auteur de tel ou tel propos (Chomsky, Besancenot... ou Hayek), on sait à quoi s'en tenir.


Pierrot le Chroniqueur 25/09/2009 21:40



On ne craint pas. On l'induit en erreur. C'est d'ailleurs une des raisons de l'interdiction du travail inédit dont on parle beaucoup en ce moment dans le Bulletin des administrateurs.
Quant au deuxième point que tu soulèves, c'est un juste une condition minimum.



DocteurCosmos 24/09/2009 08:48


"Wikipédia n'est pas agorapédia" : mouais... Donner au lecteur les clés pour comptendre le débat public sur un certain nombre de sujets est au contraire de la plus grande importance.


Pierrot le Chroniqueur 24/09/2009 11:48



Donner les clés oui. Nous sommes d'accord.
Faire en sorte de devoir trimballer un trousseau systématiquement, pas du tout.
Un de mes enseignants nous disait : "méfiez-vous des acquis présupposés". C'est exactement ce qui est fait malgré les liens bleus.
Je me demande s'il ne serait pas judicieux de s'essayer à se représenter l'article sans ces liens hypertextes pour se faire une idée.



Erdrokan 23/09/2009 19:16


Le problème de mise à jour dont je parlais c'est si la personne est morte et que c'est pas indiqué... du coup elle continuera de vieillir dans l'article (on avait soulevé ce cas récemment si ma
mémoire est bonne). Ce qui est un vrai souci, j'en conviens.

Quant au manque d'intérêt, je vais invoquer Poulpy à coup de "qu'est ce que tu en sais ?" :D.
 On peut avoir envie de prendre un par un les joueurs de l'équipe de France de football du 05/04/1978 et voir quel âge ils ont aujourd'hui (et encore cet exemple n'est pas génial car ils sont
tous dans la même tranche d'âge). Voir 1958 ou 1958 (51 ans), c'est pas pareil.

En fait, autant "Diane Kurys est une actrice, productrice, réalisatrice et scénariste française, née le 3 décembre 1948 à Lyon (France)." me
parait à la limite (et encore) redondant, notamment grâce aux liens internes et dans ce cas précis par le fait que Lyon c'est une ville assez connue tout de même. Mais lire qu'elle a 60 ans sans le
calculer ça me parait pas vraiment être une redondance de l'information. Sauf si t'es le fils de Bertrand Renard, bien entendu. :D


Pierrot le Chroniqueur 24/09/2009 08:43



Je suis le fils de Bertrand Renard.
Blague à part, ce ne n'est pas un manque d'intérêt qu'une inutilité. Est-il crucial de connaître l'âge exact d'une personne ? Dans la majorité des cas, pas vraiment. Surtout pour Diane Kurys
.
Et puis, entre nous (expression drôle sur un commentaire dans un blog ouvert au public nombreux), je ne partage pas la vision de Poulpy sur l'interaction entre "intérêt"- on peut toujours
collectionner les cartes postales et dans ce cas chacune à de l'intérêt - et Wikipédia. J'y reviendrai peut-être, c'est une idée. Ou alors, tu t'y colles au lieu de faire ça chez Popo



gede 23/09/2009 14:46


Chomski, comme les autres, ont leur place, si on les situe dans la catégorie qui leur est pertinente : à savoir celle du débat public.

Il y a, pour beaucoup de sujets, d'une part une analyse technique, qui peut être celle par exemple des biologistes, des sociologues, des économistes, etc. C'est le moment "scientifique", si l'on
veut.

Et il y a également un débat public, qu'on doit rapporter aux lecteurs. Chomsky en est un acteur majeur sur certaines questions (la politique étrangère américaine, par exemple) : il a une audience
importante et sa voix porte. Ce qu'il dit n'est pas scientifique, n'est pas enseigné en master de science politique option relation internationale, mais compte parce que cela structure l'espace
public sur la question : ce que l'on dit dans les médias, les propos qu'échange et ce que pense le public profane, et probablement un peu ce que font ceux qui sont en mesure de décider. Là la NPOV
s'applique : il s'agit de rapporter des opinions, qui peuvent se trouver sur les supports les plus partisans qui soit (justement !), avec distance, tout en s'efforçant de voir leur importance dans
le débat public de manière à pouvoir les hiérarchiser, notamment par la place qu'on leur accorde.


Pierrot le Chroniqueur 23/09/2009 18:18



Certes. Mais Wikipédia n'est pas agorapédia.
Concernant le point NPOV, j'ai déjà répondu plus bas. Et en plus, je trouve un écho de mon opinion dans ton propos : puisque tu parles de débat public, tu entends qu'il y a (au moins) deux
parties. Ergo ...



