Publié par Pierrot le Chroniqueur

Wikipédia a 10 ans, si vous ne le saviez pas1. Ce qui veut dire que l'âge de raison est atteint depuis 2008. Est-elle pour autant arrivée à maturité, comme le soutient un journaliste du Monde que je citais ici (et qui a défrisé au passage l'ami Hégésippe) ? Je vois deux moyens d'aborder brièvement — car on me reproche gentiment mes billets trop longs2 et en plus, la mode, en ce moment, est de porter du court3 — cette thématique. Le premier sous l'angle encyclopédique : autrement dit, Wikipédia est-elle en passe d'arriver au bout du projet fixé ? Le second sous l'angle communautaire : la communauté wikipédienne est-elle davantage préparée, aguerrie, donc plus mature ? Une troisième possibilité serait d'explorer l'institutionnalisation de Wikipédia, et l'évolution de sa perception par le public, mais j'ai déjà récemment développé ce point en long, en large et en travers, et je vous y renvoie donc

 

Pour la première question, la réponse est naturellement et clairement : non. Non car déjà, par essence, un tel projet ne peut jamais, jamais, être abouti, tant les savoirs sont perpétuellement mouvants. En ce sens, Wikipédia aura une durée de vie infinie (quand elle mourra, ce sera plutôt par manque de contributeurs et/ou de lecteurs ou alors par étouffement4). Ensuite, on se rend compte chaque jour de tout ce qui manque, qui est énorme. D'articles, bien sûr, tant il en reste en créer5. Mais aussi, et j'ai envie de dire surtout, de travaux sur ceux déjà existant. Pour que les ébauches dont je parlais n'en soient plus. Autre manque, et j'en parlais ici dans mes réponses aux commentaires : celui de contributeurs ayant suffisamment d'expertise et de compétences. Même si Wikipédia est donc loin d'être un projet fini — et ne le sera jamais — elle est tout de même arrivée à un stade où la contribution ne peut se faire que sur des sujets de plus en plus pointus, ce qui nécessite en conséquence d'avoir le background requis. Tant que ces experts ne viendront pas en nombre suffisant, Wikipédia stagnera. Seule solution, du coup : ceux-là ne viendront que lorsque Wikipédia aura amélioré sa qualité pour ne plus faire l'objet de vives critiques sur sa fiabilité. C'est la quadrature du cercle ou le serpent qui se mord la queue ...

 

Pour la seconde interrogation, la réponse à apporter me semble plus nuancée. La communauté wikipédienne (et wikimédienne) est clairement plus organisée que dans le passé quand il s'agit de faire face au monde réel, l'expérience aidant. Les médias ont des interlocuteurs, Wikipédia est bien implantée dans l'esprit du grand public (et mieux comprise, même si c'est encore loin d'être parfait). En revanche, sur Wikipédia même, la gestion de la communauté n'est pas encore à un niveau qu'on pourrait qualifier de "mature". La raison principale est extrêmement simple : le turn-over de la communauté. Des contributeurs partent, lassés, d'autres arrivent et deviennent réguliers. Mais, pour ces derniers, il reste à appréhender les subtilités des arcanes wikipédiennes, sous l'oeil des plus anciens. D'où, parfois, une impression de stagnation, tant les mêmes thèmes et les mêmes questions reviennent sans arrêt sur le devant de la scène. Ce qui est normal : on ne peut pas en vouloir aux nouveaux de ne pas tout connaître ! Autre raison, là aussi humaine : les désaccords, et donc les chamailleries, persistent et persisteront toujours. Ce qui, pour un oeil extérieur, ne donne pas une impression de maturité communautaire, tant un folklore local de petites piques et de guerres de territoires et de clans semble entretenu avec constance. Au final, la réponse est, là aussi, plutôt négative.

 

Chacun peut se forger son opinion, mais j'aurais donc tendance à estimer que Wikipédia demeure largement immature. D'un autre côté, ce n'est pas si grave : à 10 ans, on est encore une enfant.

 

 

1. Et, dans ce cas, c'est à se demander si vous n'étiez pas sur Mars ces derniers temps.

2. Je continuerai quand même .

3. Si, par hasard, vous vous demandez d'où vient cette subite inflation d'ébauches dans la blogosphère, sachez que tout est de ma faute (vous pouvez me lapider, si vous voulez). C'est parce que je parlais une fois de plus sur Twitter de ces satanées ébauches, et surtout du billet à ce sujet que je promets depuis si longtemps (c'est comme Godot, il ne viendra jamais, si ça se trouve. Il faut juste que je m'y mette sérieusement). Voilà. Notez donc que c'est moi qui lance les modes wikipédiennes. Pas si mal pour quelqu'un qui passe pour un conservateur aux idées dépassées !

4. Et même par auto-étouffement.

5. Et, pour faire mon grognon, je serais assez tenté de dire que l'on est passé maître dans l'art de créer des articles guère prioritaires — voire non admissibles — alors que des sujets importants et acceptables, il en reste encore énormément.

Commenter cet article