Publié par Pierrot le Chroniqueur

J'ai participé, hier sur Twitter, à un débat massif (avec Superjuju10, Euterpia, Wikinade, Trizek, Jules78120, Rome2, etc), un peu déprimant mais diablement intéressant. Il fait suite au coup de mou — que l'on espère passager — de Superjuju10 qui, si j'ai bien compris, est quelque peu désespéré par l'obsession qu'ont certains de transformer dès que possible Wikipédia en site d'actualité commentant les évolutions d'un événement au jour le jour (c'est de cet article, même pas proposé à la suppression, qu'il s'agit). Quand bien même, au fur et à mesure qu'une exaspération galopante se fait jour, il est de plus en plus évident qu'une telle précipitation à immortaliser, sur un site non prévu à cet effet, les faits divers macabres du moment, n'est pas vraiment consensuelle (Superjuju10 l'a bien manifesté ; Hégésippe Cormier n'a pas manqué, ces derniers temps, de fustiger "Wikicharogne" ; et on pourrait citer quelques exemples jurisprudentiels pour garantir que le petit fait divers de base, surtout à peine connu, n'est pas susceptible de figurer sur un projet d'encyclopédie).

D'où notre discussion sur le thème suivant (avant que nous ne digressions) : le collaboratif. Qui normalement caractérise Wikipédia. C'est quoi être collaboratif ? Déjà travailler en groupe, puisque c'est en principe une des forces du projet. Ensuite être agréable dans sa manière de communiquer. Respecter les autres. Leur travail. Leurs avis. Et c'est là, j'ai l'impression, que ça pèche de plus en plus, depuis un bon moment. Il y a l'exemple déjà indiqué des articles d'actualité. Mais pas seulement, nous allons le voir.

 

Le travail sur Wikipédia est-il vraiment collaboratif ?

 

A première vue, bien sûr, la réponse semble être "oui, évidemment". Wikipédia, c'est bien connu, c'est l'encyclopédie libre où chacun, quel qu'il soit, quoi qu'il fasse, quel que soit son niveau d'études, peut venir contribuer et enrichir les articles. Et, puisque l'ensemble est sous licence libre et ouvert aux quatre vents, on améliore ce qu'ont fait d'autres Wikipédiens, on ajoute, on discute avec les autres, on construit ensemble. C'est le principe. Mais du principe à la réalité, souvent un gouffre s'étend. Alors je vais m'efforcer d'être objectif, malgré l'amour que je porte à Wikipédia et à son fantastique principe : la réalité, à mon sens, est plus proche de ce qu'affirme Trizek ici. Bien souvent, il n'y a, par spécialité thématique, qu'une poignée de Wikipédiens. Qui, du coup, travaillent bien plus souvent en solo, la plupart du temps sur des articles qui seront au final peu édités comme fréquentés. Il suffit d'aller voir les historiques de nombre d'articles au hasard pour en être convaincu : une très grande partie d'entre eux n'est rédigée que par le créateur, des bots et, très éventuellement, un contributeur un peu perdu qui passe par là pour des corrections de forme, de modèles ou de relecture ...

Quels sont donc les outils de cette collaboration wikipédienne ? En principe, les pages de discussion (pdd dans le doux jargon local) sont là pour permettre ce fabuleux travail en commun. Là encore, il y a le souhait et il y a la réalité. Cela arrive que les discussions soient constructives et permettent des avancées communes, c'est vrai. Mais le plus souvent, les pdd servent plutôt à gérer les désaccords, pour ne pas dire les engueulades. Dès lors, il ne s'agit pas de travail collaboratif, mais de confrontation de points de vues pour aboutir à un compromis (ou, dans l'idéal, à un consensus). La nuance n'est pas insignifiante ... Il n'y a pas, de fait, de construction collective sur ces pages de discussion, mais simplement des échanges. 

Il y a ensuite les projets. Comme vous le savez, ami lecteur, ces espaces ont pour vocation de réunir des contributeurs intéressés par un sujet en particulier, afin de coordonner leurs actions et d'échanger sur les travaux à mener. Il y a variation selon les projets (et selon leur fréquentation comme leur vivacité) mais, dans l'ensemble, il s'agit sans doute de l'espace où la conception wikipédienne de travail en collaboration s'exprime le mieux. Sans être pour autant la panacée. Là aussi, il s'agit plus de dialogues et d'échanges d'informations que de véritables conceptions, en coopération, des articles. Vous me direz, à juste titre : c'est mieux que rien.

