Publié par Pierrot le Chroniqueur

Les périodes de fêtes de fin d'année sont toujours propices à plusieurs choses. Par exemple, se déconnecter totalement de ce qui se passe d'important dans le reste du monde (vous le saviez, vous, que Valenciennes rencontrait le club d'Evian en football, là, cet après-midi ?), tout en se voyant solliciter de multiples manières pour telle ou telle bonne cause. La générosité, c'est important, surtout pour ceux qui sont dans le besoin.

 

Pour ce qui me concerne, je me suis un peu intéressé à la communication annuelle des projets Wikimedia autour de l'appel de fonds destinés à faire fonctionner nos projets adorés. Comme chaque année. Et comme chaque année, je n'ai pas été déçu quand je me suis connecté en anonyme (vous savez, les gens qui ne font que lire). Parce que je me dis que parfois, il faudrait vraiment songer à améliorer la chose. A partir de ce constat, je me suis livré moi aussi à l'exercice de fabriquer ma propre bannière. A vous  de juger !

 

Bandalnawak1

 

Bandalnawak2

 

Bandalnawak3

 

Je n'en ai fait que trois, avec des cibles très différentes. La première est bien sûr la Cabale des chats, et autres amateurs de boules de poils convaincaintes. La seconde est celles des désabusés, mais pas totalement détachés des réalités. La troisième, la plus importante sans doute, vise à fidéliser la classe d'âge 15-25 ans (et aussi ceux qui restent jeunes dans leurs têtes) et à les convaincre de l'importance du don. Bien que je me sois permis d'emprunter des petites choses dans la médiathèque Commons (pour le chat sous licence Creative Commons Attribution 3.0 Unported et pour l'autre, sous GFDL, CC-BY-SA-3.0-migrated, CC-BY-SA-2.5,2.0,1.0), j'ai évité de mettre la tête de Jimbo. Trop redondant, et pas franchement attirant.

Quand on y pense, il faudrait que je revienne plus sérieusement sur le sujet...

Commenter cet article