Publié par Feldo

Il n'y a pas si longtemps que cela, le microcosme wikipédien grouillait de billets et de cas mettant en lumière des problèmes liés aux arbitrages dictés par le dernier Comité d'Arbitrage et/ou à l'application des-dits arbitrages. Cela a donné lieu ici, , ou à ce qui fut dénoncé comme des dérives d'arbitres et d'administrateurs. Les petites guéguerres de clans de type "touche pas à mon pote" pourrissant évidemment un débat qui aurait pu nettement mieux tourner.

Aujourd'hui, je vous présente une idée qui pourrait être un début de solution en attendant une amélioration des règles de fonctionnement du Comité d'Arbitrage (CAr) : le Comité de Contrôle des Arbitrages (CCA). Le but de ce Comité serait d'examiner la validité des décisions prises par le précédent, notamment dans le but de déterminer s'il y a eu ou pas "dérapage", par exemple lorsqu'un arbitre participe à un arbitrage alors qu'il est impliqué avec une des parties (ou plus), ou bien s'il y a lieu de sanctionner d'avantage lorsque quelqu'un de déjà sanctionné souhaite un bon anniversaire, ou bien si les restrictions imposées par le CAr sont disproportionnées. Il aurait également le rôle de déterminer si oui ou non une personne sanctionnée remplit les conditions pour lever un arbitrage non limité dans le temps pesant sur elle.

Au fil du temps, cela aidera à établir une jurisprudence, notamment concernant les exceptions dont peut faire l'objet une personne sous le coup d'un arbitrage.

Évidemment, un système de contrôle pareil nécessiterait une indépendance maximale vis-à-vis du Comité d'Arbitrage (CAr) et des clans, tout en prenant en compte le fait que tout Wikipédien est volontaire et non rémunéré, et donc que beaucoup de choses dépendent de la motivation du-dit Wikipédien. Ce comité devrait donc remplir certaines exigences afin d'augmenter sa fiabilité. Les élections de ses membres auront valeur de sanction par le reste de la communauté wikipédienne.

Ainsi, afin d'avoir suffisamment de contrôleurs actifs, je préconise un nombre proche sinon identique à celui du CAr. Idem pour la durée de mandat. En revanche, je déconseille de mettre les élections pour le CCA et le CAr au même moment, afin de laisser aux anciens arbitres les temps de souffler et d'éviter les candidatures opportunistes.
Afin de garantir une séparation claire entre le CAr et le CCA, la possibilité d'être membre des deux comités sera évidemment prohibée.
Interdiction formelle aux contrôleurs d'être impliqués dans l'arbitrage en cours d'examen. Cela devrait être aussi le cas pour le CAr, mais il est plus facile de créer une bonne structure de décision que d'en réformer une au fonctionnement très imparfait. Au moins, si ce nouveau Comité voyait le jour, l'impartialité d'un arbitrage ne dépendrait plus du bon vouloir de ses membres.
Les témoins pourront se signaler, mais n'auront pas le droit de témoigner sur les pages de ce Comité tant que ce dernier n'aura pas convoqué le-dit témoin. Son degré d'implication dans les faits concernant l'Arbitrage et sa demande de contrôle devront obligatoirement être explicités, afin de montrer tout conflit d'intérêt potentiel.
Le CCA aura le droit d’interdire à un Wikipédien de redemander un contrôle d'arbitrage similaire au précédent sans apporter des éléments nouveaux justifiant cette demande, notamment concernant le même arbitrage. Nombre à déterminer par prise de décision.
Le CCA aura le droit de saisir le CAr en cas de personnes ne respectant pas l'interdiction précédente ou de faux-témoignages possibles. 
Le CCA aura le droit d'exclure du CAr toute personne ayant tenté au delà de tout doute raisonnable.

Voilà. Ce n'est pas encore trop abouti, il y a encore quelques failles dans ce règlement proposé et des points encore vagues à définir, mais c'est justement afin que cette idée puisse bénéficier des suggestions des uns et des autres que je préfère m'arrêter là. Et je remercie Pierrot pour donner la possibilité aux Wikipédiens d'apporter de la visibilité à leurs idées en réalisant des billets invités. 

