Publié par Pierrot le Chroniqueur

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/75/Cactus-chennaiTAMILNADU33India.jpg

Auprès de mon arbre, je vivais heureux ...

(Photo tirée de Commons, dans le domaine public)

 

 

Récapitulatif de l'agitation du microcosme wikipédien, pour ceux qui étaient sur la Lune ces derniers jours1 :

 

  • Meodudlye, qu'on ne présente plus, fait une remarque à Lgd à propos d'un blocage consécutif à une guerre d'éditions.
  • Lgd cisèle en guise de réponse une formule quelque peu lapidaire, pas du goût de Meodudlye, et qui lui vaut donc un blocage de deux heures par Laurent Nguyen (après déblocage par un administrateur mécontent. Une wheel war est indispensable à tout bon psychodrame, on l'a eue !), suite à une requête aux administrateurs (RA).
  • Lgd part en wikibreak.
  • La page de requêtes aux administrateurs  (WP:RA) part en sucette.
  • La sucette part sur le Bulletin des administrateurs (BA).
  • La courtoisie la plus élémentaire part du BA.
  • Meodudlye part (c'est forcé) de Wikipédia pour deux mois.
  • La sucette part en arbitrage.
  • Tonton Pierrot part se pendre tant il est affligé.

 

On peut alors faire plusieurs constats, peut-être dispensables, peut-être pas. Je ne sais plus vraiment.

 

  • Ce n'est pas la première fois qu'une attaque personnelle sanctionnée suite à une requête est par la suite banalisée par d'autres contributeurs reprenant, voire amplifiant, les attaques. J'en viens de plus en plus à me demander si certains n'ont pas le "privilège" de pouvoir se faire insulter impunément. Par ailleurs, les mauvais points distribués pour comportement inadéquat le sont très souvent à la tête du client, et avec plus ou moins de douleur selon les soutiens de ce même client. Mais j'ai récemment abordé ce problème, une nouvelle fois d'actualité.
  • Il y a des divergences d'opinions à propos du rôle des administrateurs, certains considérant qu'un blocage suite à plusieurs révocations de contributions assimilées à un manquement à la neutralité de point de vue revient à un abus d'outils car l'administrateur est en conflit éditorial avec le "vandale", d'autres estimant que c'est le lot quotidien de tout administrateur-patrouilleur. Une récente discussion sur le Bistro aborde justement le sujet, et certains font le constat que le balai n'est plus au service de la communauté. Les administrateurs ont effectivement de plus en plus tendance à se substituer à des "modérateurs", agissant de leur propre initiative sur des faits allant au-delà du simple vandalisme (PoV-pushing, examen en suppression immédiate de l'admissibilité d'un sujet …). D'un côté, c'est compréhensible car s'ils devaient faire une requête eux-mêmes pour tout ce qui n'est pas évident, la maintenance en pâtirait grandement ; de l'autre, c'est une porte de plus en plus ouverte aux abus en tous genres.
  • Suite aux "débats" ayant animé le BA, un contributeur extérieur lance un arbitrage semble-t-il communautaire contre les administrateurs (3 réels et un fantasmé) qui lui semblaient poser le plus de problèmes. J'en profite pour rappeler que l'arbitrage communautaire expose à ce genre de dérives, où n'importe qui peut être instrumentalisé pour lancer à peu près n'importe quoi. Très honnêtement, on en est pas loin dans ce cas précis.
  • Le clanisme semble prendre une ampleur inégalée ; on retrouve globalement toujours les mêmes personnes à vouloir bloquer tel ou tel contributeur, qui est bien souvent défendu par les mêmes également. S'ensuivent des débats interminables, houleux et usants. Le cas Meodudlye est particulièrement instructif en la matière, vu sa réapparition chronique sur le Bulletin : l'examen des sections de ces derniers mois le concernant m'a indiqué qu'on retrouve à peu de choses près toujours les mêmes administrateurs, aussi bien pour vouloir le bloquer que pour s'y opposer. À ce niveau-là, ça ne peut plus être un hasard, et ce des deux côtés. Il semble que IRC joue un rôle de plus en plus actif avec le développement de salons privés où certains s'organisent. Je pense que je vais faire un billet plus complet à ce sujet. 

 

Pour terminer, détail pittoresque, le lanceur de l'arbitrage trouve que "[les] énergies ne devraient pas être "usées" par des discussions sans fin sur un problème mineur". Tout le monde sait — en effet — que lancer un arbitrage est le meilleur moyen de renvoyer tout le monde dans l'espace encyclopédique.

 

1. Ou alors sur les articles ...

Commenter cet article

Xavier Combelle 12/02/2011 19:47



C'est juste que j'ai compris le jeu de mot du titre à la relecture



Pierrot le Chroniqueur 12/02/2011 20:26



Ah, Ok. Me voilà rassuré !