DocteurCosmos 23/09/2009 11:43


Je n'ai jamais dit que Wikipédia doit tenir compte de l'opinion de Chomsky de manière systématique. C'est au contraire du cas par cas, article par article.

Quant à l'influence ("réelle") de Chomsky, si tu ne la connais pas, il me semble extrêmement aventureux de ta part de te prononcer de manière aussi péremptoire en continuant à parler de "veau
d'or".


Pierrot le Chroniqueur 23/09/2009 18:12


Article par article dans la thématique de laquelle il émet une opinion ? C'est bien ce que j'entends pas systématique. Et c'est ce qu'il est possible de comprendre de ta réponse.


Pour le veau d'or, je pèse mes mots. Ce n'est pas parce que tu éprouves une certaine admiration pour cette personne que je suis obligé de te suivre sur le sujet. Rassure-toi, c'est pareil pour
d'autres., de tous les courants. Alors veau d'or oui, sans aucune hésitation. Et sans méchanceté pour la personne : il n'est pas responsable de l'admiration (ou du suivisme, selon les opinions)
des autres à son endroit.

Par contre, j'aimerais que tu te poses la question de son audience auprès des masses et de la représentativité de ses opinions et actes. C'est ce que j'essayais de te faire comprendre en citant
Jerry Springer.



DocteurCosmos 23/09/2009 09:19


Concernant l'existence d'"opinion universelle" je me situais strictement dans le champ politique.

D'autre part, je n'ai pas dit qu'il n'y avait pas des cas où contre-balancer les points de vue ne serait pas pertinent et nécessaire. J'ai parlé de contre-balancer systématiquement. Comme
tu l'as relevé dans ton billet, Chomsky est l'auteur vivant le plus cité (donc vraiment rien à voir avec BHL) si bien que sans être un "veau d'or", il jouit d'une notoriété (et d'une autorité) sans
commune mesure avec le tout venant des intellectuels. Wikipédia doit bien évidemment en tenir compte (c'est en grande partie cela la NPOV).

Enfin, concernant l'intelligence du lecteur, les liens bleus lui permettent, au cas où il ne saurait pas déjà situer ce jeune facteur, de savoir très vite à quoi s'en tenir concernant le
point de vue qui est mis en avant dans l'exemple fictif que tu proposes. Les liens internes, qui rendent aisé le fact-checking, sont la grande force de Wikipédia.


Pierrot le Chroniqueur 23/09/2009 11:06



Toujours pas d'accord.
Chomsky est cité. Certes. Par qui ? Et lu par qui ? Quelle est son audience réelle ? Son influence réelle ? Est-elle comparable à celle de Jerry Springer (prenons la fange), au hasard , ou à
celle de Bill Gates ?
C'est exactement ce que j'appelle un veau d'or. Comme BHL à une échelle moindre. Et Wikipédia n'a certainement pas à tenir compte de l'opinion de Noam Chomsky de manière systématique. Aussi
respectable que puisse être ce monsieur.
Il est même totalement contraire à la NPOV en donnant un poids disproportionné à une seule et unique personne. Ce qui est souvent fait, malheureusement.

Les liens bleus ... J'ai un peu tendu la perche et tu l'as saisie, tant mieux. Cela m'étonnerait beaucoup qu'à la lecture d'un article il y ait consultation automatique des fameux liens
hypertextes.  Et ce qui vaut pour Besancenot vaut pour Chomsky. Et pour n'importe qui d'autre. Et, entre nous, ces liens hypertextes ne constituent pas plus la force de Wikipédia que sa
faiblesse. Juste une facilitation de navigation en interne.



Erdrokan 23/09/2009 08:53


Toujours à propos de l'âge (j'ai mal formulé mon argument sur les CV ou tu fais exprès de mal comprendre, j'ai comme un doute ? ).

Oui on lit une biographie dans WP mais avoir (dans une infobox par exemple) l'âge actuel d'une personne vivante me parait intéressant ou plutôt convivial (user friendly, quoi). Idem pour l'âge
d'une personne au moment où elle meurt (/décède :D).
Ca pose des soucis de mises à jour certes mais cela me parait mineur.


Pierrot le Chroniqueur 23/09/2009 09:15



Problème de mise à jour ? Bien sûr que non. Deux trois fonctions parsers, dans un modèle, et c'est bon.
Personnellement, je reste persuadé que l'information n'a aucun intérêt si des dates sont explicitement indiquées. On peut être user friendly sans tomber dans l'excès inverse. Comme par
exemple fournir un signe zodiacal en fonction de la date de naissance, pour reprendre la thématique du CV . En fait, il
s'agit d'une redondance de l'information, sans impact profond sur le reste de l'article. A éviter, je pense.



