Publié par Pierrot le Chroniqueur

Allons droit au but. Comme nous le savons (de Marseille, à lier à la première phrase), l'un des aspects emblématiques du pouvoir de régulation sur Wikipédia, autrement dit, les administrateurs, est l'utilisation du blocage.
Là-dessus, le contributeur anglophone Antrandus, qui nous raconte beaucoup de choses intéressantes, nous indique que :
If you've been blocked, consider first the possibility you did something wrong. Instead of complaining about abuse of power, censorship, or whatever, just behave in such a way that you don't get blocked. There are thousands of editors who have contributed enormously to Wikipedia without ever getting blocked. It's not that hard.
Ce qui, une fois passé à la moulinette du traducteur, donne :
Si vous avez été bloqué, considérez d'abord la possibilité que vous avez fait quelque chose de mal. Au lieu de se plaindre d'abus de pouvoir, censure ou je ne sais quoi, comportez-vous de manière à ne pas ête bloqué. Il y a des milliers d'éditeurs qui ont énormément contribué sans être jamais bloqué. Ce n'est pas si dur.


Pour une fois, je vais être assez critique envers cette pensée qui relève selon moi d'une vision très idéale (et donc naïve). Elle ne peut s'appliquer, en réalité, que pour un contributeur débutant, dans le meilleur des cas. Mais y-a-t-il des contributeurs réellement débutants, en tout cas par rapport au contenu ? A partir du moment où Wikipédia affiche (vouloir) être une encyclopédie, non. Mais c'est presque (ou pas) une autre question.

La question du blocage et des raisons propres n'est pas aussi simple qu'Antandrus semble vouloir le croire. En tout cas pas sur la version francophone de Wikipédia. Le cas du blocage contestable et contesté de l'utilisateur Patrick Rogel cette semaine en est une illustration claire. Mais ce n'est, hélas, pas un cas isolé : de nombreux blocages qui auraient dû être effectués ne le sont pas et inversement. Le contributeur - régulier et non débutant - qui se retrouve bloqué n'est donc pas une exception, et le contributeur régulier sans blocage n'est en aucun cas synonyme de contributeur idéal (on peut par exemple voir un problème de perception ici, mais ça date d'il y a longtemps et il y a plus récent).
La question du blocage (ou du non-blocage, ceci dit) d'un contributeur régulier relève à mon sens de quelques points simples :
  • transformation en vandale évident (ou rattrapage, ce qui peut prendre beaucoup de temps en particulier sur les controverses de neutralité).
  • positionnement anti- sur un point qui ne va pas dans un sens voulu (pro-) par un groupe de personnes plus ou moins important. Après, il n'y a plus qu'à saisir un prétexte (point de tactique wikipédienne qui marche bien, comme le disait je ne sais plus qui).
  • lèse-personne bien perçue (à tort ou à raison).
  • etc.
Oh, bien sûr, ça ressemble beaucoup à un ersatz de théorie du complot et j'en suis le premier désolé, mais à chaque fois que je vois un blocage (ou un non blocage) sur des sujets plus ou moins "sensibles" (au sens wikipédien du terme, ce qui n'est pas forcément le même que ceux de la vraie vie) de (ou par des) gens que je vois passer depuis un certain temps dans les "modifications récentes", j'en arrive à me poser la question. Climat pesant (d'aucuns me diront que c'est le cas depuis longtemps ou alors que c'est un leitmotiv bien rodé). L'auto-questionnement sur l'acte (le pourquoi j'ai été bloqué ?) n'exclut en rien la question de la motivation du bloqueur. Les notions de confort (qui revient souvent, finalement) et de tactique wikipédienne peuvent jouer. Sauf à prétendre que les administrateurs sont des saints. J'aurais tendance à penser le contraire, surtout de ceux qui affichent cette couleur.
Après tout, ils sont humains, même si certains ont tendance à l'oublier.

Pour conclure, s'il est évident que tout blocage n'est pas immérité, il est tout aussi clair pour moi que tout blocage (ou non-blocage) ne l'est pas plus. L'une des nombreuses questions qui se posent, par exemple, est celle de l'admissibilité du contributeur au sein de la communauté, qui ne va pas de soi.
Qui a soufflé "celle des experts ?"

