Publié par Pierrot le Chroniqueur

Petite revue de presse cette semaine, faute de matière suffisante. On fait, ma foi, avec ce qu'on a.

 

Médiamétrie a publié mardi les statistiques de septembre sur le nombre de consultations Internet par les foyers de France. Outre l'information principale - qui est que 2 foyers français sur 3 sont maintenant connectés - l'AFP présente le classement des sites les plus consultés du mois de septembre. Wikipédia est remontée en sixième position - derrière Google, Facebook, MSN, Orange et Youtube - avec 17,3 millions de visiteurs uniques. Boursier.com précise que Wikipédia est ainsi au cinquième rang des plus fortes progressions mensuelles, avec 2 millions de visiteurs supplémentaires par rapport au mois d'août (c'est logique : Wikipédia est moins fréquentée durant les vacances estivales. Cette progression exceptionnelle vient avant tout de là). Pour mémoire, à l'échelle mondiale, Wikipédia est le cinquième site le plus visité.

 

J'en avais déjà parlé il y a un mois, la Foundation va prochainement ouvrir un bureau en Inde. Ce sera, a précisé avant-hier Canoë, le premier à ne pas être aux États-Unis. Barry Newstead, responsable développement à la Foundation, a déclaré que l'Inde représente "une forte communauté d'internautes et un attachement global à un accès libre au savoir". Pour préparer cette offensive indienne, Jimmy Wales lui-même est aujourd'hui à Bombay, pour une table ronde accessible à tous. 

 

Enfin, je terminerai en relevant cet article publié sur Madagate.com (qui serait, à les en croire, le premier média Internet de l'île), qui est un exemple presque caricatural de ce qu'il ne faut pas faire lorsqu'on rédige un papier à propos de Wikipédia. Outre le pompage de l'introduction de l'article "Communauté internationale" sans crédit des auteurs, on peut y lire que Wikipédia a son "siège social" - Wikipédia est maintenant une société !- à San Diego, USA (confusion classique avec la Foundation), et que c'est ce qui explique que la page sur le président malgache Andry Rajoelina est une "intox" (Hou ! La censure ! Ce n'est pas bien. Un grand classique là aussi) parce que l'ambassadeur américain à Madagascar, Niels Marquardt, y est né. J'en ai vu beaucoup des théories du complot, y compris autour de Wikipédia, mais alors celle-là, il fallait aller la chercher. Chapeau !

Commenter cet article

Scrongneugneu 01/11/2010 02:49



Le prétendu complot Wikipedia / San Diego (!) / Niels Marquardt est une « vieille histoire » : le dernier gros épisode, sur Wikipédia, date du 25 juillet 2010, date de la semi-protection de la
page [[Discussion:Andry Rajoelina]]. Voir notamment la section « Exigence d'un démenti officiel », avec la réponse... de HC,
et évidemment les historiques des pages [[Andry Rajoelina]] et [[Marc Ravalomanana]], qui valent leur pesant de cacahuètes.



L'histoire des dents de Andry Rajoelina, sur la photo de Wikimedia Commons, est suave.



Pierrot le Chroniqueur 01/11/2010 11:02



Effectivement, il y avait comme un air de déjà vu dans cet article... Ta réponse était pourtant appropriée, détaillée et didactique. Mais cela ne pouvait pas suffire : dans ce genre de cas, on ne
peut que se heurter à un mur. L'histoire de la photo est grandiose, en effet. Mais ce n'est pas un cas unique : il
arrive somme toute assez régulièrement que les photos soient supposées avantageuses ou dénigrantes par tel ou tel utilisateur plus ou moins bien intentionné.