Reste enfin le cas particulier — et ponctuel — du Wikiconcours. Là, triomphera l'optimiste, il s'agit d'une véritable oeuvre collective. Surtout vu la carotte promise au bout. A voir ... Déjà, certaines "équipes" ne sont composées que d'un seul contributeur, ce qui (attention, litote) est un peu juste pour un travail de groupe. Ensuite, les formations à plusieurs s'organisent souvent comme suit : à chacun sont assignés quelques articles à mener à bien en solo, seule la relecture étant commune.

Relire, corriger, mettre en forme... Voilà, en fait, le gros de l'oeuvre "collaborative" de Wikipédia. La manière dont s'organisent les équipes des Wikiconcours est en réalité le modèle classique, de base, de fonctionnement du projet. Un contributeur crée et apporte le contenu. Les autres et les robots peaufinent. Restent les articles de sujets "importants", fondamentaux et donc très fréquentés. Là, l'apport provient de multiples personnes. Mais, là aussi, chacun dans son coin et à sa sauce, sans ligne directrice commune. Wikipédia, le plus souvent, n'est qu'une somme de travaux individuels et non une oeuvre collective

 

Et sur le plan communautaire ?

 

Les échanges, sur Wikipédia, ne concernent pas que le strict contenu encyclopédique. Wikipédia, c'est aussi une communauté, une organisation, des institutions, des principes fondateurs, des règles et des recommandations. Mais qui dit communauté dit aussi débats, échanges d'idées, désaccords et constitution de clans. Inévitable pour les deux premiers (il suffit d'adhérer à une association un minimum importante, et s'y impliquer ne serait-ce qu'un peu, pour le savoir). Fréquent pour les deux seconds. Et existent, on le sait, sur la Wikipédia en français. Euterpia l'a bien dit sur Twitter et l'a développé plus encore, avec intelligence, sur IRC (canal Liverc) : "On peut accomplir des choses extraordinaires même en passant son temps à chercher la petite bête chez les autres. Ce n'est pas l'idéal, clairement... Mais c'est possible et c'est inévitable dès que tu es plus qu'un certain nombre de personnes à plancher sur la même chose". J'ajoute que c'est encore plus vrai et encore plus inévitable lorsqu'il s'agit de personnes intelligentes. Et je pense que le QI moyen des Wikipédiens est largement au-dessus de la moyenne ...

Les désaccords, d'ailleurs, ne manquent pas. Sur les institutions (le comité d'arbitrage, les administrateurs, les bureaucrates ... Il y a des idées, des critiques, des disputes) et surtout sur le fond. En particulier le sempiternel conflit inclusionnisme-suppressionisme. Qui affleure sur l'affaire développée en introduction (le wikibreak de Superjuju10). Et c'est là, à mon sens, que le bât blesse. Ce conflit sur ce qui est admissible ou non est inhérent à Wikipédia. On ne peut pas en faire abstraction. C'est même le centre de l'activité éditoriale au sens pur : que peut-on écrire ? Il est fatal que cette interrogation engendre des désaccords et des frictions. Le problème, c'est que ces désaccords se sont cristallisés, se sont transformés en oppositions idéologiques, et se sont même personnalisés entre les "figures" de ces diverses conceptions (citons, pour être franc du collier, et au fil des années, SalomonCebPoulpy, DocteurCosmos, DonCamillo, EL, MeodudlyeTieum512, Ollamh, Grimlock, Kirtap, GL, Patrick Rogel, Michel d'AugeBoréal, SM ou Jännick Jérémy. A vous de déterminer, pour chacun, leur affiliation), engendrant (du moins, c'est l'une des causes), clans et chapelles. 

Le respect du principe collaboratif de notre cher projet devrait enjoindre chacun à respecter ces différentes et divergentes convictions de ce qu'est — ou devrait être — Wikipédia. Il n'en est plus rien, et de manière de plus en plus affirmée. Les marques de ce qu'on pourrait appeler un sectarisme wikipédien (Wikipédia, c'est comme je le dis, et je ferai tout pour qu'il en soit ainsi) se multiplient. Dans un sens comme dans l'autre. Et dans un sens plus que dans l'autre ...

