Publié par Pierrot le Chroniqueur

Pour ceux qui l'auraient raté, la Wikipédia anglophone, rejointe par la germanophone, a décidé pour mercredi d'un blackout de vingt-quatre heures pour protester contre le fameux projet SOPA. Un cas qui, évidemment, rappelle le fâcheux précédent italien. N'avais-je pas dit que la boîte de Pandore avait été ouverte sur le dévoiement de Wikipédia à des fins politiques ? Je n'ai rien à ajouter à ce que j'ai écrit en octobre, et la conclusion reste plus que jamais d'actualité. Surtout quand je vois le débat de ce soir sur Twitter, où il m'a été expliqué sans rire, pour défendre le blackout, que le principe fondateur de neutralité, on s'en fiche, il n'est qu'un "moyen". Que le le premier principe fondateur dise "Wipedia is an online encyclopedia. Wikipedia isn't a soapbox", on s'en fiche aussi. Et que Wikipédia est une encyclopédie "engagée", y contribuer étant par nature un acte politique. Je suis donc politisé malgré moi. Ça me fait un coup, moi qui pensais juste écrire des articles sur un projet d'encyclopédie. Non, en fait, je rédigeais sans le savoir autant de manifestes contre la loi SOPA. De quoi prendre la poudre d'escampette pour de bon, il y a trahison caractérisée à l'idéal de départ.

Commenter cet article

Ulfer 30/01/2012 19:19


@Dr Brains


Je suis dans la même optique que toi, cependant, concrètement, sur le sondage donné en lien, la différence est encore assez grande entre les pour et les contre...

Pierrot le Chroniqueur 31/01/2012 11:18



Mais aucun consensus ne peut être constaté.



Dr Brains 18/01/2012 18:09


No pasaran !


Je l'ai déjà dit et je le répète.

Pierrot le Chroniqueur 19/01/2012 10:33



Notons au passage des projets d'encyclopédie idéologiquement marqués comme Wikibéral ou
encore Conservapedia. Projets parfois moqués par les mêmes Wikipédiens qui défendent
l'utilisation de Wikipédia comme manifeste.



Exploser 18/01/2012 14:48


Un sondage sur l'Engagement de Wikipédia (pas seulement dans le cadre de cette loi SOPA, mais de manière générale) se tient ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Sondage/Engagement_de_Wikipédia. Vers la fin de la Wikipédia libre ?

Pierrot le Chroniqueur 19/01/2012 10:28



Vu, bien sûr.



Exploser 18/01/2012 14:23


un truc qu'il faut faire attention, Wikipédia n'a jamais vraiment eu pour but d'être neutre, mais de respecter la neutralité des points de vue


Oh la subtile argumentation. Ne pas aborder les défenseurs de la neutralité de front, y aller par petites touches délicates !


D'après moi, la perception extérieure de notre encyclopédie finira de toute façon par influer sur le contenu. Si notre encyclopédie est réputée être défavorable à un courant de pensée donné, je
ne pense pas que beaucoup de contributeurs favorables à ce courant de pensée voient Wikipédia d'un bon oeil et aient envie d'y contribuer.

Pierrot le Chroniqueur 19/01/2012 10:28



Je suis assez d'accord avec ce point de vue et le problème de la perception externe. C'est d'ailleurs un des points sur lesquels ont travaillé des Wikipédiens, dont les membres de Wikimédia
France, afin de donner une image positive de Wikipedia et de faire connaître les autres projets.


Je ne suis pas sûr que la position affichée ne soit pas dommageable pour ce travail.



Billeversée 18/01/2012 10:48


N'exagérons rien tout de même, AA+ reste une très bonne note ! oO

Plus sérieusement, on remarque bien ici une dichotomie profonde entre deux conceptions de l'objet Wikipédia. Pour moi, il faut bien admettre que la question est difficile si l'on veut faire
avancer les choses. J'aimerais plus précisément comprendre la validité de certains arguments jetés "en l'air". Pour cela, il me semble important de comprendre les relations entre l'espace
encyclopédique et l'entité (la marque) Wikipédia :


relation ontologique (eh oui, à la base déjà, comment avoir confiance en l'article Wikipédia sur Wikipédia ? Ou Wikimedia, Jimbo, wiki, licence libre...)



dépendances financières (même s'il n'y a pas de pub, des entreprises/organismes/fondations font des dons à la Wikimedia. Plus généralement, l'absence de pub est un choix au niveau entité et
non encyclopédie)



respect des juridictions (Wikipédia respecte la loi, ce qui n'est pas forcément le cas des PF selon les pays : ainsi, la NPOV me semble plutôt en contradiction avec les lois des régimes
dictatoriaux :))



techniques (avoir des serveurs qui tournent et de nouveaux outils ne relèvent bien sûr pas des PF)



Autres idées ??