 

Note de Pierrot : de menues corrections de forme ont été, à la demande de Feldo, apportées au billet le 30 novembre 2011.

Commenter cet article

Spiderâne 08/12/2011 11:53


Ce qui serait bien, c'est que nos arbitres se souviennent de l'adage de l'oncle de mon copain Peter, qui disait : de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités.


On ne peut pas dire que les arbitres sont fans de comics.


Question subsidiaire : de qui rehtse est le faux-nez ? mmmmh ?

SammyDay 06/12/2011 23:09


@Pierrot : mon commentaire n'était pas destiné seulement à ce billet, mais à toutes les propositions passées et futures d'amélioration (CAr ou WP en général).


Ça me gêne toujours quand je vois que quelqu'un qui s'est donné la peine de réfléchir au problème saborde lui-même l'argumentation en abordant un point qui n'est pas en rapport avec
l'amélioration proposée... Dans ce cas présent, c'était parler d'un comité de contrôle et d'appuyer la réflexion sur un cas n'étant pas directement lié à l'absence du comité de contrôle. Parce
que ce comité n'aurait pas - si je lis bien le proposant - de contrôle sur les requêtes aux administrateurs.


Ou alors c'était simplement pour pointer la décision qui précédait la requête, et dans ce cas il aurait été judicieux de parler directement de la décision malvenue (ce que j'appelle passer par un
intermédiaire).

Pierrot le Chroniqueur 07/12/2011 16:54



Non, pas du tout. Je suis pour ma part d'accord avec Feldo et avec SM : l'exemple de cet arbitrage est particulièrement adapté car il y a eu à cette occasion un très grave dérapage d'un arbitre,
dérapage qui n'a jamais été sanctionné. Il est donc de nature à justifier la création d'un comité de contrôle du CAr (cela ne signifie pas que je me range forcément derrière cette idée, mais je
comprends le cheminement qui est, contrairement à ce que tu prétends, très logique). De même concernant les requêtes aux administrateurs qui ont fait suite : franchement, tu joues sur les mots
avec, je trouve, un poil de mauvaise foi (désolé ). Pour autant que je me souvienne, ces requêtes demandaient
application de l'arbitrage, ce qui signifie qu'il n'y aurait pas eu de problèmes si ce dernier avait été intelligent ... En outre, sur ce cas, je me souviens de cette discussion où
les arbitres, alors qu'il n'y avait aucun consensus parmi les administrateurs, ont plus que poussé à la roue pour faire appliquer le blocage (du reste complètement tarte), l'un des arbitres
(toujours le même ...) allant jusqu'à soutenir l'idée d'un desysopage par les stewards d'un administrateur qui oserait faire preuve d'intelligence désobéir au CAr en procédant au déblocage
selon ce qu'il ressortait alors de la discussion sur WP:RA. Dire que les arbitres n'y sont pour rien dans l'application de cette décision particulière est donc, je suis désolé, une assertion
totalement démentie par les faits. Et vu la succession de dérapages de la part des arbitres qu'il y a eu aussi bien dans la décision que dans son application, je comprends que Feldo y fasse
largement référence. C'est, du reste, un exemple qui revient souvent dans beaucoup de discussions informelles entre Wikipédiens dès lors qu'ils parlent du CAr (avec, aussi, la liste de suivi
imposée à Addacat qui a tout autant choqué).


 


Malgré tous ces problèmes et ces critiques, je constate avec une grande déception que les arbitres continuent sur la même voie. Je suis particulièrement consterné par la décision Claude
Piard/Bapti (2) venant d'être rendue, décision qui reprend à peu près tout ce qui n'avait pas marché ou a été critiqué ces derniers mois (interdiction d'un espace en particulier, concept fumeux
"d'attaques allusives", etc). Je vais très prochainement le décortiquer dans un billet.



