Publié par Pierrot le Chroniqueur

Je n'ai certes pas le talent de Boris Vian, mais j'aimerais tout de même rendre hommage aux déserteurs de Wikipédia. Parce qu'après avoir beaucoup donné pour ce projet d'encyclopédie, des contributeurs réguliers et actifs ont parfois décidé, par lassitude ou pour des raisons qui ne regardent qu'eux — et on ne saurait le leur reprocher car ils sont bénévoles — d'aller voir ailleurs, où l'herbe est pour eux plus verte. Cela n'enlève rien au temps et à l'énergie qu'ils ont pu donner et pour lesquels ils doivent être chaleureusement remerciés.

 

Wikipédia, par sa nature collaborative, a toujours fonctionné avec un noyau dur rotatif. Des départs il y en a eu. Des arrivées aussi. C'est dans l'ordre naturel des choses. L'ennui, j'en avais déjà parlé à l'occasion, c'est que, depuis quelques temps, j'ai le sentiment que ce noyau dur rétrécit. Que les départs de contributeurs historiques se multiplient. Et qu'ils ne sont pas comblés par l'arrivée de nouveaux suffisamment assidus (impression, sur ce dernier point, qui n'engage que moi mais qui vient d'être corroborée par cet excellent billet de Theoliane). Et voilà qu'hier, sur Twitter, j'apprends par un Sebleouf alarmé que Traleni, à son tour, vient de tirer sa révérence. Encore un, me dis-je alors ... Il est temps de me rassurer ou de m'affoler. Mais en tout cas d'en avoir le cœur net : je me suis décidé à faire un long travail (un peu fastidieux) d'investigations pour voir qui, parmi les contributeurs connus et/ou avec beaucoup d'éditions, est parti dernièrement. En gros, sur la dernière année et demi. Je pensais en trouver une vingtaine ou une trentaine. J'étais optimiste. Le résultat est largement supérieur, et c'est très inquiétant. Et fait plus que confirmer mon impression diffuse depuis quelques temps : le noyau dur se rétrécit beaucoup, et des contributeurs de longue haleine, et bien il y en a de moins en moins.

 

Je vous livre la liste, sans doute encore incomplète (n'hésitez pas à me signaler d'autres contributeurs en commentaire), que j'ai pu établir. L'ordre correspond au nombre d'éditions (selon le compteur d'éditions consulté), et je précise la date du dernier edit. Je n'ai retenu que celles et ceux qui ont annoncé leur départ (et ne sont pas revenus depuis), qui ont simplement arrêté de contribuer, ou n'ont plus qu'une participation très symbolique (par exemple d'un edit en moyenne tous les deux mois quand ils en faisaient encore 50 par jour en 2009 ou 2010 ...). Dans tous les cas, c'est l'occasion de leur tirer le chapeau (qu'on les ait appréciés ou non, pour certains, ils ont tous donné de leur temps à Wikipédia) :

 

