Publié par Pierrot le Chroniqueur

 

Je reviens, même si cela remonte maintenant à quelques jours, sur l'affaire du faux-nez qui vote. Sur la candidature au poste d'administrateur de Kelam, initiée mercredi dernier - au passage, il aura fallu un appel sur le Bistro pour que des prétendants au satut se jettent enfin dans le bain. Il était temps - un faux-nez revendiqué, mais non identifié1, a en effet semé le trouble (voire la "zizanie") avec son vote contre retiré pour cause de doute sur un éventuel "bourrage d'urnes". A suivi un débat sur l'opportunité de permettre aux faux-nez - identifiés comme tels mais non reliés à un autre compte, la précision est d'importance2 - de s'exprimer sur les diverses pages de "votes" (disons-le comme ça, même si c'est mal) communautaires. Le faux-nez exigeant, jusque sur le Bistro, que son droit à l'anonymat virtuel soit respecté, et faisant remarquer qu'aucune règle n'interdit ce qu'il a fait. Ses contradicteurs rétorquent que, faute d'affiliation établie, le risque déjà évoqué de "bourrage d'urnes" est trop grand, et que le bon sens exige donc de retirer le vote en attendant l'établissement de l'identité. Finalement, Moez débarque et bloque indéfiniment le faux-nez sans même lui laisser la possibilité de demander son déblocage (ce qui est, au passage, très limite comme manoeuvre. Au mininum3. Le faux-nez est du reste débloqué plus tard). Sur le fond, je suis d'accord avec Esprit Fugace et Fabrice Ferrer : si les faux-nez sont tolérés, leur abus est évidemment inadmissible. Dès lors, il faut agir dès qu'un soupçon d'abus est repéré. Ce qui est le cas ici : on ne connaît pas l'identité du faux-nez, il est très possible qu'il vote en double, on ne peut pas prendre de risque. Les plus anciens peuvent aussi se souvenir de la triste affaire Nezumi.

 

Reste que le faux-nez a aussi émis deux remarques, certes véhémentes, mais à mon sens pas dénuées de fondement. Premièrement, il sous-entend, mais c'est assez transparent, qu'il n'aurait très probablement pas eu de problèmes s'il avait voté en faveur du candidat et non contre, malgré son statut affiché de faux-nez. Esprit Fugace a beau démentir, je suis persuadé qu'il a raison. Pas par favoritisme envers le candidat, bien sûr. Mais tout simplement parce que seuls les votes contre, qui doivent être justifiés, sont spécifiquement examinés par les bureaucrates. Mais il faudra quand même qu'on m'explique un jour cette différence : pourquoi les partisans des candidats ne doivent-ils pas expliquer en quoi le postulant a les qualités requises pour être administrateur alors que les votes contre non motivés sont ignorés par les bureaucrates ? Je comprends la finalité de l'opération - lever le plus d'entraves "technocratiques" possibles à l'élection d'un nouvel administrateur - mais cela reste, quoiqu'on en dise, une (légère) forme de discrimination. Ou alors, et ce serait le plus simple, on n'exige plus des votants contre qu'ils motivent (dommage pour les quelques perles perdues).

 

La seconde remarque est qu'il déclare être finalement victime de son honnêteté en ayant annoncé la couleur. Ce qui est exact : personne n'aurait retiré son vote s'il n'avait jamais indiqué sur sa page utilisateur être un faux-nez. C'est extrêmement facile de se créer plusieurs comptes et de les faire agir ici ou là sur les pages communautaires. Pour ma part, je suis convaincu qu'un nombre non négligeable d'utilisateurs occasionnels voire habituels (même des administrateurs ? Pas impossible...) sont des faux-nez4. Non revendiqués, simplement. Comment le leur reprocher : les faux-nez sont tolérés, comme souligné plus haut. Seuls les abus sont punissables. Mais comment détecter des abus si on ne sait pas qui est le faux-nez de qui, sauf confirmation par un CU ? Et encore, ce n'est pas si difficile de déjouer un CU... Franchement, l'usage de faux-nez est une maladie sur Wikipédia. Sans doute impossible à éradiquer, mais il faut en avoir conscience.

 

Note : j'offre un Carambar à qui révèle la citation exacte (mal) pastichée en titre du présent billet. Et son auteur. Ce n'est pas dur, je suis gentil.

 

1. Avec un pseudo imbitable. Il sera donc ci-après dénommé "faux-nez". 

2. C'est toute la distinction entre "faux-nez" et "compte secondaire", du reste. Ici, je parle bel et bien des faux-nez.

3. Il serait temps de comprendre que les administrateurs, au service technique de la communauté malgré la sacralisation de leur statut, ne doivent bannir que les vandales. Et non qui leur déplaît pour x ou y raison, sauf cas de blocage communautaire.