DocteurCosmos 23/09/2009 08:26


Il n'y a pas d'"opinion universelle". Chomsky est un intellectuel suffisamment important (dans le champ du conflit israélo-palestinien par exemple) pour que la mention de son "opinion" soit
légitime et pertinente. L'idée qu'il faudrait à chaque fois contre-balancer ses propos pour respecter je ne sais quel "équilibre" est curieuse. Le lecteur est assez intelligent pour
comprendre les tenants et les aboutissants de telle ou telle analyse/situation sans qu'on lui serve systématiquement des bouchées alternées de pro et d'anti. Ce genre de
bloubiboulga rend les articles indigestes.


Pierrot le Chroniqueur 23/09/2009 09:04



Ah, il n'y a pas d'opinion "universelle" ? Tiens donc. Pour ne pas faire un magnifique point Godwin, prenons un autre exemple. Shakespeare est un des plus grands auteurs anglais n'est donc pas
une opinion universelle. Au temps pour moi.
Ensuite, je ne suis pas d'accord avec toi, comme tu as pu le deviner. Chomsky est un intellectuel parmi d'autres (c'est un fait, tu peux vérifier) dont l'opinion est une opinion parmi
d'autres, qui n'est pas légitime et pertinente (!) parce qu'on a décrété qu'il est important (personnellement, les veaux d'or, ce n'est pas mon truc). C'est une première chose.
Deuxième chose, et pas des moindres, il est surprenant (pour ne pas dire incompréhensible) que tu puisses penser que citer une opinion - parmi d'autres, encore une fois - sur un fait aussi
important et qui reste aussi controversé que le conflit israélo-palestinien sans apporter ne serait-ce qu'une vague idée de l'opinion opposée soit conforme à la NPOV.
Le fait de compter sur l'intelligence du lecteur est une idée assez naïve, d'ailleurs. Pour faire un autre parallèle, c'est comme si tu donnais une analyse de la crise économique actuelle par le
seul O. Besancenot sans clairement afficher la couleur politique dudit Besancenot dans l'article, et bien sûr la réalité de son audience. Le lecteur qui lirait un tel article pourrait (à tort)
penser que cette opinion est prédominante (puisqu'on lui aurait donné cette impression en n'indiquant pas de contradiction) et pertinente dans l'absolu (puisque, justement, elle est citée
ex-abrupto).
Alors entre rendre un article indigeste à ton sens (il ne faut pas non plus exagérer en faisant un catalogue de citations) et ne pas respecter la NPOV avec en plus une induction en erreur ... Mon
choix est fait.
Il faudra que je traite la thématique de l'intelligence du lecteur. C'est une excellente piste de réflexion.



Erdrokan 23/09/2009 00:02


Points de détail
Pas d'accord sur l'âge qui est une donnée inutile. Si un jour, t'as l'occasion de dépouiller 50 CV (ou plus), tu verras que calculer l'âge en fonction de la date de naissance ce n'est pas si
évident... Enfin c'est plus fastidieux que si c'est marqué à côté.

Pour le groupe sanguin, il paraît qu'en Asie c'est une donnée "assez basique" (ça se trouve dans des "RPG" sur consoles d'ailleurs), un peu comme le signe du zodiaque en Europe. Ca ne rend pas la
donnée plus vitale (sic), certes.


Pierrot le Chroniqueur 23/09/2009 08:46



On ne lit pas un CV sur Wikipédia, mais une biographie. Je doute que tu veuilles (ou aies les moyen pour le faire) embaucher par exemple un certain Bill Gates ... Ca ne viendrait à l'idée de
personne d'indiquer l'âge d'une personne décédée (enfin l'âge qu'il pourrait avoir si ...). C'est exactement pareil pour les vivants.
Pour le groupe sanguin ... Oui. On n'indique pas non plus le signe zodiacal



DocteurCosmos 22/09/2009 14:06


Où as-tu lu dans la NPOV que les "regards marqués politiquement" n'ont pas de droit de cité dans Wikipédia ?


Pierrot le Chroniqueur 22/09/2009 20:46



Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit.
Si les regards marqués politiquement ont le droit de cité dans Wikipédia, il est absolument nécessaire que le contexte (le courant de pensée) soit immédiatement, clairement et nettement
identifiable. Soit que le contexte de l'article l'indique, soit que cela soit une évidence telle qu'il n'y ait pas besoin de le spécifier (mais c'est rare qu'une personne soit universellement
catégorisée et reconnue comme telle). Ou alors, seconde solution, qu'il y ait au moins une indication que cette opinion n'est pas une opinion universelle, en indiquant une citation inverse.
Si ces précautions ne sont pas respectées, on tombe bien dans la non-neutralité.