  • Clio64, 138 270 éditions, la dernière le 30 novembre 2011
  • Huster, 113 669 éditions, la dernière le 26 février 2011
  • Ollamh, 82 764 éditions, la dernière le 30 août 2010
  • Kolossus, 78 803 éditions, départ le 14 janvier 2012
  • Valérie75, 74 892 éditions, la dernière le 27 avril 2011
  • Traleni, 57 723 éditions, départ annoncé le 8 février 2012
  • Nonopoly, 45 453 éditions, départ le 1er février 2012
  • Pok148, 44 633 éditions, la dernière le 1er novembre 2011
  • Stef48, 44 358 éditions, participation symbolique depuis fin 2010
  • Stanlekub, 42 177 éditions, la dernière le 29 mars 2011
  • Hannes, 40 899 éditions, la dernière le 1er février 2011
  • Grimlock, 38 118 éditions, la dernière le 29 septembre 2011
  • Urban, 37 227 éditions, très peu actif en 2011 et 2012
  • Épiméthée, 34 973 éditions, la dernière le 22 août 2011
  • Esperanza222, 34 254 éditions, la dernière le 16 octobre 2011
  • Ico, 33 628 éditions, départ le 11 janvier 2011
  • Alvaro, ancien arbitre et bureaucrate, 32 761 éditions, la dernière le 30 avril 2011
  • Elg, 31 839 éditions, participation symbolique depuis 2010
  • Sanao, 31 088 éditions, très peu actif depuis mi-2011
  • Anaemaeth, 30 681 éditions, départ le 5 janvier 2012
  • Bbullot, 27 151 éditions, la dernière le 19 juillet 2011
  • Greteck, 26 542 éditions, très peu actif depuis fin 2009
  • Epop, 26 178 éditions, participation symbolique depuis mi-2011, dernière édition le 29 novembre 2011
  • Surréalatino, 24 313 éditions, la dernière le 16 mai 2011
  • P-e, 23 062 éditions, départ le 13 janvier 2012
  • Nakor, 21 998 éditions, départ le 7 février 2012
  • Ertezoute, 20 090 éditions, la dernière le 15 mai 2011
  • STyx, 19 270 éditions, très peu actif en 2011 et 2012
  • Chrono1084, 19 087 éditions, participation symbolique depuis fin 2010
  • Olmec, 18 525, très peu actif depuis fin 2010
  • Zouavman Le Zouave, 18 160 éditions, la dernière le 31 mars 2011
  • R, ancien arbitre, 17 750 éditions, participation symbolique en 2011 et 2012
  • Atilin, 17 533 éditions, très peu actif depuis 2010
  • Tostof, 17 530 éditions, la dernière le 12 octobre 2011
  • Fafnir, 17 166 éditions, la dernière le 18 juillet 2011
  • Betp, 17 086 éditions, la dernière le 19 novembre 2011
  • Boretti, 16 915 éditions, la dernière le 3 avril 2011
  • Alphos, 16 684 éditions, participation symbolique depuis fin 2010
  • Visite fortuitement prolongée, 16 561 éditions, départ annoncé le 13 février 2012
  • Papydenis, 16 555 éditions, la dernière le 28 octobre 2011
  • Ohkami, 16 163 éditions, la dernière le 12 août 2010 (merci à TaraO)
  • Efbé, 16 141 éditions, la dernière le 12 novembre 2011
  • Jean-Luc W, 16 140 éditions, la dernière le 12 janvier 2011
  • Aeleftherios, 16 063 éditions, la dernière le 11 septembre 2011
  • Alain r, 15 207 éditions, très peu actif depuis 2010
  • Freewol, 15 201 éditions, départ annoncé le 9 janvier 2012
  • Jyp, 14 870 éditions, la dernière le 1er novembre 2010
  • Hochelagajam, 14 589 éditions, la dernière le 15 août 2011 (merci à TaraO)
  • Nemo77, 14 581 éditions, la dernière le 5 mai 2011
  • Micthev, 14 576 éditions, départ annoncé le 23 janvier 2012 après 8 mois sans activité
  • Thomas.R, 14 340 éditions, très peu actif depuis 2010
  • En passant, ancien arbitre, 14 307 éditions, la dernière le 15 avril 2011
  • Dauphiné, 14 237 éditions, la dernière le 8 mars 2011
  • Utopies, 13 703 éditions, la dernière le 18 août 2011
  • Kafka1, 13 184 éditions, la dernière le 1er octobre 2011
  • Punx, 13 106 éditions, départ le 6 mars 2011
  • Angeldream, 13 069 éditions, participation symbolique depuis fin 2010
  • Great11, 13 056 éditions, la dernière le 7 octobre 2011
  • JB, 12 836 éditions, participation symbolique depuis 2010
  • Alecs.y, 12 391 éditions, très peu actif depuis 2010
  • Gars d'ain, 12 364 éditions, départ le 16 décembre 2011
  • Cedric38, 12 058 éditions, très peu actif en 2011 et 2012
  • Ske, 12 048 éditions, peu actif depuis 2010
  • Flot2, 11 887 éditions, la dernière le 9 décembre 2010
  • Neef, 11 544 éditions, la dernière le 27 juin 2011
  • Traroth, ancien bureaucrate, 11 431 éditions, la dernière le 21 avril 2011
  • Francky Dicaprio, 11 234 éditions, la dernière le 29 novembre 2011
  • Seymour, 11 144 éditions, la dernière le 31 août 2011
  • Nanoxyde, 10 976 éditions, la dernière le 4 septembre 2011
  • Hemmer, 10 838 éditions, très peu actif depuis 2010
  • Maximini1010, 10 668 éditions, la dernière le 2 octobre 2011
  • Chico75, 10 570 éditions, participation symbolique depuis 2010
  • Bouarf, 10 171 éditions, départ le 30 décembre 2011
  • K90, 10 042 éditions, la dernière le 15 octobre 2011
  • Éclusette, 9 622 éditions, la dernière le 12 novembre 2011
  • Trafalguar, 9 378 éditions, départ le 20 novembre 2011
  • Expertom, 9 328 éditions, la dernière le 12 décembre 2011
  • Agrafian Hem Rarko, arbitre, 8 652 éditions, la dernière le 30 octobre 2011
  • Kernitou, 8 433 éditions, la dernière le 5 octobre 2011
  • Toutoune25, 8 392 éditions, participation symbolique depuis fin 2010
  • Philippe Giabbanelli, ancien arbitre, 8 340 éditions, la dernière le 22 septembre 2011
  • Malta, 8 318 éditions, la dernière le 16 décembre 2011
  • Al Maghi, 8 129 éditions, très peu actif depuis fin 2010
  • Péeuh, 7 949 éditions, participation symbolique depuis fin 2010
  • Colindla, 7 830 éditions, participation symbolique en 2011 et 2012
  • Vi..Cult... 7 031 éditions, très peu actif depuis mi-2011 [Edit du 16 février 2012] Est toujours là sous le pseudonyme de Merveillepédia.
  • Rled44, 6 736 éditions, la dernière le 8 octobre 2011
  • Noisetier/Ceedjee, ancien arbitre, 6 485 éditions, départ le 21 décembre 2011
  • Captain T, 6 072 éditions, la dernière le 29 octobre 2010
  • Oyp, 5 945 éditions, la dernière le 4 avril 2011
  • Delhovlyn, 5 823 éditions, la dernière le 14 novembre 2011
  • Naevus, 5 771 éditions, participation symbolique depuis 2010
  • Tejgad, 4 795 éditions, participation symbolique depuis 2010
  • Neuromancien, 4 116 éditions, la dernière le 27 mai 2011
  • Tognopop, 4 047 éditions, très peu actif depuis 2010
  • Azzopardi, 3 765 éditions, la dernière le 28 mai 2011
  • Petite étoile, 2 392 éditions, la dernière le 5 mai 2011
  • Dollymoon, 1 143 éditions, la dernière le 16 septembre 2011

 

La Foundation veut que tout soit fait pour recruter le plus de sang neuf possible. Bonne idée, mais empêcher autant que possible le départ des anciens ne serait pas un luxe non plus. Surtout que j'ai le sentiment assez net que tous ces départs que je viens de mentionner ne sont — pour l'instant ? — remplacés ni en quantité ni en qualité. Il faut dire que ça fait beaucoup d'un coup pour un noyau dur ...

