Publié par Pierrot le Chroniqueur

Je vais ici entamer une série de courts billets (qui ne seront certainement pas à la suite) consacré à des lieux méconnus, et pourtant fort utiles et travailleurs, de Wikipédia : les ateliers. Il s'agit d'espace de travail et de collaboration entre plusieurs contributeurs dans un domaine donné. Comme les projets, me direz-vous alors, ami lecteur. Et bien non. Il y a une différence essentielle : les projets sont un rassemblement de contributeurs autour d'une thématique de fond (exemples : l'Amérique précolombienne, le monde polaire, ou encore la microbiologie) alors que les ateliers ont eux pour objectif de s'organiser dans le cadre d'un travail transversal sur des questions de forme et non de fond. Ils sont parfois méconnus des contributeurs, et c'est fort dommage car leur utilisation, comme nous allons le voir, est souvent de nature à largement améliorer la qualité d'un article.

 

Sur la Wikipédia francophone, les ateliers sont ainsi au nombre de douze :

 

Certains sont très actifs, d'autres un peu moins, voire plus du tout. Certains, aussi, sont extrêmement proches (il est par exemple possible de considérer le salon des grammairiens et l'atelier typographique comme des subdivisions de l'atelier du français, tandis que l'atelier photographique et l'atelier identification ont la photographie en commun). C'est, à première vue, le cas de l'atelier lecture et de l'atelier de relecture, dont on peut se demander en quoi ils seraient différents. En réalité, ils le sont. L'en-tête de l'atelier de relecture souligne d'emblée la différence : "Pour peaufiner un article, tant sur le fond que sur la forme, et préparer une proposition pour un label il faut faire une demande à l'Atelier de lecture". En clair, l'atelier de lecture revoir l'article de A à Z, y compris substantiellement (formulations, éventuel ajout d'informations, analyse du plan et des sources, etc.), sans pour autant négliger les questions de forme (orthographe, typographie, fautes de frappe, wikification ...), tandis que l'atelier de relecture ne se cantonne délibérément qu'à ces questions de forme.

 

Les objectifs visés sont dès lors différents. L'atelier de relecture est là, en quelque sorte, pour traquer les fautes de français et les corriger. Un contributeur qui se sait perfectible dans ce domaine a tout à gagner (enfin, surtout Wikipédia !) à contacter les membres de l'atelier (en fait, une requête formelle n'est alors même pas à réaliser : il suffit de poser le modèle qui va bien sur la page de discussion de l'article). Les méandres de la wikification n'ont pas davantage de secrets pour les relecteurs. En revanche, de par le travail de fond en combles qu'il se propose de réaliser, l'atelier de lecture est de fait régulièrement en charge des articles que l'on destine au label. Comme il est indiqué sur sa page de garde, il s'agit en effet de "l’endroit adapté pour signaler des articles à potentiel, les peaufiner, et les porter vers une bonne qualité encyclopédique". Les serial-labelliseurs le connaissent bien et font régulièrement appel à lui. Outre que leur article, et c'est évidemment toujours un bonus pour le projet, sera amélioré et corrigé, l'étape s'avère également très utile pour être en quelque sorte une pré-évaluation. Si l'article est trop loin du label, le lecteur ne manquera pas d'avertir gentiment le contributeur demandeur qu'il y a encore du travail de fond à réaliser. A moins qu'il ne s'en occupe lui-même mais ce n'est pas toujours le cas : même les super-lecteurs de l'atelier ne sont pas forcément compétents en tout. D'ailleurs, à ce sujet, vous pouvez trouver ici les contributeurs participant à l'atelier, ainsi que leurs domaines de connaissance/compétence. Histoire, en plus, de pouvoir éventuellement choisir son lecteur en fonction du thème de l'article proposé. Les demandes de lecture, quant à elles, se font .

 

Un petit peu d'histoire, enfin, pour terminer. Il faut savoir que l'actuel atelier de lecture ne s'est pas toujours appelé ainsi. La page était auparavant Wikipédia:Relecture, mais l'ensemble de ce projet a été entièrement refondu en 2010 pour notamment donner naissance à cet atelier. Précisons, pour conclure, que, dans l'ensemble, les choses s'y déroulent très bien. Les demandes sont satisfaites, généralement en temps et en heure, et la qualité est au rendez-vous (pour preuve : ceux qui visent le label continuent de venir demander la lecture de leurs articles). Félicitations à ses animateurs dévoués de ces dernières années (liste non exhaustive) : Prosopee, Mel22, Etiennekd, Boungawa, Rome2, Mafiou44, Cantons-de-l'Est, Critias, Dd, Rehtse, GdGourou ...

Commenter cet article