Le concombre masqué 22/09/2009 13:35


La première partie de mon commentaire (faut que je comprenne comment faire des sauts de ligne sur ces commentaires - il y avait deux paragraphes bien séparés dans ma tête) se rapportait
uniquement à ta note de bas de page, je te cite : "j'ai toujours pensé que le fait brut était bien plus intéressant pour une éventuelle réflexion que des discours
sans fin autour du dit fait" bon pas la peine d'y revenir.


Sur la neutralité, là je suis surpris qu'un wikipédien semble-t-il expérimenté la rapporte comme tu le fais dans ta réponse à mon commentaire précédent, je suppose que tu as simplement tapé
trop vite :-). On ne demande pas à chaque phrase prise indépendamment d'être neutre, ni même à chaque section d'un article prise indépendamment ; c'est chaque article qui doit être neutre dans son
ensemble. Cela n'exclut pas de rapporter, voire de développer, les points de vue les plus caricaturaux dès lors qu'ils sont représentatifs.


Pierrot le Chroniqueur 22/09/2009 20:35



Exact. J'ai parlé de discours, pas d'analyses ou d'explications .
Je suis aussi d'accord avec la neutralité d'ensemble. Reste à faire en sorte que cela le soit. Pour ne pas mettre tout sur le dos du pauvre Chomsky (qui n'a rien fait pour ça), je vais illustrer
en disant qu'il serait étonnant de n'avoir qu'une citation de G.W. Bush sur la guerre en Irak, alors que le problème (c'est un euphémisme) a donné lieu à assez de prises de becs pour avoir une
citation disant également le contraire.



Le concombre masqué 22/09/2009 11:33


Ta distinction faits/analyses me semble ''utterly naive''. Elle est peut-être appropriée (et encore !) dans des choses très matérielles et isolables comme disons le crash de l'avion de Yemenia
Airlines aux Comores (mais paradoxalement je crois comprendre que tout en défendant les "faits" tu réprouveras un article sur celui-là), elle est inappropriée dès qu'il s'agit d'un dossier un tant
soit peu complexe. La guerre d'Algérie, ne peut se réduire à une liste en vrac d'attentats, d'actions militaires, de lois votées par le Parlement français et de négociations diplomatiques que
chacun réordonnera comme il le souhaite ; le dossier du réchauffement climatique ne peut se réduire à l'accumulation de données météorologiques. Je ne suis pas sûr d'avoir compris ton propos sur
les citations et la neutralité de point de vue. La neutralité de point de vue, c'est de les donner tous et de les attribuer clairement ; la citation est un procédé, à mon sens très approprié (et
évidemment utilisable en dépit du bon sens, comme toute technique d'écriture) pour rapporter sans la trahir la position d'un spécialiste reconnu sur un sujet d'article. Où est le problème de
neutralité ?


Pierrot le Chroniqueur 22/09/2009 13:20



J'ai du mal à comprendre ton analyse .


J'indique simplement (ou pas) qu'un nombre importants de faits (liste des horaires de train dans une gare) ou analyses (BHL ou Chomsky) ne sont pas utiles pour la description qu'aborde un article
(c'est bien de cela dont il s'agit). En fait, ils sont superflus, et contraires - si tu me passe l'expression - à une certaine efficacité de l'article, qui passe par une synthèse (sinon,
Wikiversity ou Wikibooks sont là).
Quant à la citation, je pense que même sourcée, elle n'est pas de facto neutre. Il ne s'agit que d'un regard parmi d'autres - et dans le cas, par exemple, de Chomsky, d'un regard pour le moins
marqué politiquement. Ce qui est dommageable surtout dans le cadre du conflit israélo-palestinien. C'est donc un souci pour la NPOV.



DocteurCosmos 22/09/2009 11:08


Faudrait arrêter de voir de l'"expertise" partout. Chomsky, en bon intellectuel, s'exprime, en dehors de son activité scientifique, sur des sujets politiques. Or la politique n'est pas un
domaine d'"expertise". Attention au biais scientiste.


Pierrot le Chroniqueur 22/09/2009 13:04



Je ne suis pas d'accord avec toi. J'explique sommairement. Il y a des gens qui consacrent leurs vies professionnelles au traitement des choses de ce genre. Diplomates, universitaires, et autres.
Justement dans les domaines qu'aborde Chomsky.
Ce qui fait que non seulement cela rend la politique sujette à expertise, mais qu'en plus, ce n'est pas vraiment une nouveauté. Les traités de politique existent depuis aussi longtemps
que les traités de guerre.