Ce n'est un mystère pour personne (en tout cas pour qui lit mes billets), je suis de tendance plutôt suppressioniste. Et je l'assume bien volontiers. Je vais donc donner l'impression (une fois de plus, diront les grincheux) de prêcher pour ma chapelle, mais j'ai la faiblesse de croire qu'il ne s'agit que de rendre compte de mes observations : je trouve qu'un certain nombre d'inclusionnistes affirmés ont désormais tendance à agresser quiconque n'approuve pas leur conception des choses. Par le discours comme par la méthode. Le Bistro regorge, ces derniers mois, de considérations sur des PàS qui ne seraient pas conformes à ce que doit être Wikipédia. On s'empresse (voir l'exemple dénoncé par Superjuju10) de créer le maximum d'articles d'actualité pour mettre le feu en même temps que tout le monde devant le fait accompli. Mais les mettre en PàS serait un acte trollogène, pour ne pas dire un POINT, malgré (ou à cause ? D'où les intimidations) certaines conclusions de suppression. On va voter contre un candidat à l'adminship parce qu'il est simplement coupable de suppressionisme (je n'ai jamais vu l'inverse. Et je trouve rigolo qu'il y en ait pour expliquer que c'est la dénonciation de ce comportement qui poserait problème. La liberté d'opinion ? Certes, mais le sectarisme ne la respecte pas du tout ...). Etc.

Où est la collaboration là-dedans ? Où est le nécessaire débat ? Où sont les confrontations d'arguments pour avancer ? Où est le respect de l'avis des autres ? De plus en plus, les facilités idéologiques et les fossilisations de conflits de longue date, désormais enkystés, conduisent à privilégier l'anathème et la guerre de tranchées plutôt que l'échange et la coopération. Avec pour résultat le départ, temporaire ou non, de contributeurs déçus et déprimés (Superjuju10 n'est pas unique). Hélas, c'est peut-être l'effet recherché par certains. Quand on en vient, finalement, à mener une guerre, on souhaite bel et bien se débarrasser de l'ennemi. Et de toutes ses "armes" ou simples outils de travail. Pas pour rien qu'il s'en trouve maintenant pour militer, par exemple, pour la fermeture de Wikinews ...

Commenter cet article

Feldo 31/08/2013 14:59

(Mes vacances bien méritées (càd un wikibreak communautaire) touchant à leur fin, je me remets dans le bain de l'actualité communautaire wikipédienne)

À mon humble avis, le manque d'élaboration véritablement communautaire d'articles est un problème comporte des raisons techniques : les sources, bases des articles, ne disposent pas d'accès centralisé. Il est également très difficile de savoir qui peut avoir accès facilement à telle ou telle source (accès ne signifiant pas automatiquement possession, voir par exemple les articles disponibles uniquement sur la base CAIRN), ce qui requiert aussi un certaine forme de centralisation via MediaWiki. Il faudrait aussi des outils pour surveiller la qualité des articles autant que faire se peut (par exemple en incluant un dispositif signalant au lecteur de la référence que l'article scientifique a été rétracté par les auteurs/est frauduleux de façon prouvée et signalées dans les magazines scientifiques à comités de lecture).

Les projets manquent également d'outils pour se lancer dans des tâches collaboratives (par exemple des to-do-lists facilement paramétrables et avec affectation facile de tâches par membre intéressé).

Et pourtant, pas grand monde ne se presse aux portes du Projet Références pour l'améliorer (je me sens un peu seul). Déprimant. :(

Pierrot le Chroniqueur 02/09/2013 11:53

Je partage ton constat technique, d'évidence. Sur la centralisation des sources, n'est-ce pas le rôle à terme et idéalisé de Wikidata ?

2 poids pour 2 mesures 16/08/2013 15:42

On aimerait bien savoir pourquoi le CU relatif à Sardur et demandé par SM n'est pas pris en compte : http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:V%C3%A9rificateur_d%27adresses_IP/Requ%C3%AAtes#Demande_concernant_:_Sardur.2C_109.133.202.2.2C_109.129.218.185_et_193.53.48.42_-_10_ao.C3.BBt

Pierrot le Chroniqueur 24/08/2013 12:12

Tout ça m'a l'air compliqué et embrouillé. Je vais étudier le cas (si j'ai le temps) avant de me prononcer ...

site 15/08/2013 18:09

Je découvre ton blog aujourd'hui, je viens de t'ajouter dans mes favoris.