Addacat 06/12/2011 17:28


@ Meo : léger correctif. Les "malhonnêtes" ne sont pas les euls à prendre au sérieux ce noeud de vipères. Il y a  aussi, hélas, ceux qui ne sont pas au courant, ceux qui ne suivent pas les
"exploits" de ce "machin*. Sans quoi cette machine à détruire les contributeurs aurait été détruite depuis longtemps. Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument, et la
malhonnêteté avouée, étalée, cynique, donne une parodie de "justice" qui aurait fait honte au père Ubu.

Meodudlye 06/12/2011 11:37


Tiens, les arbitres ont donné leur avis, et comme d'habitude, on n'est pas étonné. O.Morand comment son réquisitoire contre Grimlock par :" Il n'a rien fait de mal" et continue par" Mais c'est
pas une raison pour ne pas le sanctionner quand meme, ainsi que nous le demandent de manière insistante ses ennemis" (c'est lui même qui parle d'ennemis).


Dire qu'ils ont passé le cap du pathétique est un euphémisme.


À part les malhonnêtes, je ne vois pas trop qui peut penser encore que le CAr sert à protéger l'encyclopédie. Mais cela va sans doute dans la même direction que ce que LitteTony disait sur son
blog: ceux qui ont un peu de pouvoir sur WP se foutent outrageusement de ce qui peut arriver à WP, pourvu qu'ils puissent conserver leur petit pouvoir.

Pierrot le Chroniqueur 07/12/2011 17:26



Je pense que je vais m'épargner la peine de te demander, comme d'habitude, de modérer un peu le ton fleuri que tu emploies. Tu ne changeras jamais.


 


Personnellement, je ne comprends rien à cet arbitrage du début à la fin. Déjà, vu qu'il n'apporte strictement rien de nouveau, il n'aurait jamais du être déclaré recevable (encore un bel héritage
du Comité précédent ...). Ensuite, la décision en voie d'être prise est finalement une poursuite de la précédente, sur des bases mouvantes puisqu'il n'y a rien de neuf (le principe non bis in
idem ne doit-il pas être appliqué par le CAr ?). Deux autres problèmes, soulevés en page de discussion, sont :


que les arbitres invoquent une perte de confiance communautaire, sans aucun doute partiellement réelle, mais se montrent incapables de la qualifier (puisque
personne n'est venu critiquer Grimlock en témoignage).

que les arbitres cherchent une solution hybride en laissant Grimlock administrateur mais en le privant des pages où il doit s'exprimer comme administrateur.
Encore une fois, on se demande du reste à quel titre puisque ce qui est manifestement reproché à Grimlock, ce sont ses prises de position. On en revient, encore une fois, à une question
lancinante ces derniers temps : est-il encore permis de critiquer certainces choses - et certains - sur Wikipédia ? Soit Grimlock ne doit plus être administrateur, et le CAr doit alors prendre
ses responsabilités en le desysopant, soit il n'y a acune raison de lui retirer les outils, et le CAr n'a alors aucune raison de se rattaper aux branches avec un espèce de demi-desysopage inventé
de toutes pièces. C'est franchement ridicule.



 


Enfin, mais c'est secondaire et anecdotique, je suis étonné qu'Hamelin de Guettelet, qui depuis plusieurs mois n'est plus là pour contribuer mais pour cracher sur ceux qu'il n'aime pas, n'ait pas
été sanctionné pour ses attaques personnelles sur la page-même de l'arbitrage.



SM 02/12/2011 11:47


@Sammyday "Je parle précisément de la requête aux admins pour le blocage de Suprememangaka, qui aurait été faite CCA ou pas, puisqu'elle a été posée par un non-arbitre, et réglée par des
non-arbitres"

Dr Brains 01/12/2011 17:26


@Pierrot : " J'ajoute que, comme tu le dis, les arbitres tirent leur légitimité de la communauté. Cela veut aussi dire que la communauté doit pouvoir retirer à tout instant sa
confiance."


 


Ben non.


