Publié par Pierrot le Chroniqueur

Ces derniers jours, un nouvel (pas si nouveau que ça en fait) ayatollah de la Vraie Langue Française Pure et Dure a sévi. Bon, vous me direz, sur Wikipédia ça ne manque pas vraiment. Mais de nouvelles têtes dans ce genre de combats, c'est rafraîchissant, ça permet de ne pas toujours taper sur les mêmes. En plus, le BA est très calme en ce moment (on en est même réduit à ergoter sur ceux déjà bloqués  ou à créer toute une section pour dire qu'il ne se passe rien) alors il faut bien se divertir. Notre ami Orthomaniaque - le pseudo a au moins le mérite d'annoncer la couleur - s'est donc lancé dans une grande campagne pour purifier Wikipédia des termes inappropriés. À savoir : que conséquent ne doit pas, selon lui, être utilisé comme synonyme d'important, que l'expression potentiellement dangereux est pléonastique - un danger étant forcément potentiel - donc à proscrire, que initier ne doit être employé que dans le sens d'apprendre quelque chose à autrui, et surtout pas comme synonyme de débuter, et enfin qu'implémentation est aussi un mot très vilain. D'où ses corrections. Méticuleusement, comme il sied à un maniaque. Donc en masse. Et c'est là que le bât blesse.

 

Je ne me prononcerai pas sur le fond de la chose dont je me fiche un peu, pour tout vous avouer. Pour ceux que ça intéresse, allez voir la pdd d'Orthomaniaque où Rhadamante et surtout Dereckson contestent, TLFi à l'appui, les arguments d'Orthomaniaque. Et sont ensuite contrés par Agrafian Hem Rarko, du moins en ce qui concerne l'emploi de conséquent, où même les dictionnaires de référence ne semblent pas d'accord entre eux. Non, ce qui est intéressant à voir ici, ce sont les problèmes potentiellement - si si, cet adverbe est ici à sa place - créés par une action de masse consistant à remplacer des termes par d'autres. C'est d'ailleurs ce qu'explique Dereckson sur le Salon de Médiation - vous savez le machin qui a remplacé feu les Wikipompiers... Je reviendrai d'ailleurs sûrement sur la faillite de la médiation sur Wikipédia - où Orthomaniaque a initié une section. La remarque de Dereckson est intéressante à double titre : 1) finalement, la forme importe autant, sinon plus, que le fond (ce qui est somme toute normal sur un projet collaboratif) : qu'Orthomaniaque soit monomaniaque avec les mots n'est pas forcément gênant en soi. Ce qui est gênant, c'est qu'il l'est partout : sans juger du fond du bienfondé des corrections, mon revert se fonde sur la justification « modifications en série non consensuelle » (on ne saurait être plus clair !). Je peux comprendre cette logique, et même assez largement la partager : plus le nombre d'articles touchés par des modifications non discutées est conséquent, plus les éventuels dégâts s'en trouvent multipliés. Même si j'éprouve un léger malaise à l'idée qu'il faudrait, dans ce genre de cas, complètement évacuer le fond de la question. 2) La réaction de Dereckson aux modifications d'Orthomaniaque : le revert massif. Apparemment logique : les edits ne conviennent pas, donc on reverte. Mais apparemment seulement, et sacrément paradoxal en réalité : Dereckson, en guise de réaction, agit exactement de la manière qu'il reproche à Orthomaniaque en remplaçant massivement un terme par un autre.  Aïe... Surtout quand la justification apportée réside dans les modifications en série non consensuelles. La question avait justement été abordée ici après les modifications controversées de Jean-Jacques Georges pour remplacer États-Unien par Américain. Fallait-il tout révoquer ? Non, avait-il été conclu, en gros pour les raisons que je viens d'avancer - avant que Darkoneko en reverte une partie, ce qui a suscité quelques remous.

