Publié par Pierrot le Chroniqueur

Comme suggéré par Ælfgar sur IRC, je vais, sur le modèle des billets moquant certains votes sur les candidatures administrateurs, effectuer un florilège des votes sur les propositions aux labels articles de qualité (AdQ) et bon article (BA). Comme d'habitude, je ne ferai aucun commentaire ni ne désignerai les auteurs, et les éventuelles coupes visant à alléger le billet ne dénatureront pas le sens des phrases qui en font l'objet. Je n'ai étudié que les propositions, AdQ comme BA, acceptées comme rejetées, de 2010 et de janvier 2011 (n'ayant pas non plus un emploi du temps extensible à outrance). Cette première partie porte sur les propositions AdQ, celles BA feront l'objet d'un second billet. Bonne lecture !

 

  • "Article de qualité Article complet, clair et suffisamment sourcé. J'ai zappé la relecture, désolée... Mais les corrections ont bien été faites, donc, rien à redire"
  • "Bon article parce qu'il l'est déjà ! et que cette consultation n'est pas là pour remettre en cause ce statut"
  • "Bon article. Maiuri revient bien trop souvent, et on peut se demander par moments si on est pas à la limite du copyvio. Pour un BA ça passe, pour un AdQ ça casse..."
  • " Article de qualité Nombreux liens rouges suprimé ou créé"
  • "Contre. [...] Enfin, et je l'ai déjà dit à Chrisotomus sur ma page de discussion, je trouve anormal qu'on choisisse de traduire des AdQ anglais pour obtenir une médaille en français. C'est une solution de facilité. Il y a des articles à augmenter sur Wp.fr, avec des recherches personnelles."
  • "Contre Encore la traduction d'un AdQ anglais . Pas de prise de risque, pas de recherche personnelle. C'est tranquille."
  • "AAAAAh! enfin une traduction! Cela faisait si longtemps qu'on n'en avait pas eu. C'est bon? Vous avez tout bien vérifié, tous les les bouquins cités, tout ça. Formidable! Je suis toujours Contre, mais c'est quand même formidable d'arriver à autant d'étoiles."
  • "Attendre. [...]  Je n'ai pas lu tout l'article. Pour juger de l'article, j'ai pris un paragraphe au hasard"
  • "Article de qualité J'ai lu un peu rapidement vers la fin, mais c'est très bien, bravo."
  • "Article de qualité avec Tsaag Valren aux manettes, les yeux fermés"
  • "Contre. Il existe des encyclopédies du sport, des histoires du sport en française. Donc traduire un BA relève de la facilité."
  • "Article de qualité, j'avais déjà eut l’occasion de lire ce remarquable article, malheureusement je n'ai pas vu le film"
  • "Article de qualité Je ne sais pas si c'est un bonne chose que je n'ai pas vu le film pour juger de l'article, mais j'article est évidemment très complet."
  • "Contre le style global d'écriture de l'article est grotesque. On croirait lire une critique de cinéma qui se regarde écrire."
  • "8. Article de qualité Je me permets un vote sans avoir lu l'article juste pour faire le compte, vu qu'il n' y a pas l'air d'y avoir de problèmes."
  • "Article de qualité Article très bien illustré !"
  • "Attendre Vote bête et méchant : l'article est trop long."
  • "Attendre J'avoue que la seule lecture du résumé introductif me laisse perplexe sur la forme."
  • "Article de qualité Je ne connaissais pas cette dame :) Maintenant oui ;)"
  • "Article de qualité Frappé du label "équipe 5", c'est tout dire"
  • "Attendre Je n'avais aucunement mesuré la conséquence de l'adoption de l'orthographe post-90. J'en conclue que j'écris suivant la graphie avant 1990. Le renommage en boite de conserve me choque totalement."
  • "Contre : il y a beaucoup trop de notes"
  • "Je suis plutôt contre ; je ne trouve pas logique d'utiliser l'orthographe réformée de 1990 qui est d'un usage minoritaire."
  • "Contre l'emploi de l'orthographe rectifiée, en particulier dans le titre."
  • "Article de qualité, je n'aime pas l'orthographe post 90, et alors?"
  • "Article de qualité Vote contre les WP:POINT anti-orthographe 1990."
  • "Attendre Je n'ai pas lu l'article, mais déjà le sujet traité me semble rédhibitoire."
  • "Contre. Notamment pour l'incohérence de l'orthographe avec les usages en vigueur"
  • "Attendre Trop long, pas lu et ne lirai pas pourtant le sujet m'intéresse."
  • "Article de qualité Article intéressant sur un évènement que je ne connaissais pas."
  • "Article de qualité Voir ci-dessous."
  • "Article de qualité J’ai appris pleins de choses en consultant l’article."
  • "Neutre. Bon sang ! Ce n'est plus un sapin de noël, c'est une forêt ! Et le nombre de références... Sinon, la 1ère partie est instructive."
  • "Article de qualité Ne connaissant rien a cette civilisation, jai trouvé l'article tres intérrésant ! Et de qualité ! Bel article !"
  • "Attendre : présentation des images problématique, surtout l'usage immodéré de modèle:images qui implique de charger beaucoup d'image pour ne (quasiment) pas les voir ; modèle:galerie détaillée est plus opportun, assorti d'un sévère tri. Présence également de Modèle:Multiple image qui impose une taille en pixels au images."
  • "Article de qualité J'ai horreur du football, mais je dois avouer que l'article est excellent."
  • "Article de qualité J'ignorais tout du sujet."
  • "ContreImpressionnant..."
  • "Contre faut bien faire plaisir aux contestateurs - ils sont tellement contents de dégommer le travail des autres"
  • "Contre chic, bientôt un AdQ de moins en musique "
  • "Ah, voila une bonne méthode de déclassement d'un article. Prendre un article de qualité. Rajouter des paragraphes vides, dont on est certain qu'il sera très difficile de les développer (Vous avez oublié « Mode en Tchétchénie », « Skeleton en Tchétchénie » et « Groupe de rock indépendant de Tchétchénie »), et ne surtout pas les développer. Proposer ensuite en déclassement, en arguant du fait que l'article est déséquilibré et mal organisé. Ah oui, la neutralité. A l'avenir, proposez vos articles à neutraliser en AdQ. C'est très tendance."