Pierrot le Chroniqueur 24/08/2013 12:11

Merci. :)

GaAs 12/08/2013 22:45

Concernant ta possible exclusion de planet.wikimedia, je crois que tu l'as cherché par le ton que tu as adopté ces derniers mois.

En ce qui me concerne, tes derniers billets m'ont déçu, et je regrette d'avoir dit un jour que j'étais toi (à l'époque, j'en aurais été fier, maintenant ce n'est plus le cas).

Reprends-toi, refais-nous des billets intéressants en non animés par le fiel.

Pierrot le Chroniqueur 24/08/2013 12:11

Au vu des statistiques de consultations (et des nombreux commentaires), l'intérêt pour mon public semble au rendez-vous (mais je te l'accorde : c'est une notion subjective). Quant au "fiel", là aussi c'est très subjectif. Et c'est un argument très faible en l'absence d'arguments concrets. ;) J'ai toujours eu pour principe de ne jamais insulter ou agresser et je n'ai pas changé de ligne ni de style ces derniers mois.

GaAs 12/08/2013 22:51

Reprends-toi, refais-nous des billets intéressants ET non animés par le fiel.

(pourquoi les blogs ne sont-ils pas des wikis)

Juraastro 09/08/2013 10:46

100 % d'accord avec toi, ces histoires de guerres de clans et autres batailles sont usantes et déprimantes. Le paradoxe en ce qui me concerne est que pour me ressourcer et oublier cet aspect facultatif de la vie communautaire wikipédienne, je travaille en solo sur les articles liés à mes sujets de prédilection qui sont peu fréquentés aussi bien par les contributeurs que les lecteurs. Mais un peu d'optimisme quand même, certains articles, même peu fréquentés, sont rédigés de manière collaborative (l'article Col du Chat est un bon exemple, je fais pas d'autopromo :D).

Le problème principal est surtout le manque de tolérance de la part de certains contributeurs vis-à-vis d'autres contributeurs qui auraient des idées contraires aux leurs, ce qui amène à des comportements et à des avis irrationnels indignes d'encyclopédistes (https://juraastro.wordpress.com/2013/05/18/comment-les-actualites-et-la-culture-de-la-decadence-sinserent-dans-la-culture-encyclopedique/). Certains se plaisent à vouloir la mort de Wikinews pour la simple raison que le projet décrédibilise leur point de vue (https://juraastro.wordpress.com/2013/04/03/il-faut-sauvegarder-wikinews/), mais ce projet doit être conservé, défendu et promu.

Pierrot le Chroniqueur 24/08/2013 12:09

Il arrive de temps en temps qu'il y ait réellement une oeuvre collective. Mais, comme tu le dis, c'est plutôt l'exception qui confirme la règle (ou plutôt la pratique). Dommage, même si une somme de travaux individuels mène aussi, au final, à de grandes choses. C'est là l'essentiel.

Juraastro 13/08/2013 19:03

Un seul lien : https://meta.wikimedia.org/wiki/Talk:Proposals_for_closing_projects/Archive_2#Close_Wikinews_completely.2C_all_languages.3F où tu noteras que la plupart des contributeurs ayant voté pour la suppression des projets Wikinews sont des inclusionnistes déclarés et assumés. Si cela ne te suffit pas, tu n'as qu'à farfouiller dans les différentes PàS traitant des sujets d'actualité ; c'est un travail que je pourrai faire moi-même, mais vu le ton agressif et pédant que tu prends à chaque fois que tu tentes de me flinguer, je vais m'abstenir. Et sache par ailleurs que contrairement à certains de mes interlocuteurs présents ici, je ne suis pas un croisé, ni un fanatique (pléonasme, je l'entends).

Concombre masqué 12/08/2013 19:55

Juraastro,

As-tu des exemples clairs de propos tenus par des contributeurs de wikipédia qui appellent à la disparition de Wikinews ? Ou bien est-ce la "credo" d'une nouvelle "croisade" ? Question posée sans ironie. Y a-t-il des diffs pour justifier d'écrire que "Certains se plaisent à vouloir la mort de Wikinews pour la simple raison que le projet décrédibilise leur point de vue".

