Publié par Pierrot le Chroniqueur

Je vais énoncer une banalité, mais je n'arrête pas de me la répéter intérieurement depuis quelques jours : le temps me semble filer à une vitesse de plus en plus folle. C'est certes impossible mais tout n'est qu'affaire de perception. Et donc le signe que je vieillis. On va dire que je me bonifie comme le bon vin, cela me rassurera. Bref, une année de plus s'est écoulée — car, ô surprise, c'est là où je voulais en venir. Je suis sûr que vous n'en revenez pas — et l'heure est donc à la digestion massive de plats festifs, de champagne et de vins au sobre et sérieux bilan annuel. Et à l'horoscope de l'année à venir (tout de suite, c'est moins sérieux, je sais), connu aussi sous les noms de vœux et de bonnes résolutions, que je vais m'amuser à faire.

 

 

Bilan 2011 : Wikipédia et Pierrot en expansion, l'ambiance en contraction

 

Comme charité bien ordonnée commence par soi-même, quelques mots d'abord sur le blog de votre serviteur. L'année 2011 aura été pour moi excellente. Déjà parce que j'ai pris toujours autant de plaisir à écrire mes billets, ce qui est le principal. Ensuite parce que vous êtes, et je vous en remercie chaleureusement, de plus en plus nombreux à me lire (et, à cette aune, le fameux billet sur les clans, paraît-il inutile et si décrié, a été un indéniable booster, ayant visiblement appris mon existence à un certain nombre), à défaut de m'approuver (et c'est tant mieux car le débat, le plus constructif possible, a toujours été l'un des objectifs prioritaires de ce blog. Et marche relativement bien puisque débattre avec autrui est, après tout, l'un des traits majeurs de Wikipédia. Et mon public est avant tout wikipédien). Un stimulant, bien sûr, pour continuer à m'investir encore un peu dans cette entreprise qui a maintenant plus de quatre ans, mais d'une manière peut-être moins soutenue. Je vais y revenir à la fin du présent billet.  

 

Wikipédia, ou plutôt sa version francophone, semble elle aussi en progression. En tout cas, ne régresse pas. L'audience, très haute, se maintient (voir pour plus de détails ce billet de Pyb, très instructif), et Wikipédia est le septième site le plus consulté de France. Le nombre de contributeurs est lui aussi stable, même si le noyau dur me semble plutôt se réduire. En tout cas, si l'on compare à il y a 2-3 ans, les pages communautaires (que seul le noyau dur connaît et visite régulièrement) telles que le Bistro, le Bulletin des administrateurs sont moins fréquentées. Remarquez que divers facteurs peuvent expliquer cette situation :

  • Vision positive : les contributeurs réguliers sont toujours aussi nombreux mais passent simplement plus de temps sur les articles plutôt qu'a papoter et troller.
  • Vision négative : le noyau dur se replie bel et bien sur lui-même et il y a réellement moins de contributeurs de longue haleine.
  • Vision pragmatique : depuis le temps, la plupart des problèmes sont solutionnés, et il y a donc de moins en moins de sujets nécessitant un échange global entre contributeurs. 

 

Quoi qu'il en soit, le contenu encyclopédique se porte, lui, pas trop mal (je n'ai pas dit très bien). D'un point de vue statistique, Wikipédia en français va bientôt atteindre les 1 200 000 articles (pour mémoire, le million avait été atteint en septembre 2010, cela fait donc une progression de 200 000 articles en 15 mois). Mais attention ! Souvenons-nous bien que ce nombre ne correspond en réalité qu'au nombre de pages dans l'espace principal ... J'adopterai cette convention dans la suite du billet. Concernant les labels, ensuite :

On voit donc deux tendances nettes : la baisse des labellisations en BA est compensée par la progression constante des labellisations en AdQ. Ce qu'avait du reste relevé Gemini1980 sur le Bistro du 31 décembre. Globalement, le nombre d'articles labellisés chaque année reste donc à peu près le même depuis deux ans. Là aussi, les indicateurs sont donc à la stagnation, mais sans régression.