 

Voilà, la suite au prochain épisode. Je termine avec cette petite remarque : en parcourant les pages de proposition, j'ai constaté que quelques contributeurs exprimaient leur avis partout ou presque, quel que soit le sujet. Ce qui dénote une compétence universelle assez fabuleuse, qui m'impressionne énormément.

Commenter cet article

LittleTony87 25/01/2011 19:54



En général, l'atitude que tu cites ne mène à rien, sauf si on à affaire à une critique troll de type "non aux traductions", "article sur un sujet trop restreint/populaire/anecdotique" et autres
(j'ai eu les deux, je sais de quoi je parle ).


 


Mais perso, je garde surtout dans l'idée que j'ai plus progressé sur WP depuis que je présente des articles aux labels : plus de rigueur dans le sourçage, recherche de plans plus cohérents ;
récemment un peu plus d'attention à l'accessibilité. Et quand je vois, par exemple, comment ont évolué certains de mes articles entre le début et la fin du vote (et mon cas est loin d'être isolé,
il me semble), je pense que ces votes ont du positif.


 


Dans un cas précis, par exemple, le film Titanic de Cameron, j'avais les sources les plus précises, mais j'avais zappé tout un tas d'aspects plus "culture pop", qui m'ont été rappelés pendant le
vote par des gens plus éloignés du sujet. Je le concède, je n'ai plus, depuis, connu de votes aussi productifs que celui-ci. Dans le même ordre d'idées, le vote pour GTA III avait permis
d'apporter pas mal à l'article par l'intervention d'autres contributeurs : les labels apportent aussi parfois un travail collectif qui ne serait pas venu. Dans ce cas, les articles GTA sont de
vrais paniers de crabes réduits au site de fan, j'avais déblayé, les piliers du projet jeu vidéo ont cessé de le voir comme un champ de ruines irrécupérables et l'ont amélioré.



Pierrot le Chroniqueur 26/01/2011 09:07



A voir : une telle attitude, même face à des arguments convenables et non trollesques, n'empêche parfois pas l'obtention du label, Graal exclusif que recherche dans ces cas le proposant. Peu lui
sied alors, finalement, l'article ni même de progresser dans sa manière de travailler sur Wikipédia.