Jean-Claude 05/08/2013 14:29

Bonjour Pierrot,
Tes interrogations et tes commentaires sont toujours intéressants, même si de temps en temps je me dis "Il exagère...". Voici ton second chef d’œuvre depuis que je te lis, car tu pointes un problème wikipédien qui est la véritable controverse actuelle, et qui peut être placé au cœur des interrogations de chacun d'entre nous. Effectivement tous les wikipédiens passent par des phases d'engouements et des phases de déprimes, que l'on soit jeune ou ancien wikipédien. Que dire de plus que ce que tu as développé si savamment sur cette page et sur ton article bien résumé intitulé : Wikipédia et les "clans" . Je te réponds rarement car pour analyser et répliquer avec le même talent que le tien, il faut du temps mais surtout fouiller et tirer la substantifique moelle sans en abuser...personnellement je n'ai pas ce talent. Je te lis toujours avec plaisir et j'aime tes pointes de sarcasmes, non pas envers les wikipédiens mais envers les dérives pouvant subsister ou les anfractuosités rencontrées sur wikipédia. Bravo encore une fois...comme tu peux le voir, je me suis trompé de page...mon commentaire est à présent bien placé.

Pierrot le Chroniqueur 24/08/2013 12:07

Merci beaucoup pour ce commentaire laudateur, ça fait toujours plaisir. :)

Bien sûr, il est impossible d'être à fond tout le temps sur Wikipédia et on peut avoir quelques coups de mou. Dans ce genre de cas, il ne faut pas hésiter à en faire moins (en tant que bénévole, un contributeur n'a pas de missions à impérativement remplir) et à relativiser.

Je vais supprimer ton commentaire mis sur le mauvais billet, si cela ne te dérange pas.

Rome2 04/08/2013 21:23

Wikipédia me plais toujours autant, mais je dois avouer que je suis d'accord avec Pierrot, Superjuju10 et Theoliane.

Dans le fond il est vraie qu'il faut faire une pause pour bien redémarrer sur Wikipédia comme avant, prendre le temps qu'il faut et revenir quant tout va bien, ou petit à petit.

Je rejoins Theoliane au sujet des nouveaux et de la perte de temps. Certains nouveaux (et uniquement certains) ne font pas d'effort dans la lecture des diffs mais aussi des messages, j'ai l'impression dès fois de leurs écrire pour rien car ils ne réagissent pas plus, On se doit de ne pas mordre les nouveaux (ce qui est normal) mais quand ils font des erreurs et qu'ils viennent nous disputer pour LEURS bêtises parce qu'on a révoqué une modification, quand ils confondent la Page de Discussion d'un article avec le service de la Reine d’Angleterre et qu'ils recommencent malgè les avertissements il y a de quoi en avoir marre et certains arrivent à surpasser ça et d'autres non.

Même si je ne suis pas {{pour}} les actualités sur Wikipédia vu que Wikinews existe et que c'est son principal objectif, je respecte les avis {{conserver}} ou {{supprimer}}, mais on croirait que certains le font exprès de mettre des sujets d'actualités dès qu'un accident arrive pour mener une guerre sur les PàS en disant "lui c'est un suppressioniste", "l'autre c'est un conservateur", on ne considère plus FOI en disant même si il a un penchant de ce côté, son but est d'améliorer Wikipédia.

On critique les motifs de suppression d'article comme "vers Wikinews" est un mauvais avis, par contre dire dans une élection "Ton pseudo est trompeur car tu es suppressioniste" est excellent et quand on fait la remarque on nous tombe dessus via la PdD de la candidature ou de celui qui a osé dire que le vote était inutile pour pas dire idiot.

Pour Theoliane et Superjuju10 (car vous avez participé aux commentaires du blog), vous êtes très utile à Wikipédia, faites une pause et revenez :)

Pierrot le Chroniqueur 24/08/2013 12:05

D'accord avec ton analyse et tes conclusions. Je suis de plus en plus convaincu qu'une prise de distance, de part et d'autre, au sujet des articles d'actualité, serait une bonne chose et amènerait un peu plus de sérénité. Tout simplement en se souvenant qu'il n'y a jamais aucune urgence sur Wikipédia, et ça vaut surtout pour ce genre de créations d'articles. Histoire d'éviter l'incomplet et le prématuré.