 

Reste le problème persistant de la part de ces articles labellisés dans le nombre global d'articles. Elle ne progresse donc pas. Le modèle dominant, même s'il faut bien noter que tous les bons articles ne bénéficient pas forcément d'un engagement en procédure de labellisation, reste l'encouragement de la quantité (tant d'articles que de contributeurs, même occasionnels) au détriment de la qualité. Un modèle qui, à mon sens, trouve maintenant ses limites puisque Wikipédia est arrivée à une maturité certaine (les chiffres que je viens de présenter qui, à tous les niveaux, montrent une stagnation en 2010 et 2011, le prouvent). À ce sujet, ô combien passionnant et fondamental, je vous invite, si vous ne l'avez pas déjà fait, à lire cette très intéressante présentation, par Cantons-de-l'Est, des propos de Resident Mario dans le dernier Signpost. Le sujet est fondamental, et je vais tâcher de commenter bien plus en détails ce post dans les jours à venir.

 

Le seul "progrès" de l'année 2011 par rapport aux précédentes, du moins à mon sens, est celui dont tout le monde se serait bien passé : la mauvaise ambiance communautaire. Je ne reviendrai pas sur les péripéties ayant émaillé cette année 2011. Je me contenterai d'observer que l'existence de clans est une réalité maintenant admise par à peu près tout le monde, et que les rancoeurs se sont désormais enracinées et cristallisées. On pourra tout de même noter un progrès ces derniers mois (beaucoup moins de psychodrames depuis l'épouvantable mois de septembre) : cela ne veut pas dire que les protagonistes des guerres claniques s'aiment soudain les uns les autres, mais plutôt, du moins c'est mon sentiment, qu'ils ont tacitement décidé de mutuellement s'ignorer (c'est particulièrement visible, également, sur IRC et Twitter). Ce qui cristallise, disais-je, les conflits, mais a le mérite de laisser les spectateurs malgré eux en paix. C'est bel et bien un progrès, et j'espère que cela va continuer ainsi.

 

Enfin, un mot sur le grand conflit communautaire (en lien avec les constats de mon paragraphe précédent, du reste) de cette année 2011 : celui autour de l'existence du Comité d'arbitrage. Là aussi, je ne reviendrai pas sur les soubresauts qu'il a régulièrement engendrés, mais je ferai un simple bilan : si son existence a été prolongée lors des élections de septembre dernier, le CAr a néanmoins enregistré une hausse sensible, entre mars et septembre, du nombre des partisans de son abolition (il suffit de compter ceux qui votent contre tout le monde ou presque). Depuis, je sais que certains ont rejoint les rangs de cette opposition (moi par exemple). À n'en pas douter, le sujet sera encore au centre de l'année 2012, surtout si les arbitres continuent à multiplier les problèmes au lieu de les résoudre.

 

 

Horoscope

 

Mon horoscope se découpe en deux parties : d'abord, mes vœux pour cette année 2012. Ensuite, ce qui risque de réellement se passer (mes prévisions).

 

Mes vœux (utopiques pour la plupart) :

  • Que Wikipédia se remette à bien progresser, et que l'augmentation du nombre d'articles (enfin de vrais articles), de lecteurs et de contributeurs s'accompagne d'une amélioration sensible de la qualité des articles dans tous les domaines (je vous avais prévenu, je suis utopique).
  • Que les Wikipédiens prennent plus que jamais du plaisir à contribuer (car c'est le principal).
  • Que Wikipédia soit enfin reconnue comme une encyclopédie de bonne qualité par le monde universitaire, et que des partenariats poussés voient le jour avec les Universités, les grandes écoles, les institutions culturelles ...
  • Que les divergences de vue au sein de la communauté soient mieux acceptées et comprises, ce qui aurait pour effet immédiat de neutraliser les guerres claniques.
  • Qu'il y ait un rafraîchissement bienvenu de l'effectif des administrateurs. Et que les contestations (procédure mise en place à compter de ce premier janvier, je rappelle) se passent le plus pacifiquement possible.
  • Que la Foundation abandonne le militantisme politique dans lequel elle semble s'engager pour que Wikipédia reste conforme à son principe fondateur numéro 1 qui stipule qu'elle n'est rien d'autre qu'un projet d'encyclopédie.
  • Que le canal IRC #wikipedia-fr redevienne enfin un lieu vivant, où on parle un peu plus de Wikipédia autrement que pour s'y engueuler, et un peu moins de politique, de sexe ou de la vie, certes passionnante, de Poulpy.
  • Que ma timeline Twitter redevienne enfin un lieu vivant, où on parle un peu plus de Wikipédia autrement que pour s'y engueuler, et un peu moins de politique, de sexe ou de la vie, certes passionnante, de Poulpy. 
  • Etc.