4. Et je fais abstraction des vieux de la vieille perdus de vue qui reviennent plus tard avec une nouvelle identité.

Commenter cet article

Moi 22/11/2010 19:35



Tiens, un non déclaré :


http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Wikip%C3%A9dia:Administrateur/Kelam&diff=59487724&oldid=59485542


 


...


 


PS: je me suis tromper de billet lors du premier ajout.



Pierrot le Chroniqueur 23/11/2010 10:58



Sans doute ...



Grimlock 22/11/2010 16:55



J'avais demandé, lors de la dernière réforme du comité, et entre autres choses, que les candidats élus soient soumis à une vérification systématique des comptes. Demande passée à la trappe, même
si quelqu'un comme Buisson l'a accepté de bonne grâce (allant au delà de ma demande sur sa candidature, qui était de savoir s'il était prêt à le faire).


Je suis également d'avis que ce CU systématique soit appliqué à tous les "mandats", pour éviter justement de voir quelques "cloisonnements" bien pratiques. Et bien sûr, il faut pour cela avoir
une confiance certaine dans les CU, rapport aux données personnelles pouvant être collectées. Si Darkoneko ou Arkanosis affirment être transparents, je veux bien les croire. Mais j'ai du mal à
voir l'utilité d'en avoir plus de deux, et encore plus quand un contrbuteur revendique ouvertement avoir un faux nez, et non un compte secondaire (et je ne parle pas des bots, qui doivent, à
raison, être liés à leurs propriétaires).



Pierrot le Chroniqueur 23/11/2010 10:58



C'est une piste à explorer, sans doute. Si j'élargis (beaucoup) la problématique, je dirais qu'il est vraiment naïf de penser que Wikipédia fonctionne à l'heure actuelle comme à ses débuts : la
présence de faux-nez non-déclarés en sont un symptôme.



Arkanosis 22/11/2010 14:02



@Darkoneko: « Je pense être la seule personne de tout frwiki à avoir mes comptes secondaires signant avec le pseudo du compte principal »… ben non, moi aussi… désolé :p



Pierrot le Chroniqueur 23/11/2010 10:55







Iluvalar 22/11/2010 07:05



Je crois que la raison principale pour porter plus attention au contre qu'au pour et simplement dû à la proportion de votants nécéssaire pour être adoubé.


Du coup, même si on cribble au peigne fin les pour et qu'on en retire 2 ou 3 la majorité sera encore nettement pour (juste 66% ou 70%). par contre, puisque les vote contre comptent double, voir
triple dans la balance... Il est normal de vérifié s'il sont fondé si le décompte est juste. Surtout que, c'est tout là le pouvoir des buraucrate : celui de déteminer si on élis à 60 ou 70%.
C'est leurs seul utilié non ?



Pierrot le Chroniqueur 22/11/2010 11:42



De mémoire, il est très rare qu'une candidature ayant obtenu moins de 75% aboutisse à un résultat positif. Non, ce n'est pas le seul pouvoir des bureaucrates, ceux-ci gèrent également les
élections bots et font les renommages des utilisateurs.



Salut 21/11/2010 21:32



Je crois que ce qui est le plus gênant, dans cette affaire, c'est cette méthode qui consiste a faire le sale boulot off-shore pour pouvoir ensuite, sous son compte officiel, avoir main propre et
tête haute. Ça, c'est assez détestable, d'une part par rapport à ceux qui assument, sous leur propre identité, leurs défauts, leurs opinions, leur coups de gueule ("personna non grata !"),
leurs critiques envers l'un ou l'autre, au risque de blocages et bannissements, et d'autre part parce que c'est la porte ouverte a toutes les basses manœuvres, l'anonymat permettant parfois de
complètement désinhiber les comportements.


J'ai été la cible d'un faux-nez comme celui-ci, qui n'a pas hésité à aller très loin à mon égard lorsque j'ai remis en cause le bien fondé de ses contributions. Le faux nez a été banni, mais pas
l'utilisat* qui était derrière, qui était ... admin. Je l'ai su bien après. Bref, je suis assez content que certains utilisateurs et trices aient été assez réactif dans cette histoire. 


J'ai bien aimé le "Et je fais abstraction des vieux de la vieille qui reviennent sous une autre identité". Tellement vrai. Quand on annonce avec fracas son départ, c'est un peu le risque. 