Et, pour le reste, je suis consterné par la chasse aux suppressionistes (comme si c'était une tare à soigner) menés par une petite poignée de personnes. Il y a régulièrement ce genre de poussées ces dernières années. Par contre, je n'ai pas observé de comportements similaires à l'encontre des inclusionnistes. Comme je le disais : il faut ramener un peu plus de respect.

Aubline SC (Superjuju10) 03/08/2013 10:29

Pour te répondre dans le général : oui cela a bien été l'élément déclencheur de ma dépression (avec la PDD de la candidature d'Habertix), mais comme je l'ai dis dans l'ensemble de mes tweets il n'y a pas que ça. Cf pour mémoire ce tweet, par exemple https://twitter.com/superjuju10/status/363186534411157504. À noté que contrairement aux précédents breaks, je ne fais pas en réalité une véritable pause mais je me concentre sur mon futur. Il est clair que si je fais des « coup de mou » tous les mois, je ne prendrai plus jamais du plaisir. Cela va forcément passer par du changement dans ma manière de contribuer : certainement plus d'accueil (j'ai regretté de ne plus avoir de débutants sur ma PDD) et le retour de mes valeurs rédactionnelles. Tout ce qui sera pour moi superfétatoire est à ignorer. Et c'est là que cela va être dur, car les banales polémiques se propagent à la vitesse grand V sur certains médias, et notamment le canal des patrouilleurs d'IRC. Au passage Pierrot, je suis aussi preneur de tes conseils (ici ou en privé, comme tu le souhaites) pour m'aider à retrouver et garder infiniment le positif.

Pour réagir + au sujet. Fut un temps (2011), ou pour justement montrer qu'une dizaine de membres ayant chacun leur propre conception de Wikipédia peuvent contribuer en harmonie, on a lancé « 24 heures pour un article ». Pour mémoire, c'était l'article sur le château/palais du Grand Trianon avec 32 861 octets de gagné. En dehors de ça, c'est le bien souvent des rédactions en solo, qui amènent des articles à un label. Je n'ai aucun chiffre exact, mais en dehors des Wikiconcours, les duo/trio/etc se terminent occasionnellement en désaccords, et notamment dans les sujets chauds. Pour tout cela, parfaitement d'accord avec ta conclusion : « Wikipédia, le plus souvent, n'est qu'une somme de travaux individuels et non une oeuvre collective. » mais avec une précision : la collaboration, dans ces cas là, ne démarre qu'à la relecture en vue de l’obtention d'un label. Et dans tout ça, il existe effectivement des égoïstes purs. Il suffit de voir ceux qui, même dans le Wikiconcours, restent infiniment seul (mais c'est leur choix, je suppose).

De belles choses se créent néanmoins. Certains d'entre nous connait le contributeur Rei Momo. Pour les autres, je vous laisse admirer le travail créé à chaque création de cet utilisateur https://fr.wikipedia.org/w/index.php?limit=50&tagfilter=&title=Sp%C3%A9cial%3AContributions&contribs=user&target=Rei+Momo&namespace=0&tagfilter=&year=2013&month=-1. C'est ça que j'aime et que j’aimerai voir bien bien plus souvent :-)

Pierrot le Chroniqueur 03/08/2013 22:19

Tu mets le doigt, Theoliane, sur un point fondamental : comment continuer à contribuer si la motivation n'est plus là ? Si ça ne nous plaît plus ? Wikipédia, c'est du travail, puisqu'il s'agit de construire quelque chose de sérieux. Mais c'est aussi une expérience formidable (et bénévole). Pour s'y épanouir, il faut y trouver son compte personnel, spirituel. Bref, s'y sentir impliqué et y prendre de la joie.

Et je comprends que faire de la patrouille, de la maintenance, de la pédagogie (en patrouille, sur DRP) comme tu le fais si bien depuis tant d'années (désolé pour ce compliment puisqu'il sera perçu non pas comme des félicitations sincères, mais comme une basse tentative de te faire mon "amie" par la flatterie. Si je t'insultais, Quaesitor critiquerait aussi, c'est vrai. Alors assumons ma bonne opinion) finisse par te peser. Oui, c'est fatiguant, à la longue, de répéter toujours la même chose aux vandales (et aux nouveaux plein de bonnes volontés) qui, à force, se ressemblent tellement. Et font les mêmes erreurs. Et toujours ces articles à supprimer, ces copyvis à éradiquer, etc.