 

Que faire alors ? Plusieurs pistes sont envisageables. La première : donner le dernier mot, en même temps que le premier, au créateur de l'article. Ou en tout cas au premier contributeur qui utilise l'un des termes concurrents. Problèmes, non négligeables à mon avis : 1) Il faut penser à remonter tout l'historique pour voir ce qui a été décidé 2) Sur Wikipédia, un article n'est la propriété de personne. Donc au nom de quoi un seul rédacteur serait-il autorisé à imposer sa vision à tous les suivants ? Deuxième solution : laisser chacun faire comme il veut. Problème, évident : guerres d'édition et discussions à n'en plus finir assurées. On ne refait pas le Wikipédien. Reste la troisième solution : que la communauté tranche. C'est-à-dire que tout le monde s'engueule une bonne fois pour toutes, et après, hourra, on a enfin LE terme qu'il faut. Que personne ne contestera vu qu'il sera paré de la légitimité communautaire. Non ? Eh bien non. Vigneron n'a pas tout à fait tort après tout (même si on peut être choqué par le peu de cas fait aux PDD). On ne change pas les habitudes des gens à coup d'oukases communautaires. Surtout si ces habitudes sont des obsessions, celles des maniaques.

 

Alors tout ça pour quoi ? Pour en conclure que sur Wikipédia comme dans la si triste vraie vie, chacun a ses manies et chacun n'en dérogera pas. Qu'il faut respecter un minimum celles des autres pour que les siennes soient aussi préservées. Le tout est de rester suffisamment discret. C'est ce qu'Orthomaniaque n'a pas compris. D'autres non plus d'ailleurs. J'y reviendrai.

 

 

Commenter cet article

Rhadamante 29/07/2010 01:20



@Darkoneko: non, un français d'après sa pu. Mais lui, il aime le français du XIXe siècle, épuré de ces affreux "barbarismes"



Darkoneko 28/07/2010 17:26



juste au hasard, il est quebecquois ? :)



chandres 28/07/2010 14:57



J'ai une opinion assez tranché sur ce contributeur qui nous avait gratifié d'une lutte contre les faux anglicismes, autrement dit contre les termse de la langue française construit sur
des racines anglophones sans avoir été transposés de l'anglais vers le français (exemple rugbyman). Pour moi cela s'appelle simplement du POV et du vandalisme, et est donc à bannir. Mais je crois
que sur ce sujet Dereckson et moi somme tout à fait sur la même longueur d'onde...


 


Pour ce qui est de la "bagarre" entre spécialistes de la langue et de la spécialité, je crois que certains "spécialistes" n'ont toujours pas compris que le français était une langue vivante, et
que certaines disciplines avaient besoin de créer de nouveaux termes....



Dereckson 28/07/2010 12:14



Mais enfin Chandres, c'est tout à fait normal comme nous l'explique Agrafian.


Il y a des experts scientifiques, et il y a des experts de la langue française (Orthomaniaque étant présumé appartir à la seconde catégorie).


Toujours selon Agrafian, Wikipédia est donc un lieu de rencontre d'experts où chacun doit contribuer dans sa discipline et il est normal qu'un expert de la langue française explique à un
scientifique quel vocabulaire il doit utiliser. Après tout, son domaine c'est les électrons, pas la langue !



Pierrot le Chroniqueur 28/07/2010 13:57







chandres 28/07/2010 11:39



Ce contributeur n'en est pas à son premier essai, il lutte en général contre tous les mots d'origine anglaise incorporés dans le langage français, niant toutes les particularités liées aux
disciplines concernées.


En gros il passe régulièrement gonfler les scientifiques pour leur expliquer qu'ils parlent pas bien la langue!



Pierrot le Chroniqueur 28/07/2010 13:56



La langue est-elle correcte d'un point de vue général ou correcte parce qu'elle correspond aux spécificités d'une discipline ? Tu penches pour la deuxième solution. J'ai tendance à penser aussi
ça.


Question donc : vandalisme ou non ?



Darkoneko 28/07/2010 09:46



"avant que Darkoneko en reverte une partie"


 


Bah oui, moitié moitié pour rééquilibrer



Pierrot le Chroniqueur 28/07/2010 11:26



Avec ou sans discrimination ?