 

Mes prévisions (qui ne se vérifieront pas car je fais l'horoscope aussi bien que Élisabeth Teissier) :

  • Wikipédia continuera sa stagnation, mais le débat entre partisans de l'expansion quantitative et partisans de l'amélioration qualitative va se faire de plus en plus pressant, à l'instar de ce qui se passe déjà sur en. Petit exemple tout frais ici.
  • Les contestations du statut d'administrateur, bien que nécessaires et constituant un progrès dans l'ordre naturel des choses, ne se feront pas sans sang et larmes. Ce sera, je le crains, l'une des principales "attractions" de ce début d'année.
  • Les difficultés, que je constate depuis quelques temps, à accepter des philosophies de Wikipédia différentes de la sienne, vont se confirmer. Mais j'espère me tromper.
  • L'engagement à caractère politique de la Foundation, et le précédent italien, vont être un des grands enjeux de cette année et, hélas, constituer une ligne de faille, déjà très visible, au sein de la communauté.
  • Le nombre d'articles labellisés AdQ va continuer à progresser, et c'est bien sûr une bonne chose.
  • Le CAr sera supprimé. Ou pas.
  • Je ne serai plus très présent sur Twitter (que j'aime de moins en moins).

 

 

Pour conclure ...

 

Je souhaite tirer mon chapeau à mon (ex-)collègue blogueur Popo le Chien qui, après quatre ans d'activité, a décidé de mettre un terme à son blog. Même si je suis loin d'avoir toujours été d'accord avec  ses diverses prises de position ou analyses, j'ai toujours pris plaisir à le lire et à échanger avec lui. Il a su susciter des débats intéressants, a parfois (souvent) mis les pieds dans le plat sur bien des choses, et m'a même donné l'un des meilleurs fous rires de mon existence avec sa vidéo détournant le film La Chute. Je lui souhaite une bonne continuation ailleurs et sur Wikipédia.

 

Je souhaite néanmoins m'attarder sur la raison qui a motivé Popo à mettre un terme à son aventure : "Il vient toujours un moment où il est bon de prendre un peu de recul et de se réinventer, ne serait-ce que pour éviter de tourner en rond : j'estime avoir suffisamment disserté sur ce projet "qui fonctionne très bien alors qu'il prouve tous les jours qu'il ne devrait pas fonctionner" pour mériter de passer à autre chose". Comme lui, cela fait maintenant quatre ans que je blogue sur Wikipédia, et je comprends parfaitement ce qu'il ressent et où il veut en venir. J'ai moi-même, de plus en plus, l'impression d'un peu tourner en rond (c'est du reste une des critiques qui m'est fréquemment adressée, et qui me semble légitime). Il est toujours très dur de parvenir à se renouveler, surtout lorsque l'on voit les mêmes choses, ou les mêmes erreurs, se répéter sur Wikipédia. Le thème en lui-même n'est pas inépuisable, et je crois en effet que l'ensemble de mes billets, sans fausse modestie, n'est pas loin d'avoir fait le tour de ma philosophie wikipédienne. Toutefois, l'essence-même de ce blog est un petit peu différente de celle du Choix du Chaos, puisqu'il s'agit dès le départ de chroniquer, donc de réagir à ce qui se passe sur Wikipédia (ce qui fait que, par nature, j'aurai toujours quelque chose à dire, comme un journal a toujours une actualité à couvrir). Même si j'ai aussi réalisé bon nombre de billets à froid, présentant mes conceptions de Wikipédia, ainsi que mes modestes réflexions sur divers aspects. C'est évidemment sur ce dernier point que j'ai de moins en moins de choses à dire, sous peine de me répéter. Même si j'ai encore, justement, un certain nombre de billets sur des thèmes pour moi inédits en projet. Et j'ai par ailleurs un autre projet qui est, à l'instar de Alexander Doria, de faire un blog hébergé par un grand média pour essayer de présenter Wikipédia aux masses non-wikipédiennes. C'est pourquoi je n'arrête pas (encore) Wikirigoler, même si mes billets seront peut-être plus espacés. Et même si, honnêtement, il n'est pas impossible, car j'y pense, que cette année 2012 soit pour ce blog la dernière (mais toutes les options restent ouvertes, il ne faut jamais tirer de plans sur la comète). 

 

Sur ce, je vous souhaite à toutes et tous une excellente année 2012, sur Wikipédia et surtout dans la vraie vie. 