Quoi qu'il en soit, je pense que seul le point 3 (juridique) et 4 (technique) peuvent avoir une influence directe sur le contenu (le 3 parce que la loi l'emporte bien sûr sur les PF, le 4 en
permettant à plus ou moins de gens de contribuer, par disponibilité, rapidité, simplicité des outils...). Pour le reste, je n'en vois pas (les Wikipédiens ne sont pas rémunérés, et ils sont
encouragés à une vérification/contrôle/relecture et neutralisation des ajouts des autres, que ce soit à cours ou moyen terme. Je vois mal la Wikimedia venir dire aux contributeurs locaux "on va
censurer un peu l'article Danone pour avoir du fric"). Pourtant, on ne peut pas dire que ces deux points ne produisent rien : ils influent sur la perception de l'encyclopédie par le lecteur et le
monde. Voilà donc une bonne étape de ma réflexion : il faut tenter de séparer deux niveaux : ce qui concerne le contenu même et ce qui concerne la perception extérieure de l'encyclopédie.

Je crois pouvoir déduire quelques petits trucs, à savoir : oui, une loi peut avoir une influence sur le contenu (comme il existe dans de nombreux pays, soit dit en passant : tout comme on
n'hébergerait pas les serveurs en Corée du Nord, on peut très bien les déplacer par exemple en Europe). Non, une instrumentalisation politique du projet ne semble pas en avoir. Oui, une
instrumentalisation politique du projet peut modifier la perception que l'on en a de l'extérieur. C'est bien de ce point que nous débattons : peut-on renvoyer, après consensus, une perception politique ou militante (avec un contenu identique) ?

Ceci étant posé, voici une dernière question que je laisse totalement ouverte : quel impact la perception du projet par le monde doit-elle avoir sur nous Wikipédiens, à partir du moment où cela
ne nous empêche pas de rédiger nos articles en conformité avec les PF ?


 


PS : un truc qu'il faut faire attention, Wikipédia n'a jamais vraiment eu pour but d'être neutre, mais de respecter la neutralité des points de vue.

Pierrot le Chroniqueur 19/01/2012 10:14



Tes pistes de réflexion sont intéressantes, et devraient sans doute se voir développer.


Ton PS est bizarre



Spiderâne 18/01/2012 10:22


"Wikimédia France soutient cette action forte de protestation qui, nous l’espérons, fera reculer le législateur américain et découragera les législateurs européens et
français de se lancer vers le même type d’attaque contre le web ouvert et libre que nous défendons."


Wikimedia France marque de plus en plus son engagement politique. Il serait temps que cette association se souvienne qu'elle ne représente pas les Wikipédiens francophones, ni les français, mais
seulement une partie d'entre eux. Je souscris aux analyses faites ici contre cette aberration, et désapprouve ce qui n'est rien moins qu'une prise en otage.

Pierrot le Chroniqueur 19/01/2012 10:12



Wikimedia France est en droit de s'associer à un mouvement de protestation (c'est le choix de ses adhérents). Mais, et là je souligne ce point, Wikimedia France n'est pas dans son droit en
légitimant ce que tu appelles une "prise en otage" (l'image est forte, mais pas inexacte).



Exploser 18/01/2012 02:05


GH a écrit : Si vous n'êtes pas d'accord, rien ne vous oblige à continuer sur WP. Vous pouvez même créer votre fork, grâce au choix POLITIQUE des fondateurs de placer obligatoirement les
contributions sous une licence qui va bien.


J'ai bien peur que c'est ce qui risque d'arriver. Petit à petit, on fera de petites entorses à l'apolitisme de Wikipédia, pour défendre telle ou telle belle cause. À ceux qui ne sont pas
d'accord, les GH et consors n'oublieront pas d'expliquer qu'ils ne sont pas pour l'exclusion, mais que si vous n'êtes pas d'accord, rien ne vous oblige à continuer sur WP. Vous pouvez même
créer votre fork, grâce au choix POLITIQUE des fondateurs de placer obligatoirement les contributions sous une licence qui va bien.


