Publié par Poireau pacifique

 

Note préliminaire de Pierrot : l'auteur de ce billet, qui a choisi de rester anonyme, est un administrateur de Wikipédia. Il a voulu s'exprimer librement sur les procédures de contestation qui se mettent en place, et sur son sentiment général sur les critiques de plus en plus récurrentes contre les administrateurs. Je suis loin d'être d'accord avec tout, mais le but de ce blog est justement de susciter le débat, et je suis toujours ravi de présenter les opinions des uns et des autres. Je remercie chaleureusement l'auteur de m'avoir choisi. Le titre, choisi par l'auteur, est une citation de Buisson, ici. L'illustration, dans le domaine public, également. Voilà, bonne lecture !

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/36/Wildboarhunt1582.jpg

Nous aurions pu avoir la chasse au trésor, la chasse dite de "la chouette", la chasse de Dalmas... Et bien non, nous allons avoir la chasse aux admins (selon l'expression de Lomita).

 

Cette chasse a été bien préparée (par des non-admins pour la plupart) :

 

 

Pour faciliter le travail des chasseurs, le modèle est déjà prêt pour faire un beau tableau de chasse, et la liste des gibiers à abattre aussi ! Belle brochette, direz-vous ? Il y a de tout, de la viande fraîche, de la viande moins fraîche, des rapides, des lents. Faites votre marché, y'en a pour tous les goûts !

 

Les proies les plus faciles seront celles qui sont visibles en permanence, qui viennent tous les jours s'abreuver autour d'un lieu commun. Les autres devront faire l'objet de recherches plus approfondies puisque moins accessibles et donc plus difficiles à débusquer. Ils passeront en second, lorsque le premier cheptel aura été décimé.

 

Cette espèce étant en voie d'extinction mais n'étant pas couverte par la convention de Washington signée en 1973 sur les espèces protégées, il conviendra d'abattre les éléments avec parcimonie de manière à sauvegarder l'espèce. Vous noterez que la reproduction pour assurer la pérennité de l'espèce n'est pas régulière — il arrive également que certaines gestations n'arrivent pas à leur terme.

 

Il conviendrait donc de ne pas abattre plus que le renouvellement, et de faire également attention à ne pas supprimer les reproducteurs (mais les accidents sont si vite arrivés, me direz-vous. Je sais, ce n'est pas votre faute, votre doigt a ripé sur le clavier, chef !).

 

Il arrivera aux chasseurs expérimentés et sûrs d'eux de se casser les dents, le gibier acculé se défendant bec et ongles, ou bien toutes griffes ouvertes.

 

Il arrivera aux chasseurs non expérimentés, mais voulant rejoindre la cohorte des chasseurs, de se vautrer lamentablement.

 

Il arrivera également que certains gibiers, traqués, pistés en permanence par des chasseurs voulant supprimer le nuisible, et préférant le calme à la tempête, se "suicideront" ou partiront aux fins fonds des bois sans bruit.

 

Il faut également noter qu'il y a plus de chasseurs que de gibiers (Wikipédia compte actuellement 192 administrateurs, soit 1,2% des utilisateurs actifs). Combien de temps va donc durer la chasse ? Et attention à prendre du plaisir à abattre, les chasseurs finiront par bousiller et se tuer entre eux. On pourrait ainsi voir apparaître cette page : Wikipédia:Contestation du statut de péon !

 

Les paris sont ouverts : qui va être désigné grand vainqueur et avoir le privilège de voir sa page de contestation ouverte la première ? Y a rien à gagner mais vous pouvez voter pour le fun !

 

Naturellement, ce billet est à prendre au quinzième degré . Quoique...

 

En conclusion : bonne année 2012 à tous les administratrices et administrateurs !

