Publié par Pierrot le Chroniqueur

A mon retour de (trop courtes, car elles sont toujours trop courtes) vacances, j'ai pu constater deux choses : 

  1. Que Wikipédia, dans la torpeur estivale environnante, avait été très calme. Ce qui, ont souligné de facétieux personnages, démontre scientifiquement qu'il y a une corrélation nette entre ma présence et le cirque sur les pages communautaires. D'ailleurs, à peine suis-je de retour que ... 
  2. Que le système des notifications — annoncé depuis un petit moment — avait fait sa tonitruante apparition

Et c'est sur ce dernier point que je vais (brièvement, pour une fois) m'exprimer. Je ne le cache pas, au départ j'étais moyennement enthousiasmé par cette perspective, qui m'a semblé un peu plus participer à l'entreprise de socialisation, pour ne pas dire de "facebookisation" (j'ai vu le terme à ce sujet) de notre projet encyclopédique préféré. En ayant bien noté qu'il serait parfaitement loisible à tout un chacun d'aller illico dans ses préférences désactiver ce système de notifications. Autrement dit : dans tous les cas, pas d'imposition du bidule. Ce qui a de quoi apaiser les opposants les plus farouches. Après tout, chaque contributeur habille déjà sa page utilisateur, son modèle d'apparence (monobook, vector, etc.) comme il le souhaite (et ça n'a rien de problématique), donc pouvoir choisir de quoi et comment il veut être alerté de ce qui se passe participe somme toute du même processus.

Et finalement, ayant choisi de tester de quoi il retourne, histoire de ne pas être idiot (et, une fois n'est pas coutume, de ne pas alimenter les procès en conservatisme qui me sont parfois adressés), je crois que je vais définitivement adopter le système. Il n'est pas parfait, il a ses défauts, mais aussi ses avantages qui me semblent au final plus nombreux. Et surtout, la facebookisation est loin d'être aussi évidente qu'on aurait pu le craindre. De toute façon, et je l'ai souvent indiqué, il ne faut pas être hypocrite : Wikipédia est aussi une communauté sociale. On peut discuter sur les pages de discussion des utilisateurs et sur les pages communautaires ; il y a un nombre important de Wikipédiens sur divers réseaux sociaux (IRC, Twitter, Google +, Skype ...), et nombre de discussions informelles s'y passent. Alors, des notifications ... Certes, ça tient du gadget, de l'unique clic, façon un peu "I like" ou "I dislike". Mais quelle différence, fondamentalement, entre aller adresser des lauriers à quelqu'un sur sa page de discssussion ou sur IRC, et cliquer sur un bouton "merci" ? Il y en a une, oui : le bouton "merci" est plus rapide ...

J'oubliais. Il ne serait peut-être pas inutile, pour quelques-uns qui n'auraient pas encore testé, de présenter brièvement le bidule. Le détail technique se trouve sur cette page explicative. En résumé, les notifications sont matérialisées par un petit chiffre en haut à droite, juste à côté du pseudonyme, et informent le contributeur : des messages qu'il a reçus sur sa page de discussion (et qui remplacent le traditionnel bandeau), des remerciements qui lui ont été adressés pour une contribution particulière (pour remercier, il faut aller voir un diff ou un historique, et cliquer sur le nouveau bouton "merci", juste à côté du bouton "annuler", en faisant attention de ne pas se tromper), des mentions de son pseudonyme qui sont faits en pages de discussion, des mises en liens des pages et articles qu'il a créés, du fait qu'il a été reverté quelque part par un autre contributeur, des changements dans le statut (par exemple lorsqu'on devient autopatrolled ou administrateur) et enfin, pour un nouveau, du bienvenutage. Il est également possible de configurer et personnaliser le système via le tout nouvel onglet "Notifications" dans les Préférences. Avec la possibilité de choisir ce que l'ont veut se voir notifié ou non, ou encore de recevoir également des mails de notification (à condition d'avoir enregistré une adresse mail, évidemment).

Au final, j'y vois donc un certain nombre d'éléments positifs :

  • Les remerciements ne sont pas une mauvaise chose. Beaucoup de contributeurs — j'en parlais tout récemment — travaillent seuls en se mêlant très peu, ou pas du tout, à la communauté. Ils peuvent à terme avoir le sentiment d'un manque de reconnaissance pour leur travail (ça s'est déjà vu). Recevoir quelques mercis les convaincraient que, non, leurs travaux sont vus et appréciés. Pour un effet à long terme évident.
  • Sur le plan pratique : il est impossible de tout voir, de tout suivre. Pouvoir savoir immédiatement (sans avoir à faire des tonnes de recherches) où, quand et par qui on a été reverté, et où quand et par qui on a été cité, est évidemment un point positif. De nature à favoriser le débat.
  • Fini l'énorme bandeau stressant informant qu'on a un nouveau message sur sa page de discussion. Un point positif à lui tout seul !