Certains cèderont, s'en iront. Petit à petit, le projet sera noyauté par un groupe de contributeurs favorables à telle ou telle idée, à tel ou tel mouvement de pensée. Qui sait où cela finira ?
Ce sera peut-être une bonne opportunité de rassembler les opposants et lancer un projet dissident repartant sur des bases encore plus solides que celles du projet actuel.


Entretemps, le travail de milliers de contributeurs aura été ainsi littéralement récupéré, trahi, par un petit nombre. Tel contributeur ayant telles idées verra avec colère que le projet
auquel il a contribué est utilisé pour soutenir des idées contraires aux siennes. Et il aura raison.


Les anglophones sont en train de saborder Wikipédia.

Pierrot le Chroniqueur 19/01/2012 10:10



C'est, expliqué en d'autres mots, une raison du pourquoi de l'impératif de neutralité (et d'autres choses).



GH 17/01/2012 22:03


Dr Brains, si tu tronques la phrase, tu lui fais dire ce que tu veux. La phrase complète remise dans son contexte n'a pas le sens que tu lui donnes. Dis autrement, elle demande aux contributeurs
de ne pas abuser de l'espace offert par la Foundation. Lui faire dire qu'elle interdit à la communauté des contributeurs de se pencher sur une question politique et de prendre une décision
communautaire sur ce sujet c'est pratiquer un bien mauvais anglais.


Dialogue de sourds. Je vous laisse entre vous. Lamentez-vous bien.

Pierrot le Chroniqueur 17/01/2012 22:41



La phrase est explicite. Tu sembles la triturer pour l'arranger à ton goût. J'ai assez expliqué cela, je crois. Ne t'inquiète pas pour mon humeur : elle demeure invariablement au beau fixe.




Dr Brains 17/01/2012 20:08


Mouais...


 


Selon ta propre traduction : "Wikipédia est une encyclopédie et non un hébergeur pouvant servir aux contributeurs de tribune politique"


 


Donc on peut s'en servir pour dénoncer SOPA et PIPA.


 


C'est ça, j'ai bien résumé ton raisonnement ?


 


Si oui, alors j'ai comme l'impression qu'il contient une petite contradiction.


Sauras-tu retrouver laquelle ?

Pierrot le Chroniqueur 17/01/2012 22:38



J'ai le droit de répondre ? Zut, c'est déjà fait dans le billet. J'avais anticipé.



GH 17/01/2012 18:09


Sans rire, quand tu lis les PF tu ne vois pas l'idéologie qui, en creux, en ressort ? Il n'y a pas si longtemps, en page d'accueil de WP, il était rappelé que Stallman pense que la devise
française pouvait être celle de tous les libristes. Je te laisse faire le lien avec WP.


Tu insinues que je serais intolérant. C'est évidemment faux. J'ai des convictions que j'exprime avec force sans doute, dans l'effervescence les esprits s'échauffent, mais je suis capable de me
remettre en question quand visiblement j'ai tort.


En l'occurrence je ne pense pas me tromper. Un petit tour sur le bistro te montrera que nous sommes quelques-uns à tenir le même raisonnement. Tu ne trouves pas bizarre que d'autres que moi
fassent une lecture des PF très différente de la tienne ? Arnaudus, Esprit Fugace, Serein et les autres sont visiblement des handicapés de la logique. Idem pour les centaines de contributeurs
anglophones qui se sont exprimés en faveur du blocage. J'en déduis que mon raisonnement se tient autant que le tien, ne t'en déplaise. Je suis le seul à venir porter la contradiction sur ce blog,
c'est tout.


Désolé si je t'ai fait sortir de ta zenitude, mais les échanges sont souvent passionnés sur les questions... politiques.

Pierrot le Chroniqueur 17/01/2012 22:37



Je serais taquin, je me contenterais de te répondre si tu n'es pas dérangé de voir Thierry Caro, Hégésippe, Kirtap, Juraastro, Dr Brains, Turb, Schlum, Guil2027 ... avoir peu ou prou la même
analyse que moi. Mais j'ajoute que ce que j'ai lu sur le Bistro et Twitter, encore, ne sont pas de nature à me
convaincre que la neutralité de Wikipédia n'est pas gravement entamée par ces initiatives inquiétantes. Et qu'on va commencer à en payer le prix.