 

Addendum du 21 février 2012 : Je place le présent billet sous licence Creative commons-by-sa. Il n'y a donc aucun problème pour reprendre ainsi mon travail sur Wikipédia (au contraire), mais j'apprécierais tout de même, si possible, d'être crédité.

 

 

Note : Un Carambar, comme d'habitude, pour qui me donne l'auteur de la citation en titre.

Commenter cet article

Spiderâne 23/02/2012 09:33


Je ne sais pas si tu as vu, mais lgd t'accuse d'instrumentalisation et de manipulation sur la page du bulletin des patrouilleurs.

Pierrot le Chroniqueur 23/02/2012 10:37



J'avais déjà émis quelque chose de simple ailleurs sur ça, mais un haussement d'épaules serait tout aussi indiqué.



Genevieve 16/02/2012 13:18


En fait, je ne demanderai pas d'être débloquée du wiki francophone , j'écris maintenant  sur le wiki anglophone et je publie des photos sur wikicommons.


Bonne chance

Pierrot le Chroniqueur 16/02/2012 15:10



Bonne continuation également.



Genevieve 16/02/2012 03:15


Les départs. Il y a aussi malheureusement les bannis ....


j'ai été bannie indéféniment du wiki ainsi que plusieurs AUTRES PERSONNES. Nous étions sur un ordinateur communautaure au Centre Étienne Desmarteau ( au Canada un club de hockey féminin) et nous
avons beaucoup travaillé les pages de hockey féminin. Tout la gang fut jugé ( sans pouvoir se défendre) comme des faux nez  de charles Québec ( décédé le 24 décembre 2011 d,un cancer) . Les
commentaires des intervenants suite au bannissement furent très blassant. Mais je ne suis pas racuniere, Genevieve2

Pierrot le Chroniqueur 16/02/2012 10:03



J'ai regardé cette affaire et, comme beaucoup, je ne sais qu'en penser. Le CU a estimé qu'il y avait faux-nez massifs. Et j'ajoute, sans entrer dans le détail, que certaines circonstances ne
plaident pas en votre faveur, et conduisent même difficilement à supposer votre bonne foi. Maintenant, vous pouvez toujours communiquer ces informations aux CU, libres à eux de refaire une
vérification de confirmation.



Exploser 14/02/2012 17:40


Dans votre inventaire des raisons des départs, vous omettez les suicides, conséquences des nombreux conflits sur le Bistro et autres pages de discussion... :-S

Pierrot le Chroniqueur 15/02/2012 12:06



Les suicides ?



Exploser 14/02/2012 11:51


Ceux des anciens qui se croient tout permis, il n'y a pas lieu de les regretter. Je préfère un nouveau resptectueux qu'un ancien à l'ego démesuré qui pourrit l'ambiance... Ils font beaucoup de
tort à Wikipédia.


Sur la génération 2010, j'ai noté des contributeurs extrêmement précieux, et je m'étonne que vous ne les ayez semble-t-il pas encore repérés.

Pierrot le Chroniqueur 14/02/2012 12:42



Sans doute, mais même des contributeurs quelque peu caractériels sur le plan communautaire sont aussi précieux dans l'espace encyclopédique, et les conséquences négatives à cette aune de leurs
départs sont tout aussi regrettables.


 


J'en ai vu quelques-uns aussi, mais je ne peux voir tout. Ni m'intéresser à tous les projets et thèmes. Néanmoins, mon impression, peut-être erronnée, est que le millésime est numériquement
moindre ...



SaleChouette 14/02/2012 11:48


En même temps, les marroniers c'est fait pour qu'on en reparle, encore, encore et encore. Et même que des fois, "on" raconte plein d'âneries dessus.

Pierrot le Chroniqueur 14/02/2012 12:40



Ce ne serait pas un marronnier sinon.



GH 13/02/2012 23:16


Bon, vite fait parce que j'ai du boulot.


1/ Tu as oublié de mettre le bandeau "Marronnier" en haut du message (comment ça on n'est pas sur le bistro ?).


2/ Il suffit de regarder les statistiques pour voir qu'il n'y a pas de quoi
se lamenter (pour résumer : le projet est arrivé à maturité depuis plusieurs années et le nombre de contributeurs actifs voire très actifs est stable). D'ailleurs décembre 2011, avec 768
contributeurs à plus de 100 edits a été le meilleur mois de décembre de toute l'histoire de Wikipédia en français. Sur l'année 2011, on a une moyenne mensuelle de 763,58 contributeurs à plus de
100 édits, contre 761,75 en 2010 (données brutes). Bref, tout va bien.