Comme quoi tous les changements techniques qui peuvent être apportés ne posent pas tous des problèmes (il faudra que je revienne sur le feedback, qui ne me paraît définitivement pas pertinent, et sur l'éditeur visuel à grandement améliorer. J'y ai toujours été favorable (malgré le risque d'accroissement du vandalisme), mais sous certaines conditions. Notamment l'efficacité et la simplicité). Il me reste encore à féliciter les contributeurs francophones qui ont investi beaucoup de temps pour que le système des notifications soit opérationnel. Bravo et merci à Nouill, Cantons-de-l'Est et Trizek. Dommage, ce blog n'est pas sur Wikipédia : ils ne recevront donc pas de notifications !

Commenter cet article

Floflo 01/09/2013 00:19

Ah excellent, moi aussi je le trouvais stressant ce bandeau orange ^^' Mais j'avoue être surpris de n'être à ce point pas le seul !

Pierrot le Chroniqueur 02/09/2013 11:54

Tu n'es pas le seul du tout. J'en connais même quelques-uns qui l'ont désactivé par script ...

Rome2 28/08/2013 22:00

Je rejoins cette analyse de Pierrot, je ne vois pas tellement de négatif, y compris dans le cas ou une RA aurait lieu contre nous sans nous prévenir, ou si nous sommes cités quelque part

Pierrot le Chroniqueur 29/08/2013 14:01

C'est en effet mieux d'être prévenu dans ce genre de circonstances.

Housterdam 28/08/2013 21:01

Merci pour ces articles toujours aussi instructifs et humoristiques ! :-)
Enfin, fini, cet horrible bandeau orange très stressant ! :D
Bonne continuation à toi :-).

Pierrot le Chroniqueur 29/08/2013 14:01

Merci pour tes compliments. :)

Lomita 28/08/2013 19:41

Bonjour, le bandeau orange me stressait, je l'avais supprimé (merci HC) - J'ai également supprimé le mini bandeau qui apparaissait à côté de petit chiffre - Par contre, j'ai juste une petite appréhension : Est ce que le nouveau contributeur verra ce mini bandeau ? puisqu'il ne voyait déjà pas l'ENORME ! A vérifier dans quelques temps en espérant qu'il n'y aura pas trop de ''dégâts'' pour ''passage en force'' par exemple ou autre.... A suivre donc - Bonne continuation - Lomita

Guillaume70 29/08/2013 14:09

C'est un risque. Mais d'un autre coté, je trouve que l'ancien bandeau ressemblait trop à une publicité, avec en plus la formulation "Nouveaux messages", très utilisée dans les publicités. Peut être qu'avec quelque chose de plus discret et de plus "facebookien", les gens seront moins méfiants ? En tout cas, j'espère.

Pour les IPs, cela reste t-il le même ancien bandeau ?

Pierrot le Chroniqueur 29/08/2013 14:01

C'est vrai que cette signalétique n'est pas très voyante. Presque l'excès inverse de ce qui se faisait avec le bandeau.

Sammyday 28/08/2013 18:35

Je valide l'impression positive du début, c'est notamment un outil pratique pour rappeler à un contributeur qui a engagé un débat sur une PDD qu'on vient de lui répondre, sans pour autant qu'il aie à regarder sa LS.

Guillaume70 28/08/2013 13:31

Je suis tout à fait d'accord avec cette analyse, je trouve l'outil vraiment utile, et il est vrai que je ne regretterais pas le vieux bandeau de nouveau message plutôt stressant.

Toutefois, je me demande si des usages abusifs peuvent apparaitre ? Je me suis notamment dis que ça pourrait permettre un certain rameutage. Il suffirait d'écrire un message tel que "Sur cette page, les contributeurs X et Y avaient rejoins mon point de vue", avec les liens, et ceux-ci sont donc immédiatement alertés et peuvent venir redonner leur avis, dans le cas ou un débat serait relancé, par exemple. Non ?

Pierrot le Chroniqueur 29/08/2013 14:00

Ce n'est pas impossible. Il faudra faire attention à ce genre de cas.

Trizek 27/08/2013 15:36

Merci ! :)