GH 17/01/2012 14:52


Non, le 1er PF dit que chaque contributeur doit observer ces règles lorsqu'il collabore à WP. Il n'implique pas que le projet est apolitique. D'ailleurs les PF définissent clairement l'idéologie
du projet. C'est une conception non consensuelle de la connaissance et de sa diffusion qui est proposée, et au-delà une certaine vision du monde. Wikipédia n'est pas politiquement neutre dans le
sens où un tel projet ne peut se concevoir que dans le cadre d'un environnement politique particulier (celui de la démocratie libérale). C'est bien pour cela que des dictatures n'autorisent
pas la consultation du site (s'il était vraiment neutre elles n'auraient aucune raison de le bloquer). La lecture que d'aucuns font des PF est absurde. A les entendre la communauté des
wikipédiens ne devraient pas se défendre contre un projet qui potentiellement peut amener la fermeture du site. Comment peut-on se dire attaché au projet et ne pas vouloir le défendre lorsqu'il
est (ou paraît, soyons prudent) en danger ? Les contributeurs anglophones ne s'y sont pas trompés, une minorité seulement s'oppose à toute action. On peut discuter de la forme qu'ils ont
choisie, du ralliement d'autres versions linguistiques, mais pas de la légitimité à agir d'une communauté qui voit le danger arriver.


En ce qui concerne la politique d'exclusion que je ne prône pas, je fais juste remarquer que quelques contributeurs affirment depuis des mois qu'ils ne se reconnaissent plus dans le projet,
qu'ils ont échoué à convaincre les autres wikipédiens que leur vision de l'encyclopédie était la bonne, et que pourtant ils sont encore là à discutailler, crier au scandale, éructer et troller.
Je trouve cette attitude pour le moins paradoxale. Personnellement quand je ne suis pas contraint de faire quelque chose et que je n'ai pas envie de le faire, je ne le fais pas. Mais je conçois
qu'il y ait des masochistes ou des addicts sur WP.

Pierrot le Chroniqueur 17/01/2012 15:20



"Non, le 1er PF dit que chaque contributeur doit observer ces règles lorsqu'il collabore à WP"


Vrai.


"Il n'implique pas que le projet est apolitique".


Faux.


"D'ailleurs les PF définissent clairement l'idéologie du projet"


Son absence d'idéologie plutôt.


"C'est une conception non consensuelle de la connaissance et de sa diffusion qui est proposée, et au-delà une certaine vision du monde"


Totalement faux. Elle est au contraire bien académique, en particulier sur son exigence des sources et (dans une certaine mesure) de la neutralité.


"Wikipédia n'est pas politiquement neutre dans le sens où un tel projet ne peut se concevoir que dans le cadre d'un environnement politique particulier (celui de la démocratie
libérale)."


Faux. Tu inverses la situation, la démocratie libérale rend Wikipédia possible, mais ne rend pas Wikipédia politiquement marquée. C'est un peu comme (pour reprendre ta ficelle) le fait qu'une
démocratie libérale autorisant la liberté de culte rendrait n'importe quel culte démocrate libéral.


"C'est bien pour cela que des dictatures n'autorisent pas la consultation du site (s'il était vraiment neutre elles n'auraient aucune raison de le bloquer)."


Faux. Les raisons tiennent au contrôle de l'information, pas à la réalité politique de Wikipédia. D'autres sites, comme Google (politiquement neutre sur son emploi) sont plus que filtrés.


"La lecture que d'aucuns font des PF est absurde."


Ou pas. Il est un peu trop facile d'essayer de justifier des manques à ces principes par une mauvaise lecture. Mais ce n'est pas une première.


"A les entendre la communauté des wikipédiens ne devraient pas se défendre contre un projet qui potentiellement peut amener la fermeture du site."


C'est totalement faux. Le fait de ne pas utiliser Wikipedia pour ça ne les rend pas partisans de l'inaction. C'est la différence profonde entre l'occupation d'une usine/piquet de grève et une
manifestation, par exemple.


"Comment peut-on se dire attaché au projet et ne pas vouloir le défendre lorsqu'il est (ou paraît, soyons prudent) en danger ?"


Cf. ci-dessus. Il faut arrêter de faire dans l'émotif pour être un peu objectif. Et là, ce n'est pas le cas.