3/ L'abus de lecture des pages meta nuit gravement à une analyse distanciée de ce qu'est Wikipédia. Beaucoup de contributeurs réguliers passent totalement inaperçus parce qu'ils ne
participent pas à la vie communautaire. Exemple triste : l'utilisateur Archipel est mort dans l'indifférence générale avec plus de 14 000 éditions au compteur (639ème dans le top 1000 des plus
gros contributeurs).


4/ Tu paries combien que l'adoption de l'interface WYSIWYG, une fois passés les deux premiers mois, ne changera pas grand-chose à la participation ? (ce qui ne signifie pas qu'il faille s'en
passer d'ailleurs)

Pierrot le Chroniqueur 14/02/2012 00:22



Ces statistiques sont intéressantes et rassurantes, mais mériteraient d'être affinées. Comme il a été souligné plus haut, il y a, notoriété de Wikipédia aidant, un certain nombre de contributeurs
qui viennent faire un tour de quelques mois, pas plus. Ce turn-over accéléré, renforcé par ces départs de tous ces anciens, n'est pas tenable à long terme. On peut se rassurer avec ces chiffres
(pas si extraordinaires que ça, comparés à d'autres versions linguistiques, et en stagnation flagrante) mais, compte-tenu des évolutions actuelles, je pense que la méthode Coué et le "tout va
bien" ont leur limites. Et qu'il vaut mieux se retrousser les manches et assurer la pérennité communautaire par tous les moyens (meilleur accueil des nouveaux, ne pas dégoûter les anciens ...)
plutôt que de se reposer sur des lauriers bien fragiles à mon avis. Et ne t'inquiète pas pour moi, je ne me fie pas qu'aux pages communautaires, tu constateras d'ailleurs que la majorité des
partants que j'ai mentionnés ne se sont guère distingués par un squattage intensif (ou même occasionnel) des pages meta . Par contre, c'est vrai que la disparition d'Archipel, il y a un bon moment, est passée inaperçue. C'est bien triste, mais il n'est jamais trop tard pour un hommage.



Serein 13/02/2012 21:37


Une réflexion qui m'avait marquée, entendue à Wikimania 2010 : sur WP:en, il y a eu un sondage envoyé par mail à des milliers de comptes inactifs depuis plusieurs mois, leur demandant "pourquoi
vous avez quitté Wikipédia ?"


 


Et les réponses étaient étonnantes pour certaines : je passe sur les conflits, source de départ certaine, mais une proportion non négligeable des gens


1/ avait changé de pseudo et continué à contribué


2/ avait répondu de façon étonnée : "ben non je ne suis pas parti de Wikipédia, j'ai juste arrêté de contribuer ponctuellement".


 


Peut-être qu'un certain nombre des personnes de ta liste ne considèrent pas qu'elles ont "quitté" Wikipédia...

Pierrot le Chroniqueur 13/02/2012 21:52



Témoignage intéressant, chère Adrienne, merci . J'ai constaté ces faits tel que, mais il m'est évidemment difficile de
savoir qui est revenu par la fenêtre sous un autre pseudo (et j'avoue ne pas comprendre pourquoi changer de pseudo si on n'a jamais eu de problèmes communautaires, ce qui est, tu le remarqueras,
la grande majorité des contributeurs que je cite. Mais pourquoi pas, chacun fait comme il le sent ...). Après, si beaucoup d'entre eux reviennent finalement, tant mieux (mais le provisoire qui
dure, c'est fréquent. Y compris et surtout pour les départs. Je doute qu'on revoie de manière soutenue beaucoup d'entre eux. Mais je serais ravi
qu'ils me démentent). Il n'en demeure pas moins que cette masse, inédite dans sa proportion à ma connaissance, de départs de contributeurs historiques ces derniers mois ne peut qu'interpeller
(surtout quand elle se conjugue avec une diminution du nombre de nouveaux arrivants ...). Peut-être que les relancer par mail, pour faire aussi un sondage sur fr, pourrait s'avérer intéressant et
utile.



PierreSelim 13/02/2012 17:10


Pierrot tu es déprimant quand tu t'y mets, un bon article qui donne à réfléchir.

Pierrot le Chroniqueur 13/02/2012 21:45



Merci, c'est le but (de faire réfléchir, pas de te déprimer ).



DocteurCosmos 13/02/2012 09:59


Beau boulot de recensement. J'ai eu des surprises en lisant la liste.

Pierrot le Chroniqueur 13/02/2012 11:18



Merci. Oui, j'ai eu des surprises aussi en faisant mes recherches.



Wikinade 12/02/2012 18:30


Mon cher Pierre, certains de tes « disparus » sont toujours actifs, simplement sous un autre pseudo, voire sur une autre version linguistique. Cas de figure peut-être marginal, mais existant. Ah,
les gens…

Pierrot le Chroniqueur 13/02/2012 11:18



Ah ça, c'est évidemment possible - j'ai par exemple cru comprendre que Clio64 passait encore de temps en temps sous IP - mais je n'ai pas vraiment les moyens de vérifier cela pour tout le monde.
Tant mieux si certains ne nous ont pas totalement quitté.


 


Concernant ceux qui poursuivent sur une autre version, en par exemple, ils ont donc bel et bien quitté fr (ma liste ne dit pas autre chose) : il faudrait se demander ce qui les a dégoûté à ce
point pour préférer contribuer sur une version ne correspondant pas à leur langue maternelle.