 


A ce sujet, ton témoignage est intéressant. C'est efectivement un autre point positif amené par les labels : le proposant peut tirer des conclusions et s'améliorer en vue de ses travaux futurs.
Comme quoi, il n'y a pas que l'article à en bénéficier. Tout ceci me conforte dans l'idée que, si les procédures de labellisation ne sont pas indispensables, souffrent de nombreux défauts (course
aux médailles, copinage, mauvais articles promus ...), elles présentent néanmoins un certain nombre de qualités. Suffisantes pour contrebalancer les défauts et donc être globalement valables à
exister ? Chacun peut se faire son opinion.



LittleTony87 25/01/2011 18:41



Accessoirement, cette prévalidation existe déjà depuis longtemps en théorie : c'est le comité de relecture. Dans l'idéal, il faudrait faire relire chaque article avant de passer au label. Dans
les faits, je l'ai fait la première fois, sans réponse pendant plus d'un mois et demi, alors j'ai laissé tombé. Si beaucoup étaient motivés pour relire, cela marcherait. Mais on n'a pas la "main
d'oeuvre".


 


Côté "médailles", c'est un aspect, évidemment, non négligeable : ça motive toujours de savoir que son "petit" article aura ses 6000 visites le jour de son passage en page d'accueil au lieu des 10
habituelles. Mais c'est aussi un moyen de montrer la qualité d'un projet/portail. Enfin, c'est à mon sens (et je ne suis pas le seul à penser ainsi), un moyen de mettre un "point final" à un
article. Un article labellisé est généralement à peu près fini : il est toujours possible de le revoir, mais globalement, ça permet de se dire que "ça, c'est fait". Ca motive aussi.



Pierrot le Chroniqueur 25/01/2011 19:47



C'est en effet très théorique : le comité de lecture est au point (presque) mort depuis un bon moment, il me semble.


 


Moui, un article, labellisé ou non, n'est jamais vraiment fini sur Wikipédia C'est sûr qu'une récompense pour un
travail fait toujours plaisir mais, dans le meilleur des mondes, le proposant à un label devrait avoir comme seul état d'esprit la satisfaction de savoir que son article sera relu et critiqué, et
donc encore amélioré, et non de chercher une récompense. Or, parfois, il est au contraire fermé à toute critique, et va s'arc-bouter sur son article, sa version. C'est dommage.



Moyg 25/01/2011 14:21



Quelques remarques :


* quelqu'un qui vote contre en n'ayant lu qu'un paragraphe, ça ne me choque pas. On peut lire suffisamment de bêtises en quelques phrases pour ne pas perdre du temps à en lire plus (et c'est pas
comme si ça m'étais arriver de relire tout un article, faire une trentaine de remarques et voir des gens continuer à voter "pour").


* un jour j'avais proposé de faire une prévalidation avant de proposer un AdQ. Quelques contributeurs auraient relu l'article pour vérifier l'ortho, typo, syntaxe, accessibilité, etc. afin que le
vrai vote ne porte que sur le fond. ça éviterait (en théorie) que les votes ne portent que sur des détails (voir l'exemple de la conserve où personne n'a dû voir que je signalais que l'article
était faux).



Pierrot le Chroniqueur 25/01/2011 14:47



Je trouve que c'est tout de même gênant : je pars du principe que, la moindre des choses lorsqu'on prétend donner un avis sur un article est de l'avoir lu entièrement. Même si un seul passage
suffit à motiver un vote contre, il faut lire le reste. Pour une raison importante (autre que de principe) : la procédure de label est là avant tout pour qu'un article bénéficie d'améliorations
tangibles (et pas pour collectionner les médailles, même si certains ne l'ont pas compris). Lire tout l'article est le seul moyen de remplir efficacement ce cahier des charges. C'est donc, à mon
sens, primordial.


 


Ta suggestion de prévalidation me semble une bonne idée : les questions de forme devraient le moins possible interférer dans les avis sur les labels. (Léger) inconvénient : on risque de ne plus
avoir le nombre de votants requis, et il faudrait alors songer à un assouplissement du critère numérique. Mais c'est accessoire.


 



Poulpy 24/01/2011 00:07



Moi, je suis contre les AdQ : c'est le dernier refuge des dinosaures qui se gargarisent avec l'encyclopédicité de leurs articles. Il est temps qu'il tombe, lui aussi.



Pierrot le Chroniqueur 24/01/2011 09:28



Désolé, je ne tomberai pas dans le troll. Mais bien tenté ...



darkoneko 23/01/2011 23:42



En fait ce qui m'inquiète sur wiki c'est qu'on a des articles importants et vraiment encyclopédiques [...]