"Les contributeurs anglophones ne s'y sont pas trompés, une minorité seulement s'oppose à toute action."


Les contributeurs anglophones ne sont pas des exemples, loin de là (pas plus que les francophones, qui font très très fort ces jours-ci). Et ça ne change rien au fond, ni à la forme.


"On peut discuter de la forme qu'ils ont choisie, du ralliement d'autres versions linguistiques, mais pas de la légitimité à agir d'une communauté qui voit le danger arriver."


Si on peut. Il faut vraiment arrêter de penser qu'une communauté peut s'assoir sur les principes fondateurs intangibles quand ça l'arrange.


"En ce qui concerne la politique d'exclusion que je ne prône pas, je fais juste remarquer que quelques contributeurs affirment depuis des mois qu'ils ne se reconnaissent plus dans le projet,
qu'ils ont échoué à convaincre les autres wikipédiens que leur vision de l'encyclopédie était la bonne, et que pourtant ils sont encore là à discutailler, crier au scandale, éructer et
troller"


Ah ? Je n'ai pas la même perception. Mais on revient encore aux points précédents (et en particulier sur l'intolérance à la diversité des opinions, qui est un sacré paradoxe dans un projet qui se
veut collaboratif). Désolé.


"Je trouve cette attitude pour le moins paradoxale"


Je trouve paradoxale que des gens qui se disent attachés à Wikipédia s'arrangent pour ne pas en respecter les règles (encore une fois, pas besoin d'aller loin pour le voir).


"Personnellement quand je ne suis pas contraint de faire quelque chose et que je n'ai pas envie de le faire, je ne le fais pas"


C'est un peu le souci, là , justement.


"Mais je conçois qu'il y ait des masochistes ou des addicts sur WP."


Et des gens normaux qui n'ont pas la même perception, non ?


 


Excuse-moi, mais ce genre de choses n'a pas tendance à me pousser vers le zen. Surtout quand il y a des erreurs de raisonnement (à mon sens) que je trouve manifestes.



GH 17/01/2012 10:17


@Dr Brains


Traduction du 1er PF : Wikipédia est une encyclopédie et non un hébergeur pouvant servir aux contributeurs de tribune politique, d'espace publicitaire, d'espace d'autopromotion ou
d'autopublication (vanity press), d'espace expérimental pour un projet d'anarchie ou de démocratie, de compilation d'informations non triées ou d'espace de stockage en
ligne.


Bref, le 1er PF enjoint aux contributeurs de ne pas détourner à des fins personnelles l'espace mis à leur disposition. Il n'est pas une définition de l'apolitisme du projet, ce qui serait
ridicule puisque considérer que la connaissance doit être partagée et diffusée au plus grand nombre c'est déjà adopter des valeurs qu'on peut qualifier de politiques. Et comme je l'ai dit si le
projet était réellement neutre politiquement il ne serait pas interdit en Chine...


N'oublie pas ton point Godwin avant de partir.


@SM


Il semble que le projet ait du plomb dans l'aile mais au départ les risques encourus étaient bien plus importants que tu ne le dis. Je ne crois pas que les auteurs de la loi en veuillent
spécialement à WP mais leur projet  revenait à placer une épée de Damoclès au-dessus de WP (et des autres projets d'ailleurs). On peut penser comme toi que l'épée ne tombera jamais, on peut
penser le contraire. A mon sens il vaut mieux prendre ses précautions que de pleurer dans quelques mois ou années.


@ tous


Si vous n'êtes pas d'accord, rien ne vous oblige à continuer sur WP. Vous pouvez même créer votre fork, grâce au choix POLITIQUE des fondateurs de placer obligatoirement les contributions
sous une licence qui va bien.

Pierrot le Chroniqueur 17/01/2012 11:14



"non un hébergeur pouvant servir aux contributeurs de tribune politique, d'espace publicitaire, d'espace d'autopromotion ou d'autopublication (vanity press)" est exactement le contraire de
ce que tu avances.


"Si vous n'êtes pas d'accord, rien ne vous oblige à continuer sur WP" : je ne vais pas y aller par quatre chemins. Les gens qui s'opposent à cette attitude néfaste ne sont pas moins contributeurs
que toi, s'appuient sur des principes explicites qui sont contraires à cette politisation, et trouvent que cet engagement est une pente dangereuse. Plus grave à mon sens (mais tu n'en as pas
l'exclusivité, ça s'est vu ces derniers jours), tu "oublies" que le collaboratif, c'est prendre en compte les opinions des autres (ici, dans le cadre des principes fondateurs). Je te laisse tirer
tes propres conclusions sur la logique d'exclusion que tu sembles vouloir faire appliquer


Et ça me rappelle que je dois écrire sur le sujet que j'évoque.