SpiderAne 12/02/2012 17:53


Ce qui serait bien, c'est de compléter avec les causes réelles de départ quand elles sont identifiées (par exemple, I. proprement dégagé par K. avec quelques blocages comme il faut).


Ceci étant, tu as oublié un départ : celui du sérieux encyclopédique global de Wikipédia, qui a fait ses valises depuis longtemps.

Pierrot le Chroniqueur 13/02/2012 11:15



Certains départs, on en parlait plus haut, sont en effet dûs à un conflit personnel qui a dégénéré ou à un blocage mal accepté. C'est dommage, c'est sûr, mais il n'est pas forcément utile de
jetter la pierre sur le bloqueur ou autre protagoniste du conflit. Déjà peut-être parce que le blocage était justifié (bon, dans le cas que tu cites, il était sans doute dispensable mais enfin
...) ou que le partant a pris la mouche de manière non justifiée (ça arrive aussi). On peut espérer que ceux qui ont peut-être été maladroits auront retenu la leçon pour la prochaine fois. Car je
ne pense pas, reprenons l'exemple que tu as pris, que K. ait voulu le départ de I. S'il avait connu les conséquences à l'avance, je pense qu'il n'aurait pas opéré de blocage. Cela reste dommage,
et il y a sans aucun doute des réflexions à mener. Je l'ai dit plus haut, je pense qu'il faut impérativement reconsidérer les cas de blocage d'un contributeur autopatrolled, et ne se
servir de cette fonction qu'en dernier recours.



étonnant 12/02/2012 16:12


vu l'ambiance super sympa, la qualité de relations entre les contributeurs, les administrateurs tellement attentifs à ne pas prévilégier les intérêts de certains on se demande bien se qui peut
les faire fuir, si comme alexander doria on se voile la face perpetuellement ça va pas beaucoup progresser

Pierrot le Chroniqueur 12/02/2012 16:21



Il y a sans doute de ça aussi. Je ne pense pas que Alexander Doria se voile la face puisqu'il propose justement de refonder les systèmes de médiation et de gestion des relations
inter-contributeurs, ce qui signifie qu'il sent bien que ça n'est pas vraiment top actuellement. Peut-être sous-estime-t-il à ton goût le problème (je ne le trouve pas assez radical dans son
approche, moi aussi) mais il ne fait pas comme s'il n'existait pas. Au contraire, il est l'un des rares à proposer des solutions concrètes. Qui valent ce qu'elles valent (et j'y vois des choses
intéressantes) mais qui ont le mérite d'être.



Elfix 12/02/2012 14:21


Article très intéressant, il y a effectivement quelques noms que je n'avais pas vus depuis une belle lurette. Cependant, il arrive de temps en temps que j'en revoie recontribuer à l'issue d'une
très grande absence - Dereckson, Nanoxyde ou Pyb par exemple, qui disparaissent - de manière chronique, apparemment - pendant quelques mois avant de réapparaître et reprendre un rythme élevé de
contributions à la semaine.

Pierrot le Chroniqueur 12/02/2012 16:18



Merci pour le compliment. Oui, c'est vrai, il y a aussi des gens disparus qui reviennent. Pas tant que ça quand même
(j'ai 2-3 exemples récents en tête, mais guère plus ...).



Meodudlye 12/02/2012 12:57


@Alexandre: si tu tentes des choses aussi efficaces que ta façon de gérer les arbitrages , ca nous promet encore et toujours du grand n'importe quoi.

Pierrot le Chroniqueur 12/02/2012 16:14



Je ne vois vraiment pas l'intérêt de cette attaque personnelle et gratuite, alors que le sujet n'est même pas le CAr (et, même si je suis maintenant d'accord avec toi pour le supprimer, je ne
saurais cautionner de telles invectives sur mon blog. La critique argumentée du CAr, oui. Les propositions alternatives, oui. Les invectives personnelles contre les arbitres, non on peut s'en
passer). Je sais que tu vaux pourtant bien mieux que ça, si tu t'en donnes la peine ...



Alexander Doria 12/02/2012 12:41


Perso, je suis un peu le contre-exemple. J'ai une fois envisagé le départ définitif… en février 2007 ; je suis beaucoup plus actif depuis un an. Dans mon cas, cela s'explique avant tout par
l'évolution de mon activité IRL, beaucoup plus souple dès lors que j'intègre des études doctorales.


Comme le souligne Buisson, on ne peut rien contre ces contraintes/licences irl. Par contre, l'on peut agir à trois niveaux : 


* Celui de la syntaxe wiki. Une simplification n'intéresse pas seulement les nouveaux venus, mais également les contributeurs occasionnels qui ne tiennent pas forcément à se retaper une révision
complète à chaque fois qu'ils redeviennent actifs. Ici, on ne peut pas faire grand chose sinon attendre la mise en place du WYSIWYG.


*Celui de l'accueil et de l'accompagnement des nouveaux (là-dessus, la réflexion avance à un bon rythme grâce à Trizek et quelques autres).


*Celui de la médiation et de la gestion de conflits intermédiaires. Je vais peut-être tenter quelque chose prochainement sur le sujet.