Les arbitres sont élus pour prendre des décisions, que l'on suppose difficiles (car ces décisions leur vaudront immanquablement l'inimitié d'au moins un des arbitrés, plus ses éventuels collègues
de clan). Que leur reste-t-il de cette capacité de décision si ils sont obligés de suivre à la lettre ce que pense l'"opinion publique wikipédienne" ?


A ce compte-là, effectivement, autant supprimer le CaR et remplacer les arbitrages par des sondages.

Pierrot le Chroniqueur 01/12/2011 20:50



Mais, excuse-moi, c'est un peu ce qui est fait... On suit l'opinion publique wikipédienne (enfin plutôt une opinion publiquement professée, ce qui est légèrement distinct), parfois
malgré les évidences (et le cadre réglementaire de Wikipédia).



SammyDay 01/12/2011 15:13


Il serait de bon ton, en dehors de toute proposition d'amélioration du fonctionnement du CAr en particulier, et de WP en général, de ne pas trop faire d'amalgame susceptible de décrédibiliser le
raisonnement. Je parle précisément de la requête aux admins pour le blocage de Suprememangaka, qui aurait été faite CCA ou pas, puisqu'elle a été posée par un non-arbitre, et réglée par des
non-arbitres.


A moins qu'on en revienne directement à l'arbitrage concerné, et à la remise en cause de la décision prise. Mais dans ce cas, pourquoi passer par un intermédiaire ?

Pierrot le Chroniqueur 01/12/2011 20:47



Je ne veux pas te contrarier, mais "Il serait de bon ton, en dehors de toute proposition d'amélioration du fonctionnement du CAr en particulier, et de WP en général, de ne pas trop faire
d'amalgame susceptible de décrédibiliser le raisonnement" est faux, puisque nous savons tous deux que des propositions il y en a eu (et il y en aura).


Après, il faut compter sur le facteur humain.



Meodudlye 30/11/2011 21:13


Brains, si les votes n'avaient pas été aussi outrageusement truqués lors des dernières élections, il est cerrtain que le CAr actuel n'aurait pas eu ses 7 membres. Alors je ne sais pas trop si
l'on peut vraiment juger de ce que veut la communauté. Et les exemples d'autres Wp qui fonctionnent très bien sans prouvent que cet appendice n'est absolument pas nécessaire pour que WP se
développe. Il n'y a donc pas besoin de proposer autre chose.


Et dans ce cas précis, pointer le problème, à savoir la nuisance du CAr en général, suffit à trouver la solution: supprimer le CAr supprime le problème.

Dr Brains 30/11/2011 20:03


Meo, tu sais très bien que jamais la communauté n'acceptera la disparition du CaR s'il n'y a de solution de remplacement pour régler les conflits personnels inter-contributeurs, et ce quels que
puissent être ses défauts par ailleurs. Alors si tu souhaites vraiment que le CaR (sous sa forme actuelle) disparaisse, propose une alternative crédible. Faire comme tu le fais (et comme d'autres
le font aussi) de la critique systématique n'est pas suffisant. Pointer du doigt le problème n'a jamais permis de trouver sa solution.

Meodudlye 30/11/2011 09:42


@Drains: Vu comment les arbitrages fonctionnent (on a vu récemment un arbitre répondre à une question : "Tu seras gentil de ne pas poser de questions pour demander des éclaircissements sur notre
décision, car nous le prenons comme une tentative de faire pression sur nous". Ce qui est parfaitement ridicule, mais montre bien à quel point les arbitres se sentent toujours supérieurs à tout
le monde) si un arbitre est récusé systématiquement, cela fausse évidemment le jeu (déjà qu'il n'est pas bien équitable...). À moins que tu n'aies voulu dire s'auto-récuse. Mais la, il faudrait
que les arbitres soient honnêtes.


Quant à dire que les arbitres sont insensibles à la pression, soit tu es naïf, soit tu es naïf. 


