Publié par Pierrot le Chroniqueur

Après deux billets (celui-ci, pour annoncer mon attention, et celui-là, pour commencer le travail), je continue à commenter les petites observations de Antandrus, visibles ici. La deuxième d'entre elles est énoncée ci-après (en version originale) :

Many people, leaving the project, blame either the project or the people working on it for their departure, rather than recognizing that it is normal in life for one's enthusiasm to wane. It does with all things that we once found exciting. This is neither pessimistic nor tragic: one needs always to find new exciting things to do. All things in life change and end, and this includes one's involvement with Wikipedia. "He who kisses the joy as it flies/lives in eternity's sunrise." 1 Enjoy it while you are here, and enjoy what you do after you are gone.

Maintenant, la traduction par mon service spécialisé (moi-même) :

De nombreuses personnes, en quittant le projet, rendent responsables de leur départ soit le projet, soit les gens qui y travaillent, plutôt que de reconnaître qu'il est normal dans la vie de voir l'enthousiasme disparaitre. Cela se produit avec toutes les choses que l'on a trouvé un jour excitantes. Ce constat n'est ni pessimiste, ni dramatique : on a toujours besoin de trouver de nouveaux centres d'intérêt. Tout dans la vie change et se termine, et cela inclut l'implication dans Wikipédia. "Qui embrasse la joie comme si elle volait/vit dans l'aube de l'éternité"2. Appréciez la tant que vous y êtes, et appréciez ce que vous ferez après votre départ.

La philosophie pronée par Antandrus est idéale, et ressemble à une grande leçon de choses. Je dois dire qu'il devrait être plus connu, et écouté, en particulier par ceux qui prônent une approche philosophique de Wikipédia. Qui ça ? Je ne vais pas donner des noms. Comme on dirait sur Wikipédia, ce ne serait pas vraiment wikilove3.

Mais par contre, je ne suis pas vraiment d'accord sur l'affirmation qu'un départ est uniquement imputable à une perte d'enthousiasme. De nombreux exemples prouvent clairement le contraire. Ils sont de plusieurs ordres :
  • les utilisateurs "remerciés" pour causes diverses. Là, on parle d'une expulsion de personnes par la communauté. C'est courant, comme le prouve la dernière exclusion en date.
  • les utilisateurs "emmerdés" pour plein de raison par d'autres. Nous avons deux (trois ?) arbitrages en cours qui le prouvent, et il y en a eu d'autres par le passé. D'ailleurs cités, comme par hasard, dans les arbitrages en cours.
  • autres (vie réelle, la vraie).
Je suis donc un peu plus dubitatif que Antandrus sur les raisons profondes des entrées/sorties sur les projets. C'est normal, puisque la communauté wikipédienne est une communauté humaine (enfin pas toujours), et les groupes d'intérêts (divers et variés, allant des affinités simples, aux centres d'intérêt communs, en passant par la conception philosophique du projet) y sont nombreux. Et souvent au mépris des règles4.

1. Tiré de Eternity de William Blake.
2. Je fais ce que je peux, mais je ne suis pas trop déçu par ma traduction poétique.
3. Et taper sur Alithia encore une fois ne serait pas franchement productif. Par contre, je pense à d'autres personnes très en vue sur Wikipédia, malheureusement pour le projet (non, toujours pas de noms).
4. Oui, encore. C'est parce que ce billet est vraiment très intéressant.

 

Commenter cet article