Publié par Pierrot le Chroniqueur

Je ne sais pas si vous la connaissez : il y a une page spéciale qui répertorie tous les articles n'étant pas suivis par le moindre contributeur. L'objectif est évident : pouvoir vérifier qu'il n'y a pas quelques vandalismes sur ces articles, bien qu'ils portent généralement sur des sujets confidentiels. Étrange particularité, de prime abord : la page n'est accessible qu'aux administrateurs. Comme si la révocation des vandalismes leur incombait spécifiquement. Bizzarerie à première vue seulement car il y a une justification qui, finalement1, tient bien la route : si la page est accessible à tous, ou même seulement aux autoconfirmed, certains grands vandales auront ainsi accès à la liste de ces articles peu "protégés" (pas au sens technique du terme). Et si des péons veulent aider à surveiller quelques-uns ces articles, il est toujours possible de demander à ce qu'un administrateur leur envoie une partie de la liste par mail. D'ailleurs, je les y invite. Comme ça, mon billet aura servi à quelque chose.

 

 

1. Je dis finalement car j'étais plutôt parti pour m'étonner de la situation. Avant de trouver le contre-argument massue.

Commenter cet article

La courgette aveuglée 21/01/2011 23:33



"si la page est accessible à tous, ou même seulement aux autoconfirmed, certains grands vandales auront ainsi accès à la liste de
ces articles peu "protégés"  ". Allons, croyez-vous vraiment? Franchement, est-ce que c'est le contributeur aux 500 modifications trimestrielles, qui est là depuis quatre ans, qui va
s'amuser à balancer la liste des articles pas suivis? Certes, me dira t-on, rien n'empêche qu'un vandale se débrouille pour devenir autoconfirmed pour avoir accès à la liste. mais les vandales,
c'est bête, et auront-ils la patience d'attendre des mois et de contribuer honnêtement, tout cela pour faire un vandalisme idiot sur un article que personne ne lit? Ouvrir l'accès, non à tous,
mais aux 3000 premiers contributeurs qui sont là depuis plusieurs années, cela ne me paraît pas abusif.



Pierrot le Chroniqueur 22/01/2011 10:52



Petite précision visiblement pas superflue : autoconfirmed est à distinguer de autopatrolled (tu sembles mélanger les deux). Un contributeur devient autoconfirmed après 4 jours
d'inscription, quel que soit son nombre d'éditions. Pas besoin alors pour un vandale d'attendre des mois. Laisser l'accès à la liste aux contributeurs les plus prolifiques est sinon une idée
séduisante, mais je ne suis pas certain que cela soit techniquement possible.



Le concombre masqué 21/01/2011 11:02



Cette page ne sert en effet absolument à rien. D'une part elle ne contient que les 5000 premiers articles non suivis dans l'ordre alphabétique (si je me souviens bien).


D'autre part, comme le remarque Chandres, elle ignore qu'un article X  est suivi via liste spécialisée.


Dans l'autre sens, elle sait qu'un article Y est suivi par deux contributeurs, mais ignore que ceux-ci se sont connectés pour la dernière fois en juin 2006 et février 2009.


Bref c'était sans doute un outil utile en 2002 ou 2003,mais totalement et définitivement obsolète.



Pierrot le Chroniqueur 21/01/2011 11:31



Cas pratiques intéressants et, sans doute, assez vrais. Peut-être y aurait-il moyen de techniquement améliorer la page pour que ce genre de paramètres soient pris en compte. Sinon, son intérêt,
déjà vacillant, apparaît en effet très compromis.



chandres 21/01/2011 10:20



mouais, enfin elle est assez inutile cette page.


 


Pendant ma période d'admin j'ai essayé de récupérer les articles que je pouvais suirve selon mes compténces, et à part me taper la liste de a à Z je n'ai trouvé aucun moyen "facile" de l'utiliser


 


en plus elle ne tiens pas compte des utilisateurs suivant ces pages par le biais des modifications récentes par projet


 


Pour moi cette page spéciale est une usine à gaz



Pierrot le Chroniqueur 21/01/2011 11:27



Disons que cette page n'a qu'une finalité : la lutte contre les vandalismes passés au travers des filets des patrouilleurs. Mais je suis d'accord que son utilité peut apparaître relativement
mesurée.