Pour ce qui est des arbitres élus pour un seul arbitrage, je ne vois pas trop comment cela peut mieux marcher que maintenant, vu que le problème n'est pas les gens qui sont dans le CAr, mais le
CAr lui même. Il monte tellement à la tête de ses membres qu'en l'espace de qq temps, ils finissent tous par devenir des sous-popo. J'ai en tête O.Morand, qui me paraissait apporter du sang neuf
et des qualités qui faisaient évidemment défaut à tous les autres candidats, mais qui finalement, est rentré dans le moule de l'arbitre partisan et qui ne sert qu'à régler envenimer les
situations (l'influence de popo est encore très présente, vu la composition du présent CAr, qui fait la part belle aux brillants membres du car précédent ). Il a en effet dit au sujet de
l'arbitrage hamelin-ataraxie-grimlock " Mais l'arbitrage ne porte pas que sur le respect de la décision d'avril 2011", quand la première phrase de l'argumentaire de hamelin est : " je
demande que la précédente décision du CAr soit simplement appliquée. Grimlock a violé la lettre et l'esprit de ce précédent arbitrage". Alors soit il ne sait pas lire, soit il s'en fout, sachant
probablement dès le début comment il va terminer l'arbitrage.


 


C'est bien la preuve que c'est le CAr lui même qui est une mauvaise idée, et pas ses membres (qui peuvent bien entendu contribuer efficacement à la déterioration dudit CAr).


 


Alors rajouter un super comité pour le contrôler le CAr ne changera rien, sa disparition par contre oui. 

Dr Brains 29/11/2011 19:31


@Pierrot : "Ce point mis à part, j'ai déjà constaté, et je la partage, qu'une des critiques récurrentes contre le CAr est qu'il est impossible d'engager en cours de mandat la responsabilité d'un
arbitre en cas de graves problèmes. On peut, encore plus facilement depuis la dernière prise de décision, desysoper les administrateurs, mais un arbitre reste pour l'heure intouchable. La
proposition de Feldo est en mesure de pallier ce problème"


Je pense que tu as tort de présenter cet état de fait comme un problème, pour plusieurs raisons :


Un arbitre qui fait une grosse bourde, comme dans l'exemple que tu cites, se verra tout simplement réccuser systématiquement dans les arbitrages suivants. Et il ne sera vraisemblablement pas
réélu, si d'aventure il ose se représenter. Dès lors, je ne vois pas quel est précisément le problème de garder un arbitre qui, de fait, n'arbitre pas. Son mandat ne lui permet rien de plus,
contrairement à un administrateur qui peut continuer à utiliser (bien ou mal) ses outils tant qu'on ne les lui a pas retirés.

L'intouchabilité des arbitres est à mon avis essentielle. Celle-ci les rend insensibles aux pressions qui pourraient
s'exercer sur eux si une sanction en cours de mandat était possible. Celle-ci étant d'ailleurs limitée la durée leur mandat, tout en n'abolissant pas les règles en vigueur. 



Les arbitres sont expressément élus pour juger. Leur élection en fait les dépositaires de "la communauté". On leur donne un mandat et on voudrait qu'à tout moment il puisse être repris si
d'aventure ils ne jugent pas comme le voudraient la communauté de l'instant T ? Que deviendrait leur légitimité si leur moindre faits et gestes devaient être validés par un comité supérieur ?


 


J'ai plus simple, comme système, que de rajouter un comité de contrôle du comité de contrôle du comité de contrôle...


Il suffit que les arbitres ne soient élus que pour un seul arbitrage :


Un comité d'"arbitres d'astreinte", élus pour un mandat de six mois se prononce sur la recevabilité des différents arbitrage déposés, et pour chaque arbitrage déclarés recevables, une élection
est organisée pour élire 7 "super-arbitres à usage unique" (5 + 2 suppléants en cas de révocation).


 


Bon, par contre, on va voter encore plus souvent, mais c'est le prix à payer d'un système sans faille, puisqu'il se renouvelle à chaque usage et que si un mauvais arbitre est malencontreusement
élus ou si un conflit d'intérêts apparait, c'est directement et à 100% la faute de la communauté qui aura "mal voté" en toute connaissance de cause.