C'est typiquement le genre de remarques qui me débectent."Vraiment encyclopedique", hein. Pas comme tous ces trucs qui eux interessent les gens mais qui ne sont pas dignes d'être
sur Wikipédia. Attention sur Wikipédia certains articles sont plus égaux que d'autres...



Pierrot le Chroniqueur 24/01/2011 09:27



. Voir ici, comme je te l'ai indiqué sur Twitter.



ffuucx 23/01/2011 22:57



En fait, malgré tout les labels sont intéressants car les articles sont relus avec un esprit critique. Par ailleurs, je crois les personnes qui s'en occupent assez prudentes pour écarter les
articles les plus problématiques. Donc pour moi c'est un moyen d'améliorer wiki même si je suis contre les labels pour des personnes vivantes (trop de danger de manipulation ). En fait ce
qui m'inquiète sur wiki c'est qu'on a des articles importants et vraiment encyclopédiques qui progressent trés peu. Le problème c'est qu'un article sur Wiki c'est long à faire. Aussi si
certains trouvent une motivation dans un label tant mieux.  



Pierrot le Chroniqueur 24/01/2011 09:25



Oui, c'est très juste : le principal intérêt d'une procédure en labéllisation, c'est que l'article est mis sous les projecteurs, relu et amélioré. Même si le label n'est finalement pas accordé,
il est extrêmement rare qu'un article ressorte d'un tel vote sans avoir évolué dans le bon sens (et ça fait une réponse à Poulpy ci-dessous). Après, certains sont sans aucun doute des chasseurs
de médailles mais si ça les intéresse ... Le principal problème reste, bien sûr, que certains articles sont labellisés, pour diverses raisons n'ayant rien à voir avec le fond (copinage, etc)
alors qu'ils ne le devraient pas.


 


Oui, et j'ai déjà eu l'occasion de le souligner à maintes reprises, il faudrait songer à hiérerchiser les priorités dans les savoirs, reconnaître que la quantité, quoiqu'importante sur une
encylopédie (qui est une compilation d'informations) ne fait pas tout, et consolider l'existant et "l'important" avant de songer à s'étendre encore plus serait sans doute bénéfique. En plus de
faire taire les détracteurs externes. Mais a-t-on suffisamment de contributeurs experts pour fignoler les articles, en espérant en plus qu'ils ne soient pas contredits par d'autres ? Très
sincèrement, j'en doute ... C'est ce qui montre en partie, d'ailleurs, que Wikipédia n'est pas encore arrivée à maturité, loin s'en faut. Je reviendrai prochainement sur ce sujet.



Bobo 23/01/2011 21:32



Quelques remarques :


* les votes sélectionnés montrent en effet que le système actuel est imparfait - mais quel est l'impact de ces votes sur l'attribution finale ou non des labels ? A-t-on à chaque fois 8+ débiles ?
Ou bien trouve-t-on de temps un temps un débile sur 8+ votants tout en sachant que même si ce vote débile était comptabilisé à l'inverse (contre -> pour et pour -> contre), rien ne
changerait quant au résultat ?


* wp:v ne signifie pas que la vérifiabilité doit se faire via internet mais qu'elle doit pouvoir se faire tout court. Vu le 1er principe, wp:v signifie surtout qu'on doit utiliser des sources de
qualité et a priori, celles-là ne sont que difficilement accessibles sur internet.


* la qualité ne se juge pas qu'au contenu mais il y a également de nombreux critères de formes (structure du texte, orthographe, illustration, intégration dans le reste de l'encyclopédie, ...).
La relecture par des non-spécialistes est importante pour vérifier la clarté et la compréhension du texte


*si on ne peut jamais être sur qu'un article est de qualité, on peut par contre avec plus d'assurance juger de la non-qualité d'un article. Faute d'experts, la système qui consiste à vérifier
qu'une série de critères sont atteints est une bonne approche (parler c'est bien, agir c'est mieux).


* les critiques vis-à-vis des traductions qui seraient trop faciles sont sidérantes de bêtise. Qu'est-ce que la facilité vient faire là-dedans ? Syndrome de la médaille en chocolat ? Au contraire
en plus,c'est très difficile. Et si la traduction n'est pas fait par un amateur averti ou un expert on court probablement à la catastrophe. Ensuite, la traduction d'un AdQ ne sera jamais un AdQ
si on n'a pas veillé à vérifier les informations fournies et la réalité des sources indiquées. Le monde anglo-saxon a aussi des divergences de vue avec le monde francophone. Le NdPV peut en patir
dans une simple traduction dans laquelle des sources francophones n'ont pas été intégrées.