Commenter cet article

Le concombre masqué 27/01/2010 15:36


Ben dans mes hypothétiques cogitations sur le pseudo sur Wikipédia de Pierrot le Chroniqueur je n'avais jamais formulé les hypothèses Pierrot=Iluvalar ou Pierrot=GLec, mais avec le respect que je
te dois, ton billet est clair comme du GLec.
(Je ne me permettrais pas de l'écrire si c'était une habitude, mais ce coup ci tu as fait franchement dans l'hermétisme).


Pierrot le Chroniqueur 27/01/2010 21:02



C'est cruel de me dire ça. Mais je ne le prends pas trop mal.



DocteurCosmos 27/01/2010 11:44


J'ai beau essayer d'envisager les agressions/obsessions de Meo à mon encontre sous différents angles, je ne vois rien qui puisse les justifier, ni sur le fond, ni sur la forme.

J'ai pu constater d'ailleurs qu'il a adopté la même attitude envers Touriste l'autre nuit. C'est à désespérer de le voir enfin intervenir avec souplesse (sans même parler d'intervenir avec
pertinence).


Pierrot le Chroniqueur 27/01/2010 12:06



Sauf que le sujet du billet n'est pas ce que tu qualifies d'agressions de Meodudlye envers toi, mais autre chose.



DocteurCosmos 27/01/2010 10:05


Certes mais si tu fais allusion à PR, on ne peut pas dire que la prise en compte des remarques d'autrui fasse partie de ses qualités premières.

Ou quand tu vois Meodudlye qui répète ad nauseam les mêmes bêtises avec toujours la même morgue, tu te dis que l'introspection n'est pas le point fort des wikipédiens, et qu'un blocage de
temps en temps permet de recadrer les choses (pour les plus bornés).


Pierrot le Chroniqueur 27/01/2010 11:15



Sauf que je ne parlais pas de PR, mais des gens qui ont voulu le bloquer ou pas. Ce n'est pas tout à fait la même chose, puisque que comme je le disais dans un autre cadre, les défauts des autres
n'excusent pas les siens propres. Ce qui est aussi une réponse à ta seconde remarque (parce que tu ne m'apparais pas vraiment comme quelqu'un de très souple, en fait).



DocteurCosmos 27/01/2010 09:19


Que reproches-tu aux "centaines de lignes" ? La réflexion sur WP passe forcément par la discussion.


Pierrot le Chroniqueur 27/01/2010 09:27



La discussion se faisant a posteriori bien souvent (ce qui est bien une partie de ce que je reproche), ce qui est évident c'est que, contrairement à ce que tu écris, la réflexion
précédant l'action n'est pas une évidence.
Et puis, rien n'empêche le contributeur de réfléchir par lui-même un minimum, n'est-ce pas ?



DocteurCosmos 27/01/2010 08:22


J'aurais dû sans doute être plus clair dès le départ mais ton billet ressemble à une lapalissade (et ton dernier commentaire confirme ce sentiment). Je ne vois donc pas ce qu'il apporte ou quelle
réflexion il peut bien initier. Qu'il faille réfléchir avant d'agir est pour le coup une évidence. Mais à moins d'évoquer des cas précis où ce principe n'aurait pas été respecté, il est à mon sens
vain de le rappeler dans le cas général.

@ Meo : soupir...


Pierrot le Chroniqueur 27/01/2010 09:05



Qu'il faille réfléchir avant d'agir est pour le coup une évidence. Mais à moins d'évoquer des cas précis où ce principe n'aurait pas été respecté, il est à mon sens vain de le rappeler dans
le cas général.
Une évidence, ici ? C'est tellement vrai que les débats sur certains blocages (ou non-blocages) font plusieurs centaines de lignes, que les actions de certains projets sont hautement critiquées
et autres (confer le BA, le Bistro, les infoboxes ou que sais-je encore). Je crois - justement - qu'un rappel n'est pas un luxe, d'autant plus que des exemples sont donnés régulièrement dans ce
blog et ailleurs.
J'ai l'impression - sans vouloir te vexer - que tu inverses en quelque sorte les ordres d'importance de tel ou tel fait ou remarque.