 


Reste aussi le pb de la pénurie de candidats. J'annonce d'ors et déjà que je ne le suis pas...

Pierrot le Chroniqueur 30/11/2011 10:43



Voir déjà ma réponse à Lebob . Pour le reste de tes propositions, je souscris grosso modo, sur le fond, au commentaire
ci-dessous de Meodudlye (les critiques personnelles et quelque peu gratuites à ton encontre où à celle d'Olivier Morand en moins ... ). J'ajoute que, comme tu le dis, les arbitres tirent leur légitimité de la communauté. Cela veut aussi dire que la
communauté doit pouvoir retirer à tout instant sa confiance. Surtout lorsque les critiques se multiplient et qu'on se retorouve avec des guerres de tranchées à propos du CAr. 



Lebob 29/11/2011 12:09


La page de contestation des arbitres existe déjà, c'est le vote qui a lieu deux fois par an.  Je ne vois pas pourquoi, il faudrait en plus avoir une page de contestation pour les
arbitres.  Ceci se justifie certes pour des administrateurs dont le mandat est en principe sans limite dans le temps, mais n'a pas lieu d'être à mon avis pour les arbitres.


Si un arbitre a pris des décisions qui ne vous plaisent pas, pour toutes sortes de bonnes (ou mauvaises) raisons, il sufft de voter contre s'il se représente. Et s'il ne se représente plus, le
problème est réglé. 


Par ailleurs, la durée du mandat des arbitres état ce qu'elle est, une procédure de contestation, lourde et longue, ne permettrait vraisemblablement pas de résoudre le(s) problème(s)
éventuellement posé(s) par un arbitre avant l'expirationde son mandat.

Pierrot le Chroniqueur 30/11/2011 10:37



Je ne suis pas d'accord : si un arbitre pose problème par des agissements graves, la communauté devrait être en mesure d'agir le plus rapidement possible.



Bulles 29/11/2011 11:36


Et pourquoi pas tout simplement de pages de contestation pour les arbitres aussi ? Laissons la communauté décider elle-même de ce qui est un dérapage ou non.


PS : en passant, rappellons que ce blog est aussi tenu par un anonyme... et je trouve ça très bien :D (forcément).

Pierrot le Chroniqueur 30/11/2011 10:36



Moi aussi je trouve ça très bien !  Sinon, ta suggestion me fait penser que, finalement, aller au plus simple
est toujours le plus efficace. Calquer pour les arbitres les pages de contestation des administrateurs, tout au moins son principe, me semble en effet une des pistes à creuser.



Coyote du 86 28/11/2011 20:56


Je sens l'usine à gaz poindre si ce comité était mis en place.

Mais bon, je rigole doucement quand je vois des "anonymes" venir commenter le billet...

C'est beau le fait d'assumer ses propos....

Pierrot le Chroniqueur 28/11/2011 21:48



Il faut peser le pour et contre : rester avec les critiques actuelles pour ne pas davantage bureaucratiser, ou accepter cette complexification de la forme si le fond devient plus "propre" ?
Question pas si évidente à trancher : on peut très bien rechercher l'efficience plutôt que l'excellence, c'est aussi un mode de gestion (communautaire).



SM 28/11/2011 20:44


@Pouh (en passant) oui, tes symptômes sont inquiétants si tu estimes avoir raison contre tous ceux qui n'ont pas voulu du CAr pour la contestation admin :D


 


@Pierrot fais pas attention au troll si courageux qu'il demeure anonyme et inspire le dégoût selon son pseudo si bien choisi.


 


@Feldo l'idée est à creuser, mais attention à l'usine à gaz. Je pense que ce genre de comité serait plus simple s'il était ad hoc. On en forme un que si quelqu'un des griefs contre un ou
plusieurs arbitres. Qu'en penses-tu ?

Pierrot le Chroniqueur 28/11/2011 21:45



Oh inutile de l'insulter, j'aime autant qu'on reste de bonne humeur sur mon blog. Un comité ad hoc ? Pourquoi pas, mais est-ce que ça ne ferait pas encore plus usine à gaz, justement (même si je
ne rejette pas forcément l'idée) ?