Bref, je suis finalement assez optimiste : ça reste assez cahoteux, mais la communauté avance dans le bon sens.

Pierrot le Chroniqueur 12/02/2012 16:13



Ces trois pistes sont à mon sens celles qui sont prioritaires :


 


Je suis donc emballé par la perspective du WYSIWYG. J'ai hâte d'en mesurer les effets.

Je suis avec attention les projets en cours sur l'accueil des nouveaux (j'ai un brouillon à ce sujet qu'il faudrait que je concrétise). J'espère qu'ils seronrt
efficaces.

Oui, une refonte de la médiation est totalement à revoir. Les pistes développées ici par Dr Brains sont à mon avis très intéressantes. Tu sais aussi, cher
arbitre, que, maintenant, je pense désormais qu'une excellente solution dans cette optique est de faire table rase du CAr ... Des pistes prioritaires, donc, sans aucun doute.




Superjuju10 12/02/2012 12:23


 


Pour répondre à Dr Brains :


* Jules78120 - Première contribution le 14/09/2010, administrateur depuis le 15/09/2011


* Frakir - Première contribution le 29/12/2009 - adminstrateur depuis le 11/01/2012


*Toto Azéro -  Première contribution le 13/12/2009 - administrateur depuis le 22/04/2011


 


On pourrait rajouter moi qui n'a contribué officieusement qu'en juin 2010 :D ;)

Pierrot le Chroniqueur 12/02/2012 16:09



Exemples intéressants du cru 2009. Mais, comme indiqué plus haut, j'ai du mal à discerner derrière le millésime 2010 ...



Dr Brains 12/02/2012 02:22


Franchement, même si certains départs sont regrettables, je ne serait pas aussi catégorique pour dire qu'ils ne sont pas compensés. Pour prendre mon exemple personnel, je n'ai vraiment commencé à
contribué à WP qu'en 2009. Et je suis sûr que je ne suis pas un cas isolé.


Pour bien faire, il faudrait voir, parmi les utilisateurs ayant plus de 2000 contribs (puisque ton classement des départs commence à peu près à ce seuil), lesquels sont "nouveaux" (arrivés il y a
moins d'un an ou deux). Ca pourrait réserver des surprises.

Pierrot le Chroniqueur 12/02/2012 16:09



Comme répondu plus haut à Buisson et SM, qui vivra verra.



SM 12/02/2012 01:27


Tiens, comme une quiche, je me suis, je crois bien, trompé de rectangle entre l'email et le site (quand on clique sur mon pseudo ça redirige du coup vers hotmail) et du coup mon gravatar
n'apparît pas :D

Pierrot le Chroniqueur 12/02/2012 16:08



. Curieux, j'étais persuadé (mais je n'y ai jamais trop fait attention) qu'il fallait impérativement remplir le champ
mail pour commenter. Ton erreur vient de me montrer que non. Transmis à ceux qui utilisent des pseudos d'occasion (Billevesée, SpiderAne, Le concombre masqué ...) : il est apparemment inutile de
vous embêter à me mettre des adresses mail bidons (assez rigolotes dans leurs intitulés, parfois ).



SM 12/02/2012 01:23


Déprimant ! Comme beaucoup, j'avais bien remarqué que, depuis quelques temps, les départs de contributeurs de longue date se multipliaient. Cette quantification (la première à ma connaissance) le
confirme mais je ne pensais pas que c'était à ce point. Il y a des pseudos, je me disais bien, comme ça, "tiens je ne les croise plus trop" mais sans me poser davantage de questions (d'autres que
j'avais vu partir). Et je n'ai pas l'impression non plus que ça se bouscule au portillon pour les remplacer. Je vois de moins en moins de nouveaux durables. Cette double tendance croisée est
inquiétante, vraiment (quoique pas si étonnante si on se mettait à creuser le fond des problèmes ayant causé certains départs... ).

Pierrot le Chroniqueur 12/02/2012 16:06



J'ai peu ou prou la même impression, mais j'attend tout de même d'évaluer sur du concret. C'est fait pour les départs ; mais, pour les nouveaux, peut-être qu'on va bientôt se rendre compte qu'une
bonne vague vient d'arriver récemment pour compenser. Nous verrons. Je fonde aussi, comme Alexander Doria, beaucoup d'espoirs sur l'arrivée prochaine du WYSIWYG. 



Léna 12/02/2012 00:48


Il y a deux hypothèses à ces départs. L'hypothèse Jimmy Wales, qui dit que les "geeks de 26 ans" qui forment le noyau dur de Wikipédia (ça reste à prouver, on est d'accord), commencent à fonder
une famille et donc passent plus de temps dans les couches que dans les édits. 


Il y a l'hypothèse "ça devient chiant d'éditer Wikipédia" et là chacun invoque sa marote personnelle "trop de conflits / de POV-pushing / d'ayatollah du sourçage / d'articles débiles sur les
pokémons / d'articles sans recul sur l'actualité / trop de suppressions / trop de conflits / pas assez de trapistes servies au bistrot", et aucune de ces hypothèses n'est prouvable tant que nous
n'interrogeons pas les partis pour leur demander ce qu'ils n'aiment pas dans Wikipédia. Mais, à nouveau, la fondation se pose des questions (cf le questionnaire d'avant levée de fond sur
l'ambiance sur Wikipédia).