SM 17/01/2012 00:41


Et ton exemple est totalement infondé. Tu extrapoles complètement la loi SOPA. Il y a des conditions, un site ne sera pas blacklisté comme ça. Et tu crois vraiment que Wikipédia, cinquième site
du monde, risque réellement (même s'il n'y avait aucun critère) d'être blackslisté sur application de la loi SOPA ? Allons, il faut raison garder. Wikipédia n'encourt aucun risque, et l'agitation
de ce risque fantômatique est un prétexte de plus pour politiquement engager Wikipédia, véritable objectif (et non moyen ou conséquence). Car je crois de plus en
plus que c'est le souhait, encore non-avoué, mais réel d'un certain nombre, surtout à la Foundation. Ah... le pouvoir... l'illusion de pouvoir peser sur le débat public...

SM 17/01/2012 00:34


@GH et ça ne te dérange pas que "l'institution" Wikipédia devienne si peu neutre politiquement que le crédit de nombre d'articles en sera forcément entamé ? Et "Wikipedia isn't a soapbox",
mentionné par Pierrot dans son billet (et en premier, me semble-t-il, par Fabrice Ferrer sur Twitter), issu du premier PF, tu le traduis comment ? +1 Pierrot, Tony, Brains, Kelam et les autres
ailleurs, bien évidemment.

Dr Brains 17/01/2012 00:33


Un autre truc amusant ici :


Wikipedia is not a soapbox, an advertising platform, a vanity press, an experiment
in anarchy or democracy, an indiscriminate collection of information, or a web directory.


Tu traduis ça comment ?


 


 


Franchement, la Corée du Nord, c'est petit comme argument. Bientôt on va enchâiner direct sur les trois mousquetaires (Adolf, Hermann, Josef et Heinrich (oui, ils sont quatre, c'est normal))?

Kelam 17/01/2012 00:29


+1, Brains : un Wikipédien peut tout à fait être contre le SOPA (à titre personnel), mais je désapprouve complètement la réutilisation du site Internet et des serveurs utilisés par Wikipédia pour
véhiculer son opinion. On est sur Internet, bordel ! C'est pas comme s'il y avait aucun autre moyen de se faire entendre !

GH 17/01/2012 00:20


Un truc amusant. Deuxième PF : Wikipédia is written from a neutral point of view. Normalement il n'y a pas de souci de traduction. Wikipédia est écrite d'un point de vue neutre. Autrement dit le
contenu de WP ne doit pas privilégier une opinion en particulier, mais doit se contenter de refléter le savoir actuel sur l'objet des articles. Je ne comprends pas comment certains ont pu
traduire cela par : Wikipédia est un projet apolitique. Pour ne pas voir que Wikipédia est par essence un projet politique il faut le faire exprès. Ce n'est pas un projet politique au sens où il
soutient un parti ou une idéologie en particulier, c'est un projet politique parce qu'il vise à la diffusion maximale du savoir par la mise en commun des connaissances dans un espace en ligne
ouvert à toutes les bonnes volontés. Tu m'étonnes que l'accès à WP est filtré en Chine... Maintenant ceux qui préfèrent la liberté façon Corée du Nord peuvent toujours faire un fork de WP, si
SOPA passe il y a fort à parier qu'il en sera tout autant victime que WP (à moins de réserver l'accès à quelques heureux élus qui promettront de ne jamais faire de copyvio, de ne pas écrire
d'article sur l'actualité et de vérifier dans l'Encyclopédie de Diderot si le sujet de leur article est admissible).


 


La comparaison avec la Corée du Nord vient d'ici :


http://en.wikipedia.org/wiki/Wikipedia:SOPA_initiative/Action#After_introducing_SOPA.2C_if_You_read_the_text.2C_there_is_no_legal_option_for_not_blocking_Wikipedia._So_why_not_just_to_take_down_on_18_January_whole_English_wikipedia.3F


Sur cette même page les partisans du black out sont très majoritaires. Certainement des libertaires présents sous couverture depuis des années qui révèlent aujourd'hui leur véritable nature.
Bande de salops qui dévoient Wikipédia !