Pouh 28/11/2011 19:49


"Elles sont moins visibles car les reproches faits au CAr sont mentalement intégrés" : attention aux syndrômes qui pointent, quand on commence à se dire ce genre de choses :D


Le monde a tort, mais j'ai raison, j'ai raison, contre eux tous...


 


 

Pierrot le Chroniqueur 28/11/2011 21:40



Je préfère avoir raison tout seul que de m'imaginer incarner le monde entier. C'est une folie qui me semble plus douce, et en plus je me soigne. 



Beuha 28/11/2011 14:24


"les problèmes du CAr ne sont toujours pas réglés". Ah bon ? Il ne semble pas que l'actuel CAr ait donné prise pour le moment à de lourds reproches communautaires ? Et il est toujours aussi peu
probant que cet arrière-coin de cuisine wikipédo-wikipédienne, plus que confidentiel, ait un réel impact sur le projet, en dehors des trois pelés et quatre tondus concernés, y compris les
acharnés dont l'auteur de ce blog. Il faut bien avoir un fond de commerce, certes. Mais celui-ci fond à vue d'oeil.

Pierrot le Chroniqueur 28/11/2011 15:04



Oh si, les critiques existent toujours (voir sur les pages de discussion de Bapti-Claude Piard ou de Hamelin, Ataraxie-Grimlock). Elles sont moins visibles car les reproches faits au CAr sont
mentalement intégrés, ils vont sans dire chez beaucoup de personnes (mais restent perceptibles si l'on sait où écouter). 


 


Je ne comprends pas très bien en quoi, et à quoi, je serais "acharné". En ce qui concerne mon "commerce", pour reprendre ton analogie, je te rassure : mon "chiffres d'affaires" ne fond pas, bien
au contraire. 


 


[Edit : pour illustrer ce que je dis dans mon premier paragraphe, il n'y a qu'à voir comment, lors de la très récente prise de décision sur la contestation des administrateurs, toute intervention
du Comité d'arbitrage a été soigneusement repoussée. Bien qu'il ait été proposé à toutes les questions ou presque, le CAr n'aura in fine aucun rôle dans ces contestations. C'est révélateur (et
compréhensible).]



Pierrot le Chroniqueur 28/11/2011 11:34


Que de commentaires déjà ! Tout d'abord, je remercie chaleureusement Feldo d'avoir pris le temps de rédiger un billet pour mon blog. Cela me fait toujours plaisir de publier d'autres Wikipédiens,
et je rappelle une fois de plus que mon blog est ouvert à qui veut publier quelque chose sur Wikipédia. Même si vous avez tendance à ne pas être d'accord avec ce que je peux écrire, car j'ai
toujours conçu ce blog comme un espace de débats le plus constructifs possible.


 


Un petit mot sur le billet de mon guest. Je note déjà, et je vais bientôt y revenir dans un prochain billet, que les problèmes du CAr ne sont toujours pas réglés puisque, après
l'opposition très forte vue aux dernières élections, plusieurs Wikipédiens cherchent plus que jamais à proposer des solutions à la situation. Feldo apporte ici sa pierre au débat, et sa
proposition originale mérite à mon sens qu'on s'y arrête plus qu'un instant. Je comprends parfaitement qu'on la critique sous l'angle d'une bureaucratisation croissante (un comité de plus !) et
c'est du reste la principale réserve que j'ai moi aussi à formuler. Ce point mis à part, j'ai déjà constaté, et je la partage, qu'une des critiques récurrentes contre le CAr (et très forte depuis
qu'un arbitre, on s'en souvient, s'en est pris à la personne-même, avec apport
de détails IRL, dont la véracité fut contestée par plusieurs contributeurs qui plus est, d'un arbitré) est qu'il est impossible d'engager en cours de mandat la responsabilité d'un arbitre en cas de graves problèmes. On peut, encore plus facilement depuis la dernière
prise de décision, desysoper les administrateurs, mais un arbitre reste pour l'heure intouchable. La proposition de Feldo est en mesure de pallier ce problème.