Pierrot le Chroniqueur 22/11/2010 11:41



C'est en effet assez lâche comme manières de procéder, mais j'ose croire que la plupart des faux-nez ne sont pas faits pour agir de la sorte. Même si cela arrive, c'est certain. Je ne peux juger
de l'affaire à laquelle tu fais référence, ignorant les tenants et les aboutissants.


 


Pour les anciens qui ne partent jamais, c'est aussi parce que Wikipédia est parfois une drogue à laquelle on aime être accoutumé.



darkoneko 21/11/2010 21:09



George de Jolival, ça compte comem faux nez, compte secondaire, ou (plus justement) compte animal ? :)



Pierrot le Chroniqueur 21/11/2010 21:16



Les comptes félins ne peuvent pas être dressés... dans une catégorie. Donc je les mets à part.



SM 21/11/2010 20:40



"Sans doute impossible à éradiquer"

Pierrot le Chroniqueur 21/11/2010 20:57



Mouais, cela me semble par définition très compliqué de chiffrer le pourcentage de comptes cachés. Alors je dirai seulement que ce n'est hélas pas impossible, sans certitude aucune. Pour Moez,
que tu ne sois pas d'accord m'aurait un peu étonné...



LittleTony87 21/11/2010 20:03



Concernant la nécessité de justifier les votes pour, je ne vois pas le problème de la même façon. Voter pour, c'est somme toute dire qu'on est d'accord avec les arguments avancés par le candidat.
Justifier reviendrait donc à reprendre ces arguments, au mieux, ou a dire "d'accord avec la motivation du candidat", qui pour moi me semble implicite. La justification n'a lieu d'être que si elle
concerne un point non évoqué dans la profession de foi.


 


A l'inverse, lorsque l'on vote contre, on a quelque chose à reprocher au candidat. La moindre des choses est donc de le lui dire, soit pour qu'il s'améliore, soit pour qu'il se remette en
question.



Pierrot le Chroniqueur 21/11/2010 20:20



Moui. On peut aussi considérer que les votants peuvent ne pas avoir envie de justifier (pour ne pas vexer le candidat, par exemple). Et surtout parce que cela génère régulièrement des débats trollogènes et sans fin. Assez d'accord sur le premier point sinon, même si je préfèrerais toujours une équité de traitement pour les deux
sections.



darkoneko 21/11/2010 19:53



Faut voir. Je pense être la seule personne de tout frwiki à avoir mes comptes secondaires signant avec le pseudo du compte principal



Pierrot le Chroniqueur 21/11/2010 20:01



A vérifier, mais c'est en effet possible. La signature n'est toutefois pas le problème : si la PU rattache explicitement au compte principal, c'est suffisant. Même si la signature est différente.



darkoneko 21/11/2010 19:17



"La seconde remarque est qu'il déclare être finalement victime de son
honnêteté en ayant annoncé la couleur."


ça le rend doublement con ; il aurait suffit qu'il vote avec son compte principal à la place.


(bon, il arrive regulierement que je vote avec "pelote de laine" ou =^^=, mais ils signent tout deux Darkoneko donc le souci ne se pose pas :)



Pierrot le Chroniqueur 21/11/2010 19:43



Non, il a manifestement fait exprès d'user d'un faux-nez. Peut-être pour ne pas froisser Kelam avec son compte principal, peut-être parce qu'il voulait justement mettre le doigt sur ce problème
des faux-nez, je ne sais pas... Non, tes deux autres comptes sont des comptes secondaires, pas des faux-nez.



Fabrice Ferrer 21/11/2010 17:15



Le nez de Cléopatre (VII), s'il eut été plus court, la face du monde aurait changé? J'ai pas le bouquin sur moi désolé.


Désolé pour le flood (presque) hors-sujet aussi :p



Pierrot le Chroniqueur 21/11/2010 17:21



C'est précisément "toute la face de la Terre aurait changé". Allez, je suis un "prof" sympa, je t'accorde le point en entier quand même. Il n'y a pas de mal pour le "flood" (qui n'en est pas vraiment un).



Fabrice Ferrer 21/11/2010 16:42



Pour le titre : c'est une des pensées de Pascal. :)


Marrant comment l'affaire se fini en queue de poisson : on envoie foné sur une autre page, inévitablement moins visitée qu'une PDD de candidature, plus personne n'apporte d'arguments, et le vote
'''contre''' de Mr foné (Ktreuj...) est maintenu dans les votes non décomptés.


Une tactique bien wikipédienne.



Pierrot le Chroniqueur 21/11/2010 16:55



Oui. Un bon point pour Fabrice Ferrer ! Enfin, un demi. J'avais demandé la citation exacte aussi.


De l'art de botter en touche, en effet. Et d'évacuer un gêneur... mais aussi des questions gênantes. Comme indiqué dans le billet.