 

 

 

Commenter cet article

Ælfgar 08/01/2012 15:58


La vache, Pierrot, faut que tu nous l'encadres celui-là. Juste magique. :')

Pierrot le Chroniqueur 08/01/2012 17:22



.



sans nom 08/01/2012 13:01


Je ne réponds pas à Little Tony-tissus-d'âneries (vérifiez l'orthographe), tout le monde comprend pourquoi. C'est comme pour Nadine Morano.

sans nom 08/01/2012 13:00


Je ne réponds pas à Little Tony-tissus-d'âneries (vérifiez l'orthographe), tout le monde comprend pourquoi. C'est comme pour Nadine Morano.

sans nom 08/01/2012 12:56


merci j'avais remarqué la différence avec Alithia assez colossale. Y'a pas risque de confusion.  Faudrait être aveugle et mongolien. Je dis juste que quand vous ou Popo ou autre se lasse de
parler de Wikipedia, c'est normal et c'est bien. Quand Alithia le dit, ricanement et qualificatifs du genre :*/,§!)*'*) agrémentés de commentaires du genre , vous voyez, je vous l'avais bien
dit  que Alithia c'est une ... :*/,§!)*';* etc. , si elle arrête c'est la preuve.


 


Et quand vous devez finalement reconnaître que vos admins c'est des foireux, qui se chamaillent, rivalisent, confrontent leurs ego et se comportent comme vous dîtes, c'est juste un hasard, bien
sûr, passager, bien sûr, mais quand Alithia dit la même chose sauf qu'elle donne un peu les raisons de leurs fonctionnements inévitablement abusifs, dus à l'organisation et l'idée même de
Wikipedia, elle déconne !


Bien sûr ! ça vole pas trop haut, et surtout pas du tout dans le parti-pris.


 


Il y a plein de témoignages sur Wikibuster des manières expéditives d'imposer des interdits et d'exclure les gens.


 


C'est  que vous, vous ne vous interrogez pas sur le système et ses règles et comment il produit ce genre de petit groupe d'habitués qui se placent au-dessus des autres et régentent tout avec
ses privilèges, ses abus, son manque de neutralité, que Larry Sanger dénonçait déjà pour ses effets nuisibles, il y a pas mal d'années de cela.  Et clairement cela influe sur le contenu, du
fait des interdits d'éditions, effacements, suppressions d'articles  etc. sans parler de toutes les actions de blocage sanctions et exclusions des utilisateurs au moindre pet de travers,
souvent parce que l'admin n'a même compris de quoi il s'agit, ou a l'impression que l'autre est trop malin, en sait plus que lui et va lui donner du fil à retordre s'il se lance dans une
discussion. Plus facile de bloquer et exclure.
Vous ne voulez pas voir que tout groupe produit des effets négatifs, de pouvoir, d'abus et ainsi de suite.


 


Ni que derrière cela il y a Wales le libertarien et ce que ça veut dire.


Cela vous ne voulez pas le voir. Juste mettre un peu d'ordre dans la cour de récré et on repart, comme en 40 . Surtout pas se poser de question, ça c'est très méchant.


 


oui, vous allez me dire que Alithia  ... je ne sais pas quels qualificatifs, mais je peux vous le dire, son blog était largement plus intéressant et j'ai appris plus de choses sur son blog
que j'aime bien. Voilà vous allez pouvoir me pourrir.


 


Mais vous ne poserz pas les questions que les leceurs se posent , la direction américaine et ses options, où va Wikipedia non plus, ni sa ligne, ni comment Wales la présente et la vend, ni quel
est son avenir non plus du fait des baisses de participants, compréhensible vu l'ambiance, des lecteurs, et la concurrence solide des nouveaux produits internet.


 


Vieux débat, sauf qu'il n'en est pas un du reste, car toute objection est repoussée, vous ne voulez pas l'entendre;.  Wikipedia n'admet aucun objection. Wikipedia on l'aime ou on la quitte.
on connait le slogan et ce qu'il veut dire.


 


Vos points de vue sont irréconciliables, mais jamais vous n'acceptez de discuter une objection. Vous ne savez que ricaner.


 


bref Althia a fermé, elle a fait le boulot, c'est fait et l'archivage est sur internet. C'est bon.
Vous vous tournez en rond. Vous êtes sur le point de l'avouer. C 'est bon.


Mais vous savez on peut quitter son blog, et même quitter Wikipedia aussi, sans être mort et sans mourir. Il ya une vie en dehors de Wikipedia.


 


Courage , faîtes le saut, vous verrez dehors c'est pas mal , et ça change du ressassement pour vos 10 lecteurs, de la bande à Wikipedia.