 

Commenter cet article

Alexander Doria 19/12/2011 11:50


Je suis assez d'accord avec la position de Bloody-libu. Avec des confirmations automatiques une fois passé un certain temps de présence, on ferait l'économie de plusieurs psychodrames. Le vrai
problème, c'est que l'on considère cette procédure comme exceptionnelle alors qu'elle devrait être tout-à-fait normale et courante.


Sinon, je dois dire que je fais confiance à la communauté pour trier les demandes abusives des demandes motivées. Jusqu'à maintenant, les résultats de la très très grande majorité des scrutins
(PDD, élections…) m'ont paru rationnels et cohérents. Je ne vois pas pourquoi il n'en serait pas de même ici.

Pierrot le Chroniqueur 19/12/2011 16:48



Voir ma réponse à Bloody-libu, donc.


 


Un petit mot encore : j'ai la même confiance que toi, et je l'avais d'ailleurs dit dans mon billet de jeudi.



JCB 19/12/2011 10:52


L'embêtant avec ce billet, c'est que pas un mot ne serait à changer, pas une virgule à modifier, si les 6 contestations menaient à un désysopage direct, au lieu d'une confirmation par la
communauté. Que penser d'un billet qui ne semble pas tenir compte d'un fait aussi important ?

Le billet, au 25e degré ou au 1er, tourne autour de l'idée qu'un petit groupe d'individus, des "chasseurs", pourront obtenir (sous-entendu injustement) la "peau" d'un admin. Le seul pouvoir de ce
petit groupe est de mener à une procédure de confirmation. Reste le point le plus important, passé sous silence par ce billet, car il est sans doute plus facile de désigner et de critiquer un
petit groupe, que l'ensemble de la communauté : quelle sera la "sagesse" de la communauté wikipédienne lors du vote de confirmation ?

A quelle autre "sagesse" que celle de la communauté s'adresser quand il s'agit de désigner (ça, c'est déjà acquis) ou de confirmer des administrateurs (pourquoi n'est-ce pas aussi évident) ? Un
administrateur est par définition quelqu'un qui possède et qui garde la confiance de la communauté. J'espère que on observera moins de défiance et de méfiance envers les admins (une fois la
situation stabilisée, il y aura un passage difficile) et des portes plus grandes ouvertes à l'admission de nouveaux admins. Ce serait logique et naturel, et on est donc en droit de le penser, et
de l'espérer.

Pierrot le Chroniqueur 19/12/2011 16:47



Je suis plutôt d'accord avec tes remarques mais c'est à l'auteur du billet - que je remercie une fois de plus avec chaleur d'avoir donné son avis et suscité un débat très intéressant - de
répondre s'il le souhaite.



Bloody-libu 19/12/2011 01:41


L'admin qui pête vraiment les plombs, les arbitres ou bureaucrates devraient pouvoir s'en occuper. Le mandat limité, comme les pages de contestation, permettra de faire descendre certains admins
de leur piédestale. La multiplication des élections et la politisation de la fonction risquent également d'arriver avec les pages de contestations. Mais l'avenir nous dira si une réforme des
critères des pages de contestation s'impose ou non (si l'objectif initial est rempli ou s'il y a un trop grand nombre de contestations abusives).

Pierrot le Chroniqueur 19/12/2011 16:46



C'est tout le problème en fait : comme je l'ai dit en conclusion de ce billet, le CAr ne remplit plus son rôle, qui lui est pourtant dévolu par le règlement, de contrôle des activités d'administrateur et d'examen des abus d'outils (alors qu'il
le faisait très bien avant : voir les desysopages de ADM, Michelet, Yann, Nezumi ...). Il n'y a qu'à voir plus récemment l'absence d'actions - soit non-recevailité, soit ambiguïté dans la
décision, alors qu'il est évident qu'il doit y avoir examen au fond et décision claire (desysopage ou rien selon qu'il y a ou non abus des outils)
- malgré des demandes argumentées, contre Moez, GL, Moyg, Grimlock ou Ironie. Ce dernier cas est particulièrement symptomatique puisque, après deux arbitrages pour abus jugés non-recevables,
Ironie, et c'est tout à son honneur, a eu la grande honnêteté de demander confirmation de son statut. Et a alors été desysopé par la communauté (ce qui fut aussi, en creux, une critique implicite
de l'inaction du CAr).