Xavier Combelle 11/02/2011 19:19



Après relecture excellent le titre du billet



Pierrot le Chroniqueur 11/02/2011 19:47



Merci... Mais j'ai peur de ce que cela veut dire : sous-entends tu qu'il n'y a que le titre qui est excellent ?



Meodudlye 11/02/2011 07:14



@Scrogneugneu: C'est amusant, tu ne parles pas des tomberaux d'injures que me déversent dessus entre autre Pyb, également sur ce canal. Étonnant, non? Mais je n'attendais pas de ta part que tu
nous apportes des éléments probants, donc ce n'est pas grave.


 


@Pierrot: j'avoue regarder avec un délice grandissant la fine équipe d'admins aux bras cassés qui jurent vouloir protéger WP et qui se contentent de me bloquer. C'est sur qu'il n'y a pas de
choses plus urgentes à faire sur WP en tant qu'admin. Mais d'un autre coté, imaginer les aigreurs d'estomacs que je dois leur causer est une source jamais tarie de satisfaction pour moi. Et le
plus amusant, c'est que je n'ai rien à faire: il suffit que je sois la pour qu'ils deviennent fou. 


 



Pierrot le Chroniqueur 11/02/2011 09:22



cf. ma réponse plus haut à Scrongneugneu.



Scrongneugneu 11/02/2011 01:57



« Si les opposants à Meodudlye voulaient apporter de l'eau à son moulin, ils ne s'y prendraient pas autrement. » : voilà qui est un peu facile. Il me semble qu'il est le premier à apporter de
l'eau à son propre moulin, par ses injures et attaques récurrentes, depuis plusieurs années, publiquement ou par mails fleuris à l'encontre de quiconque a eu l'outrecuidance de lui résister,
notamment à partir de sa candidature avortée au statut d'administrateur (avec absence de soutien « forcément » criminelle de la part de certaine bureaucrate qui, depuis, est sans discontinuer la
cible de sa haine inextinguible, que ce soit sur le wiki ou sur le salon #wikipedia-fr, dans le silence complice de dizaines de contributeurs, notamment).


Tout découle de cette contrariété initiale ressentie par Dudule, assortie de quelques autres éléments ultérieurs ou parallèles et périodiquement ressassés de manière obsessionnelle (EL, Alvaro
fut un temps, DocteurCosmos et j'en passe) sans, évidemment, la moindre once de plus petite trace de remise en question personnelle (ce que tu devrais savoir, vu le nombre d'heures que tu sembles
passer sur le canal #wikipedia-fr, sous on ne sait quelle identité).



Pierrot le Chroniqueur 11/02/2011 09:21



Excuse moi Scrongneugneu, j'ai une lecture légèrement différente de la tienne sur les faits. Je considère pour ma part que les torts sont plus que largement partagés, et que la remise en cause
personnelle n'étouffe personne. Effectivement, comme tu le dis, je suis assez sur Wikipédia et IRC pour le constater.


Je ne me ferai ni l'avocat de personne, surtout dans ce cas là. J'en viens même à me dire que finalement, la boutade de Chandres serait peut être une bonne chose si elle était mise en
application. Bloquez les tous, Jimbo reconnaîtra les siens ! comme dirait un de mes interlocuteurs.



chandres 10/02/2011 14:31



c'est pas mon genre d'être violent!


J'ai réalisé quelque chose il y a peu, les acteurs de ce Meodrame récurent confonde wikipedia avec un réseau social. Ce qui est drôle c'est que certains de ces participants vont critiquer les
nouveaux qui veulent se faire plein de nouveaux potes sur le bistro, mais en fait quelle est la différence entre trainer sur les pages communautaires pour se faire des amis ou sur les RA pour se
faire des ennemis?


 


 


 



Pierrot le Chroniqueur 10/02/2011 14:42



Je peux répondre à ta question facilement : se faire des amis, c'est facile. Se faire des ennemis en RA, c'est conforter une réputation.


Sinon, je vois que le drame continue sur le BA. Si les opposants à Meodudlye voulaient apporter de l'eau à son moulin, ils ne s'y prendraient pas autrement.



chandres 10/02/2011 13:28



"à peu de choses près toujours les mêmes administrateurs, aussi bien pour vouloir le bloquer que pour s'y opposer."


Yep, une seule solution bloquez les tous définitivement, qu'ils reviennent contribuer sous un autre pseudo tout beau tout neuf et se reconcentre sur le développement de
l'encyclopédie.



Pierrot le Chroniqueur 10/02/2011 13:50



C'est un peu violent comme solution . Ceci étant dit, on peut vraiment se poser la question du rôle qu'entendent
jouer les uns et les autres pour Wikipédia en dehors de ces querelles. Et du rôle réel qu'ils jouent (pas seulement en terme de façade, mais de fond). J'en reparlerai, comme je l'ai
indiqué.



DocteurCosmos 10/02/2011 11:33



Excellent le titre de ton billet.



Pierrot le Chroniqueur 10/02/2011 12:04



Merci !