LittleTony87 07/01/2012 23:18


Merci de ne pas m'associer à ce tissus d'anneries, cher sans nom ; je suis déçu par les conneries d'un petit groupe, en aucun cas par le projet, qui coninue à me séduire comme au départ. On va
donc éviter les raccourcis et transformations de propos dont, justement, Alithia était friand(e). Comme par hasard.

Pierrot le Chroniqueur 08/01/2012 10:45



.



sans nom 07/01/2012 19:59


Popo en a marre d'écrire sur Wikipedia, il a épuisé le sujet inépuisable, il tourne en rond, il se répète, il arrête et ferme son blog, ça devenait d'un mortel ennui à la longue, cette passion
adolescente pour Wikipedia. C'est normal tout passe, tout lasse. Vive le changement !


Pierrot lui aussi se dit en apprenant cette nouvelle  que c'est pas faux, lui aussi commence à en avoir  marre d'écrire toujours les mêmes choses sur Wikipedia, il a épuisé le sujet
inépuisable, il tourne en rond, se répète et s'aperçoit que ce qu'il écrit est ennuyeux, C'est normal tout passe, tout lasse, il faut se renouveler.


 


D'autres comme LittleTony, carrément n'en peuvent plus, déçus.

D'autres feraient bien d'arrêter pour éviter de se ridiculiser, Serein qui s'intéresse à Wikipedia , au marketing et au e-commerce, beau curriculum pour la présidente de l'assoc. qui coiffe et
finance Wikipedia !


 


Celui qui se prend pour un penseur etc.


Signes de leurs limites ? Pas du tout , preuve de leur succès et leur immense talent. 


 


Mais , pour le chapitre de la mauvaise foi, on ajoutera une comparaison de Monsieur Pierrot le chroniqueur en personne : quand Alithia ferme son blog estimant avoir dit suffisamment clairement
pourquoi Wikipedia ne doit pas être considérée comme une encyclopédie qu'elle ne sera jamais, mais plutôt comme une OPA de Wales sur les écoles , universités et cerveaux du monde entier, pour
insufler ses idées libertariennes et relativistes et transformer le savoir et la culture en produits internet passés au savon et à la lime des a priori libertariens du monde wikipédien, quand
Alithia ferme boutique pour aller voir ailleurs, alors là qu'est-ce qu'on n'a comme preuve qu'elle est une véritable %;*:°, doublée d'une %;*:°, et qu'elle s'est plantée.


 


Objectivité quand tu nous tiens !


 


 

Pierrot le Chroniqueur 08/01/2012 10:45



Disons que Alithia n'était vraiment pas sur le même créneau, avec les mêmes méthodes, que Popo le Chien ou moi-même. Et ne m'enterrez pas trop vite : ce n'est qu'une éventualité, et j'ai encore
pas mal de projets. Je vous souhaite une bonne année.



Exploser 05/01/2012 14:59


Bonjour, bonne année.


Les AdQ sont généralement, à mon avis, insuffisamment de qualité. Les votants ne sont pas assez exigeants avec les articles soumis.


Pour éviter les clans, on pourrait réfléchir sur les possibilités de réintroduire une dose d'anonymat virtuel. Contribuer sous IP offre bien des avantages, et bien des inconvénients. Parmi les
avantages : cela oblige à faire montre de beaucoup plus de rigueur dans ses contributions ; ça évite la course au nombre de contributions ; ça évite d'avoir sa petite réputation de contributeur
inscrit ; ça évite de se reconnaître entre amis et ennemis, et donc les guerres de clan... j'en passe. Inconvénients : certaines discussions sont parfois rendues difficiles à suivre, surtout si
plusieurs IPs participent ; ça alourdit les travail des patrouilleurs, qui ne peuvent plus faire confiance a priori... j'en passe aussi.


Peut-être pourrait-on réfléchir à un statut intermédiaire ou à des manières de contribuer un peu différentes (ne s'authentifier que lorsque c'est vraiment nécessaire), qui permettent de concilier
les avantages des contributions comme inscrit et comme IP ?


Si quelqu'un a des idées...

Pierrot le Chroniqueur 06/01/2012 12:27



Bonjour, bonne année à toi aussi !


"Les AdQ sont généralement, à mon avis, insuffisamment de qualité. Les votants ne sont pas assez exigeants avec les articles soumis." C'est fort possible. Il est même, on relevé certains
wikipédiens, des AdQ qui ne sont pas admissibles.


