Publié par Pierrot le Chroniqueur

Chaque jour on innove ! Non, je ne parle pas de Wikipedia, bien que j'eu pu le faire (et mécontenter encore quelques personnes1, paraît-il que c'est à la mode), et que j'ai quelques sujets dans la manche, mais qui souffrent atrocement d'un encombrement de mon emploi du temps. Il reste toujours facile de se couper en quatre, mais ponctuellement. Baste, comme on le disait anciennement.

Tout ça pour dire qu'avec un peu de travail (je tiens pour ça à remercier Argos42 pour son coup de main sur le code qui me posait un léger problème), et après quelques temps de réflexion, je me suis décidé à utiliser un outil (un "pad") disponible sur le net, qui servira comme une ardoise, un tableau blanc ou une feuille de papier brouillon (ou une sous-page personnelle), avec pour but de soumettre idées de billet, suggestions et autres questionnements (pour les commentaires, il y a des espaces prévus pour ça). Avec les limites qui sont indiquées.

Si ça ne marche pas, je ne m'en formaliserai pas.

 

A vous de jouer.

 

 

1. Pour paraphraser le proverbe chinois, quand le sage montre wikipédia, l'idiot se regarde le nombril. Ou comme disait Edgar Faure : "ce ne sont pas les girouettes qui tournent, mais le vent qui les fait tourner".

Commenter cet article