Publié par Pierrot le Chroniqueur

Un jour, "on" comprendra que la justification des oppositions à quelqu'un ne sera justifiée que quand les approbations devront l'être. C'est vraiment énervant, à la longue (et assez révélateur).

Commenter cet article

Pwet-pwet 22/05/2010 19:04


En suivant la logique de Darkoneko jusqu'au bout, on ne prendrait pas en compte le vote de 100 personnes votant contre sans donner de motivation. C'est sûr que les bureaucrates peuvent décider de
ne pas prendre en compte le vote non motivé d'une ou deux personnes isolées ; mais ça n'a rien de juste ou de logique.


Pierrot le Chroniqueur 22/05/2010 23:48



C'est aussi un souci. Mais le pouvoir discrétionnaire des bureaucrates reste un problème en soit (je me demande en quoi ton vote contre non motivé vaut moins qu'un vote pour non-motivé).


Les élections des administrateurs sont assez bizarres, je le maintiens.



Darkoneko 18/05/2010 18:43



ah oui, c'est tout à fait ça (je suis assez d'accord, bizarrement, avec les ajouts de popo et fugace derrière :) )



Pierrot le Chroniqueur 18/05/2010 21:24



@Aelfgar bof.


@Darkoneko mouais. Une élection légèrement polémique.



Ælfgar 18/05/2010 18:36



J'avais apprécié le point de vue de Buisson38 à ce sujet :


 


http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion_Wikip%C3%A9dia:Administrateur/Vyk_(2)#Arguments_POUR



Darkoneko 18/05/2010 17:11



j'pense le contraire.


Par défaut; on n'a rien contre le gus (donc pour), sinon ya une raison de pas vouloir de lui (donc contre).


En l'occurence, son vote donne une impression désagréable, genre "j'aime pas ta gueule/je me venge donc je vote contre, sans mettre de raison car tout le monde la trouvera bidon". Enfin c'est
celle que j'ai eu.



Pierrot le Chroniqueur 18/05/2010 21:23



Si on inverse ton argument en : j'aime bien ta gueule, mais dans le fond j'ai pas vraiment d'argument pour te soutenir ... On voit qu'il y a vraiment un fonctionnement asymétrique.



Darkoneko 18/05/2010 12:53



C'est vrai, quoi : c'est son droit le plus strict s'il veut que son avis ne soit pas pris en compte, après tout.


 


 



Pierrot le Chroniqueur 18/05/2010 14:01



Je pense que son avis vaut autant que ceux qui votent pour et ne sont pas commentés. Sauf à démontrer le contraire.
Mais je l'avais déjà écrit dans le billet ...