Quelques idées constructives :


* un nouveau système : ne plus voter mais faire comme sur :en ; il n'y a aucun vote ; la labellisation se fait en 2 passages. 1. pour proposer un article, on va une page dédicacée et on indique
qu'on demande des avis ; des contributeurs passent, posent des questions et donnent des avis. 2. un autre groupe d'utilisateurs passe en revue ces débats et sur base de ceux-ci, un d'entre eux
(ou plusieurs) attribue(nt) ou non le label.


* faire un billet avec les votes intelligents plutôt que les votes débiles.



Pierrot le Chroniqueur 24/01/2011 09:17



Commentaire très intéressant, même si je ne suis pas en accord avec tout :


 


Heureusement, j'ai pu constater qu'il y a rarement plus d'un vote "débile" (pour reprendre ta terminologie) par proposition et que ces votes n'ont donc aucun
impact sur la délivrance ou non du label. Petite exception, peut-être : celui-ci, où on est parti dans le grand n'importe quoi à toutes les sections, ou presque. Je pense en réalité que, si des procédures sont faussées, c'est avant tout par
copinage dans les votes ou par incompétence des relecteurs (voir plus bas pour ce dernier point). Je n'ai évidemment pas moyen de quantifier ces deux constats. Mais je pense que le copinage
est, sur ces procédures, peut-être plus important qu'on le croit. En parcourant les pages de proposition pour faire ce billet, j'ai par exemple remarqué que certains ne venaient donner un avis
(systématiquement positif) que pour les propositions émanant d'un seul contributeur. Il n'est pas exclu, bien sûr, que cela s'explique par un centre d'intérêt commun sur le sujet entre tous ces
utilisateurs, mais je n'en suis pas convaincu à 100%.

Effectivement, d'où l'impossibilité pour de nombreux votants de vérifier les sources lorsque celles-ci, de qualité espérons-le, ne sont pas en ligne. C'est
l'éternel débat entre l'accessibilité et la qualité (les deux vont parfois de paire, heureusement) des sources.

Très pertinente remarque. Il est vrai que je me suis peut-être attaché au fond en soulignant qu'il peut être problématique que des non-connaisseurs du sujet
proposé s'expriment. Un bon article est un article également parfait, ou presque, du point de vu de la typographie, de l'orthographe,  de la syntaxe, du vocabulaire ... Et donc, de tels
relecteurs attachés à la forme sont indispensables. De manière générale, le travail des Wikignomes est important, et c'est vrai qu'on ne le souligne pas assez. Toutefois, je ne peux pas
m'empêcher d'éprouver une petite gêne en voyant des avis basés uniquement sur la forme, faute de compétences solides sur le sujet en question. Bon, après, c'est appréciable à des degrés divers :
il y a une différence entre celui qui a quelques bases, et celui qui va voter pourAdQ à l'article d'un film qu'il reconnait n'avoir jamais vu ...

Bien sûr, ces critères objectifs d'évaluation sont une bonne idée, de nature à compenser, mais sans doute imparfaitement, les avis déficients en expertise. Quoi
qu'il en soit, ils ont une base importante de sérieux. Ceci dit, ils ne sont qu'indicatifs, et rien n'empêche un votant, y compris non-expert, à ne pas en tenir compte. Ce qui limite, en
pratique, leur portée et leur intérêt.

Bien sûr qu'une longue traduction d'un article de qualité est difficile. Comme les Wikignomes, les traducteurs, globalement, ne sont peut-être pas reconnus à leur
juste valeur. Digression mise à part, ces avis qui, ceci dit, émanent d'une seule contributrice (c'est rassurant), m'ont aussi estomaqué. Par provocation, je dirais volontiers que, à ses yeux, il
vaut mieux traduire des ébauches incomplètes plutôt que des AdQ afin de prouver qu'on ne cherche pas de médaille. Traduire les AdQ des autres langues est probablement le meilleur exemple de
collaboration interwiki efficace. Même si les critères sont différents d'un wiki à l'autre, et que la traduction n'est pas de facto labellisée sur wp:fr faute de sources francophones en nombre
suffiant ou de neutralité estimée plus douteuse, le résulat n'est, forcément, pas mauvais (à moins qu'on soit mauvais traducteur, bien sûr). Il faut donc encourager cette pratique.

