Publié par Pierrot le Chroniqueur

Aujourd'hui, Darkoneko nous informe que la Wikimedia Fundation allait nous solliciter à partir de novembre, pour faire rentrer les dollars afin de faire marcher la machine.

J'aurais pu en finir là, et faire comme si ce billet était une simple redirection pour rediriger un peu de mon public, toujours plus nombreux chaque jour (salut, au passage, à Jean-Louis), vers chez Darkoneko pour lui faire un peu plaisir. Mais non. Parce que je garde mon ch'tit trollounet en laisse depuis un petit moment (et qu'il pose une question intéressante) :

 

Pourquoi solliciter les gens alors que les wikipédiens (et autres wikimediens) sont des bénévoles qui ont fourni un travail gigantesque (même si on se limite à l'utile) ? Question subsidiaire : combien Wikipédia (la seule francophone) coûte-t-elle à l'économie de la francophonie ?

 

C'est sûr, il y a des réponses sérieuses à ces questions, et mêmes des réponses justifiées. Mais pas tout le temps, hein ?

Commenter cet article

Serein 30/08/2010 21:25



Et les serveurs, tu les payes comment, dit ?


Et la bande passante ?


Et les gens qui traitent l'argent récolté, envoient un reçu à chacun, s'occupent de payer tout ça ?


Et les développeurs et adminsys qui maintiennent tout le bouzin d'applomb ?


Et les gens qui vont évangéliser pour récupérer des beaux partenariats et des belles photos pour Commons ?


Hein dis-moi, tu les payes comment ?


 


Tss tss ;-)



Pierrot le Chroniqueur 31/08/2010 09:55



Les serveurs ? On demande à squatter ceux de Google, qui va bien aider le site qu'il a propulsé en première place grâce au Complot (pour ceux qui ne le savent pas, recherchez dans mes vieux
billets).


La bande passante ? Pareil ?


Les gens qui s'occupent de l'argent récolté n'auront pas à être payés si on ne récolte pas d'argent. Logique.


Les développeurs et adminsys ? Tu veux dire ceux qui envoient le site dans les choux juste avant les levées de fond ? Et puis, ils ne sont pas bénévoles ? Après tout, Mediawiki est libre, libre !


Les propagandistes ? Bah, quand quelqu'un dira aux cibles que Commons sert surtout à héberger des photos de vacances ou d'errances dans telle ou telle ville, je pense que les missionnaires
n'auront plus de boulot. Pas besoin de s'inquiéter donc.


Donc, on ne paie personne.


P.S. : tu as vu que je suis doué pour nourrir le troll (merci de ton aide), et qu'en plus, je propose des solutions efficaces. Quel talent !