Pierrot le Chroniqueur 12/02/2012 16:04



Oui, ou même trois hypothèses (cf. la classification ci-dessus de Buisson). Mais il est certain qu'un certain nombre de départs a trait à une évolution IRL du contributeur, et qu'on ne peut pas y
faire grand chose. En revanche, d'autres sont visiblement la conséquence d'une lassitude ou d'une colère vis-à-vis du projet dans son ensemble ou dans un de ses aspects. C'est sur le second cas
qu'il faut absolument se pencher. Parce que vouloir de nouveaux contributeurs, oui c'est une bonne chose, et oui c'est nécessaire. Mais si dans le même temps, on dégoûte les anciens au profit des
nouveaux (comme avec, par exemple, la tendance actuelle qui consiste à cracher sur les patrouilleurs dès qu'ils font une petite erreur pour leur reprocher de "faire fuir les nouveaux". D'accord,
mais de tels reproches souvent agressifs (je trouve) font fuir, eux, les anciens patrouilleurs. Et ce n'est certainement pas mieux ...).



Buisson 12/02/2012 00:44


Il y a plusieurs raisons qui expliquent les départs.


D'abord, il y a la manière dont on a commencé à contribuer sur WP : on avait du temps (beaucoup), c'était neuf et excitant (ma modif est en temps réel et est vue par tout le monde toussa) et on a
trouvé quelque chose à y faire d'intéressant (par exemple compléter des résultats électoraux ;) Le côté neuf et excitant s'estompe avec le temps. Une fois qu'on a complété ce qu'on voulait sur
WP, on a fait ce qu'on voulait y faire. Et IRL peut se rappeler à notre bon souvenir ce qui fait que WP est laissé de côté.


Beaucoup de contributeurs sont très actifs sur une courte période (quelques mois, un an au plus puis disparaissent). Ils n'entrent pas dans le noyau dur des contributeurs. Celui-ci est constitué
de contributeurs qui, une fois l'effet de nouveauté passé, trouvent toujours plaisir à contribuer sur WP. Après un ou deux ans ils peuvent vouloir s'impliquer davantage (par exemple en demandant
le balai, ce qui relance l'effet de nouveauté). Il faut aussi qu'ils trouvent de nouveaux sujets sur lesquels ils ont de l'intérêt à contribuer, soit dans le même domaine que celui qui les a
amené à s'inscrire, soit dans un autre. Et, surtout, il faut qu'ils aient du temps IRL.


Cette dernière condition implique une sureprésentation des étudiants et des retraités dans le noyau dur. Ce qui augmente le risque de brusque départ (fin des études et début d'un travail à temps
plein pour les uns, morts pour les autres -oui je sais c'est raide mais on aura malheureusement des exemples). En plus de ça le risque existe toujours d'une perte d'intérêt due à la routine (par
exemple devenir admin et bloquer son premier vandale donne une sensation de puissance qui s'estompe très rapidment après le deuxième et le troisième) ou au manque de sujets intéressants (selon le
contributeur) à améliorer.


L'aspect communautaire n'est également pas négligeable. Positivement, car un contributeur qui n'a plus le temps IRL de rédiger des articles viendra régulièrement suivre les décisions, les
anniversaires et se tiendra au courant de ce qui se passe. Au passage il fera le tour des articles de sa liste de suivi et, même en diminuant son activité sera toujours présent jusqu'au jour
ou... Négativement, car, comme dans toute communauté, il y a des disputes, des conflits, qui sont d'autant plus ressentis qu'ils se prolongent dans le temps.


Au final, il y a plusieurs type de départs :


* Ceux liés à une impossibilité de contribuer à cause d'évènements IRL : on ne peut rien y faire.


* Ceux liés à une baisse d'intérêt pour WP : sont censés être compensés par l'arrivée de nouveaux contributeurs. La difficulté actuellement, c'est que WP est devenu une institution du web, un
truc important, ce qui peut faire peur à d'éventuels nouveaux contributeurs. De plus (mais ce n'est pas nouveau, c'est ce que j'ai fait à mon arrivée en 2009), il est fortement souhaitable, non
seulement de tester le mode de fonctionnement dans le bac à sable mais aussi d'étudier la majorité des règles et des institutions avant de commencer à vraiment contribuer. Ce qui nuit à la
spontanéité, donc au nombre de nouveaux contrbuteurs.


* Ceux liés aux conflits : même si eradiquer toute tension est une utopie, il doit y avoir un moyen de les diminuer (meilleur médiation, blocages systématiques en cas de R3R sans tenir compte du
contexte, gain de maturiré pour les personnes concernés etc...). Cela permettrait de diminuer le nombre de départs indirects (des gens pas concernés par les conflits mais qui, à force d'en voir,
ne prennent plus plaisir à venir sur WP. Pour ce qui est des départs directs, je suis beaucoup plus dubitatifs. Je pense que beaucoup sont revenus avec un nouveau compte et une nouvelle manière
de contribuer pour faire table rase du passer et sont probablement de nouveau heureux d'être contributeur.


Enfin, il y a une question de subjectivité : les départs (surtout ceux des contributeurs de qualité), sont visibles immédiatement. L'arrivée d'un contributeur de qualité peut prendre plusieurs
mois à être remarquée.