 


Comme le CAr ne remplit plus son office (et qu'il n'est pas et n'a jamais été dans les attributions des bureacrates de contrôler les administrateurs),  il fallait bien qu'une solution
alternative voit le jour. Pour diverses raisons, qui rejoignent assez grandement celles de Docteur Brains,
les contestations ont ma préférence plutôt qu'un système de mandats limités dans le temps. Je pense toutefois que des réformes seront nécessaires : je suis inquiet que les contestations ne soient
pas limités aux seuls autopatrolleds, et je crains pas mal de problèmes et de contestations fantaisistes à ce niveau.



Dr Brains 18/12/2011 20:34


"un admin pause problème"


oula ! j'aurais dû me relire. J'ai besoin... d'une pause.

Dr Brains 18/12/2011 20:32


@Bloody-libu : Un admin qui pête les plombs juste après son élection (ou juste après sa reconfirmation), tu attends donc sagement quatre ans avant de le virer ?


Cette idée de mandat à durée limitée est une fausse bonne idée. Ca ne règle absolument pas le problème que pourrait causer un admin "problématique" (à cause du délai avant éventuelle sanction),
et en plus cela introduit de nouveaux problèmes (multiplication des élections, politisation de la fonction, etc...). Bref : tout faux.


C'est pourtant simple. Un admin pause problème : on le vire. Point. La formule de contestation va dans ce sens, et c'est je pense la bonne voie. Il ne sert absolument à rien de précariser tous
ses collègues qui n'y sont pour rien.

Bloody-libu 18/12/2011 19:23

Oui, des votes tous les quatre ans. Cette solution a aussi des défauts, mais on arrêterait de parler d'une « chasse à l'admin ». Ceux qui n'ont pas utilisés leurs outils uniquement dans l'intérêt
de la communauté auront alors sans doute la présence d'esprit de démissionner avant le vote de reconfirmation (autre possibilité : que le vote de reconfirmation ne soit pas automatique mais se
fasse à la demande de 3 utilisateurs autopatrolled par exemple).

Pierrot le Chroniqueur 18/12/2011 19:32



Il faudra(it) en passer par une nouvelle PDD invalidant la précédente et proposant la solution que tu énonces.



Bloody-libu 18/12/2011 18:10


Des votes quadriennaux (par exemple) de reconfirmation du statut d'administrateur auraient été tellement plus simples...

Pierrot le Chroniqueur 18/12/2011 18:50



Que veux-tu dire par "quadriennaux" ? Des confirmations à intervalles réguliers, tous les quatre ans ? En ce cas, oui, c'était l'autre principale solution, souvent revendiquée également.
Personnellement, j'y vois un inconvénient (voir aussi ce billet) que n'a pas la solution retenue : le
risque d'avoir trop de votes, entre les primo-candidatures et les confirmations planifiées. Encore que, en retenant une durée de quatre ans, ce risque est un peu amoindri, il est vrai.



Darkoneko 18/12/2011 17:01


Bonne année à toi aussi, courageux anonyme

Pierrot le Chroniqueur 18/12/2011 17:16



Bof, ce n'est pas comme s'il insultait quiconque (sinon je ne l'aurais pas publié). Il préfère donner son avis, tranché et caustique mais poli, de
manière anonyme. Je respecte son choix. Et je connais depuis peu, sur ce blog, un poireau anonyme bien plus méchant (qui s'imagine en plus que je ne l'ai pas reconnu alors que son proxy n'a pas
fonctionné ... J'en profite au passage pour dire que je suis très déçu). Bonne année à toi aussi (en avance), le matou.