Pierrot le Chroniqueur 17/01/2012 11:09



Je persiste : tu confonds tes combats. Et un contenu peut se vouloir neutre (ce qui n'est toujours le cas, hélas), lui donner une apparence militante et se prendre en otage est la meilleure façon
de faire passer Wikipédia pour ce qu'elle ne devrait pas être.


Mais ça, ça ne rentre pas en compte.



Dr Brains 17/01/2012 00:16


Personne ne t'empêche de t'activer politiquement ni t'en fait le reproche.


Le reproche c'est d'utiliser pour cela une encyclopédie supposée neutre. C'est de prendre en otage le travail de milliers d'éditeurs pour une
action politique, même si la cause est juste.


Il faudrait que certains relisent un peu les Principes Fondateurs et m'expliquent comment ils peuvent y voir que Wikipedia peut devenir un moyen de propagande
alors que le premier d'entre eux dit exactement le contraire.

Pierrot le Chroniqueur 17/01/2012 11:07



J'aurais pu écrire ce commentaire.



GH 16/01/2012 23:41


SOPA fait l'unanimité contre lui, sauf chez Pierrot... Pour résumer, si cette loi visant à protéger quelques intérêts industriels devait être adoptée, WP comme beaucoup d'autres sites serait à la
merci de poursuites judiciaires et pourrait difficilement fonctionner comme actuellement.


A lire :


http://www.openskill.lu/ensopa-concernedfrsopa-tout-monde-est-concern/


Un exemple simple : un ayant droit constate qu'un contenu sous copyright est présent sur WP. Il peut demander, sans que la Foundation puisse se défendre, que le site soit
blacklisté et que les collectes de fonds au profit du site soient empéchées.


Pierrot, tu fais comment pour contribuer à WP si tu n'as plus accès au site et si la Foundation ne peut plus recevoir d'argent, ne serait-ce que pour faire tourner les serveurs ?


Qui veut brader Wikipédia au nom du refus de tout activisme politique ? Pas moi.

Pierrot le Chroniqueur 17/01/2012 11:06



"SOPA fait l'unanimité contre lui, sauf chez Pierrot" : as-tu remarqué que mon billet ne porte pas sur cette loi (et je ne me prends pas pour un spécialiste du droit américain fédéral), mais sur
l'instrumentalisation de Wikipédia à des fins partisanes ? Merci de ne pas déformer ce que j'écris, qui en plus est facilement vérifiable.


"Qui veut brader Wikipédia au nom du refus de tout activisme politique ? Pas moi." : qui brade Wikipédia au nom d'un activisme politique ?



SM 16/01/2012 23:28


Absolument affolant. Wikipédia n'est pas un parti politique, quoique certains en disent, merde ! Il faudra empêcher qu'un dévoiement pareil arriver sur wp:fr !

Pierrot le Chroniqueur 16/01/2012 23:33



La prise de décision de Docteur Brains est à relancer, à mon sens.



Dr Brains 16/01/2012 23:25


Si les anglophones (et les germanophones si j'ai bien compris, et peut-être d'autres) imitent les italophones dans leurs bêtises, peut-être ceux d'entre nous qui (comme moi) ne souhaitent pas que
leur travail serve d'otage dans une lutte politique devraient peut-être penser à imiter les hispanophones et continuer à travailler ailleurs...

Pierrot le Chroniqueur 16/01/2012 23:32



Difficile tout de même ne pas être vent debout, vu les implications. Mais je suis d'accord pour qualifier cela de "bêtise". Et le mot est faible.



LittleTony87 16/01/2012 23:09


Déprimant... mais bon, ce projet a encore du bon, malgré toutes les réutilisations possibles... Triste qu'on ait toujours pas compris que ce n'est pas à Wikipédia de s'engager, mais aux
Wikipédiens, indépendamment.

Pierrot le Chroniqueur 16/01/2012 23:28



Totalement d'accord. Je t'avoue être scié par ce que j'ai lu ce soir. Qu'on jette par-dessus bord deux principes fondateurs, en revendiquant les ignorer ou les minimiser, pour défendre cette
politisation ... Par contre, il y a un principe fondateur qui se porte à merveille, celui qui dit que Wikipédia est libre. Je déduis de la conversation de ce soir qu'il est devenu l'alpha et
l'oméga de Wikipédia.