La plupart des patrouilleurs et des agents de maintenance font une pause de temps en temps. Parfois ils arrêtent définitivement et passent à autre chose. C'est normal : il y a tant de trajectoires possibles sur Wikipédia. Tu peux encore être très utile et précieuse alors quand tu te sentiras l'envie de revenir, reviens !

Pierrot le Chroniqueur 03/08/2013 20:45

Bonsoir Quaesitor. Ravi de voir que tu existes encore. Je dois dire que je ne sais pas très bien quoi te répondre car on est très loin du sujet de mon billet. Je vais quand même rappeler des évidences : à savoir que, sur mon blog, je fais un peu les commentaires que je veux (qui ne sont jamais insultants car ce n'est pas le genre de la maison) et que je ne vois très bien comment, de mon blog, je chercherais à régler des comptes et surtout à me faire "des amis". Je donne mes avis et commentaires, bruts et sincères, c'est tout. Positifs comme négatifs, sans me soucier du reste. Parce que si je m'inquiétais depuis des années de me faire des amis, c'est que je suis particulièrement nul et maladroit vu tout ce que je me suis pris dans les dents pour certaines de mes critiques. :D
Et puis si j'avais voulu régler des comptes, j'aurais plutôt été sur Wikibuster faire pendant un an des "observations" tirant chaque jour sur, en gros, cinq contributeurs. Tu ne crois pas ? ;)

Je ne sais pas d'où tu tiens que j'aurais trente ans. Sans doute un ballon d'essai pour confirmer une petite théorie sur mon identité crypto-secrète ? C'est raté ... Je te laisse t'amuser avec ces importantes questions. Pendant ce temps, je vais mûrir une réponse pour Theoliane.

Vincent J. 03/08/2013 19:20

@Pierrot qui répond à Superjuju :

il serait bon, cher Pierrot, que tu arrêtes tes petits commentaires politiques tant sur les administrateurs dont tu veux faire tes amis que ceux avec qui tu règles des comptes.

Ce n'est certainement pas dans l'esprit "collaboratif" dont tu te fais l'ardent défenseur. A 30 ans, on est un grand garçon.

Theoliane 03/08/2013 13:21

Je comprends d'autant mieux Superjuju que je suis moi-même en pause depuis plus d'un mois maintenant. Pourquoi ? Parce que j'en avais marre... Boulot répétitif d'explications vaines à des nouveaux qui s'en foutent, querelles récurrentes sur toujours les mêmes sujets dans une communauté qui ressemble certains jours à un bassin de piranhas (plus original que le panier de crabes n'est-ce pas ?), suppression à longueur de journée d'articles qui n'ont rien d'encyclopédique tant par leur forme que par leur fond, réception de noms d'oiseaux et autres amabilités sur sa page de discussion, etc... Alors, pourquoi rester ? Par habitude ? Oui, un peu, on sait bien que WP est addictif.. Par plaisir de retrouver des gens qu'on aime bien ? Oui, beaucoup, c'est d'ailleurs un des points les plus positifs d'un séjour sur le projet.. On peut aussi se retirer doucement, sur la pointe des pieds, et regarder ailleurs si l'herbe est plus verte (et comme chez Superjuju et chez moi, il pleut pas mal (private joke), l'herbe y est fort verte), en se disant que la motivation reviendra peut-être, ou peut-être pas, et que ce ne sera pas une grande perte pour l'humanité, d'autres prendront la relève ! Ce n'est pas comme au boulot, ou comme dans certaines vies familiales peu harmonieuses, on a encore la liberté de partir, sans préjudice financier ou autre. Le seul problème du retour est que plus on tarde, moins on a envie de revenir et plus on perd l'habitude, c'est comme pour les chômeurs de longue durée, qui (hélas pour eux) n'arrivent plus à se plier au rythme du travail après un trop long temps d'inactivité.

Avec tout ça Superjuju, ça doit bien faire trois jours au moins qu'il n'a pas plu.... Quand je vous dis que rien ne va plus ! Mille bacci a tutti, comme dirait notre ami Rei Momo.