Mes commentaires en gras dans le corps du texte, c'est plus simple"


"Pour éviter les clans, on pourrait réfléchir sur les possibilités de réintroduire une dose d'anonymat virtuel [Pourquoi pas]. Contribuer sous IP offre bien des avantages, et
bien des inconvénients. Parmi les avantages : cela oblige à faire montre de beaucoup plus de rigueur dans ses contributions [Non] ; ça évite la course au nombre de contributions
[Non, pas forcément]; ça évite d'avoir sa petite réputation de contributeur inscrit [Non : on aura une réputation d'IP... Comme ce fut le cas d'ailleurs]; ça
évite de se reconnaître entre amis et ennemis [Non], et donc les guerres de clan [Non]"


"certaines discussions sont parfois rendues difficiles à suivre, surtout si plusieurs IPs participent [oui et non]; ça alourdit les travail des patrouilleurs
[oui], qui ne peuvent plus faire confiance a priori [Faire confiance a priori est en soi un problème]" Et on oublie quelque chose d'assez
essentiel : le droit d'auteur, qui existe sur Wikipédia.


"Peut-être pourrait-on réfléchir à un statut intermédiaire ou à des manières de contribuer un peu différentes (ne s'authentifier que lorsque c'est vraiment nécessaire), qui permettent de
concilier les avantages des contributions comme inscrit et comme IP ?" Je ne vois pas trop les avantages réels de contribuer sous IP...



Addacat 05/01/2012 12:34


O Pierrot, bonne année ; par pitié, ne nous abandonne pas au moment où le CAr déclare que c'est dans le domaine de la théologie qu'Iluvalar semble avoir le plus de connaissances...

Pierrot le Chroniqueur 05/01/2012 13:57



Merci aussi, et bonne année.


 


Je préfère ne même pas en parler : je ne peux même plus suivre la chronique des problèmes liés au CAr, tant ils s'amoncellent chaque semaine ou presque. Mais, à ce sujet, je t'invite à lire le
billet de Dr Brains que je viens de publier.



Dr Brains 03/01/2012 23:52


Tout pareil que mes deux collègues.


 


+ 1 question : as-tu reçu mon mail ?

Pierrot le Chroniqueur 04/01/2012 10:25



Merci, à toi aussi !


Pour ta question : à quelle date ? Je n'ai pas cru le voir passer, je retourne chercher dans ma boîte, quand même.


Edition de 15h00 : trouvé ! Je publie ça rapidement .



Kelam 03/01/2012 19:35


Je rejoins amplement Theoliane : mon cher Pierrot, si je peux comprendre que tu préfères priviliégier un second blog, plus orienté "grand public" que "wikipédien curieux", je trouverai dommage
d'abandonner Wikirigoler. Ce blog montre une analyse du fonctionnement de Wikipédia que j'ai toujours trouvé intéressante, car elle prenait assez de recul sur la situation et offrait un autre
terrain tout aussi propice au débat qu'ont pu l'être le Bistro et le BA auparavant. Au passage, je te rejoins totalement sur #wikipedia-fr et Twitter .
Alors, prends un blogobreak, mais ne nous abandonne pas. Encore une fois, bonne année 2012.

Pierrot le Chroniqueur 04/01/2012 10:24



Ne nous abandonne pas ? C'est presque, je dis bien presque, une déclaration ! En tout cas, merci à toi et meilleurs voeux également pour cette année nouvelle.



theoliane 03/01/2012 13:59


Non Pierrot, il ne faut surtout pas arrêter ce blog, ce serait trop dommage. D'abord, tu as une vision très limpide des arcanes wikipédiennes, qui sont parfois si éloignées du savoir
encyclopédique, tu sais très bien prendre assez de hauteur pour observer, sans stigmatiser ni polémiquer, les remous qui agitent à intervalle régulier ce microcosme, si semblable à la vie
quotidienne en fait ; ensuite tes billets font prendre conscience que tout ça n'est en fait qu'épiphénomène et qu'il faut toujours raison garder ; enfin, tu écris très bien, et ça change des
charabias obscurs ou abscons que l'on peut lire sur certains articles voire sur certaines pages communautaires de l'encyclopédie ! Donc, si je n'ai qu'un seul voeu à faire pour 2012, c'est que tu
continues.

Pierrot le Chroniqueur 04/01/2012 10:23



Merci Théoliane, ça me fait plaisir. Et meilleurs voeux pour cette année, également !