Meodudlye 26/01/2010 22:22


"le ciel est  bleu" n'est pas une évidence, et pas uniquement pour les jours nuageux, il y a aussi les daltoniens, et aussi le fait que le ciel existe ailleurs que sur Terre. Mais bon, ce
n'est pas non plus comme si on attendait des choses vraies énoncées par Cosmos non plus.

Et il est assez amusant de le voir nous expliquer la stérilité d'un débat, quand lui même se pose en défenseur des alter-mondialistes et de Chomsky sur WP, et qu'il exige d' être le seul apte à
juger ce qu'il faut ajouter sur WP quand il est question de ces sujets.

Mais bon, c'et l'habituel Cosmos qu'on a ici: faites ce que je dis, pas ce que je fais.


Pierrot le Chroniqueur 27/01/2010 09:00



Certes, certes ...



DocteurCosmos 26/01/2010 17:12


"Savoir caché" était de l'humour. Mais quelles sont ces fameuses évidences ? Et en quoi seraient-elles niées/oubliées dans la pratique ?

Quant aux blocages inutiles et/ou contestables, il y en a certainement. Mais quel est ton propos exactement ?


Pierrot le Chroniqueur 26/01/2010 17:25



"Savoir caché" était de l'humour. Je suis heureux de le savoir, mais dans ce cadre, ça tombe un peu à plat.
J'ai déjà répondu quant aux évidences un peu plus haut en fait. Et ta pratique de Wikipédia aurait dû t'éclairer sur leur prise en compte au jour le jour, ce qui est aussi une évidence.

Pour mon propos, il est double :

Antandrus se trompe sur le point évoqué.

Si certains "chargés de blocage" pensaient un minimum à la justification réelle de leurs actes et prenaient compte un minimum des remarques internes et externes faites (et pas toujours
celles de leurs proches), Wikipédia s'en porterait mieux.

En gros, mon argument est très "paille/poutre".



DocteurCosmos 26/01/2010 16:49


De plus en plus sybillin...


Pierrot, chroniqueur incompris 26/01/2010 16:59



(et là, je pousse un immense soupir)
Bon, là, désolé, je n'ai pas envie d'aller plus avant.
J'ai indiqué qu'il y a quelques évidences (imposées par les principes fondateurs, de fait) ignorées sciemment ou non. Tu viens parler de savoir caché (!).
J'ai indiqué également que le bouton de blocage n'était pas toujours  (surtout quand cela concerne des contributeurs installés) utilisé dans le but de rendre service à l'encyclopédie. Tu
sembles prendre ça pour une banalité (ce qui est franchement inquiétant).
Que tu ne comprennes pas ma subtile allusion aux lemmings, pas de souci (en me relisant, j'ai aussi du mal ), mais bon,
pour le reste, tu ne fais aucun effort ...



DocteurCosmos 26/01/2010 14:22


Pas sûr de te suivre mais de quelle impasse parles-tu ?


Pierrot le Chroniqueur 26/01/2010 15:02



Des impasses du style "jetons nous de la falaise comme de bons lemmings". Les livres d'histoire en fourmillent, mais pas besoin d'aller si profond (il suffit de voir l'actualité).



DocteurCosmos 26/01/2010 11:48


Le ciel est bleu est une évidence (enfin, quand il fait beau...). Pas besoin d'"accord" là-dessus. A moins de verser dans un constructivisme radical.

Bref, parler de "somme d'évidences" c'est le plus souvent dire à son interlocuteur (ou son lecteur) : moi je sais ce qui est vrai, juste et bon, et les autres l'ignorent. C'est
assez stérile comme positionnement (si l'on part du principe qu'il faut construire et avancer ensemble).

Toujours évoquer la sacro-sainte "règle" (même quand elle n'existe pas) est justement ce qui a conduit PR à sa perte (temporaire). Aucun moyen de collaborer avec quelqu'un qui sait par
avance, le doigt rageusement pointé vers la table des commandements.