Lebob 28/11/2011 09:44


Enocre un bidule de plus.  "Ce machin" disait le Général en parlant de l'ONU.  Pour le reste, à 100% d'accord avec Anarkosis, KISS.

Kelam 28/11/2011 09:34


D'aucuns diront : Sed quis custodiet ipsos custodes?
Après un Comité, un Conseil, une Commission pour se surveiller les uns les autres, il y aura plus de contributeurs dans "l'administration" de Wikipédia que dans le main. Toutefois, tout n'est pas
à jeter. Brouillon à revoir...

Manoillon 28/11/2011 07:52


Je prends déjà les paris : combien de temps faudra-t-il avant que quelqu'un ne réclame (pour le bien de l'encyclopédie, bien entendu), la création d'un Comité de Contrôle du Comité de Contrôle des Arbitrages (CCCCA) ?

fuucx 27/11/2011 17:58


Je suis en désaccord avec les posts précédents. Pour moi, l'encyclopédie n'est pas une démocratie certes, mais les wikipédiens, parce à mon avis les valeurs de wiki sont basées sur la démocratie
et la liberté (ce n'est pas un hasard si wiki est interdite dans les dictatures) ont droit à la sécurité juridique minimum qui s'applique dans une démocratie.

Arkanosis 27/11/2011 15:44


L'usine à gaz n'est pas un modèle à atteindre, mais à fuir. La question à se poser n'est pas « que pourrait-on ajouter », mais « que pourrait-on enlever ». Il ne faut pas ajouter, complexifier,
embrouiller, rigidifier ; il faudrait nettoyer, simplifier, clarifier, flexibiliser…


KISS¹, comme on dit chez les geeks.


¹ Vous trouverez plus facilement sur le wiktionaire que sur Google.

Bulles 27/11/2011 14:53


Mais quelle utilité qu'un second organe avec : un règlement à priori tout aussi imbuvable que celui du Car, un tout petit nombre d'élus, un contrôle inexistant (et si les surveillants dérapent ?
On peut saisir le Car contre les contrôleurs de Car ?). Voilà qui va rendre la communauté encore plus opaque sans régler aucun problème, car le problème est déjà dans ta définition, "une
indépendance maximale vis-à-vis [...] des clans" : le Car est déjà censé être indépendant des clans, la vraie question, c'est comment ? (En passant, depuis que plusieurs ont été exilés, c'est
bien plus calme. Certes se posent des questions sur la "politique" et Wikipédia, mais c'est un débat de fond qui porte sur la définition même du projet, et non sur de petites querelles).

A force d'agir comme des technocrates (jurisprudence, contrôle, juridiction, règlement, sanction...), on n'avance pas dans l'encyclopédie et on crée lignes rouges que les petits malins savent
exploiter pour mettre le feu sans vraiment les dépasser. Pour moi, les meilleurs outils sont les plus simples et les plus directs : les pages de contestation pour les administratuers par exemple
donnent un moyen de contrôle intéressant à tout le monde et répondent à plusieurs problèmes (mandats indéfinis, abus d'outils).

Pic-Sou 27/11/2011 12:29


Bonne idée, je trouve, quoiqu'à affiner un peu, peut-être ?

Fuucx 27/11/2011 11:12


je suis favorable à une juridiction de second degré. Par contre, ussuellement et c'est pour moi le bon sen,s les membres d'une telle cours ont toujours eu  au préalable une
expérience juridictionnelle ou peut-être administrative de façon à ce qu'on puisse déjà voir ce dont ils étaient capables. Souvent également, ils sont nommés par un corps de grands électeurs.


Je suis aussi favorable à une limitation du pouvoir des administrateurs dans le cas d'exclusion indéfinie. Pour moi les administrateurs ne devraient pouvoir exclure quelqu'un que pour une durée
maximale (mettons six mois). Au delà le Car devrait impérativement statuer. De même qu'il devrait explicitement statuer avant une exclusion définitive