PS trollesque : moi j'ai une idée pour augmenter la quantité (et baisser la qualité mais bon on ne peut pas tout avoir) et sortir de la Crise : Il faudrait payer les contributeurs 10 centimes par
contrib ! (comment ça c'est une trahision de l'esprit de WP, du libre en général et une profession de foi d'un suppôt d'ACTA ? :D)

Pierrot le Chroniqueur 12/02/2012 15:59



Analyse très intéressante, merci beaucoup.


 


Quelques précisions tout de même :


 


J'ai justement indiqué, dans ma liste, les contributeurs qui avaient plusieurs années d'activité derrière eux (pas quelques mois). C'est bien ces contributeurs
endurants depuis longtemps qui sont massivement partis depuis quelques temps. Se dire ("oui mais des gens qui se lassent au bout de quelques mois il y en a toujours") est rassurant, mais ce n'est
justement pas le cas ici.

Oui, c'est une évidence, on perd toujours quelque peu de l'enthousiasme des débuts. Sans forcément abandonner comme ceux que j'indique, je crois que tous les
contributeurs historiques ou presque, au bout d'un moment, finit par avoir un rythme de contributions moins soutenu, moins intense, même si toujours régulier. Pour prendre un exemple que je
connais bien (mais que vous vous ne connaissez pas ) : moi. C'est sûr, à mes débuts, j'étais suractif, enthousiaste,
passionné, avec beaucoup de créations, de contributions. Aujourd'hui, et depuis pas mal de temps déjà, le rythme est moindre (et l'entretien d'un blog prend en plus du temps disponible pour les
loisirs ...) mais je contribue tous les jours ou presque, et rares sont les semaines où je n'ai pas quelques créations (ou ajouts importants) à mon actif. Et je suis d'accord : un moteur pour
rester est d'être un minimum éclectique dans ses sujets de contributions (je n'en dirai pas plus ). Wikipédia est presque une addiction. Quand on l'a, la passion peut certes s'estomper au fil du temps, mais elle a du mal à complètement disparaître. Peut-être qu'un jour elle partira pour
moi aussi (j'avoue que j'ai été, comme d'autres, tenté de quitter le navire quand j'ai constaté ces derniers mois l'orientation politicienne que prenait Wikipédia. Mais la résistance
d'une partie importante de la communauté francophone m'a beaucoup rassuré), et à ce moment-là je saurai peut-être pourquoi des contributeurs si impliqués ont fini par partir.

Pour les morts, le futur n'est hélas pas de mise. Je pense notamment aux regrettés Treanna ou Nataraja (mais tu es trop jeune sur le projet pour les avoir
croisés).

En ce qui concerne tes trois causes principales de départs, je pense que les a bien identifiées et résumées. Mais je ne partage pas totalement deux de tes
conclusions : d'une part, je pense justement qu'il y a de moins en mois d'arrivées au sein du noyau dur (mais c'est vrai que ce n'est pas toujours évident de voir qui arrive pour longtemps avant
de remarquer qu'il y a des pseudos qu'on commence à voir régulièrement) : ainsi, des exemples me viennent largement à l'esprit pour 2009 encore (toi, par exemple), beaucoup moins pour 2010 (alors
que ça aurait dû déjà commencé à largement transparaître, ça va faire 2 ans). Pour 2011, c'est encore trop tôt. D'autre part, je ne suis au contraire pas convaincu du tout que tes solutions pour
diminuer les conflits soient les meilleurs pour empêcher ces départs. Tu proposes notamment d'être plus dur, pour couper court, en ayant le bouton blocage plus facile (si j'ai bien compris). Si
tu regardes dans ma liste, tu verras qu'un certain nombre d'anciens (comme Ico, par exemple) sont partis justement parce qu'ils ont désapprouvé leur propre blocage, même court, et l'ont
visiblement perçu comme une preuve de plus que Wikipédia ne marche plus dans le bon sens. Je crois au contraire - et ça ne s'arrange pas de ce point de vue - que la trop grande propension à
bloquer des "vieux" pour une queue de cerise (et parfois (souvent) pour des motifs claniques ou de règlements de comptes ...) participe largement au pourrissement de l'ambiance et donc à certains
départs regrettables. Je pense au contraire (et c'est une évolution de ma pensée, si tu regardes en comparaison certains de mes billets d'il y a quelques années) qu'il faut, le plus possible,
envisager le blocage comme un véritable dernier recours. Et désamorcer cette tendance à vouloir le scalp, par un blocage de x ou y, parce qu'on l'aime pas, parce "qu'il m'a traité" ou "qu'il a
traité mon pote z".




LittleTony87 12/02/2012 00:10


Ta citation, ce serait pas du Lao Tseu ?


 


Mais j'avoue que devant cet étalage de disparus, je ne sais pas quoi dire moi même...

Pierrot le Chroniqueur 12/02/2012 00:20



Tiens, un Carambar ...


 


Et il ne s'agit que des plus récents (un an, un an et demi). J'ajoute que, au cours de mes recherches, j'ai constaté que bon nombre de contributeurs historiques ont sensiblement réduit leur
activité ces derniers mois (par rapport à l'activité qui était la leur fin 2010 ou début 2011). Pas assez, bien sûr, pour être considérés comme partants ou partis (donc pas mentionnés dans ce
billet), mais la tendance de fond est palpable et inquiétante.