Pierrot le Chroniqueur 26/01/2010 12:06



Non, justement . Ce n'est pas si évident que ça.
Je ne me place pas dans cette discussion sur le "construire ou avancer" ensemble.
Je parle du respect ou non de choses écrites noires sur blanc (d'une part) et d'équité. Et ce qui me semble stérile (enfin, disons plutôt bancal pour reprendre une parabole), c'est de penser
qu'une éventuelle dynamique de groupe puisse colmater les fissures qui apparaissent et se multiplient. Et qui sont une évidence (tu as vu cette seule dernière semaine ?). Ce qui me
semble contre-productif, c'est de penser qu'il y a un ensemble réel, et que d'aucuns prétendent l'incarner (quand j'ai vu hier le bazar autour de la candidature d'Ironie, j'en suis resté
pantois).
Pour enfoncer le clou, je dirais même que le prétexte de la dynamique de groupe comme expression d'une vérité (tel qu'il est pratiqué aujourd'hui dans des contextes multiples dans et hors
Wikipédia) sachant qu'en plus, l'identité du groupe est souvent endossé par un ensemble plus restreint d'individus, conduit souvent dans une impasse. Si on prend le soin, bien sûr, de ne jamais
trop s'interroger sur l'adéquation de la pensée exprimée et du cadre fondamental présenté (ça s'est pas mal vu, historiquement parlant).



Popo le Chien 26/01/2010 11:38


Trop obscur pour être bien compris. Tu faisais référence à Rogel?


Pierrot le Chroniqueur 26/01/2010 11:50



Rogel, ce n'est qu'un épiphénomène.



DocteurCosmos 26/01/2010 11:15


Je ne vois pas le rapport avec la "somme d'évidences" dont tu parles. Soit une chose est une évidence, et tout le monde, sauf les gens ayant perdu la raison, s'accorde nécessairement dessus (c'est
la nature même d'une évidence). Soit une chose n'a rien d'évident et il est naturel que les approches à son propos divergent voire entrent en conflit.


Pierrot le Chroniqueur 26/01/2010 11:29



C'est dommage que tu ne fasses pas le lien.
Quant à ta définition d'une évidence, je ferais un minimum attention : le fait que les gens s'accordent dessus ne fait en rien une évidence (E pur si muove) : tout dépend d'un contexte
sur l'accord.
Par contre, on ne peut pas en dire autant d'un cadre "légal" fixant certaines règles. En particulier, il est intéressant de voir sur Wikipédia (et ailleurs, ne soyons pas stigmatisant de manière
inutile) à quel point "on" peut s'en arranger. C'est vrai pour le cas que j'ai évoqué dans mon billet, entre autres.



DocteurCosmos 26/01/2010 10:44


Si c'était vraiment le cas on ne pourrait plus parler d'évidences... mais de savoir caché ou quelque chose d'approchant.


Pierrot le Chroniqueur 26/01/2010 10:56



Donc, pour toi, il n'y a pas :

de pages non admissibles.

de problème de neutralité.

de différenciation des traitements (encore hier ...).

des problèmes de fonctionnement du CAr.

etc.

Je ne savais pas que cela constituait un savoir ésotérique, que l'on ne peut obtenir qu'après de longues années d'initiation. Excuse un peu le sarcasme, mais j'ai du mal à croire
que tu puisses développer cette notion de savoir caché.



DocteurCosmos 26/01/2010 10:01


"Pour conclure, s'il est évident que tout blocage n'est pas immérité, il est tout aussi clair pour moi que tout blocage (ou non-blocage) ne l'est pas plus." : certes, mais on n'est pas plus
avancé... Pour rester dans les évidences universelles on pourrait le formuler ainsi : un contributeur est un futur (non)bloqué qui s"ignore.


Pierrot le Chroniqueur 26/01/2010 10:38



Evidence, pas pour tout le monde, si on s'en tient à la réflexion d'Antandrus.
Mais après tout, Wikipédia n'est-elle pas une somme d'évidences qu'une très large part de la communauté ignore de manière plus ou moins consciente ?