Pierrot le Chroniqueur 03/08/2013 12:53

Je comprends ton burnout (je pense qu'on peut appeler ton wikibreak ainsi) mais, du haut de mon expérience de Wikipédia (d'un certain nombre d'années de plus que toi), je peux t'affirmer une chose : en-dehors de rares moments d'apaisement (jamais plus de quelques mois), l'ambiance communautaire a toujours été conflictuelle, voire mauvaise. Et la nature de l'homme et l'interposition des écrans font que les noms d'oiseau et commentaires désagréables volent très facilement. C'est désolant mais il faut apprendre à faire avec, ou simplement ne plus s'en occuper.

Que te conseiller pour te refaire la cerise ? Tu l'as très bien compris toi-même. Déjà, je pense qu'une pause fait du bien dans ces cas-là. Ce sont les vacances estivales, donc la période s'y prête. Ensuite, puisque les problèmes communautaires semblent à l'origine de ton désarroi, s'en éloigner peut-être positif. Maintenant, il faut bien comprendre une chose : cela fera plaisir aux vieux crocodiles. Je me souviens de la période extrêmement tendue de septembre 2011 et des mois suivants : à cette époque, les conflits communautaires et claniques avaient culminé pour deux raisons : le chant du cygne d'un certain comité d'arbitrage et l'irruption dans les "affaires" d'un petit nombre de "nouveaux administrateurs" (de mémoire : Coyote du 86, Buisson, LittleTony87, Kelam, par exemple) souhaitant apporter un regard neuf sur les conflits enkystés que voulaient continuer à "régler" de vieux administrateurs engoncés dedans jusqu'au cou (Grimlock, GL, Phe, Udufruduhu, Garfieldairlines, Ludo29, Gede, Esprit Fugace, Kropotkine 113 ...).

Pourquoi je te dis ça ? Parce que ces "nouveaux administrateurs" avaient évidemment déplu, leurs analyses (dépassionnées et donc pertinentes) étant en décalage avec celles des vieux caïmans qui, d'ailleurs, n'analysaient plus rien (ils se contentaient de taper sur le méchant d'en face avec leur beau statut). Je me souviens que ces "nouveaux admins", comme ils s'appelaient eux-mêmes, en avaient conçu une grande frustration, matérialisée à l'époque par deux ou trois billets de LittleTony87 (tu peux aller voir son blog). Et je me souviens surtout des "conseils" que les vieux alligators ont alors été leur donner. En gros, de se retirer sur les petites tâches et les articles, pour "leur bien" évidemment. En réalité ... pour le bien des vieux dinosaures qui auraient ainsi pu continuer à croquer et à naviguer sans ces empêcheurs de claniser en rond.

C'est cela aussi que tu dois avoir en tête : tu essaies d'être le plus neutre, objectif et analytique possible. Cela se voit : avec Jules78120, Hégésippe, Starus, Coyote du 86 ou Lomita (liste non exhaustive), tu es l'un des rares, actuellement, à traiter les RA "difficiles" en relevant les diffs, en prenant le temps d'analyser, en mettant en évidence les faits problématiques. Pas en agissant pour un clan. Pas en prenant en compte l'affect. Tu peux me croire, ça dérange encore et toujours les admins fossiles, certes de plus en plus rares. Quitter cet aspect des choses, c'est peut-être te faire du bien. C'est aussi laisser le champ libre à ceux qui ne règlent pas des requêtes, mais des comptes. A toi de peser le pour et le contre. En gardant à l'esprit que tu n'es tenu à rien (tu es bénévole), que le plus important c'est les articles, et que tu dois te prendre du plaisir, et pas la tête. Une pause te fera de toute façon du bien. ;)

Les opérations 24 heures pour un article seraient peut-être à refaire pour voir ce que ça donne. Je suis d'accord avec toi et je l'ai indiqué dans mon billet : la coopération consiste majoritairement à relire, peaufiner et corriger. Pas à travailler le fond qui reste le plus souvent un travail solitaire. Avec les exceptions qui confirment la règle. Je connais Rei Momo et ses messages, depuis des années, chez de nombreux contributeurs, pour solliciter aides et relectures. Une vraie prise en compte de la dimension collective. Mais c'est rare.