 La procédure sur wp:en est intéressante, mais je ne suis pas convaincu qu'elle fonctionnerait sur wp:fr. Pour faire de la sociologie de bas étage, mais
quand même, je dirais qu'il y a des différences culturelles trop importantes. La notion de consensus est en effet solidement ancrée dans les sociétes anglo-saxonnes, bien davantage que dans les
latines (et donc la française). Ce n'est pas pour rien que les problèmes à ce sujet sont légion sur wp:fr, et qu'il y a régulièrement des poussées, parfois couronnées de succès, vers des votes en
bonne et due forme. On peut essayer, mais je suis assez pessimiste. Et, finalement, et je rebondis sur ton dernier point, le système n'est pas si mauvais que cela (même si imparfait ) : si je
devais exposer tous les votes un minimum intelligent, mon billet ferait plusieurs kilomètres de long.




darkoneko 23/01/2011 20:29



L'avocat du diable, genre http://onefte.com/2010/04/22/devils-advocate-is-only-one-way-to-describe-you/ ? :D



Pierrot le Chroniqueur 24/01/2011 08:44







LittleTony87 23/01/2011 17:07



Je pense qu'on a tous compris que les labels sont quelque chose d'imparfait de toute façon dans le principe, ne serait-ce que parce qu'à de rares exceptions près, ceux qui ont rédigés l'article
sont les plus compétants dans le domaine sur Wikipédia. Donc il serait utopiste de vouloir qu'il soient notés sur ce critère, même si éprouver les erreurs est un plus non négligable. Comme
partout sur Wikipédia, on doit "faire confiance" ou vérifier les sources, c'est le principe même. Le label est là pour montrer qu'on a un article bien rédigé et pédagogique, sourcé donc
vérifiable. Après, si quelqu'un fouille les sources et voit que c'est du pipeau, il peut le démonter : le label n'est pas définitif, et la vérifiabilité est un problème indissociable de WP.


 


Donc ça explique que certains votants reviennent souvent. Mais quand on voit Gemin1980 qui vote pour tous les articles après les avoir relus intégralement, corrigés quand besoin etc., c'est faire
un mauvais procès de critiquer ce point. Il vaut mieux critiquer ceux qui votent connement et à la chaine, lisant 15 articles de 150 ko en 10 minutes. Ces Flash Gordon du vote, on peut taper
dessus sans crainte.


 


Ah, sinon, je remarque avec nostalgie les deux grands débats des labels, "les traductions c'est le mal" (dont la chef de file a disparu en janvier dernier, il me semble...) et "orthographe de
90"... Dans un premier cas, on a tout compris à Wikipédia, dans le deuxième, on cherche à résoudre la quadrature du cercle. Dans les deux cas, ça donne au moins l'occasion de troller joyeusement,
c'est toujours sympa pour se détendre.



Pierrot le Chroniqueur 23/01/2011 19:33



Je suis en désaccord avec toi sur plusieurs points et d'accord sur d'autres. Tu indiques que le système des labels est imparfait. Ca, ça me va (je ne vais pas trop développer). Par contre, quand
tu indiques que ceux qui ont rédigé l'article sont les plus compétents dans le domaine abordé, tu oublies par exemple les traductions (qui reviennent dans mon énumération). Et aussi tout
simplement le fait que l'intérêt n'est pas synonyme d'expertise.


Continuons. Si tu indiques des objectifs correspondant à ce que devrait être (pour toi) un article labelisé, je pense que cela reste du domaine de l'objectif. Mon billet montre, simplement, que
les votes ne se font pas forcément dans ce sens. Quant à la vérifiabilité des sources (de toutes les sources), je suis de plus en plus dubitatif (je pense que je développerai peut être ce point
de vue) : sourcé ne veut pas dire vérifiable, dans l'absolu.


Je ne comprends pas non plus - dans l'absolu - que certains votants reviennent souvent. Comment peut-on juger un article dans le fond (ce qui fait réellement sa qualité) sur un nombre de domaines
important ? Je suis dubitatif.


Pour la fin, je suis d'accord.


P.S. : je me fais souvent l'avocat du diable. C'est comme ça.



darkoneko 23/01/2011 16:34



ce qui m'est venu à l'esprit pendant la lecture (désolé, c'est grossier)


"tin, mais ya vraiment des gros cons, quand même..."



Pierrot le Chroniqueur 23/01/2011 19:17



Je te laisse la responsabilité des tes commentaires